Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Fév 2024, 18:33

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 29 Mai 2015, 23:23 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Mickey Willis a écrit:
Pas grand chose à redire en effet, mais je regrette un peu de pas l'avoir vu dans de meilleures conditions, les films muets ET sans musique quand t'es crevé, vaut mieux éviter de les regarder dans son lit...

Ah bah tiens c'est tout le contraire perso, j'arrive plus à regarder un seul muet avec les musiques à la con au piano, là... A moins d'une partition spéciale d'époque, je regarde tout sans son. Après c'est un peu sec ce vide sonore ; y a quelques années, pour la projection de courts de Griffith en classe, j'avais bidouillé un son de pellicule discret en boucle pour les aider à tenir. Ça marchait trop bien, du coup je l'utilise pour moi maintenant.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2015, 00:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 7635
J'imagine que c'est une question d'habitude mais y'a quand même une impression de vide quand tu te retrouves devant ton écran sans aucun son.

La prochaine fois je mettrai un bruitage de projecteur pour faire genre ! (ah bah c'est un peu ce que t'as fait en fait :D )


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2015, 00:27 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24601
Localisation: Arkham Asylum
En même temps, les films n'ont jamais été projetés sans accompagnement sonore de leur temps...

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2015, 05:44 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 23402
Tetsuo a écrit:
En même temps, les films n'ont jamais été projetés sans accompagnement sonore de leur temps...


Oui, un muet sec comme ça, je pourrais pas. Le piano, c'est un peu comme lire en musique.

_________________
"Je vois ce que tu veux dire, mais..."
"Je me suis mal exprimé, pardon."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2015, 07:47 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Castorp a écrit:
En même temps, les films n'ont jamais été projetés sans accompagnement sonore de leur temps...

Oui, je sais bien (même si c'est aussi sans doute à relativiser, car dans les conditions sonores bien particulières de ces séances, pleines de bruit voire de commentaires, la musique ne devait être pour l'oreille que ce que le popcorn est pour les mains : un truc qui occupe le vide).

Castorp a écrit:
Oui, un muet sec comme ça, je pourrais pas. Le piano, c'est un peu comme lire en musique.

Il reste qu'il a toujours été plus facile pour moi de rentrer dans les muets sans son, quand je peux profondément ressentir leur construction, leur tempo, leur ton, plutôt que de les voir aplanis par une partition piano random qui souvent en détruit la structure et le rythme, aplatis en une coulée confuse et ennuyée, et qui envoie valser les nuances comme les contrastes, te transformant le plus tragique des mélodrames en vaudeville pépère. Ça a trop d'impact sur ta vision, et c'est trop aléatoire (te donnant à voir deux films complètement différents selon ce qu'un compositeur aura posé dessus à la va-vite). Du coup fuck les conditions d'époque - qu'il faudrait observer de plus près d'ailleurs, car aucune des partitions composée pour le film qui nous arrive de l'époque ne m'a posé ce genre de problèmes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2015, 08:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8088
Avec un Ozu muet je peux tout à fait me passer de son ou de musique, mais c'est plus difficile pour d'autres films européens


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2015, 14:32 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Tenez, si quelqu'un veut tenter un jour.
(à faire jouer en boucle donc, et très bas, juste un murmure pour donner un peu de corps à l'image)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2015, 14:42 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 23402
Tom a écrit:
Tenez, si quelqu'un veut tenter un jour.
(à faire jouer en boucle donc, et très bas, juste un murmure pour donner un peu de corps à l'image)


C'est mieux que du Hans Zimmer.

_________________
"Je vois ce que tu veux dire, mais..."
"Je me suis mal exprimé, pardon."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2015, 14:43 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Bientôt un CD.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2015, 22:46 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24601
Localisation: Arkham Asylum
Castorp a écrit:
Tetsuo a écrit:
En même temps, les films n'ont jamais été projetés sans accompagnement sonore de leur temps...


Oui, un muet sec comme ça, je pourrais pas. Le piano, c'est un peu comme lire en musique.


J'ai l'habitude même si je préfère en effet un accompagnement musical (de qualité, pas les synthé de merde qu'ils avaient mis sur Metropolis, là, ça c'est juste insupportable).
Cela dit, une des séances les plus mémorables de ma vie fut celle de La Passion de Jeanne d'Arc dans une immense salle de la cinémathèque. Un silence pesant, lourd, d'autant plus qu'il y avait beaucoup de monde. Cette ambiance a rendu le film encore plus sidérant, en tout cas ça lui convenait parfaitement. À la fin de la projo, le silence a continué jusqu'à l'extérieur.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2015, 23:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2014, 10:12
Messages: 3702
Je supporte assez bien le muet intégral mais je me souviens avoir essayé un truc bien vulgos à la cinémathèque lors de la projection d'un Naruse. J'avais amené un ipod et j'ai écouté pendant le film la Bo de "Mémoire d'une Geisha". C'était pas terrible.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Mai 2015, 08:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 7635
Lol. Pour Gosses de Tokyo j'ai hésité pendant quelques secondes à me mettre une musique de fond mais j'ai pas osé, trop peur de dénaturer le film.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Mai 2015, 10:12 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11666
Je suis content de voir que je suis pas le seul à avoir inventé des solutions débiles :mrgreen:

Sinon, faudrait se faire un topic, à remplir progressivement, faisant le bilan des différentes versions musicales pour les différents muets (parce qu'effectivement, il arrive de tomber sur de très bonnes choses).


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Voyage à Tokyo (Yasujiro Ozu - 1953)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

16

2127

22 Jan 2024, 12:16

Walt Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Beaux Gosses (Riad Sattouf - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Zad

89

8593

30 Mar 2023, 18:25

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sales Gosses (Frédéric Quiring - 2017)

Qui-Gon Jinn

6

1053

22 Juil 2017, 17:50

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tabou (F.W. Murnau, 1931)

Le Pingouin

11

2167

09 Sep 2014, 11:27

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dracula (Tod Browning - 1931)

Blissfully

0

1797

23 Juin 2008, 14:54

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fin d'automne (Yasujiro Ozu - 1960)

Blissfully

4

1892

09 Déc 2013, 10:43

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Galopin (Yasujirō Ozu, 1929)

Puck

0

77

18 Fév 2024, 23:44

Puck Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bonjour (Yasujiro Ozu - 1959)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Blissfully

36

4797

07 Fév 2015, 11:51

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tokyo Godfathers (Satoshi Kon - 2003)

Castorp

8

996

04 Juil 2023, 09:04

Paprika Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Goût du saké (Yasujiro Ozu, 1963)

Mr Chow

10

40936

11 Jan 2024, 16:06

Art Core Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web