Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Nov 2017, 10:27

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 15 Déc 2008, 23:33 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12970
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Ou comment faire de la beauté de ses jumeaux comédiens un vrai argument POUR le film, et comment l'affiche et les photos d'exploitation les rendent simplement laids *la vraie beauté est à l'intérieur*

http://www.filmdeculte.com/cinema/actualite/Donne-moi-la-main-8442.html

Image

Antoine et Quentin, frères jumeaux de 18 ans, décident, à l'insu de leur père, de se rendre à pied en Espagne afin d'assister aux funérailles de leur mère qu'ils ont peu connue. La route va mettre à nu leurs différences de manière insoupçonnée.

LE GRAND CHEMIN

L'introduction animée ouvre le chemin: Donne-moi la main, premier long métrage de Pascal-Alex Vincent, prend ses distances avec la réalité où l'enjeu est prétexte (l'enterrement de maman, un plan) mais où le voyage est affaire de conte. Soit deux frères jumeaux, une lumière irréelle, une étrange sibylle, et une route sans fin où l'on croise les divers acteurs passagers du rite initiatique. Pascal-Alex Vincent, en admirateur du cinéma américain 70's et de l'âge d'or nippon, d'Ozu à Mizoguchi, se love dans la contemplation onirique, traçant à peine le dessin d'une intrigue, pour mieux respirer ses acteurs, caresser l'herbe et se plonger dans les scintillants rayons du soleil. Une sorte d'Amants criminels, sans leurs crimes ni leur pesanteur, mais où les mêmes lapins de Blanche Neige pourraient bien débarquer lors d'une étreinte amoureuse haut perchée. Donne-moi la main a les yeux de Chimène pour ses deux jumeaux, corps de modèles pour cours de dessin, visages à la serpe dont les contours se complètent comme une même pièce, et dont les hésitations sentimentales offrent au film ses meilleurs moments sensuels, plus que lors des sabots d'affrontement façon Castor et Pollux. Quelques lourdeurs qui apparaissent ici ou là, dans un premier essai peut-être un peu court, jeune homme, mais qui fait preuve d'une vrai sens esthétique et d'un joli ton à part.

4/6

Ca sort le 18 février.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Dernière édition par Blissfully le 17 Fév 2009, 00:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Déc 2008, 23:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Fév 2008, 23:10
Messages: 3966
Localisation: bah un cimetière, tiens...
Pascal-Alex Vincent, c'est le Suisse des Robins des bois et son frère?


(je :arrow: , là?)

_________________
Image

"Tirer la chasse, c'est comme le ping-pong. Plus on y pense, moins on ressemble à sa mère".

Espace branleurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Déc 2008, 23:58 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12970
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Karl le mort-vivant a écrit:
Pascal-Alex Vincent, c'est le Suisse des Robins des bois et son frère?


(je :arrow: , là?)


Mec dont j'ai dû chercher le nom sur google pour m'en souvenir *ah ça y'a les Robins qui réussissent et y'a les autres*

Elle devient quoi Elise Larnicol merde?

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Déc 2008, 20:52 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12970
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Je voulais l'ajouter au texte mais j'ai oublié: dans le même "genre", ça a quand même une autre gueule que Rodolphe Marconi qui fait les yeux du loup de Tex Avery sur le slip blanc de Gaspard Ulliel.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Déc 2008, 00:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Fév 2008, 23:10
Messages: 3966
Localisation: bah un cimetière, tiens...
Blissfully a écrit:
Karl le mort-vivant a écrit:
Pascal-Alex Vincent, c'est le Suisse des Robins des bois et son frère?


(je :arrow: , là?)


Mec dont j'ai dû chercher le nom sur google pour m'en souvenir *ah ça y'a les Robins qui réussissent et y'a les autres*

Elle devient quoi Elise Larnicol merde?



Pascal Vincent, c'est 118, le pote de 218.
Et Elise Larnicol, je crois qu'elle servait du gratin y a pas longtemps

_________________
Image

"Tirer la chasse, c'est comme le ping-pong. Plus on y pense, moins on ressemble à sa mère".

Espace branleurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Déc 2008, 00:50 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12970
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Karl le mort-vivant a écrit:
Pascal Vincent, c'est 118, le pote de 218.
Et Elise Larnicol, je crois qu'elle servait du gratin y a pas longtemps


Je crois que je préférerais encore servir le gratin

C'est notre Lisa Kudrow en fait.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 17 Fév 2009, 11:04 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8809
Joué comme des cochons, dialogué comme des gols et scénarisé autour d'une scène de branlette et d'une baignade à poil par un cinéaste qui a appris son métier devant une pub des produits laitiers et qui semble s'émerveiller de tout *oh un escargot oh une limace oh un cancrelat*, ce premier film d'un habitué des courts métrages Antiprod a tout d'une belle merde.

A ce qui se demandait mais que devient Tom, il assure les premières parties de Devendra Banhart, Moriarty et des films de Pascal Alex Vincent.
Le film passe en exclu au MK2 Beaubourg et au cinéma de Pandi à Poitiers :D

1/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Fév 2009, 22:12 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16833
Localisation: en cours...
lol je me souviens la tronche de la meuf qui pestait qu'on dise du mal de la b-a dpsr et moi avant la séance des Idiots et des anges :D (mais laissez-nous regarder les pubs enfin)

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Fév 2009, 03:17 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8809
Zad a écrit:
lol je me souviens la tronche de la meuf qui pestait qu'on dise du mal de la b-a dpsr et moi avant la séance des Idiots et des anges :D (mais laissez-nous regarder les pubs enfin)


Bah quoi moi j'ai juste dit que si Blissfully mettait quatre c'est qu'il devait y avoir pas mal de cul. *pas vu ta mégère du coup*

Et encore lors de l'ap j'ai pris mes cliques et mes claques pour me barrer à toute vitesse mode je viens de voir un film de Wang Chao et du coup j'ai failli marcher sur un des jumeaux assis en haut des marches.

Ah qu'il est loin le temps où je mettais 5 à Grande Ecole...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Main dans la main (Valérie Donzelli, 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Arnotte

22

1570

13 Jan 2013, 22:16

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Panique au village (Stéphane Aubier et Vincent Patar, 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Arnotte

22

1298

24 Juin 2010, 13:50

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Knowing (Alex Proyas, 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 10, 11, 12 ]

deudtens

166

5345

22 Nov 2015, 00:24

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Nouvelle donne (Joachim Trier - 2006)

Anton Chigurh

1

616

20 Nov 2013, 13:54

Cooper Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Main de fer (Chang-hwa Jeong - 1973)

Blissfully

3

621

02 Aoû 2005, 00:49

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un million clé en main (H.C. Potter, 1948)

darkangel

0

421

07 Mai 2006, 14:47

darkangel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Prête-moi ta main (Eric Lartigau - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

26

986

14 Aoû 2013, 10:57

karateced Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Main du cauchemar (Oliver Stone, 1981)

Mister Zob

0

254

30 Juil 2008, 22:59

Mister Zob Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jaurès (Vincent Dieutre - 2013)

Tom

2

512

29 Avr 2013, 13:54

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Enquête (Vincent Garenq - 2015)

Qui-Gon Jinn

7

657

16 Fév 2015, 08:55

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web