Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 14 Aoû 2020, 05:52

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 09 Juil 2010, 16:48 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8712
Image

Dans un quartier huppé, deux hommes enlèvent une jeune femme : Alice Creed. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Pourquoi elle?

Vu le résumé allociné: SPOILERS

Je suis retombé le week end dernier sur Sex Crimes que je n'avais pas revu depuis ma tendre puberté, et au registre du qui baise qui?, ça a quand même une autre gueule que ce thriller resserré sur trois personnages et ces retournements de situation tous les quarts d'heures qui se plantent dans les grandes largeurs étant donné que ça se termine exactement comme on peut penser que c'était prédestiné en rentrant dans la salle. D'ailleurs quel scénariste peut encore estimer écrire un truc malin quand un de ses personnages hésite à shooter un mec qui vient de lui loger une balle dans le dos cinq minutes auparavant parce que tu m'aimes hein, rappelle-toi comme on faisait si bien l'amour... En fait la seule bonne idée de ce jeu de pantins désarticulés dont personne n'est dupe est d'"introduire une notion bondage dans la manipulation, où tout passe dans le jeu sexuel et la soumission. Mais c'est peu, même si Gemma Arterton, saucissonnée sur un lit de fortune la plupart du temps, tire son épingle du jeu.
2/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2010, 17:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 7055
Ayant réalisé que Gemma Arterton serait dans quatre films cet été, je suis allé voir Alice Creed, parce que cette omniprésence d'une nouvelle venue attise ma curiosité (on se motive comme on peut). Malgré une séquence au suspense maladroit jusqu'au ridicule (celle de la douille), le film est carré, comprend un détail jubilatoire (celui que DPSR dit voir venir dès le début), et surtout, sait éviter le twist de trop. C'est une bonne surprise.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2010, 17:49 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8712
Déjà-vu a écrit:
Ayant réalisé que Gemma Arterton serait dans quatre films cet été, je suis allé voir Alice Creed, parce que cette omniprésence d'une nouvelle venue attise ma curiosité (on se motive comme on peut). Malgré une séquence au suspense maladroit jusqu'au ridicule (celle de la douille), le film est carré, comprend un détail jubilatoire (celui que DPSR dit voir venir dès le début), et surtout, sait éviter le twist de trop. C'est une bonne surprise.


C'est la fin, le détail jubilatoire? T'es un brin bonne poire pour porter ton pseudo non?

Bah écoute on peut essayer. Prenons le premier badaud qui nous lit:

Deux mecs capturent une nana pour rançonner deux millions à son père. A votre avis ça finit comment?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2010, 18:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 5019
En gang bang ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2010, 18:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 7055
DPSR a écrit:
C'est la fin, le détail jubilatoire? T'es un brin bonne poire pour porter ton pseudo non?

Qu'il est méchant lui, avec son mousqueton entre les dents... Il ne s'agit pas de jouer au plus malin, mais de s'amuser avec le titre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2010, 18:35 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 21:23
Messages: 3199
J'ai été agréablement surpris par le début, quasi muet et plutôt efficace. Et puis j'ai rien contre Gemma attachée à poil à un lit.
Mais après c'est la dégringolade permanente. Un huis-clos, faut pas que ce soit grossièrement écrit et faut que ce soit un minimum pensé niveau mise en scène. Puis faut aussi des vrais personnages. Et là on est bien loin de tout ça...
Sinon moi aussi, le truc sur le titre à la fin, je me suis dit que ça aurait été pas si mal... si on avait pas deviné le truc au moins 1h avant.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2010, 18:45 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8712
Mister Zob a écrit:
...
Sinon moi aussi, le truc sur le titre à la fin, je me suis dit que ça aurait été pas si mal... si on avait pas deviné le truc au moins 1h avant.


Ah c'est quoi ça? Me suis barré direct


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2010, 19:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 21:23
Messages: 3199
Rien de bien transcendant :
Je crois d'ailleurs que c'est ce que voulait dire Déjà-vu : le fait que le titre apparaisse à la fin avec elle qui se barre en bagnole, ça fait un peu clin d'œil genre "vous y aviez pas pensé, hein, à cette autre interprétation du titre ?". Bah si, guignol, justement...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juil 2010, 19:17 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8712
Mister Zob a écrit:
Rien de bien transcendant :
Je crois d'ailleurs que c'est ce que voulait dire Déjà-vu : le fait que le titre apparaisse à la fin avec elle qui se barre en bagnole, ça fait un peu clin d'œil genre "vous y aviez pas pensé, hein, à cette autre interprétation du titre ?". Bah si, guignol, justement...


Ah si en fait... Oui en effet c'est pas transcendant.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Juil 2010, 09:11 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 27549
Localisation: Paris
Jamais un film de 2010 n'a autant ressemblé à un film de la Fête du cinéma 2000...

Bon le début est excellent (je comprends pourquoi ils ont mis les 5 premières minutes online), après ça se fige dans un truc un peu solennel dans le jeu et qui tourne un peu à vide en terme de rebondissements.

De bonnes petites surprises
(la douille par terre... puis la douille dans les chiottes... puis il vomit la douille mais la récupère... mais en fait c'est la balle qui le perdra)
, une justification du titre sympa à la toute fin, mais le film aurait pu être un peu plus carré en terme de réalisme. Je pense à des petits détails énervants:
Alice qui appelle les flics mais finit par raccrocher, Alice qui cherche les clés dans la veste de Danny juste devant lui au lieu de ramasser la veste et de s'éloigner hors de portée, etc, etc...


En tout cas c'est sympa compte tenu du budget, etc. J'aime beaucoup la manière dont le réal assume le fait de n'avoir AUCUN acteur à part les 3 héros.

_________________
Liam Engle: réalisateur de comédie, publicité, série, cinéma !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Aoû 2010, 18:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 18:42
Messages: 2615
Le début est vraiment excellent, ensuite le reste baisse d'un cran, mais ça reste plutôt sympathique.
Je suis d'accord avec les détails énervants de Qui Gon, mais sinon les rebondissements... ne m'ont pas énervé vu que je ne les ai pas pris pour des rebondissements (vu qu'on s'y attend).

4 ou 4.5/6 pour ma part.

Tiens sinon, Wild Things, j'aurais pas cru que ça supporterait la revoyure, j'avais déja trouvé ça faiblard la première fois.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Alice au pays des merveilles (Tim Burton, 2010)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Janet

148

11185

09 Aoû 2010, 20:14

Tonton Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Alice Sweet Alice (Alfred Sole, 1977)

Cosmo

1

992

25 Nov 2008, 10:06

the black addiction Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La 5ème vague (J Blakeson, 2016)

Thomas M.

0

753

06 Mai 2016, 14:22

Thomas M. Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Creed (Ryan Coogler - 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Karloff

28

2379

09 Fév 2016, 14:10

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Creed II (Steven J. Caple, 2018)

Film Freak

9

854

25 Mar 2019, 17:47

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Assassin's Creed (Justin Kurzel, 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

24

1724

13 Jan 2017, 12:17

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Alice n'est plus ici (Martin Scorsese - 1974)

Blissfully

3

1217

29 Jan 2010, 01:20

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Augustine (Alice Winocour - 2012)

DPSR

3

1011

26 Juin 2012, 10:36

olindazqem Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Augustine (Alice Winocour, 2012)

Art Core

3

822

08 Nov 2012, 18:57

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les merveilles (Alice Rohrwacher - 2014)

DPSR

2

900

15 Fév 2015, 10:38

Mr Chow Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web