Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Juil 2024, 12:09

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 01 Jan 2008, 22:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:56
Messages: 8569
Localisation: Caché avec Charlie
Image

Depuis peu Eric Vincent, trentenaire sans histoire, a un fort sentiment de malaise. Est-ce la peur d'avoir un enfant ou celle de voir brutalement resurgir le fantôme d'un père qu'il n'a jamais connu ?
Un matin, un inconnu l'appelle pour lui proposer de récupérer les cendres de son père. D'abord réticent, il finit par accepter et se retrouve plongé au coeur d'une machination infernale.

Donc le dernier volet de la trilogie de Nicloux entamée en 2002 avec une affaire privée et en 2003 avec cette femme là, les deux personnages de ces derniers, le détective au bout du rouleau François Manéri (Lhermitte, excellent) et l'inspecteur Varin (Balasko), revenant dans le film.

L'histoire est encore une fois vénéneuse, et la mise en scène froide et habile de Nicloux se satisfait grassement de tout celà, sans atteindre la virtuosité de Cette Femme là, son chef d'oeuvre. On est plus proche d'un affaire privée et de sa plongée en enfer avec femme-bête noire (Cotillard dans le premier, ici Vanessa Paradis) et son mec qui mal à l'aise finit par se prendre au jeu (Canet). A ce titre la scène du baiser entre les deux comédien, superbe (la petite musique en sourdine), est une grosse réussite, le personnage refusant puis se laissant aller au jeu. Et le jeu est violent, terrible, peuplé de monstres, certains du passé, d'autres plus violents, issus du présent.

Comme dans les deux précédents films, les zones d'ombres, les faces cachées sont immenses et c'est aussi ça le plaisir face à ces films dont l'auteur paraîtra faux à certains, prétentieux à d'autres, et sacrément talentueux pour quelques uns dont je suis.

J'aime aussi tous ces liens autour de l'idée de la naissance, le poids de l'existence, cette clé mystérieuse, l'obsession de chacun. Tous les personnages gravitent, chaque comédien a son rôle et personne n'est laissé au hasard.

Le film vieillit bien, là, très bien même, comme une affaire privée, mitigé à la sortie et qui m'avait bien turlupiné par la suite.

Après, c'est un avis très perso, je précise avant de recevoir les coups...

5/6

edit: je viens de lire sur allociné que Marion Cotillard devait jouer l'un des deux rôles féminins. On devine que c'est celui que Paradis joue au final et ça aurait bien renforcé le malaise vis à vis du perso de Manéri. C'est dommage, du coup, qu'elle n'ait pas été de l'aventure. (comment ça tout le monde s'en fout???)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Juin 2008, 05:24 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8711
J'avais bien aimé Une affaire privée et beaucoup moins Cette femme-là, qui dans leur deux registres poisseux définissaient bien la patte nauséeuse de Nicloux. Le dernier de la trilogie (qui relie vraiment tous les personnages pour le coup) n'est pas trop mal dans le registre de la noirceur, même l'atmosphère prime largement sur l'explicatif dans le dénouement des intrigues. D'ailleurs le film intrigue beaucoup plus quand on est au même stade de Canet, complètement dans le flou dans ce qui lui arrive au début.
C'est sans doute le meilleur rôle de Vanessa Paradis.

3-4/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Mai 2015, 08:06 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 23767
Film plus convaincant pour son atmosphère, assez glauque, son utilisation de la zik très particulière, que pour son scénario et son montage. La première heure est assurément la plus réussie. La fin le transforme un peu trop en mec qui assure...

3-4/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2015, 10:26 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 7528
Localisation: POEY DE LESCAR
Le Pingouin a écrit:
Depuis peu Eric Vincent, trentenaire sans histoire, a un fort sentiment de malaise. Est-ce la peur d'avoir un enfant ou celle de voir brutalement resurgir le fantôme d'un père qu'il n'a jamais connu ?

Le pitch donne GRAVE envie. Je sais pas comment j'ai fait pour passer à côté de ce film.

_________________
Réalisateur de blockbusters d'action français dans une économie maîtrisée d'1h30 max hors générique


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2015, 10:33 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 21213
Localisation: FrontierLand
looooooool

_________________
Netflix les gars, Netflix.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2015, 10:37 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16802
Localisation: en cours...
:lol:

_________________

*


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2015, 12:21 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 23721
Massinfect a écrit:
Le Pingouin a écrit:
Depuis peu Eric Vincent, trentenaire sans histoire, a un fort sentiment de malaise. Est-ce la peur d'avoir un enfant ou celle de voir brutalement resurgir le fantôme d'un père qu'il n'a jamais connu ?

Le pitch donne GRAVE envie. Je sais pas comment j'ai fait pour passer à côté de ce film.


Depuis peu Robert Hospyan, trentenaire sans histoire, a un fort sentiment de malaise. Est-ce la peur de faire une partie à trois ou celle de voir brutalement resurgir le fantôme du prépuce qu'il n'a jamais connu ?

(Et tu peux faire ça avec presque TOUS les films)

_________________
"Je vois ce que tu veux dire, mais..."
"Je me suis mal exprimé, pardon."


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2015, 12:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 7528
Localisation: POEY DE LESCAR
Citation:
(Et tu peux faire ça avec presque TOUS les films)

Quand on sait pas pitcher, en effet.

_________________
Réalisateur de blockbusters d'action français dans une économie maîtrisée d'1h30 max hors générique


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Mai 2015, 12:43 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 23721
Ah ça... Mais j'ai l'impression que tous les pitch allociné ressemble à ça ces jours-ci.

_________________
"Je vois ce que tu veux dire, mais..."
"Je me suis mal exprimé, pardon."


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The end (Guillaume Nicloux, 2016)

Abyssin

0

886

08 Nov 2020, 17:11

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Thalasso (Guillaume Nicloux, 2019)

Abyssin

13

1328

11 Avr 2024, 19:01

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Religieuse (Guillaume Nicloux - 2013)

Karloff

5

1905

15 Aoû 2013, 04:14

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Holiday (Guillaume Nicloux - 2010)

Karloff

5

1795

03 Déc 2010, 23:23

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Tour (Guillaume Nicloux, 2023)

Art Core

8

889

01 Oct 2023, 10:17

Fire walk with me Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Concile de Pierre (Guillaume Nicloux - 2006)

Blissfully

1

1583

30 Déc 2007, 18:33

Le Pingouin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Rois de l'Arnaque (Guillaume Nicloux, 2021)

bmntmp

8

1023

25 Fév 2022, 17:48

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Valley of love (Guillaume Nicloux, 2015)

Mickey Willis

4

1408

19 Juin 2015, 13:21

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les confins du monde (Guillaume Nicloux, 2019)

Abyssin

10

1111

07 Mar 2022, 10:53

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dans la peau de Blanche Houellebecq (Guillaume Nicloux, 2024)

bmntmp

10

417

12 Avr 2024, 00:05

Karloff Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 11 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web