Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 16 Jan 2018, 16:26

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 4108 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 270, 271, 272, 273, 274  Suivante

Voulez-vous garder ce topic ?
Oui 54%  54%  [ 76 ]
Non 46%  46%  [ 64 ]
Nombre total de votes : 140
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 23 Sep 2015, 00:56 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71031
Localisation: Fortress of Writing
Ah oui c'est vrai que j'ai pas tenu ma promesse.

hop, effacé

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 23 Sep 2015, 01:19 
Hors ligne
Expert

Inscription: 25 Sep 2012, 15:31
Messages: 2130
Image

Le poster m'avait fait kiffer quand c'était sorti. Des années plus tard, j'ai su que John Dahl était un réalisateur correct (The Last Seduction, Red Rock West), Edward Norton est peut-être un bon acteur, il est assez beau pour faire illusion mais pas assez charismatique pour arriver à la cheville de Mickey Rourke (qu'il imite effrontément dans le film). Tellement flagrant qu'il essaie de l'imiter.. Bref, sinon Damon a un charisme de cul, il me rappelle l'époque où il jouait dans Mystic Pizza et où il y avait un débat entre Dicaprio (Titanic) et Damon (Will Hunting), vieille époque heureusement finie, je ne vais pas parler d'Ace Vantura.
Je ne suis pas fan de poker donc je reste assez indifférent par rapport au film, qui est maladroit.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 23 Sep 2015, 08:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5815
Film Freak a écrit:
J'assume que, comme beaucoup de membres du forum, tu sais pas comment utiliser ce topic correctement.


Je crois que plus simplement je ne l'utilise jamais

Caribou a écrit:
Merci Mickey, t'es un pote, on est souvent d'accord de toute façon comme sur Gregg Araki.


:)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 23 Sep 2015, 18:54 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71031
Localisation: Fortress of Writing
Singles (Cameron Crowe, 1992)

Image

Difficile à trouver frais aujourd'hui ce film de trentenaires célibataires sur les méandres du dating game, avec ses gimmick style "perso qui s'adresse à la caméra" et chapitrage du récit, tant ce genre et ces effets de style ont été usés jusqu'à la corde depuis ("j'attends combien de jours pour l'appeler?" - "il a attendu 4 jours pour m'appeler, qu'est-ce que ça veut dire?"). Par ailleurs, l'éclatement narratif dessert le film. Trop de personnages qui ne bénéficient pas du même approfondissement, récit en vignettes décousu, caractérisation parfois grossière... Il reste de bons moments, de bonnes répliques mais Crowe ne maîtrisait pas encore l'équilibre entre "trop écrit" et naturel sincère.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 25 Sep 2015, 08:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4829
Film Freak a écrit:
J'assume que, comme beaucoup de membres du forum, tu sais pas comment utiliser ce topic correctement.


Caaaastoooooorp.

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 25 Sep 2015, 11:09 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71031
Localisation: Fortress of Writing
Je reprenais ses mots exprès!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 21 Oct 2015, 22:38 
Hors ligne
Expert

Inscription: 25 Sep 2012, 15:31
Messages: 2130
Image

The D Train, Jarrad Paul and Andrew Mogel

Agréable surprise. Je m'attendais à tomber sur une comédie générique avec son pitch un peu forcé (Jack Black essaie de convaincre le type le plus cool du lycée, parti tenter sa chance à Hollywood, de revenir dans sa ville natale pour la réunion d'anciens élèves), on se retrouve avec un film où Black, après Bernie, incarne une nouvelle fois un gay (même s'il s'agit d'une passade) au comportement quasi pathologique.
Le film n'est donc pas vraiment une comédie même si une scène de négociation dans un restaurant est hilarante. Pas inintéressant du tout.
Le thème du film rappelle un peu Chuck & Buck, écrit par Mike White qui incarne ici un second rôle.

According to co-writer/directors Andrew Mogel and Jarrad Paul, a pair of veteran TV and movie writers making their directorial debut, the operative idea was to make a kind of anti-bromance. “We didn’t want it to feel like sketch comedy,” says Mogel. “We wanted it to be a real character study and treat it honestly and not jokey in any way.”


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 22 Oct 2015, 10:41 
Hors ligne
Expert

Inscription: 25 Sep 2012, 15:31
Messages: 2130
Image

Cooties, Jonathan Milott, Cary Murnion, 2014

L'exposition est très plaisante, avec Elijah Wood en petit con prétentieux qui découvre un monde où tout ne semble pas tourner rond: la galerie des professeurs azimutés est drôle. Il y a une blague sur le Seigneur des Anneaux et Elijah Wood est comparé à un hobbit. L'idée que le virus ne toucherait que des enfants est simple et bonne et donne lieu à quelques sympathiques scènes de carnage.
Le problème du film, c'est que la nuit finit par tomber et qu'il devient un peu difficile et pénible à voir à partir de ce moment là, faute d'éclairage.
Mais c'est sympa quand même.
Dans le genre, ça rappelle le récent The Midnight After de Fruit Chan, avec une fantaisie un peu similaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 27 Oct 2015, 10:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 17845
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
C'est vraiment minuscule comme film. Le casting est sympa mais niveau horreur et gore c'est le degré zéro, l'humour est super moyen et quand ça part dans la deuxième partie dans une espèce de soap cheapos on a bien envie que tous les personnages crèvent. Big up à l'acteur obèse de Lost qui a des scènes qui ont l'air d'avoir été rajoutées en post prod tant il a l'air dans un autre film (avec une storyline affligeante du mec qui prend des champis et croit qu'il a des hallus).

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 28 Oct 2015, 11:33 
Hors ligne
Expert

Inscription: 25 Sep 2012, 15:31
Messages: 2130
Petit mais exposition sympa comme je l'ai dit. La blague sur Christine est marrante.

Image

Bone Tomahawk, S. Craig Zahler, 2015

The Searchers meets Cannibal Holocaust pour aller vite et même si c'est trompeur. C'est un western avec une mission de sauvetage et des indiens anthropophages (ça peut rappeler Ravenous, mais je ne l'ai pas vu). C'est sous-éclairé comme le dernier film dont je parle ici, mais c'est que tout est filmé en lumière naturelle ou presque, avec des filtres de jour, et de nombreuses scènes de nuit, ça n'est pas gênant néanmoins, et ça permet de rendre admirablement, si je puis dire, palpables la chronologie et le trajet.
L'exposition est bizarre comme elle s'attache à présenter les différents protagonistes, le rythme est plutôt lent et le film met un peu de temps avant de recoller les morceaux ensemble et qu'on sache où il veut en venir. La première scène donne le ton cependant; bien dialoguée, prenante, avec une bonne montée de tension.
Les acteurs sont excellents, parmi lesquels Kurt Russell, et mettent en valeur d'excellents dialogues entre laconisme et prolixité (le remplaçant de l'adjoint du shérif est un vieillard intarissable).
Il y a une scène bien bien gore.
Très bonne surprise 7/10.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 28 Oct 2015, 12:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 17845
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Tiens j'avais lu le scénario de ce film. Souvenir aussi d'un début très laborieux pour arriver presque trop tard au coeur du sujet. Curieux de voir le résultat. Mais comment tu l'as vu, le film vient à peine de sortir aux US ?

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 28 Oct 2015, 12:01 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71031
Localisation: Fortress of Writing
Il est déjà dispo en 720p. Pas de date de sortie prévue en France. Comme ça sent le DTV, je crois que je vais me le dl aussi, les échos sont bons.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 28 Oct 2015, 12:05 
Hors ligne
Expert

Inscription: 25 Sep 2012, 15:31
Messages: 2130
Le film prend son temps je préviens, même si je ne pense pas que ce soit tout à fait comparable aux westerns sud-américains récents avec Mortensen ou Ed Harris (vu aucun des deux).

Sinon, avant de voir le documentaire de Louis Theroux sur le sujet quand il sera disponible:

Image

Going Clear: Scientology and the Prison of Belief, Alex Gibney, 2015

Rien de fracassant conformément à ce qu'on pouvait imaginer même si on ne connaît pas grand-chose sur le sujet et même si certaines des histoires qui sont racontées font froid dans le dos. Après tout, il s'agit d'une secte.
Le documentaire retrace l'histoire de la scientologie, interroge quelques renégats célèbres (Paul Haggis par exemple) et/ou qui ont occupé des fonctions importantes au sein de l'église (comme ils disent), entrecoupée de photos et d'images d'archives (interviews de célébrités qui lui sont restées fidèles comme Tom Cruise ou Travolta).
Une chose me frappe, c'est que tous ces intervenants ont une voix plus ou moins enjôleuses. L'une d'entre eux, Hana Eltringham Whitfield, a une cadence absolument sublime, trop parfaite même.
Toujours un peu ahurissant, le succès d'une telle entreprise, quand on voit le gigantisme et le kitsch des réunions de "fidèles" et quand on entend les gens qui en sont revenus se demander comment ils ont pu croire à ces fadaises ou donner jusqu'à 250 000 dollars à l'église (ce qui est le cas de Haggis).
C'est la rhétorique des scientologues qui me choque le plus, un petit tour sur le site de leur organe officiel, Freedom, fait croire qu'on en est revenu aux heures d'un obscurantisme des plus noirs. Libelles et tentatives de discréditation sont d'un niveau franchement déplorable.
Tom Cruise est taré, c'est une secte qui fait peur et au fonctionnement très opaque et nébuleux, que des choses qu'on sait mais ça reste intéressant. Je fais confiance à Theroux pour mettre un petit coup de pied dans la fourmilière.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 29 Oct 2015, 11:24 
Hors ligne
Expert

Inscription: 25 Sep 2012, 15:31
Messages: 2130
Image

Wild City, Ringo Lam, 2015

Ceux qui aiment le cinéma hk savent bien qu'il n'y a plus grand-chose à se mettre sous la dent de ce côté-là ces derniers temps, gentrification de la ville et coproduction avec la Chine continentale obligent. Alors quid du dernier Ringo Lam qui n'avait pas tourné de vrai long-métrage depuis 12 ans et In Hell (si on omet Triangle où il réalisait le segment le plus faible)?
On retrouve sa sobriété, parfois à l'excès, l'héroïne n'est pas une femme fatale sans être désagréable à regarder, Louis Koo n'est pas Chow Yun-Fat (comme ils disent sur lovehkfilm et même si je ne suis pas tout à fait d'accord avec eux, j'aime le côté introverti et sans intensité de Koo dans le film), les poursuites à la machette ne sont pas celles de The Yellow Sea de Na Hong-jin. Et Dieu sait que Lam avait contribué à introduire ces scènes de violence ultrabrutales et ultraréalistes vingt ans plus tôt avec School On Fire.
Le film bénéficie de cette sobriété néanmoins et se distingue de toutes les élucubrations à grand spectacle qui sortent à Hong Kong et en Chine en ce moment. Le scénario et les péripéties se suivent bien et illustrent correctement la morale simpliste et néanmoins efficace "l'argent pourrit le monde" qui est celle de tout polar qui se respecte.
Le film peut sembler manquer de sauvagerie in fine, eu égard à son titre et à la filmographie de Lam, mais c'était plutôt bien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières visions
MessagePosté: 29 Oct 2015, 13:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2008, 10:03
Messages: 4096
Localisation: Poitiers
C'es si compliqué d'ouvrir un topic au bon endroit ?

_________________
You are a ghost driving a meat covered skeleton made from stardust riding a rock floating through space.
FEAR NOTHING


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 4108 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 270, 271, 272, 273, 274  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web