Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Oct 2018, 20:31

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 71 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 14:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7654
Film Freak a écrit:
Marlo a écrit:
Oui c'est ça, je pense que Bresson est un des rares réalisateurs à avoir totalement compris le cinéma. Par exemple j'adore Kubrick mais j'ai l'impression qu'il y a un monde entre les deux. Kubrick compte encore beaucoup sur la photographie, les acteurs, la musique, quand Bresson lui ne compte que sur le cinéma pur.

Euuuh...soit je comprends pas, soit ça veut strictement rien dire ce que tu dis.


Chez Bresson les émotions ne viennent ni du jeu des acteurs, ni de la musique, ni de mouvements de caméra alambiqués, etc. mais du montage, des relations entre les images et les sons, etc. Enfin c'est dur à expliquer, moi même j'avais du mal à concevoir tout ça avant mais en voyant mon premier Bresson c'est devenu limpide, j'ai cru découvrir le cinéma pur. Ses films tiennent presque de la magie pour moi, j'ai du mal à comprendre leur fonctionnement.


Dernière édition par Marlo le 12 Mar 2010, 14:50, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 14:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6443
Localisation: Ile-de-France
Marlo a écrit:
Oui c'est ça, je pense que Bresson est un des rares réalisateurs à avoir totalement compris le cinéma. Par exemple j'adore Kubrick mais j'ai l'impression qu'il y a un monde entre les deux. Kubrick compte encore beaucoup sur la photographie, les acteurs, la musique, quand Bresson lui ne compte que sur le cinéma pur.


Le cinéma n'est-il pas un art hybride, notamment par l'importance de la musique? Du coup, le cinéma pur ne serait-il pas celui qui manie le mieux cette hybridité essentielle?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 14:51 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7654
Baptiste a écrit:
Marlo a écrit:
Oui c'est ça, je pense que Bresson est un des rares réalisateurs à avoir totalement compris le cinéma. Par exemple j'adore Kubrick mais j'ai l'impression qu'il y a un monde entre les deux. Kubrick compte encore beaucoup sur la photographie, les acteurs, la musique, quand Bresson lui ne compte que sur le cinéma pur.


Le cinéma n'est-il pas un art hybride, notamment par l'importance de la musique? Du coup, le cinéma pur ne serait-il pas celui qui manie le mieux cette hybridité essentielle?


En quoi la musique doit elle être importante au cinéma ?
Cinéma = images + sons


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 14:51 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17943
Localisation: Paris
Film Freak a écrit:
Marlo a écrit:
Oui c'est ça, je pense que Bresson est un des rares réalisateurs à avoir totalement compris le cinéma. Par exemple j'adore Kubrick mais j'ai l'impression qu'il y a un monde entre les deux. Kubrick compte encore beaucoup sur la photographie, les acteurs, la musique, quand Bresson lui ne compte que sur le cinéma pur.

Euuuh...soit je comprends pas, soit ça veut strictement rien dire ce que tu dis.


Ce que dit Marlo me semble assez juste. Si j'ai bien compris (j'espère), les autres cinéastes font un cinéma qui est en quelque sorte la somme de talents et d'arts différents. Chez Bresson, il y a une sorte d'épuration totale, il ne reste plus rien, ses films ne sont pas "beaux" ou "bien joués" ou "bien écrits", ils sont un peu au delà de ça, et ça les rend très brutaux, très purs... Enfin, j'ai toujours eu du mal à parler de ses films, à les expliquer. J'ai beau avoir lu beaucoup de trucs sur lui, son cinéma m'échappe (du moins je ne sais pas l'expliquer correctement et je ne suis pas certain qu'ils se prêtent facilement à la discussion de toute façon).

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 14:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6443
Localisation: Ile-de-France
Marlo a écrit:
Baptiste a écrit:
Marlo a écrit:
Oui c'est ça, je pense que Bresson est un des rares réalisateurs à avoir totalement compris le cinéma. Par exemple j'adore Kubrick mais j'ai l'impression qu'il y a un monde entre les deux. Kubrick compte encore beaucoup sur la photographie, les acteurs, la musique, quand Bresson lui ne compte que sur le cinéma pur.


Le cinéma n'est-il pas un art hybride, notamment par l'importance de la musique? Du coup, le cinéma pur ne serait-il pas celui qui manie le mieux cette hybridité essentielle?


En quoi la musique doit elle être importante au cinéma ?
Cinéma = images + sons


La musique ne DOIT pas être importante, mais en quoi le fait qu'elle le soit dans les films de Kubrick n'en fait pas du cinéma pur, sachant que la musique c'est du son?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 14:54 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72371
Localisation: Fortress of Writing
Marlo a écrit:
Baptiste a écrit:
Marlo a écrit:
Oui c'est ça, je pense que Bresson est un des rares réalisateurs à avoir totalement compris le cinéma. Par exemple j'adore Kubrick mais j'ai l'impression qu'il y a un monde entre les deux. Kubrick compte encore beaucoup sur la photographie, les acteurs, la musique, quand Bresson lui ne compte que sur le cinéma pur.


Le cinéma n'est-il pas un art hybride, notamment par l'importance de la musique? Du coup, le cinéma pur ne serait-il pas celui qui manie le mieux cette hybridité essentielle?


En quoi la musique doit elle être importante au cinéma ?
Cinéma = images + sons

A vrai dire, le propre du cinéma c'est surtout l'image en mouvement, et à la limite le montage.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 14:54 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72371
Localisation: Fortress of Writing
Marlo a écrit:
Film Freak a écrit:
Marlo a écrit:
Oui c'est ça, je pense que Bresson est un des rares réalisateurs à avoir totalement compris le cinéma. Par exemple j'adore Kubrick mais j'ai l'impression qu'il y a un monde entre les deux. Kubrick compte encore beaucoup sur la photographie, les acteurs, la musique, quand Bresson lui ne compte que sur le cinéma pur.

Euuuh...soit je comprends pas, soit ça veut strictement rien dire ce que tu dis.


Chez Bresson les émotions ne viennent ni du jeu des acteurs, ni de la musique, ni de mouvements de caméra alambiqués, etc. mais du montage, des relations entre les images et les sons, etc. Enfin c'est dur à expliquer, moi même j'avais du mal à concevoir tout ça avant mais en voyant mon premier Bresson c'est devenu limpide, j'ai cru découvrir le cinéma pur. Ses films tiennent presque de la magie pour moi, j'ai du mal à comprendre leur fonctionnement.

Ok je crois que j'en materai aucun, je sens que je vais détester.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 14:57 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72371
Localisation: Fortress of Writing
Baptiste a écrit:
La musique ne DOIT pas être importante, mais en quoi le fait qu'elle le soit dans les films de Kubrick n'en fait pas du cinéma pur, sachant que la musique c'est du son?

Oui mais tu comprends la musique "force" l'émotion, elle souligne un effet qui ne devrait passer que par la mise en scène, donc c'est pas pur.


Votre cinéma pur, j'appelle ça du cinéma limité moi.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 14:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7654
Baptiste a écrit:
La musique ne DOIT pas être importante, mais en quoi le fait qu'elle le soit dans les films de Kubrick n'en fait pas du cinéma pur, sachant que la musique c'est du son?


Disons qu'avec l'utilisation d'une musique très puissante le réalisateur prend le risque de ne toucher le spectateur que grâce à elle. La musique a tendance à écraser les images (surtout que l'oreille est plus sensible que l'oeil je pense). Elle peut aussi servir de cache-misère, ce qui n'est pas mieux. L'émotion qui découle de son utilisation n'est plus purement cinématographique et images et sons semblent souvent faire chambre à part.

Film Freak a écrit:
Ok je crois que j'en materai aucun, je sens que je vais détester.


Alors ça ce n'est pas sûr du tout. Je suis sûr que tu pourrais aimer "Un condamné à mort s'est échappé".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 14:59 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72371
Localisation: Fortress of Writing
Marlo a écrit:
Film Freak a écrit:
Ok je crois que j'en materai aucun, je sens que je vais détester.


Alors ça ce n'est pas sûr du tout. Je suis sûr que tu pourrais aimer "Un condamné à mort s'est échappé".

Ce que j'en avais vu en cours de ciné ne m'avait guère séduit.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 15:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6443
Localisation: Ile-de-France
Marlo a écrit:
Baptiste a écrit:
La musique ne DOIT pas être importante, mais en quoi le fait qu'elle le soit dans les films de Kubrick n'en fait pas du cinéma pur, sachant que la musique c'est du son?

L'émotion qui découle de son utilisation n'est plus purement cinématographique et images et sons semblent souvent faire chambre à part.


C'est compliqué de parler sur ce thème en invoquant Kubrick car son utilisation de la musique est très particulière. Quand tu invoques le cinéma pur, tu veux retourner à ce qui fait la spécificité du cinéma à l'origine, comme invention des frères Lumière. Donc tu parles d'images en mouvement et de montage des plans, comme dit Film Freak. Soit. Mais le cinéma est un art qui évolue et qui est bien plus riche que ce seul postulat-là. Ce qui fait que le cinéma est unique aujourd'hui par rapport aux arts qui l'ont précédé, c'est non seulement le mouvement mais aussi la fusion de nombreux courants et procédés des arts précédents dans ses outils. Le concept de cinéma pur fait très "fondamentaliste", en fait.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 15:07 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8094
J'ai toujours le sentiment de films qui cherchent la pureté pour Bresson, plus qu'ils ne le sont. Je trouve ça souvent assez artificiel et sur-pensé même si intéressant car il y a de la recherche...mais plus intéressant dans les intentions mise à l'écrite des "notes sur le cinématographe" à la limite. Le cinéma pur en fin de compte je crois qu'en prétention, ça reste une nostalgie ou un idéal et ça n'est pas très intéressant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 15:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7654
Baptiste a écrit:
C'est compliqué de parler sur ce thème en invoquant Kubrick car son utilisation de la musique est très particulière. Quand tu invoques le cinéma pur, tu veux retourner à ce qui fait la spécificité du cinéma à l'origine, comme invention des frères Lumière. Donc tu parles d'images en mouvement et de montage des plans, comme dit Film Freak. Soit. Mais le cinéma est un art qui évolue et qui est bien plus riche que ce seul postulat-là. Ce qui fait que le cinéma est unique aujourd'hui par rapport aux arts qui l'ont précédé, c'est non seulement le mouvement mais aussi la fusion de nombreux courants et procédés des arts précédents dans ses outils. Le concept de cinéma pur fait très "fondamentaliste", en fait.


Mais est ce que j'ai dit le contraire ? J'adore Kubrick, j'adore De Palma, j'adore Spielberg (à vrai dire je suis autant attiré par la pureté que par le baroque, le maniérisme, le pompiérisme, etc.), même s'ils ne font pas du cinéma "pur" pour moi. Je n'ai pas dit qu'il n'y avait qu'un type de cinéma possible, j'ai dit que Bresson était un des rares pour moi à avoir réussi à en faire, et à un niveau assez sidérant qui plus est.
Pour un Kubrick qui utilise la musique avec génie, combien de tâcherons qui s'en servent de cache misère ou d'accompagnement, sans chercher à comprendre en quoi la musique peut soutenir les images, en quoi son utilisation est judicieuse.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 15:17 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72371
Localisation: Fortress of Writing
Le problème c'est peut-être plutôt l'utilisation de l'expression "un des rares réalisateurs à avoir totalement compris le cinéma". C'est ça qui donne l'impression que le cinéma c'est avant tout telle forme et rien d'autre.
Genre les autres ont pas compris le cinéma parce que, oh!, ils utilisent de la musique.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Robert Bresson
MessagePosté: 12 Mar 2010, 15:19 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2009, 21:22
Messages: 7654
Oui c'était peut être un peu maladroit.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 71 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Top Robert Zemeckis

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 10, 11, 12 ]

-K.Y.-

167

12785

11 Juil 2014, 16:05

Mr Degryse Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. TOP ROBERT MULLIGAN

Bakerboy

10

1054

18 Oct 2013, 13:01

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Robert Rodriguez

Film Freak

10

843

14 Juil 2007, 06:23

juLILO Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Robert Duvall

skip mccoy

8

631

06 Mar 2009, 00:09

Azuma Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Robert Aldrich

Cooper

4

767

21 Jan 2017, 15:30

Déjà-vu Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Robert Enrico

Cooper

1

517

22 Mai 2014, 17:58

noisette 7 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Robert Altman

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Walt

17

1531

27 Aoû 2017, 16:02

Lohmann Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Yves Robert

Walt

2

449

12 Aoû 2015, 19:08

rotary [Bot] Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web