Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 18 Sep 2018, 22:45

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 30 Juin 2018, 00:44 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72144
Localisation: Fortress of Writing
Je ne l'avais pas revu depuis ma vision à 3/6 à a sa sortie et vu ma (re)découverte du cinéaste, je pensais sincèrement le revoir à la hausse mais j'ai passé la séance ce soir à rouler des yeux quand ils ne se fermaient pas.

Qu'est-ce que c'est tarte comme film...je le revoyais donc pour la première fois en connaissant le twist et c'est encore plus ennuyant et grossier (les affiches "Déjà Vue", le café qui s'appelle Le Paradis, cet accent français surjoué). Sincèrement, l'intérêt de passer autant de temps sur une (fausse) intrigue de faux kidnapping m'échappe complètement, tout comme la pertinence de cet exercice sur le destin...entre le twist et ce qui suit, j'ai vraiment eu l'impression de me retrouver face à court métrage d'ado. De Palma, comme beaucoup de cinéastes, entre avec Femme Fatale dans la phase de sa carrière où ses films ressemblent à des films d'étudiants qui voudraient le copier/lui rendre hommage.

Tout est à l'image de cette intro, des kilomètres en-dessous de la scène du piratage de la CIA de Mission : Impossible ou du plan-séquence d'ouverture de Snake Eyes. J'y ai vu un De Palma fatigué, l'ombre de lui-même tout comme le morceau est une pâle copie du Bolero de Ravel.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juin 2018, 01:43 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4750
Mets ta langue où tu sais


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Juin 2018, 01:45 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72144
Localisation: Fortress of Writing
Chaud ça. Tu le captes pas tout de suite en plus. Il arrive en loucedé.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juil 2018, 11:24 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 06 Juin 2018, 09:02
Messages: 25
Chef-d'oeuvre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juil 2018, 13:37 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72144
Localisation: Fortress of Writing
Hé bé on va aller loin...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juil 2018, 14:04 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 06 Juin 2018, 09:02
Messages: 25
Film Freak a écrit:
Je ne l'avais pas revu depuis ma vision à 3/6 à a sa sortie et vu ma (re)découverte du cinéaste, je pensais sincèrement le revoir à la hausse mais j'ai passé la séance ce soir à rouler des yeux quand ils ne se fermaient pas.

Qu'est-ce que c'est tarte comme film...je le revoyais donc pour la première fois en connaissant le twist et c'est encore plus ennuyant et grossier (les affiches "Déjà Vue", le café qui s'appelle Le Paradis, cet accent français surjoué). Sincèrement, l'intérêt de passer autant de temps sur une (fausse) intrigue de faux kidnapping m'échappe complètement, tout comme la pertinence de cet exercice sur le destin...entre le twist et ce qui suit, j'ai vraiment eu l'impression de me retrouver face à court métrage d'ado. De Palma, comme beaucoup de cinéastes, entre avec Femme Fatale dans la phase de sa carrière où ses films ressemblent à des films d'étudiants qui voudraient le copier/lui rendre hommage.

Tout est à l'image de cette intro, des kilomètres en-dessous de la scène du piratage de la CIA de Mission : Impossible ou du plan-séquence d'ouverture de Snake Eyes. J'y ai vu un De Palma fatigué, l'ombre de lui-même tout comme le morceau est une pâle copie du Bolero de Ravel.

Le film a beaucoup de défauts évidemment. Des acteurs souvent limites, une intrigue tirée par les cheveux (qu'elle soit rêvée ou non), le passage du streap-tease un peu inutile, et puis cette thématique de la femme fatale au cinéma assez peu centrale finalement (malgré le premier plan faussement annonciateur).
Mais il y a tellement de choses brillantes à coté, l'ouverture à Cannes (flottant et aérien sur un faux Boléro), toute la partie où la femme est recueille par des parents qui la prennent pour sa fille, la scène de la baignoire, la dilatation du temps, l'eau qui déborde et se retrouve partout dans le rêve (l’aquarium, la pluie continuelle) ... Dans cette première partie je retrouve ce que j'adore dans Caïn : tout se comprend par l'image avec très peu de dialogues...
Arrive l'intrigue du rêve avec Banderas, un peu tordue, incohérente mais qui est sauvée par ce rêve prémonitoire, et la question du double oraculaire (en résonance avec ma lecture actuelle du Réel et son double de Clément Rosset). La réalité double par le rejeux d'une scène n'avait pas encore été fait par De Palma il me semble, et il le fait brillamment à la fin du film.
Pour moi c'est le pied intégral. :wink:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juil 2018, 14:11 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72144
Localisation: Fortress of Writing
T.Rex a écrit:
Mais il y a tellement de choses brillantes à coté, toute la partie où la femme est recueille par des parents qui la prennent pour sa fille

Qu'est-ce qui est "brillant" au juste là-dedans?

Pour moi, c'est limite là où les ennuis commencent, c'est un trop immense saut de foi et qui n'apporte rien ou alors tout ce que ça apporte me paraît ridicule...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juil 2018, 14:18 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 06 Juin 2018, 09:02
Messages: 25
Film Freak a écrit:
T.Rex a écrit:
Mais il y a tellement de choses brillantes à coté, toute la partie où la femme est recueille par des parents qui la prennent pour sa fille

Qu'est-ce qui est "brillant" au juste là-dedans?

Pour moi, c'est limite là où les ennuis commencent, c'est un trop immense saut de foi et qui n'apporte rien ou alors tout ce que ça apporte me paraît ridicule...

Oui le film demande d'importants "sauts de foi". Je ne saurais pas dire pourquoi cela ne me dérange pas chez De Palma, là où ça m’horripile chez Shyamalan par exemple.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Greetings (Brian De Palma, 1968)

Film Freak

1

126

02 Juil 2018, 10:48

Cantal Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hi, Mom! (Brian De Palma, 1970)

Film Freak

7

281

08 Juin 2018, 07:06

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pulsions (Brian de Palma, 1980)

Cosmo

6

1284

18 Juin 2018, 00:02

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Outrages (Brian de Palma - 1989)

Blissfully

3

844

06 Mar 2007, 09:34

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Redacted (Brian de Palma, 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 25, 26, 27 ]

Jericho Cane

396

14653

01 Juil 2018, 11:30

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sisters (Brian De Palma, 1973)

Marlo

4

931

12 Juin 2018, 23:04

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Blow Out (Brian De Palma - 1981)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Tom

75

2789

16 Jan 2016, 15:34

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Passion (Brian De Palma - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

DPSR

105

5846

03 Mar 2014, 01:04

Kost Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Scarface (Brian De Palma, 1983)

Walt

8

872

03 Juin 2018, 23:39

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Obsession (Brian De Palma, 1976)

Film Freak

0

225

17 Juin 2018, 23:47

Film Freak Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web