Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 30 Mai 2020, 01:12

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 145 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 22 Mai 2020, 16:31 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 15212
Lohmann a écrit:
La première citation c'est un ou deux mois après que je sois arrivé sur le forum, je n'appliquais par encore mon principe de retenue avec rigueur.


Mais quel principe de merde ! Tu penses toujours la même chose de Spielberg, non ?

_________________
Gontrand, ta gueule.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 22 Mai 2020, 16:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 6904
Surtout que le principe de retenue ce n’est pas trop celui du forum.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 22 Mai 2020, 18:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 2096
Castorp a écrit:
Lohmann a écrit:
La première citation c'est un ou deux mois après que je sois arrivé sur le forum, je n'appliquais par encore mon principe de retenue avec rigueur.

Mais quel principe de merde ! Tu penses toujours la même chose de Spielberg, non ?

Non, je suis moins arrêté dans mes opinions que lorsque j'ai fait mon retour dans les salles en 2015. Jurassic Park que je n'avais aucune envie de voir lors de sa sortie, j'ai trouvé cela finalement pas si mal, et j'y ai vu de vraies qualités (en plus des défauts qui auraient monopolisés la totalité de mon attention si je l'avais vu en 1993). Et il y a des films de Spielberg que j'ai toujours beaucoup aimé (Les Dents de la mer ou Rencontre du 3ème type par exemple), donc je ne peux pas dire non plus avoir toujours eu une détestation totale pour son cinéma. J'ai probablement mis trop temps à me remettre d'E.T. Certaines faiblesses sont à mes yeux toujours là (qui tiennent pour l'essentiel du compromis nécessaire pour lui permettre de faire à la fois un film d'auteur et divertissant, qui autorise le succès public), mais j'arrive mieux à composer avec (ce qui vaut pour d'autres réalisateurs que Spielberg).

Quant au principe de retenue, d'une je vois beaucoup de films ce qui ne me permet pas d'écrire des commentaires pour chacun d'entre eux. De deux, j'essaie de n'écrire que lorsque j'estime avoir quelque chose de pertinent à dire, ce qui concernant Spielberg sera rarement le cas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 22 Mai 2020, 23:31 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21144
Ne le faites pas partir, par pitié.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 07:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2014, 10:12
Messages: 2260
Castorp a écrit:
Cantal a écrit:
Castorp a écrit:

OK, ce sera ma dernière tentative.


Ce qui serait dommage pour un génie. On parle pas de Chris Colombus non plus.


Ben écoute, qu'est-ce que tu veux que je te dise ? J'en ai vu 2, ils ont les mêmes défauts. La scène avec Jésus à la fin de l'Age d'Or, j'ai rarement vu d'aussi gros sabots, on dirait une caricature de Charlie Hebdo (prends ça, Tetsuo).


T'es rien obligé de dire, c'est ça le secret. Là tu fais ton Durendal.

Les deux films dans mon souvenir sont en plus assez différent et le commentaire anti bourgeois ( sur los olvidados) n'est pas le plus marquant ou même lourd. Alors quand je vois plus haut dans le topic une bribe de conversation sur l'ange exterminateur (qui effectivement montre la bourgeoisie empêtrée) dans laquelle sont repris les mots bourgeois et cochons, je me dis que t'as été influencé et qu'il fallait que tu sortes un truc.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 07:46 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 15212
Cantal a écrit:

T'es rien obligé de dire, c'est ça le secret. Là tu fais ton Durendal.


Ah oui, c'est vrai : c'est pas Chris Colombus, donc si on a pas aimé un Bunuel, on le dit pas.

Cantal a écrit:
Les deux films dans mon souvenir sont en plus assez différent et le commentaire anti bourgeois ( sur los olvidados) n'est pas le plus marquant ou même lourd. Alors quand je vois plus haut dans le topic une bribe de conversation sur l'ange exterminateur (qui effectivement montre la bourgeoisie empêtrée) dans laquelle sont repris les mots bourgeois et cochons, je me dis que t'as été influencé et qu'il fallait que tu sortes un truc.


Alors avant de dire des âneries plus grosses que toi, faudrait peut-être lire tout ce que j'écris.
Je dis précisément que Los Olvidados ne parle PAS de la bourgeoisie, et que si je trouve qu'il a de gros sabots sursignifiants, ce n'est absolument pas parce qu'il critique la bourgeoisie. Je ne parle de bourgeoisie que par rapport à l'Age d'Or. Et si je reprends bourgeoisie et cochons, ce n'est pas à cause de la discussion plus haut, non, mais à cause de la chanson de Brel, qui est plus célèbre de Skip McCouilles.

_________________
Gontrand, ta gueule.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 09:08 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21144
Citation:
Ah oui, c'est vrai : c'est pas Chris Colombus, donc si on a pas aimé un Bunuel, on le dit pas.


C'est quelque chose contre laquelle j'ai toujours lutté sur les forums, le fait que pour les cinéphiles souvent les plus pointus et précieux, il y a des statues indéboulonnables par principe, des chapelles de goût qui tiennent du sentiment profond (et souvent érudit) que c'était mieux avant. Que l'on peut cracher sur Spielberg, Haneke ou Lars von Trier, pour prendre trois têtes de turc récurrentes, mais pas sur Ford/Bunuel/Bergman. Et je parle même pas de Godard, Eustache....

Tu as parfaitement le droit de trouver que le discours anti-Bourgeois de Bunuel est asséné avec des gros sabots, et tu sais quoi ? Je suis d'accord avec toi et comme je n'ai absolument rien à foutre de cette thématique au cinéma, ce n'est pas le cinéaste dont je me sens le plus proche, même si je reconnais que c'est quelque chose comme on dit. Après, ça, c'était mon avis sur Bunuel à 23 ans. Et du coup, je n'en ai vu que trois-quatre, plus ou moins endormi sur un canapé, et il n'est pas impossible qu'en les revoyant aujourd'hui, je trouve ça dément.

Après, je suis lassé du mode ON/OFF sur les films en général, le côté c'est génial/c'est de la merde, sans nuance. Et que l'on remette sans cesse en cause les avis d'Abyssin par exemple, alors qu'il témoigne juste qu'il a SES goûts, pas ceux imposés par qui que ce soit.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 09:23 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 15212
Karloff a écrit:

Tu as parfaitement le droit de trouver que le discours anti-Bourgeois de Bunuel est asséné avec des gros sabots, et tu sais quoi ? Je suis d'accord avec toi et comme je n'ai absolument rien à foutre de cette thématique au cinéma, ce n'est pas le cinéaste dont je me sens le plus proche, même si je reconnais que c'est quelque chose comme on dit. Après, ça, c'était mon avis sur Bunuel à 23 ans. Et du coup, je n'en ai vu que trois-quatre, plus ou moins endormi sur un canapé, et il n'est pas impossible qu'en les revoyant aujourd'hui, je trouve ça dément.


Ben franchement, un discours anti-bourgeois, ça me pose aucun problème. Pasolini est anti-bourgeois, et je trouve tous ses films géniaux, parce que son message a beau être violent, il s'inscrit dans un dialogue, dans un questionnement du réel où le jugement n'est pas automatique.
Dans l'Age d'or, Bunuel se paie le clergé, la bourgeoisie, la répression sexuelle, et j'imagine qu'en 1930, c'était révolutionnaire. Mais vu avec mes yeux aujourd'hui, pour qui le contexte n'est que secondaire, je trouve ça balourd, trop obvious, voire vulgaire (le final avec Jésus, là, j'ai trouvé ça incroyablement prétentieux).

Los Olvidados, l'autre Bunuel que j'ai vu, ne parle pas de bourgeoisie du tout, et je pense qu'il te plairait même. Mais encore une fois, les intentions sont trop surlignées au marqueur pour moi.

Karloff a écrit:
Après, je suis lassé du mode ON/OFF sur les films en général, le côté c'est génial/c'est de la merde, sans nuance.


Mais j'ai jamais dit que c'était de la merde. C'est bourré de qualités esthétiques, et il y a une intelligence réelle dans la construction d'une intrigue au milieu de l'imagerie surréaliste, mais voilà, quoi, ça suffit pas à faire un film qui me touche.

_________________
Gontrand, ta gueule.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 09:40 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24234
Localisation: Arkham Asylum
Vois El, son film le plus hitchcockien. Ça passera peut-être...

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 10:16 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21144
Là je termine mon Festival de Cannes et je me tente une sélection de vingt "classiques". J'étais assez fermé à Oliveira et il est possible que Non ou la vaine gloire de commander chipe la Palme d'or donc on évolue... c'est ça aussi qui est intéressant dans une vie cinéphile.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 10:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 2096
Castorp a écrit:
Dans l'Age d'or, Bunuel se paie le clergé, la bourgeoisie, la répression sexuelle, et j'imagine qu'en 1930, c'était révolutionnaire. Mais vu avec mes yeux aujourd'hui, pour qui le contexte n'est que secondaire, je trouve ça balourd, trop obvious, voire vulgaire (le final avec Jésus, là, j'ai trouvé ça incroyablement prétentieux).

Autant je peux te rejoindre sur l'aspect esthétique (une partie du cinéma muet à la Clarence Brown par exemple que je trouve totalement indigeste parce que le jeu des acteurs est beaucoup trop marqué par le théâtre), par contre ne pas vouloir recontextualiser une œuvre me semble une erreur si tu veux pouvoir en saisir toute sa force et sa pertinence. J'imagine qu'avec ton regard Les Temps moderne de Chaplin reste un film sympathique, mais difficile d'en saisir toute son importance (le travail à la chaîne fordien n'existe plus, et tout le discours sur la parole dans le film tombe totalement à l'eau).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 10:41 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 2096
Tetsuo a écrit:
Vois El, son film le plus hitchcockien. Ça passera peut-être...

Je serais tenté de proposer Le Journal d'une femme de chambre, pour qu'il voit qu'il n'y a pas que les bourgeois chez Bunuel qui sont des cochons.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 10:47 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 15212
Lohmann a écrit:
J'imagine qu'avec ton regard Les Temps moderne de Chaplin reste un film sympathique, mais difficile d'en saisir toute son importance (le travail à la chaîne fordien n'existe plus, et tout le discours sur la parole dans le film tombe totalement à l'eau).


Non, c'est un des plus grands films de tous les temps.

_________________
Gontrand, ta gueule.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 10:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 2096
Castorp a écrit:
Lohmann a écrit:
J'imagine qu'avec ton regard Les Temps moderne de Chaplin reste un film sympathique, mais difficile d'en saisir toute son importance (le travail à la chaîne fordien n'existe plus, et tout le discours sur la parole dans le film tombe totalement à l'eau).


Non, c'est un des plus grands films de tous les temps.

Oui, une fois replacé dans son époque


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Luis Bunuel
MessagePosté: 23 Mai 2020, 10:53 
Hors ligne
Sir Flashball
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 15212
Non.

_________________
Gontrand, ta gueule.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 145 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web