Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 28 Mar 2020, 16:19

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
MessagePosté: 13 Aoû 2019, 08:52 
En ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18901
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Beaucoup aimé, sans être totalement à fond non plus.
Comme vous j'ai trouvé le prologue très puissant (et très prometteur) et on peut dire que la première heure est carrément captivante. Ensuite, au fur et à mesure que les persos se font "happer", il y a un lâcher-prise qui s'opère chez le spectateur (je veux dire: chez moi), qui n'est plus "accroché", mais plutôt sous une sorte d'hypnose, on se laisse bercer jusqu'à la fin, une fin qui semble être connue d'avance, comme si on marchait droit vers le soleil, sous hypnose, moitié tétanisé, moitié béat. C'est curieux comme Aster ne se préoccupe pas tellement d'un scénario en béton, pour lui, du moment que l'arc de Dani est terminé, ça lui va. D'où cette impression de flottement, de longueur... De quoi s'interroger sur certaines failles du scénario (notamment la facilité avec laquelle Dani est convaincue de rester chez ces dingues). Malgré tout, ça ne m'a pas paru trop long, mais c'est un peu déstabilisant (et, pour être honnête, plutôt audacieux) de faire du cinéma aujourd'hui qui soit essentiellement centré sur l'ambiance et la mise en scène. Et quelle mise en scène, putain! Tout au long du film, elle est impressionnante, travaillée, maîtrisée. En fait, rien que sur le plan esthétique, c'est un pur régal. La mise en scène, donc, mais aussi la gestion de la lumière, du son, de la musique, des raccords.. C'est brillant, sans tomber dans l'ostentatoire, dans le showoff gratuit.
Un mot sur le casting, que je trouve étrangement déséquilibré. Florence Pugh est une putain de révélation, je ne l'avais jamais vue et je la trouve excellente, en plus d'être parfaitement castée. Tout l'inverse du mec qui joue Christian, que je trouve mauvais et mal casté. Les autres jeunes sont plutôt bons, très naturels, surtout le noir.
Bref, je trouve le film plus "fascinant" (pour son esthétique, son ambiance, ces images jamais vues) que "captivant", mais ça reste une super séance.

4,5/6 max

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Nov 2019, 06:39 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2012, 12:19
Messages: 997
Un peu comme tout le monde, j'ai trouvé ça très fort. Je le trouve bien mieux que Hereditary en fait, plus original.
La mise en scène, la photo et Florence Pugh sont excellentes. Je rajouterais une mention spéciale pour la bande originale également.

Le dernier tiers s'étire en longueur effectivement mais est encore traversé par quelques très bons moments, dont la scène de la danse et du courronement, assez hypnotiques.

Lohmann a écrit:
La scène des champi n’a rien à voir avec de la masculinité toxique, au contraire on pourrait dire que c’est Christian qui est “victime” de féminité toxique, c'est une chiffe molle qui fait tout pour ne jamais froisser Dani, quoi qu’il resssente personnellement. Elle finit par accepter de prendre des champis uniquement pour ne pas désunir le groupe, rien de plus, tu peux refaire la même scène avec uniquement des meufs ça ne changerait rien.

L'impression qu'on a pas vu le même film.
Art Core a écrit:
Il y a aussi quelque chose d'assez évident dans le rapport homme/femme, dans cette manière de montrer des hommes lâches et autocentrés
le moment hilarant où le mec qui se sacrifie passe d'un regard de sérénité totale à un hurlement de damné dès que les flammes l'atteignent
face à des femmes qui vivent une certaine expérience collective de la féminité
ce moment dingue à la fin où d'un côté la jouissance est commune et de l'autre la souffrance l'est tout autant dans cette répétition des hurlements


Voilà.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Nov 2019, 14:33 
En ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 26723
Localisation: Paris
Projo du director's cut au Max Linder le 1 décembre à 16h30.

https://www.facebook.com/events/2802116476465720/

_________________
Liam Engle: réalisateur de comédie, publicité, série, cinéma !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Nov 2019, 14:37 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 20985
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
J'ai beaucoup aimé mais 2h51 je sais pas, j'en vois pas la nécessité.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Nov 2019, 15:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 6539
Désolé à cette heure-là je serai au spectacle Cheval de guerre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Nov 2019, 15:16 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 74578
Localisation: Fortress of Writing
Qui-Gon Jinn a écrit:
Projo du director's cut au Max Linder le 1 décembre à 16h30.

https://www.facebook.com/events/2802116476465720/

Comme dirait Lorraine, j'ai mieux à faire : me laver la tête.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Nov 2019, 17:28 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 17702
Localisation: FrontierLand
Déjà-vu a écrit:
Désolé à cette heure-là je serai au spectacle Cheval de guerre.

J'irai prier pour toi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Nov 2019, 17:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 6539
Franchement ça a l’air bien. J’y vais en famille.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Nov 2019, 07:21 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 17702
Localisation: FrontierLand
Ce sera forcément mieux que le film cela dit.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Déc 2019, 19:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 4210
Localisation: - L Y O N -
Un peu comme pas mal de monde ici, je trouve la première heure extraordinaire de mise en scène, de mis en place, de tension sourde.
Et puis ça retombe et je n'ai plus aucune implication... POURQUOI ILS SE BARRENT PAS TOUS BORDEL? Il y a bien le background d'anthropologue des loustics qui les fait rester par curiosité, et je comprends qu'Aster fasse une croix sur cette crédibilité-ci, mais quand en plus ça s'étire encore pendant 1h30, je suis plus vraiment dedans, surtout que je n'ai pas vraiment compris là où le film nous amenait (enfin si un peu, mais je trouve ça laborieux).

Ca reste très fort, ça ose aller loin, c'est visuellement sublime, mais ça manque de polissage sur l'écriture
(par exemple à quoi servent les 2 Londoniens? à quoi ça sert de découvrir le mec qui respire encore dans le poulailler? alors qu'il y avait plutôt de quoi faire pour étayer le propos général du film)
pour vraiment emporter l'adhésion et livrer un œuvre pleine et massive.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hérédité (Ari Aster, 2018)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

23

2122

22 Déc 2018, 15:09

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gemini Man (Ang Lee, 2019)

Film Freak

13

900

14 Oct 2019, 23:22

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Border (Ali Abassi, 2019)

Abyssin

9

674

25 Mar 2019, 11:44

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Us (Jordan Peele, 2019)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Film Freak

31

2158

10 Sep 2019, 12:31

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Kid Who Would Be King (Joe Cornish, 2019)

Film Freak

2

509

30 Jan 2019, 11:07

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dumbo (Tim Burton, 2019)

Film Freak

5

713

30 Mar 2019, 11:17

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Dead Don't Die (Jim Jarmusch - 2019)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Qui-Gon Jinn

25

1424

03 Juin 2019, 16:47

Slacker Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Misérables (Ladj Ly - 2019)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Qui-Gon Jinn

75

3038

19 Déc 2019, 17:48

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Perdrix (Erwan Le Duc - 2019)

Qui-Gon Jinn

2

559

02 Sep 2019, 00:27

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Little Joe (Jessica Hausner - 2019)

Qui-Gon Jinn

1

357

25 Nov 2019, 08:51

Abyssin Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web