Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 16 Nov 2018, 12:50

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 69 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2008, 06:45 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17984
Localisation: Paris
Jericho Cane a écrit:
hal5 a écrit:
Si je devais torturer mon pire ennemi, je lui passerais Les Demoiselles de Rochefort et Les Parapluies de Cherbourg à la suite.

Je veux bien être ton pire ennemi.


J'allais le dire !

Les Parapluies, je ne m'en lasse pas. Je l'ai vu des dizaines de fois, la bo a tourné en boucle chez moi pendant des années. Je suis retourné le voir au cinéma récemment, j'ai chialé comme une madeleine. Pour moi c'est le plus beau film français de tous les temps avec Le Mépris.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2008, 10:27 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23702
Localisation: Arkham Asylum
Cosmo a écrit:
Pour moi c'est le plus beau film français de tous les temps avec Le Mépris.


Je suis franchement d'accord. Je trouve dommage que certains passent à côté de ça, ils ne savent pas ce qu'ils ratent...

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2008, 10:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2039
Tetsuo a écrit:
Cosmo a écrit:
Pour moi c'est le plus beau film français de tous les temps avec Le Mépris.


Je suis franchement d'accord. Je trouve dommage que certains passent à côté de ça, ils ne savent pas ce qu'ils ratent...


en même temps, c'est un film aux partis-pris tellement radicaux qu'il ne peut pas faire l'unanimité.
ou il nous bouleverse ou il nous agace. et forcément, quand on est sensible à une telle beauté, on aimerait que tout le monde le soit.

cela dit, c'est un film qui gagne à être revu. je me souviens l'avoir complètement rejeté la première fois que je l'ai vu. j'étais jeune et con. il faut se laisser porter par l'esthétique "en-chanté". ce qui n'est pas forcément évident.

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2008, 11:44 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17984
Localisation: Paris
skip mccoy a écrit:
Tetsuo a écrit:
Cosmo a écrit:
Pour moi c'est le plus beau film français de tous les temps avec Le Mépris.


Je suis franchement d'accord. Je trouve dommage que certains passent à côté de ça, ils ne savent pas ce qu'ils ratent...


en même temps, c'est un film aux partis-pris tellement radicaux qu'il ne peut pas faire l'unanimité.
ou il nous bouleverse ou il nous agace. et forcément, quand on est sensible à une telle beauté, on aimerait que tout le monde le soit.

cela dit, c'est un film qui gagne à être revu. je me souviens l'avoir complètement rejeté la première fois que je l'ai vu. j'étais jeune et con. il faut se laisser porter par l'esthétique "en-chanté". ce qui n'est pas forcément évident.


Il paraît en fait assez dissonant la première fois. Ceux qui n'aiment pas, souvent, évoquent le manque de rimes, le manque de vrai thème musical. Or, la partition est justement tellement riche que les rimes, les thèmes récurrents, etc, n'apparaissent pas forcément la première fois.

De même pour le choix des couleurs, qui reviennent selon l'humeur des personnages, et la mise en scène qui s'adapte à la musique. Ca semble un gadget, mais c'est hyper bien pensé.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2008, 11:44 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17984
Localisation: Paris
Puis j'oubliais un détail : pour l'époque, le sujet est quand même assez courageux.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2008, 11:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2039
Cosmo a écrit:
skip mccoy a écrit:
Tetsuo a écrit:
Cosmo a écrit:
Pour moi c'est le plus beau film français de tous les temps avec Le Mépris.


Je suis franchement d'accord. Je trouve dommage que certains passent à côté de ça, ils ne savent pas ce qu'ils ratent...


en même temps, c'est un film aux partis-pris tellement radicaux qu'il ne peut pas faire l'unanimité.
ou il nous bouleverse ou il nous agace. et forcément, quand on est sensible à une telle beauté, on aimerait que tout le monde le soit.

cela dit, c'est un film qui gagne à être revu. je me souviens l'avoir complètement rejeté la première fois que je l'ai vu. j'étais jeune et con. il faut se laisser porter par l'esthétique "en-chanté". ce qui n'est pas forcément évident.


Il paraît en fait assez dissonant la première fois. Ceux qui n'aiment pas, souvent, évoquent le manque de rimes, le manque de vrai thème musical. Or, la partition est justement tellement riche que les rimes, les thèmes récurrents, etc, n'apparaissent pas forcément la première fois.


pourtant, quelle fameuse scie que le thème principal...
que doivent penser ces tristes sires d'Une chambre en ville ? là oui, les mélodies de Michel Colombier ne sont pas aussi simples à retenir.

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2008, 16:01 
Hors ligne
Expert

Inscription: 01 Sep 2005, 12:59
Messages: 919
hal5 a écrit:
Vintage a écrit:
Ce que j'aime le plus chez Demy, c'est quand ça s'arrête. C'est comme chausser du 45 et retirer des grôles qui font du 39. Salvateur.

J'en suis à peu près là moi aussi.

Si je devais torturer mon pire ennemi, je lui passerais Les Demoiselles de Rochefort et Les Parapluies de Cherbourg à la suite.


La pire des tortures; du MICHEL LEGRAND au casque. J'avoue tout, même l'adresse de Jean Moulin.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Oct 2008, 16:04 
Vintage a écrit:
La pire des tortures; du MICHEL LEGRAND au casque. J'avoue tout, même l'adresse de Jean Moulin.

"alors tu dois être très malheureux..."


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Top Jacques Demy
MessagePosté: 06 Nov 2008, 15:29 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Jericho Cane a écrit:
DPSR a écrit:
En attendant l'intégrale DVD du 5 Novembre

Et aucun sous-titre, merci Arte.


C'est sous-titré en anglais. Bien bel objet quand même.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Jacques Demy
MessagePosté: 06 Nov 2008, 15:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2039
DPSR a écrit:
Jericho Cane a écrit:
DPSR a écrit:
En attendant l'intégrale DVD du 5 Novembre

Et aucun sous-titre, merci Arte.


C'est sous-titré en anglais. Bien bel objet quand même.


fais péter ton top

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Nov 2008, 15:37 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Actuellement retro Demy au cinéma à Nantes.

Et Jia Zhang-Ke et Hou-Hsiao-Hsien annoncés pour une retro en leur présence au festival des trois continents dès la semaine pochaine


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Jacques Demy
MessagePosté: 09 Nov 2008, 20:28 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
J'ai pas tout revu, mais dans l'ensemble je suis assez déçu, surtout par les post-Peau d'âne. Niveau chant c'est souvent très très borderline.

Trois places pour le 26 (1988)
Les répétitions d'un spectacle musical avec Montand (très bien) dans son propre rôle, qui recherche son amour de toujours, une ex pute. Un peu mou, à l'image du premier grand rôle de Mathilda May.

Parking (1985)
Nanar cosmique de filmo interdite avec cette transposition d'Orphée en Francis Huster super star lalannienne au bandana rouge à étoiles clignotantes qui remplit Bercy (qui ressemble d'un coup à la salle des fêtes de Massy Palaiseau) et qui vit une passion dévastatrice avec une Yoko Ono du pauvre. Après être revenu de l'enfer où tout le monde apparaît gris avec des vestes en skaï rouge, c'est festival de tubes de la MJC, de suicides au Ketchup Heinz, avec aussi Gérard Klein (!)

Une chambre en ville (1982)
Déception. Sans doute le film le plus amer de Demy. Piccoli cabotine, Richard Berry n'a pas les épaules, le drame plombant est assez foireux.

La Naissance du jour (1980)
Du Colette dans le texte Harold & Maud, avec Danièle Delorme. Pas tenu jusqu'au bout.

Lady Oscar (1978)
Elevée comme un garçon dans la cour de Marie Antoinette, Lady Oscar, pourtant bien blonde et au poitrail avenant, passe pour un garçon aux yeux de tout le monde à cause de l'uniforme. Passé ce postulat qui peut faire tiquer, un film peu convaincant de cape et d'épée traversé de pointes inspirées sur l'ambivalence sexuelle.

L'Evénement le plus important depuis que l'homme a marché sur la Lune (1972)
Marcello Mastroianni qui a pris du bide se fait annoncer par Micheline Presle qu'il est enceint, ce qui rend toute jouasse sa femme coiffeuse Catherine Deneuve. Bande son de Mireille Matthieu. Should I say more?

Le Joueur de flute (1972)
Pas si nul que ça, peut-être trop premier degré seventies sur une histoire pour enfants assez râbachée.

Peau d'âne (1970)
Le sommet. Vu en salles, surkiffé. *Mais je ne vois pas du tout Zad mater ça*


Model Shop (1968)
Déjà parlé en section dédiée. Réputation de film maudit, pas mal du tout.

Les Demoiselles de Rochefort (1967)
Les Parapluies de Cherbourg (1964)

Pas encore revus, souvenir lointain.

La Baie des anges (1963)
Découvert grâce à Stella et revu. Niveau film de casino, c'est moins chiant que Casino Royale.

Les Sept Péchés capitaux (1962)
Laurent Terzieff et Jean-Louis Trintignant discourrent sur la luxure et voient des gens à poil partout. Réjouissant, comme tous les courts de Demy.

Lola (1961)
Anouk Aymée minaude à fond dans ce film emblème de la nouvelle vague.

Ars (1959)
Le mysticisme quotidiens des habitants de l'ain aux offices du curé d'Ars. Une mise à plat de la morale rurale et des fanatismes de tous bords.

Le Bel Indifférent (1957)
Sur du Cocteau, une femme folle amoureuse monologue sur sa passion dévastatrice pendant que son amant ne lui adresse ni un mot ni un regard. Splendide.

Le Sabotier du Val de Loire (1955)
Le quotidien simple et pauvre d'un vieux sabotier. A rapprocher des portraits documentaires artisanaux de Cavalier.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Jacques Demy
MessagePosté: 09 Nov 2008, 20:31 
Tu me revends à combien le coffret?


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Top Jacques Demy
MessagePosté: 09 Nov 2008, 20:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
DPSR a écrit:

Peau d'âne (1970)
Le sommet. Vu en salles, surkiffé. *Mais je ne vois pas du tout Zad mater ça*


Lol c'est clair, si on veut lui faire du mal on sait quoi faire.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Jacques Demy
MessagePosté: 09 Nov 2008, 20:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Jericho Cane a écrit:
Tu me revends à combien le coffret?


Prems.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 69 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jacques Rivette

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Twilight

54

2727

05 Juil 2009, 08:59

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Jacques Tati

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Marlo

42

2205

19 Sep 2014, 15:33

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Jacques Tourneur

Cooper

4

1075

22 Avr 2015, 12:21

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Jacques Doillon

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Art Core

16

781

15 Avr 2017, 19:50

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Top Jean-Jacques Annaud

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

-K.Y.-

27

3752

03 Juil 2015, 13:42

Bêtcépouhr Lahvi Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Jacques Doillon : Top et Sondage

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

skip mccoy

18

1607

15 Mar 2015, 18:50

Tom Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web