Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 20 Juil 2018, 09:31

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 20 Juil 2005, 14:25 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Image

Passion, Yasuzo Masumura (1964)

Sonoko, une épouse bourgeoise qui s'ennuie, s'éprend de Mitsuko, créature solaire déjà promise à un jeune homme. Bon, ça finit par merder.

Toute la première partie, à l'érotisme un chouille désuet mais au grand souffle tragique façon Eros et Thanatos (ouiii tue moii comme tu m'aiiimes) est brillante, et exquise à l'oeil (le sens du cadre, des couleurs qui flashent *alors qu'allociné te fait croire que c'est n&b). Le film s'affaisse un peu dans ses multiples pistes de manipulation/manipulée/remanipulée au rythme hésitant, mais ça reste une jolie curiosité (j'avais vu aucun de ses films je crois).

Ca sort le 3 août.

4/6

Avec en super combo projo: "aaah filmdeculte c'est fait pour vous" + le classique gold "aaah comme Brigitte?"

Non comme Hector

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Dernière édition par Blissfully le 28 Juil 2007, 10:51, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Juil 2005, 21:01 
Je n'ai pas vu Passion, mais je conseille très chaudement La Bête Aveugle, qui est celui que je préfère.

j'aime beaucoup L'Ange Rouge, qui évoque le récit d'une infirmière pendant la guerre sino-japonaise. Et comme d'hab, son thème fétiche de la complicité du désir et la mort... Au fait, qui a vu La Femme de Seisaku? C'était ressorti y a quelques mois...


Haut
  
 
MessagePosté: 04 Aoû 2005, 09:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:47
Messages: 3553
[Info modo : les deux messages qui suivent sont issus d'un topic commun avec La bête aveugle titré Masumura en salle. Certaines parties du message font encore référence à La bête aveugle.]


Deux nouvelles reprises du cinéaste japonais Masumura sont sorties hier sur les écrans.

Bon contrairement à ce que peuvent faire penser les photos c'est en couleur et en beau scope.

Image
Passion

Sonoko, issue d'une riche famille bourgeoise, est mariée à un grand avocat. Elle décide de prendre des cours de dessin à l'université pour occuper ses journées. C'est là qu'elle rencontre Mitsuko qui devient secrètement sa muse et bientôt son amante.
Bravant moeurs et mari, Sonoko est prête aux pires extrêmes pour garder Mistuko auprès d'elle. Mais la belle Mitsuko joue peut-être un double jeu avec Eijiro, son amant. C'est alors que doutes et machinations diverses entrent en jeu.



Bande annonce de Passion



Les films sont tous deux des adaptations de romans de grand écrivains japonais (Tanizaki pour Passion et Edogawa Rampo (Edgard Alan Poe) pour la bête aveugle à qui l'ont doit aussi Gemini qu'adaptera plus tard Tsukamoto). Masumura a exercé en tant que cinéaste durant les années 60 et 70 et a lancé la nouvelle vague japonaise tout en conservant le formalisme des studios. Visuellement ses films sont donc très travaillé que ce soit dans les cadres ou la lumière et thématiquement ses oeuvres sont teintés d'érotisme traitent de sadomasochisme, de perversité et de passion dévorante.

Passion est en quelque sorte une oeuvre somme où beaucoup des préoccupations du cinéaste se rejoignent dans une représentation un peu éparpillé, qui prendrait la forme d'une lecture en diagonale d'un journal intime (le film est un énorme Flash back). Masumura met en scène, entre autre, une relation homosxuelle entre une bourgeoise et une femme (Ayako Wakao) dont la beauté ensorcelle la plupart de ceux qu'elles rencontrent. Il ne faut pas y chercher une quelconque volonté de réalisme, le jeu des acteurs étant très expressif, certains de leur traits vraiment forcés. Au niveau des décors, on ne voit que peu l'extérieur, toutes les scènes se passant dans des chambres ou salons, la caméra saisissant la plupart du temps les personnages en gros plan pour signifier leur enfermement psychologique.
J'y trouve quelques baisses de régime qui me rendent le film pas totalement convaincant (la fin s'étire un peu trop) mais c'est globalement bon.


Les masumura passent au MK2 Beaubourg, Racine Odeon et Balzac (donc c'est bon pour ceux qui ont la carte pass). La femme de Seisaku et Tatouage (sortis il y a quelques mois) sont également repris au Balzac.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Masumura en salle
MessagePosté: 04 Aoû 2005, 10:04 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
*y'a déjà un topic Passion jeune dévoyé*

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Aoû 2005, 11:18 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:47
Messages: 3553
Bob Harris a écrit:
Je n'ai pas vu Passion, mais je conseille très chaudement La Bête Aveugle, qui est celui que je préfère.

j'aime beaucoup L'Ange Rouge, qui évoque le récit d'une infirmière pendant la guerre sino-japonaise. Et comme d'hab, son thème fétiche de la complicité du désir et la mort... Au fait, qui a vu La Femme de Seisaku? C'était ressorti y a quelques mois...


Oui j'avais detesté la femme de Seisaku que beaucoup adorent...

et Up :o


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Aoû 2005, 23:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:37
Messages: 899
Les journées "3 euros la séance dans Paris" m'ont enfin décidé à aller voir l'un des films de Masumura ressortis récemment. Ce fut La Femme de Seisaku. Et bonne pioche.
Mélodrame passionnant, superbement réalisé (des cadrages magnifiques), des passages d'une très grande sensualité.
Je suis conquis, je vais essayer d'aller voir les autres films rapidement ! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Aoû 2005, 23:42 
J'ai vu Passion qui m'a laissé assez mitigé... Quelques bonnes scènes mais une voix-off mal insérée, symptôme de l'adaptation plan-plan avec sa construction en flash-backs qui me laisse un peu distant.

J'préfère de loin La Bête Aveugle. :P


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Aoû 2005, 11:35 
Hors ligne
Connaisseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Aoû 2005, 10:41
Messages: 128
Vu, moi aussi dans le cadre de l'opération "ciné à 3 euros"!

On sent trop l'adaptation (bavarde, hachée par des flash-back) pour être totalement transporté, je trouve que ça ne permet pas de mesurer pleinement l'accroissement progressif de l'emprise de Mitsuko sur Sonoko... De ce fait, le film paraît long, et clairement la première demi-heure et le dernier quart d'heure contiennent les moments les plus forts. Ayako Wakao est saisissante de beauté, encore une fois.

Sinon, Blissfully, j'attends toujours de savoir si tu es finalement allé voir Tatouage ou pas :wink:

_________________
Ladyhawke.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Aoû 2005, 11:50 
Ladyhawke a écrit:
Sinon, Blissfully, j'attends toujours de savoir si tu es finalement allé voir Tatouage ou pas :wink:

Argh, encore un film que j'ai toujours pas vu ... :?

(inutile de préciser que je partage tout à fait ton opinion sur Passion...) :mrgreen:


Dernière édition par Jericho Cane le 30 Aoû 2005, 12:03, édité 1 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 30 Aoû 2005, 11:51 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12987
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Ladyhawke a écrit:
Sinon, Blissfully, j'attends toujours de savoir si tu es finalement allé voir Tatouage ou pas :wink:


C'est en pourparler :)

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tatouage (Yasuzo Masumura, 1966)

Jericho Cane

4

853

27 Mar 2007, 20:51

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Femme de Seisaku (Yasuzo Masumura - 1965)

Blissfully

8

955

25 Aoû 2009, 19:17

the black addiction Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Bête aveugle (Yasuzo Masumura, 1969)

Zad

14

651

05 Aoû 2005, 10:56

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Ange rouge (Yasuzo Masumura, 1966)

the black addiction

7

617

11 Aoû 2009, 08:49

thepassionoflovers Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Passion de Kevin (Damien G - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Cosmo

51

2523

04 Sep 2012, 13:13

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Passion (Brian De Palma - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

DPSR

105

5644

03 Mar 2014, 01:04

Kost Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Violence et Passion (Luchino Visconti, 1974)

Tiny Tears

2

480

12 Mai 2013, 10:53

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Enquète sur une passion (Nicolas Roeg, 1980)

Mr Chow

1

467

15 Aoû 2013, 12:29

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Passion de Jeanne d'Arc (Carl Theodor Dreyer, 1928)

Mickey Willis

9

828

01 Mai 2009, 08:46

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sœurs de scène (Xie Jin - 1964)

Tom

0

458

01 Déc 2014, 00:49

Tom Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web