Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 27 Mar 2019, 00:10

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 265 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 13, 14, 15, 16, 17, 18  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 19 Fév 2012, 13:38 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10265
Localisation: Previously on Premiere
Abyssin a écrit:
Parce que c'est inspiré d'une photo d'un artiste respecté ?


Non, plutôt parce que la référence est discrète, voire muette, et que la scène n'en est pour autant pas dénaturée pour le spectateur.
Disons que ce plan, à la première vision, m'a frappé par sa composition, l'axe de caméra, et l'utilisation du ralenti. Trois choix singuliers qui rendaient compte d'un traitement de l'image plus soigné que pour tout le reste du film. Comme une volonté de figer le temps, de planer quelques instants pour repousser l'inéluctable. Il me faisait plus penser aux ralentis de Sam Mendes dans American Beauty, comme un décrochage du personnage de sa propre réalité - qu'une grossière ficelle tire-larmes. Mais ce n'était pas encore tout à fait ça.
Comme pour faire référence à quelque chose, donc. C'était intriguant, sauf qu'il me manquait le référent. Bon, je crois l'avoir trouvé, du coup je suis en paix :wink:

Citation:
En plus c'est même pas sur vu le nombre de fois que c'est utilisé au cinéma (les ralentis au moment de chute dans le vide).


D'aucuns auraient opté pour un ralenti (post-synchro et haché) au moment où elle ouvre la fenêtre plutôt... et c'eût été putassier à mort.
Là la référence me paraît évidente, et complètement dans la façon de faire de Maïwenn, qui picore dans son film des références enfouies de tous les côtés (dialogues, situations, caractérisation - Depardon, Mann, Cimino et sûrement plein d'autres que je n'ai pas déjà relevées dans mon premier avis). Après, on peut penser qu'elle ne les méritent pas, ou ne les maîtrisent pas... Moi je trouve que ça s'insère parfaitement dans son film, qui est un fourre-tout de réactions humaines réalistes. J'y crois d'autant plus que je considère cette fille comme ma contemporaine, une sorte d'alter ego... en cela qu'elle a probablement vu et été marquée par les mêmes films que nous, et qu'elle conserve ce même désir de rassembler aussi bien Tavernier, Pialat et Depardon à de prestigieuses références américaines, sans aucun complexe d'infériorité.

En sortant de la vision du seul Polisse, je ne savais pas quoi penser d'elle, mais avec la découverte de ses deux autres films, j'ai mieux compris l'univers cinématographique que nous avons en commun, malgré son côté bobo-je-me-la-raconte-et-je-fais-semblant-d'être-une-touriste.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 19 Fév 2012, 15:14 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5062
karateced a écrit:
LE CON.


Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 19 Fév 2012, 15:19 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10265
Localisation: Previously on Premiere
Puck a écrit:
Image


On dirait vraiment un Face-Hugger.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 19 Fév 2012, 16:20 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 14044
Localisation: Lille
Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 24 Fév 2012, 07:53 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mar 2011, 21:38
Messages: 193
Abyssin a écrit:
TiQ a écrit:

Je croyais qu'on allait assister à un film basé sur le ressenti des enfants et l’ambiguïté qu'il peut exister dans certaines situation, mais tout ça a été balayé d'un revers de main, avec prime de l'insulte à notre égard, le prénom donné à la première petite fille "dolores", petit clin d’œil prétentieux gratuit et snob d'une réalisatrice ratée qui nous fait croire qu'elle aurait le niveau minimum pour susciter chez nous autre chose que l'ennui.


C'est quoi le clin d'oeil? Sur ton attente du film, j'ai du mal à voir pourquoi tu t'attentais à voir cette ambiguité centrale. Elle est présente quand-même dans les scènes du camp de roumains désinstallé et du prof de gym, après si ça avait été ça dans toutes les scènes ça aurait été un peu "faux" (ne me fais pas croire que ça aurait été possible dans toutes les situations du film). Après, j'ai peut-être du mal à comprendre ce que tu signifies par l'ambiguité que tu attendais, c'est un peu flou dans ton message.
Et j'ai aimé le film sans plus, je ne suis pas un vendu ;)


le clin d'oeil avec la première petite fille qui s'appelle Dolores, comme la gosse qui donna le titre Lolita du roman éponyme, c'est bien pathétique pour le coup.
Pour l’ambiguïté oui je parlais de l'amour ressenti par les enfants envers quelqu'un qui ne voient pas comme prédateur. Ils sauront plus tard pourquoi le hors la loi se comporte mal mais avant ça n'existe pas. Mais bon ce thème est bien trop difficile à explorer pour une cruche qui n'est finalement bonne qu'à exposer des scènes d'hystéries entre deux célibataires dépressives.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 25 Fév 2012, 02:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5459
Oh tiens, du cinéma-journalisme où rien n'est pensé ni structuré, et qui répand pendant deux heures d'une effrayante idiotie le mensonge du réalisme.

1/6

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 26 Fév 2012, 00:49 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72326
Localisation: Fortress of Writing
Un peu comme ton message quoi.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 26 Fév 2012, 01:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 19:55
Messages: 5459
Réponse dénuée de sens.

_________________
Nothing and no one can save you! Abandon hope now! Here's what you can do :
1. Admit you are a semi-evolved ape-thing mercifully ignorant of the sanity-blasting truths of the greater cosmos.
2. Die.
3. Rot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 26 Fév 2012, 01:58 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72326
Localisation: Fortress of Writing
Cherche, tu n'es pas si con.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 01 Oct 2012, 14:49 
Hors ligne
Bisounours priapique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:35
Messages: 10573
Localisation: 48N50 -- 02E21
crevardinho a écrit:
Je viens de voir ce film et c'est assez fou votre discussion sur la fin.
Comme l'a dit Baptiste il y a quelques pages, Iris est nommée chef de la bpm et c'est le perso de Frédéric Pierrot qui part à la financière.



heu non du tout

mec en retard.

_________________
- Nazi violent 1961-2013?
"my... "double anale", c'est ce que je crois?" Chlochette
"J'ai toujours aimé la culture nain" Sponge
Marlo a écrit:
J'adore Hollande.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 07 Oct 2012, 02:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Fév 2012, 04:37
Messages: 311
Effectivement, c'est pas correct.
Iris devient juste chef de groupe d'une autre équipe de la bpm et Baloo reste à sa place.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 14 Oct 2012, 02:04 
Hors ligne

Inscription: 14 Oct 2012, 01:58
Messages: 2
Superbe film. Puissant, émouvant et bien ficelé.

Blackpanther, si tu veux vraiment participer à ce forum, colle ici ta critique complète au lieu de coller des liens à tout va.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 24 Nov 2014, 15:23 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4960
Découverte tardive de ce film sur médiatisé à sa sortie. Je suis réellement surpris de l'emballement de l'époque pour ce petit film. Attention le long métrage de Maiwenn n'est pas mauvais. Juste moyen avec d'énormes défauts qui font que je m'étonne de la clémence générale.

Tout d'abord les premières minutes ont été très dures et si le jeu des acteurs ne m'avaient pas retenu, j'aurais abandonné le visionnage. Mon Dieu que c'est filmé platement. C'est atterrant. A peine digne d'un téléfilm produit à la chaine.

Revenons à l'histoire. C'est archi déjà vu. Rien de neuf à l'horizon. Qu'apporte de nouveau le film qui n'ait été abordé dans de nombreux films et séries télé ( PJ en tête). C'est la quotidien d'une équipe de police. Rien de plus. Rien de moins. Autant revoir L627 qui bien que 20ans son ainé enterre en tous points Polisse.

Alors certes, le quotidien de la brigade des mineurs est fort. Certaines scènes et dialogues très crus interpellent et restent en tête. Mais encore une fois aucune des situations abordées dans le film ne l'avaiT pas déjà été dans un autre long métrage. Peut être moins frontalement et crument. Je trouve aussi qu'il est plus facile de heurter le public quand on parle de sévices sur enfants que quand on parle de toxicos, de clochardisation etc.
La fatigue physique et nerveuse des flics est aussi très bien rendue. Par contre, tous les flics de ce service sont des instables absolus? Jamais on ne parle de suivis psychologiques et psychiatriques de l'équipe. J'ai du mal à croire que cela soit réaliste.

Passons aux points les plus réussis du film. La direction des acteurs et le casting. Presque entièreté du casting est brillant. On a beaucoup parlé de Joey Starr ( excellent il est vrai) mais toute l'équipe policière est au diapason. C'est parfois plus discutable dans les victimes ou criminels interrogés ( Mistcast total de Audrey Lamy).

Venons en au gros point noir du film : l'actrice Maiwenn et le rôle qu'elle s'est créée. Ce n'est déjà pas une grande actrice mais à quoi sert son personnage dans le film? Qu'apporte t'il au métrage? Je ne comprends son incorporation à l'histoire. On aurait pu totalement s'en passer. En plus, tout ce qui la concerne devient archi caricaturale. ( l’artiste union libre à appartement séparé ............) .
A part une crise d'égocentrisme , je ne vois pas pourquoi la réalisatrice Maiwenn s'est senti obligée de se faire jouer.
Je comprends le but voulu avec ce personnage. Créer une respiration dans des scènes fortes. Créer un espoir. Seulement c'est très mal fait et géré. Toutes les scènes de séduction, de regards échangés avec Starr me sortent du film tellement c'est caricatural et desservent la force du film.

On fait un faux film documentaire sur une unité de police, on ne se sent pas obligé de faire des rajouts dignes de Plus belle la vie.

Bref 3/6 pour les acteurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 24 Nov 2014, 15:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Aoû 2014, 10:45
Messages: 818
Localisation: Une ville de merde
J'ai profondémment détesté ce film, je l'ai trouvé indécent dans sa façon d'utiliser la misère humaine pour faire briller une petite troupe d'acteurs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Polisse (Maïwenn - 2011)
MessagePosté: 24 Nov 2014, 16:20 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18456
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Nada a écrit:
utiliser la misère humaine pour faire briller une petite troupe d'acteurs.

... qu'est-ce qu'il faut pas lire parfois... :roll:

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 265 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 13, 14, 15, 16, 17, 18  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mon roi (Maïwenn, 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Baldanders

69

3483

25 Juil 2016, 16:49

Caribou Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pardonnez-moi (Maïwenn - 2006)

Zad

2

835

09 Déc 2011, 14:19

Z Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Bal des actrices (Maïwenn - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

25

2093

05 Déc 2011, 12:04

Z Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. W.E. (Madonna - 2011)

DPSR

2

1057

02 Sep 2011, 10:09

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pina (Wim Wenders, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Arnotte

56

3867

22 Avr 2011, 10:45

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ha Ha Ha (Hong Sang-Soo, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Baptiste

20

1928

10 Mai 2014, 12:45

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Scream 4 (Wes Craven 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

54

4017

11 Juil 2012, 21:24

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Insidious (James Wan - 2011)

DPSR

12

1656

28 Déc 2013, 09:26

rotary [Bot] Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rio (Carlos Saldanha - 2011)

Tom

9

883

06 Aoû 2011, 01:07

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hanna (Joe Wright - 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

DPSR

46

4094

15 Sep 2011, 12:36

Film Freak Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web