Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 26 Sep 2018, 05:43

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 865 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 58  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Topic Théâtre
MessagePosté: 20 Oct 2006, 01:15 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
...pour partager les plans plus ou moins bons dans le topic qui s'annonce comme le plus sexy de l'histoire du forum.

J'inaugure avec

Image

Adapté de David Hare, auteur de La Chambre bleue et scénariste de The Hours, Mon lit en zinc raconte la rencontre faustienne entre un poète raté et alcoolique et un vieux pdg simili-maître du monde agrandi à un triangle classique mari-épouse-amant, placé sous le signe de l'addiction. L'alcool essentiellement, refuge d'illusions perdues et de consolations éphémères que vient rincer la pluie des dernières minutes. Terzieff est incroyable d'aisance tandis que le jeune mec, Benjamin Bellecour (qui a joué dans Sexy Boys :!: ) est loin de se laisser bouffer. La pièce est au diesel mais c'est vraiment bien.

Ca se joue jusqu'au 28 octobre.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Oct 2006, 02:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5526
Cette année c'est le centenaire de la naissance du plus grand dramaturge du XXème siècle, Samuel Beckett. D'où un festival :

http://www.festival-paris-beckett.com/

Malheureusement, peu de mises en scènes de Beckett lui-même. Pas mal de choses intéressantes néanmoins, et l'occasion de voir des pièces rarement jouées.

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Amadeus
MessagePosté: 21 Déc 2006, 12:32 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18483
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
(pour les administrateurs: faut créer une section théâtre! On est obligé de fouiller le "Personne n'y parle de cinéma" pour trouver le fil...) :x

Hier soir, un des grands moments théâtreux de ma vie... "Amadeus" de Peter Shaffer. L'adaptation de Forman est le film de ma vie, mon film préféré de tous les temps, donc je bouillais d'impatience à voir la pièce dont le film est issu... Et je n'ai pas été déçu! Les acteurs étaient fantastiques (Salieri rhaaah), la mise en scène brillantissime... Et puis ce texte. Ce texte! Quelle force, quelle richesse... C'est admirable. Génial, au sens premier du mot. Trois heures qui passent comme un pet et qui te foutent sur le cul.

Voilà, je tenais juste à vous faire part de mon enthousiasme sur cette fabuleuse oeuvre.

66666/6 s'il faut noter

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Jan 2007, 21:46 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
TOP 2006

Image

Image

5. Mes jambes si vous saviez quelle fumée de Pierre Maillet, et Eva Peron de Martial Di Fonzo Bo
Rattrapages de deux spectacles cultes des lucioles qui révèle un génie absolu de la comédie, Pierre Maillet, dès cette semaine au théâtre du Rond Point avec un nouveau spectacle

Image

4. Dona Rosita la célibataire de Matthias Langhoff
Court-circuitage de deuil chantant par Langhoff qui réinvente le happening déjanté de la troisième mi temps pour claquer les vieux grigous qui partent avant le rappel

Image

3. La folle et véritable vie de Luigi Prizzoti
Le plus grand cabaret du monde enmené par Edouard Baer pour du nawak de troupe qui donne beaucoup. Actuellement en reprise à la Cigale


2. Et dispersez mes cendres à Eurodisney, de Rodrigo Garcia

En première au festival Mettre en scène de Rennes, le nouveau brulôt de coaching survival malaisant signé Rodrigo Garcia avec de l'essence, de la boue, des noyades de hamster et beaucoup de miel (et des yorkshire, des 4x4, des grenouilles....)

Image

1. Les vainqueurs, d'Olivier Py
Neuf heures de plaisir de jeu et du texte, de déclaration passionnée à la fantaisie, à la foi, au théâtre... Une oeuvre monstre d'une brillance et d'un triomphe de la scène incontestable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Topic Théâtre
MessagePosté: 18 Jan 2007, 00:11 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
La raison d'être ce topic: ce soir, annonce surprise de mon moi invité en loge à voir...

Image


Je suis sûr que Pandi est jaloux. Un vrai show Villalonga avec Marthe en rolls sur le boulevard (ha ha ha) et surtout parce qu'une surprise ne vient jamais seule, la présence, sur les planches, de Philippe Brizard...Monsieur Emile du Miel et les abeilles! Bon y'a pas de photo sur le net mais le coeur n'amasse pas la cruche.

Sigourney un jour, Marthe le lendemain, elle est belle la vie parisienne.

Sinon bon ben non j'ai pas vu Marie Stuart.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Jan 2007, 01:06 
Hors ligne
Poupée qui fait non
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2005, 14:10
Messages: 9726
Localisation: Montréal
ooooh le théâtre St Georges
hum non non rien

_________________
Janet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Jan 2007, 01:17 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Janet a écrit:
ooooh le théâtre St Georges
hum non non rien


Ah bah si! :idea:

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Jan 2007, 01:27 
Hors ligne
Poupée qui fait non
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2005, 14:10
Messages: 9726
Localisation: Montréal
Blissfully a écrit:
Ah bah si! :idea:


ah bah si quoi ?

_________________
Janet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Jan 2007, 01:31 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Janet a écrit:
ah bah si quoi ?


Je pensais que t'avais une révélation à faire en fait *hum*

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 18 Jan 2007, 01:41 
Hors ligne
Poupée qui fait non
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2005, 14:10
Messages: 9726
Localisation: Montréal
Blissfully a écrit:
Je pensais que t'avais une révélation à faire en fait *hum*


heu non sorry, c'est juste de la nostalgie parisienne, ce théâtre était à 50m de mon ancien boulot donc voilà quoi... c'est tout

_________________
Janet


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Jan 2007, 09:32 
Hors ligne
Zizou de la blague
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juil 2005, 12:29
Messages: 2192
Localisation: Ile de France
Y'a pas mal d'affiches un peu partout dans paris
Image

et c'est bien. la pièce est bien écrite avec un postulat simple mais bien fichu. Deux couples d'amis doivent passer un WE à la campagne et le couple qui reçoit comprend que l'autre couple ne peut pas les saquer...
C'est très drole et réjouissant...

_________________
Sim
[url=http://simsrest.blog.lemonde.fr]Ce sera surtout l'occasion de rencontrer le gratin cairote.
[/url]"Le fil politique est souvent source de frustration et d'incompréhension.
Le fil du slip aussi, cela dit." Chlochette


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 20 Jan 2007, 22:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Aoû 2005, 08:26
Messages: 1051
ouhla un topic théâtre, ça fait tout drôle, c'est le premier que je vois

Bon ben hier soir je suis allée voir Le Roi Lear

C'est bien, c'est très bien, mais c'est un peu froid, un peu trop léché, un peu trop "regardez tous les effets spéciaux qu'on peut faire au théâtre"

J'étais à la fois à fond dedans car j'adore cette pièce et en même temps distanciée par l'espèce de show off de la mise en scene, lumière, fx et la froideur des interprétations.

Ca manque d'organique à mon goût...

Faut que j'aille lire des critiques de professionnels de la profession tiens, voir si le snobisme parisien encense ou condamne...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Jan 2007, 21:51 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
alors moi j'y étais mercredi

Image

Le roi Lear
Shakespeare/Engel

Et que Piccoli est grand dans ce Lear fatigué en magnat des affaires, que la scnographie est élégante (la neige, l'électrocution, la dernière fusillade), et que l'interprétation est au cordeau... Mine de rien tous ces artifices sonores empêchent la froideur toujours quais omniprésente dans les grandes tragédies. Du tout bon donc...

5/6

Mais si tu veux de l'organique joins-toi au triomphe mérité du
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Jan 2007, 22:50 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Le gardien
Harold Pinter/ Didier Long

Image

Un monstre sacré du théâtre + le nouveau rôle de Cyrille Thouvenin après sa prestation d'une puissance rare dans Vincent River+ un Nobel de littérature adapté par Philippe Dijan et une reprise au théâtre de Paris que tu n'as pas pu éviter si tu prends le métro après un gros buzz au théâtre de l'Oeuvre en début de saison = du cousu main pour Robert Hirsch, interprète magistral de ce SDF roublard qui va se faire proposer par deux frères à la personnalité trouble de devenir tour à tour leur gardien. A 80 ans passé (the last show?), il broie tout, la mise en scène comme d'habitude Frequenstar de Didier Long (donc inexistante, déjà auteur de celle de Marie Stuart avec Adjani) accumule les longeurs et les manques d'audace. Reste une prestation incroyable, un one man show lâche et magnifique avec des trucs autour.

3/6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Jan 2007, 22:51 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24733
Localisation: Paris
DPSR a écrit:
Le roi Lear
Shakespeare/Engel


C'est le "L" avant le "E", steuplé...

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 865 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 58  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Théâtre

Innamoramento

0

730

20 Avr 2006, 00:35

Innamoramento Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. places gratuites pour le théâtre

Zad

1

665

12 Avr 2007, 13:05

jaimebonlesflutes Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web