Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Oct 2018, 00:52

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 24 Oct 2012, 12:40 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
M'en fous c'est toi qui a lancé les mots, c'est toi qui finira avec un moineau dans la gueule !

*et c'est moi qui ai mon vrai prénom en guise de pseudo, hum*


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 12:53 
Hors ligne

Inscription: 23 Oct 2012, 18:53
Messages: 8
Tom a écrit:
Karloff, un concurrent à ta taille.

Oliver a écrit:
oui c'est vrai, les ventes de films en BR sont encore assez timide en France, cela dit les prix (entre 15 et 25 eur) sont assez dissuasifs aussi ! alors les gens qui ont un petit budget se rabattent sur les DVD

15/20€ un DVD non ? Enfin tu as raison sans doute, perso c'est vraiment pas le premier problème (comparé à l'absence dramatique de diversité du catalogue, et aux contraintes ultra-casse-couille du support).
=> non, j'ai bien écrit entre 15 et 25 eur pour un BR et les éditions collector en DVD de films anciens chez W.S (la porte du diable , Nightfall, Menaces dans la nuit, ou le grand passage de Vidor) sont à plus de 25 eur ! grave erreur marketing à mon avis...

Oliver a écrit:
alors c'est certain que tout cela un cout et que seules les majors (Universal, Studiocanal et Gaumont) pour l'instant sortent des BR de qualité

Ah oui ? Perso je suis pas encore tombé sur un "mauvais" blu-ray acheté au hasard, j'ai juste connaissance des quelques cas d'école connus (Le samouraï, par ex). Parfois sur certains BD l'image me semble un peu pointilliste/pâteuse dans sa gestion du grain (sur Et vogue le navire par exemple), mais c'est léger, et j'ai pas vu assez de films sur ce support pour savoir ce qui vient de cette compression spécifique ou des copies d'origine.

Oliver a écrit:
je pense qu'on peut acheter un BR estampillé Gaumont, les yeux fermés (le Bossu, les maudits, le masque de fer, le Comte de Monte cristo, les mariés de l'an II, en 2013 : l'assassin habite au 21, Fanny et Alexandre, etc)

Bah pour le coup le seul BD de leur catalogue que j'aurais acheté avec joie (Un condamné à mort s'est échappé) est foiré. Pour le reste, j'avoue que les films français qu'ils sortent ne m'intéressent pas du tout (on peut difficilement faire plus repoussoir vis à vis de mes goûts), mais c'est personnel, et c'est très bien qu'ils les éditent.
le cinéma de Bresson, c'est très spécial, pas mon gout.


Oliver a écrit:
ils ne peuvent pas se lancer dans des restaurations de grandes envergures pour les films anciens en raison des couts astronomiques pour chaque film que ca générerait ! c'est pour cela qu'on découvre parfois des films classiques sur des masters pas toujours beaux !

Ah non attends, il y a une confusion là : la restauration d'un film est une chose, son traitement et son encodage en sont une autre. Je m’accommode très bien, surtout sur DVD, de la présence de quelques poussières, traces, taches, rayures, bref, de tout défaut de surface, même en nombre. Ce que je n'accepte pas, par contre, c'est une image traitée n'importe comment sur tout le film : interpolée donc, ou attaquée par un traitement anti-poussière trop poussé, ou pleine de rémanences, ou postérisée, ou ultra-compressée... Ça c'est des manettes sur lesquelles les éditeurs ont les mains libres, soit en refusant d'éditer le film si ça vient du master, soit en fignolant la compression et le rendu. C'est ce dernier point que je reproche (même si c'est très occasionnellement) à Carlotta et Wild Silde.
=> oui, petite confusion technique de ma part , mais quand même, parfois les éditeurs exagèrent, avec la technologie dont on dispose maintenant, le public devrait pouvoir voir des films irréprochables au niveau de la restauration et de l'encodage + compression. (surtout vu les prix=> à toujours 20 eur en grande distribution, les BR ne sont pas près de se démocratiser !)

Oliver a écrit:
OK, je laisse donc tomber les 3 films de Lang édités par FsF. et selon toi, que valent les éditions en BR des westerns par SIDONIS ? la flèche brisée, le jardin du diable et la lance brisée ? (20 eur pièce !)
et puis que valent les éditions sur DVD par TCM (trésors de Warner, en vente à la Fnac) de films américains des années 30-40 qui me plaisent bien => la garce (Vidor), la fille du désert (Walsh), l'étoile du destin (Sherman), la loi de la prairie (Wise), le convoi maudit (Rowland), le grand attentat (Mann) etc ?

Aucune idée sur tous ceux-là. Regarde s'ils en parlent sur les forum de classik, ou si y a une page dvdbeaver (mais j'en doute, pour des éditions françaises)


DVDclassik : il y a longtemps que je ne vais plus sur ce forum (pour des tas de raisons)
DVDbeaver => site génial pour se faire idée du rendu d'un DVD ou d'un BR (et des pistes audio dispo), mais peu de critique sur les éditions DVD françaises.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 13:16 
Hors ligne

Inscription: 23 Oct 2012, 18:53
Messages: 8
Citation:
Du coup me voilà obligé d'étayer... Alors voici, pour ceux que ça intéresse, comment le boss de Films Sans Frontières


en effet, le gars de FsF est un guignol limite mafieux, et donc la qualité de ses DVD ne peut qu'être à la hauteur du personnage ...
cela dit, dans le genre pieds nikelés, on a aussi le couple fondateur de Bach films qui propose depuis 9 ans des DVD merdiques , totalement in-regardables (au début j'ai cru que j'avais un problème de vue et j'ai fait controler les rares DVD de Bach à d'autres amis, verdict => master et encodage infects ! tout est passé à la poubelle)
mais question promo marketing, ils savent faire , lisez plutot :
En presque 10 ans, nous avons pu développer notre réseau de collectionneurs. Au début, le plus dur était de convaincre les collectionneurs de nous prêter le matériel. Nous travaillons sur des supports souvent très fragiles, d’où le cout onéreux des restaurations, nous faisons de notre mieux pour que toutes nos éditions soit exploitables, surtout pour les vieux films muets.
ou bien ca :
La plus belle émotion est bien sûr le succès de nos éditions en DVD, nous sommes très fiers de nos films et nous sommes aussi très friands des compliments de nos clients.
l'article complet ici :
http://nantes-actu.info/content/bach-fi ... tranquille


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:31 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17944
Localisation: Paris
On pleure sur le marché du BR qui ne décolle pas en France, mais quel vrai intérêt a le spectateur moyen à s'armer d'un lecteur (et de tout le matos qui va avec pour pouvoir vraiment apprécier la différence) et à acheter des titres en BR, lui qui se fiche des bonus et de l'image, et qui a déjà le sentiment de s'être plus ou moins fait entuber avec le DVD ?

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:33 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Cosmo a écrit:
On pleure sur le marché du BR qui ne décolle pas en France, mais quel vrai intérêt a le spectateur moyen à s'armer d'un lecteur (et de tout le matos qui va avec pour pouvoir vraiment apprécier la différence) et à acheter des titres en BR, lui qui se fiche des bonus et de l'image, et qui a déjà le sentiment de s'être plus ou moins fait entuber avec le DVD ?

Autant je comprends que pour un spectateur occasionnel la différence DVD/BD soit ni flagrante ni intéressante (ce qui ne veut pas dire que c'est vrai), autant je comprend pas en quoi il se serait fait entuber avec le DVD...

Sinon, les DVD du patrimoine ou hors-USA (ce qui manque justement cruellement au catalogue Blu-ray) étaient de toute façon déjà l'affaire d'un public spécialisé, a priori plus à même de trouver un intérêt à la HD sur ces films. Je pense donc qu'il y a de la marge.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:38 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17944
Localisation: Paris
Le DVD a été une fumisterie dans la mesure où ça a été vendu comme un objet d'art (similaire au livre) qui s'opposait à la VHS plus populaire. C'était bien d'avoir des DVD, il fallait qu'on en ait des centaines chez soi pour exister. Résultat, des tas de gens ont racheté leurs films merdiques dans ce format, par paquet de dix, et dans des copies parfois identiques à la VHS. On leur a vendu en plus la qualité ultime pour que, dix ans après, on leur sorte qu'il existe un truc encore mieux et qu'ils peuvent foutre leurs DVD achetés à prix d'or (35, 40€ à la Fnac) à la poubelle.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:38 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72395
Localisation: Fortress of Writing
Cosmo a écrit:
qui a déjà le sentiment de s'être plus ou moins fait entuber avec le DVD ?

Ca c'est un abruti.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:40 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72395
Localisation: Fortress of Writing
Cosmo a écrit:
Le DVD a été une fumisterie dans la mesure où ça a été vendu comme un objet d'art (similaire au livre) qui s'opposait à la VHS plus populaire. C'était bien d'avoir des DVD, il fallait qu'on en ait des centaines chez soi pour exister. Résultat, des tas de gens ont racheté leurs films merdiques dans ce format, par paquet de dix, et dans des copies parfois identiques à la VHS. On leur a vendu en plus la qualité ultime pour que, dix ans après, on leur sorte qu'il existe un truc encore mieux et qu'ils peuvent foutre leurs DVD achetés à prix d'or (35, 40€ à la Fnac) à la poubelle.

Oui enfin là aussi, un mec qui se précipite sur la nouveauté, en prenant les premiers transferts torchés, c'est un abruti aussi.

Et en passant, j'ai jamais senti le DVD "vendu comme un objet d'art (similaire au livre) qui s'opposait à la VHS plus populaire."
C'était juste le format suivant.
Ce que tu décris me rappelle davantage le laserdisc, ne serait-ce que pour le prix.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:41 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17944
Localisation: Paris
Tom a écrit:
Sinon, les DVD du patrimoine ou hors-USA (ce qui manque justement cruellement au catalogue Blu-ray) étaient de toute façon déjà l'affaire d'un public spécialisé, a priori plus à même de trouver un intérêt à la HD sur ces films. Je pense donc qu'il y a de la marge.


Je pense que tu surestimes ce public aussi. Ce n'est vraiment qu'une supposition, mais pour prendre mon exemple, je n'ai pas redécouvert le cinéma avec le BR. Dans mon entourage proche, je connais déjà plusieurs personnes vraiment cinéphiles qui continuent d'acheter du DVD malgré le fait qu'ils aient un lecteur BR.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:44 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11830
Cosmo a écrit:
Le DVD a été une fumisterie dans la mesure où ça a été vendu comme un objet d'art (similaire au livre) qui s'opposait à la VHS plus populaire. C'était bien d'avoir des DVD, il fallait qu'on en ait des centaines chez soi pour exister. Résultat, des tas de gens ont racheté leurs films merdiques dans ce format, par paquet de dix, et dans des copies parfois identiques à la VHS.

Je tique sur deux choses. D'une, la majorité des films achetés par un public occasionnels (blockbusters US et tout le tutti) n'était pas vraiment les DVD concernés par des problèmes d'images et de qualité. De deux, à un moment c'est aussi aux gens de renseigner un peu... et j'ai plutôt l'impression que la plupart d'entre eux sont incapables de remarquer qu'ils mattent une image pourrie.

A l'époque de sa sortie, le DVD n'était pas une fumisterie, c'était tout bêtement la meilleure qualité permise par la technologie à ce moment là. Que même des cinéphiles voient pas l'intérêt du blu-ray, soit, je suis peut-être pas clairvoyant là-dessus. Mais là pour le coup, y a aussi une industrie qui a pas su communiquer (j'ai failli dire "éduquer") sur la question. Il aurait suffit de projeter le blu de "Psycho" à côté de sa copie DVD, et autrement que sur des TV réglées n'importe comment dans un coin de fnac, et je peux te prier de croire que tout le monde, cinéphile ou pas, aurait violent compris la différence. Y a vraiment eu un pb de lancement.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:46 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17944
Localisation: Paris
Citation:
Et en passant, j'ai jamais senti le DVD "vendu comme un objet d'art (similaire au livre) qui s'opposait à la VHS plus populaire."


C'était pourtant le cas.


Citation:
Ce que tu décris me rappelle davantage le laserdisc, ne serait-ce que pour le prix


Ah tiens, j'avais oublié ce support aussi. Je pense sincèrement que la multiplication de ces supports a fait que le consommateur en a marre, s'est rendu compte qu'il n'en a rien à foutre de l'image et du son et qu'un bon vieux divx lui convient très bien pour 90% des films.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:48 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72395
Localisation: Fortress of Writing
Cosmo a écrit:
Citation:
Et en passant, j'ai jamais senti le DVD "vendu comme un objet d'art (similaire au livre) qui s'opposait à la VHS plus populaire."


C'était pourtant le cas.

Mais où? Par qui? Chez qui? En quoi?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:51 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17944
Localisation: Paris
Citation:
A l'époque de sa sortie, le DVD n'était pas une fumisterie, c'était tout bêtement la meilleure qualité permise par la technologie à ce moment là.


Quand je parle de fumisterien j'évoque la façon dont ça a été vendu. La qualité en elle-même était bien entendu généralement supérieure à la VHS.


Citation:
Mais là pour le coup, y a aussi une industrie qui a pas su communiquer (j'ai failli dire "éduquer") sur la question. Il aurait suffit de projeter le blu de "Psycho" à côté de sa copie DVD, et autrement que sur des TV réglées n'importe comment dans un coin de fnac, et je peux te prier de croire que tout le monde, cinéphile ou pas, aurait violent compris la différence. Y a vraiment eu un pb de lancement.


Il y a un problème, on est d'accord. Malgré tout je ne pense pas que ça changerait quelque chose. J'ai une trentaine de BR chez moi (9/10è offerts ou reçus gratuitement), je ne suis pas ébloui au point de n'acheter que ça. Quand j'achète The Dark Knight auquel je mets 4.5/6, par exemple, je préfère mettre 3 ou 4€ (vendu en package avec 4 autres films) que 25€ dans le blu-ray.

Les autres problèmes, c'est que le BR n'apporte rien de vraiment nouveau (les bonus, on les avait dans le DVD mais pas dans la VHS). C'est aussi que les deux formats cohabitent depuis un peu trop longtemps. La VHS, il y a longtemps qu'ils l'avaient abandonné.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:53 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17944
Localisation: Paris
Film Freak a écrit:
Mais où? Par qui? Chez qui? En quoi?


Les éditeurs, les journalistes, le public. C'est ainsi que ça a été vendu, c'était un objet 'noble', contrairement à la VHS (très laide, il est vrai). C'était un objet 'in', qu'il fallait avoir pour devenir cinéphile (quelque soit le titre acheté).

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2012, 15:55 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72395
Localisation: Fortress of Writing
Cosmo a écrit:
Il y a un problème, on est d'accord. Malgré tout je ne pense pas que ça changerait quelque chose. J'ai une trentaine de BR chez moi (9/10è offerts ou reçus gratuitement), je ne suis pas ébloui au point de n'acheter que ça. Quand j'achète The Dark Knight auquel je mets 4.5/6, par exemple, je préfère mettre 3 ou 4€ (vendu en package avec 4 autres films) que 25€ dans le blu-ray.

Alors que moi, quand je remate un DVD, j'ai envie de pleurer.

Cosmo a écrit:
Film Freak a écrit:
Mais où? Par qui? Chez qui? En quoi?


Les éditeurs, les journalistes, le public. C'est ainsi que ça a été vendu, c'était un objet 'noble', contrairement à la VHS (très laide, il est vrai).

Faut croire que ça m'est passé complètement au-dessus.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Salon du DVD et des éditeurs indépendants de cinéma

Hidamari

0

528

17 Avr 2009, 15:41

Hidamari Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web