Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 29 Juil 2021, 12:24

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 30 Mar 2016, 09:05 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 77300
Localisation: Fortress of Writing
Mais Larry Bird a pris sa retraite.

ref de vieuuuuuuux

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Sep 2020, 14:28 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 19040
Localisation: FrontierLand
En scénario, j'ai toujours entendu que l'une des """règles""" pour faciliter la lecture est de nommer les persos avec des initiales différentes.

En matant Moana pour la 12e fois avec mon gamin, je me rends compte que Disney l'a bien compris.
A Motunui, Moana fait équipe avec Maui. La fille de Tui (et petite-fille de grand-mère Tala) va restituer le coeur de Te fiti en affrontant Te ka et Tamatoa.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Sep 2020, 14:34 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 77300
Localisation: Fortress of Writing
Le Cow-boy a écrit:
En scénario, j'ai toujours entendu que l'une des """règles""" pour faciliter la lecture est de nommer les persos avec des initiales différentes.

C'est pour les gens qui comprennent pas Tenet ça.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Sep 2020, 14:38 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 29306
Localisation: Paris
Le Cow-boy a écrit:
En scénario, j'ai toujours entendu que l'une des """règles""" pour faciliter la lecture est de nommer les persos avec des initiales différentes.

En matant Moana pour la 12e fois avec mon gamin, je me rends compte que Disney l'a bien compris.
A Motunui, Moana fait équipe avec Maui. La fille de Tui (et petite-fille de grand-mère Tala) va restituer le coeur de Te fiti en affrontant Te ka et Tamatoa.
Haha

En général dans le film fini ça passe mieux car souvent on ne connaît même pas le nom des persos (coucou TENET justement) et y’a de toutes façons les visages auxquels se raccrocher.
Mais à la lecture ça peut être un calvaire.

_________________
Liam Engle: réalisateur de comédie, publicité, série, cinéma !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Sep 2020, 14:43 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 19040
Localisation: FrontierLand
Je suis d'accord.

De toute façon un scénar c'est merdique à écrire et chiantissime à lire.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Sep 2020, 15:03 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 15199
Localisation: Lille
Chez Marvel dans les '60s, Stan Lee donnait à beaucoup de ses persos des initiales doubles pour que ça soit plus simple à retenir quand il écrivait 10 histoires par semaine:
Peter Parker, Reed Richards, Sue Storm, Matthew Murdock, Jonah Jameson, etc...
Sauf que ça lui arrivait de se planter, il y eu plusieurs numéros de Hulk où il écrivait Bob au lieu de Bruce Banner :

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Sep 2020, 15:37 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 7789
Film Freak a écrit:
C'est pour les gens qui comprennent pas Tenet ça.

Bob, j'aime bien Tenet, mais pas la peine de forcer sur la supposée limpidité de l'intrigue hein. Quand tu te dis "subjugué" que les gens ne comprennent pas certaines choses, t'es de - wait for it - mauvaise foi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Sep 2020, 15:42 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 77300
Localisation: Fortress of Writing
Déjà-vu a écrit:
Film Freak a écrit:
C'est pour les gens qui comprennent pas Tenet ça.

Bob, j'aime bien Tenet, mais pas la peine de forcer sur la supposée limpidité de l'intrigue hein.

Là c'était pour la blague, soyez pas fragiles.

Citation:
Quand tu te dis "subjugué" que les gens ne comprennent pas certaines choses, t'es de - wait for it - mauvaise foi.

Sincèrement pas. Ne pas saisir l'exactitude des détails de l'opération finale, je veux bien. Mais les gens qui sortent en disant "j'ai RIEN compris" ou le message d'Arnotte, sincèrement, ça me dépasse.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Juil 2021, 19:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 12234
Retour sur le topic que j'ai créé il y a 5 ans. J'ai pris un peu de temps pour me lancer, en fait pas tant que ça car j'ai écris ce scénario en 6 mois. Je pose le lien du script en fin de message et je suis très preneur d'avis et en particulier de conseils sur la forme. Sinon l'important c'est surtout que je me suis amusé en écrivant et c'est là l'essentiel.
Mais allez-y pas avec des moufles pour me dire que c'est de la merde. Je veux des avis cash et des vrais conseils. Est-ce que je tombe trop dans des descriptions ou que je ne donne pas assez de détails par exemple? Les passages qui fonctionnent et ceux qui ne fonctionnent pas, etc... je suis conscient qu’il reste du boulot, que c’est une V1 et ça ne pourra que m’aider. Je vois moi-même des trucs à corriger et supprimer


Titre : Un crime sans fin

Pitch : Un mystérieux soir, un homme noir est sauvagement assassiné…mais il ne meurt pas et se réveille assoupi sur son canapé une quinzaine de minutes avant l’acte fatal. Il est condamné à revivre son meurtre dans une boucle temporelle sans fin jusqu’à…

Pour vous vendre le bousin de la manière la moins sexy du monde, c’est un huis-clos chiant de 90 minutes entre deux humains.

Lien : https://drive.google.com/file/d/1_f2HvvfkidNamuJQWyxqJ6HFET5kuomb/view?usp=sharing à télécharger car le zoom ne fonctionne pas sinon.


Film Freak a écrit:
.

Ensuite, mais c'est plus discutable, il y a la question du point de vue dans la didascalie.
Aux States, les scénaristes s'en battent les couilles. Ils mettent des indications de mise en scène pour certains passages (mouvements de caméra, échelles de plans), ils utilisent le pronom "on", ils décrivent parfois ce qu'un personnage pense. C'est à la fois technique et romancé.

Perso, j'essaie d'être le plus neutre possible. Je ne mets aucune indication de mise en scène, j'essaie d'indiquer la mise en scène via l'écriture (si je veux évoquer une succession de plans, je fais des phrases très courtes, si je veux évoquer un gros plan, je décris le détail, etc.).
Et je ne décris que ce que le spectateur verra, je ne m'improvise pas narrateur omniscient à dire tout ce que le personnage pense et ressent.

Là-dessus, je suis plutôt puriste mais y a d'autres écoles.

Relire ton post 5 ans après et il est top. Je t'avoue que je suis plus école US. Par contre, j'ai suivi tes conseils de copier la mise en page des scénarios en en lisant deux. Pour les dialogues, j'ai vu deux options : écrire comme je l'ai fais en mettant le nom du personnage : ses paroles ou écrire le nom du personnage et écrire dessous les paroles en centrant avec un nombre limité de caractères par ligne. Ah je sais pas si je suis clair mais ça se comprend visuellement en lisant mon script.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Juil 2021, 23:14 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 77300
Localisation: Fortress of Writing
Le nom du personnage : ses.paroles, c'est du théâtre. Jamais vu ça dans un script pro.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Juil 2021, 23:16 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 12234
Ben donne moi des exemples et dis-moi ce qu’il faut modifier, je suis sincèrement preneur.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Juil 2021, 23:30 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 18512
Localisation: Rebirth Island
Je suis pas scénariste donc je vais donner des conseils sans savoir pourquoi je les donne.

J'ai lu une page du script et j'ai du m'arrêter : trop d'indications de mise en scène et de montage. Je lis le script en tant que réalisateur, en me demandant si l'histoire m'intéresse. Je m'en fous totalement de savoir quand commence et termine le générique de début. Je me fous de savoir qu'il faut mettre un plan d'ensemble de la ville en premier plan. Et c'est long et lourd à lire. Pire que m'en foutre : j'ai mon égo de réalisateur qui me fait dire que tout ça, c'est mon job, et je veux pas qu'on me dicte mon découpage.

Typiquement, cette phrase :
Citation:
Le GENERIQUE débute sous nos yeux avec un plan aérien d’ensemble de la
métropole où se déroule l'action.


Tu peux la remplacer par un truc de ce genre :
Citation:
Une grande métropole tentaculaire.


Ça produit exactement l'effet que tu veux donner sans forcer la main.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Juil 2021, 23:39 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 18512
Localisation: Rebirth Island
Autre retour :

Citation:
INT. APPARTEMENT OMAR – SOIREE

FONDU AU NOIR : OFF

On se trouve dans un charmant et grand appartement. Très bourgeois et
luxueusement décoré, il fait au moins 200 m2. Situé au dernier étage, il est prolongé
dehors par une sorte de terrasse immense avec une surface similaire.

Dans le salon, il se trouve un luxueux canapé de cuir. Soudain, un homme noir, entre
trente et quarante ans, se réveille en sursaut. Il semble sortir d'un cauchemar.
Chemise et pull alpaga, il est riche. OMAR reprend ses esprits. Retour au calme puis
notre homme regarde droit devant lui.


Donc si je m'imagine le film en partant de la scène précédente : un gamin hurle. Fondu au noir. Puis on voit un grand appart dont on nous fait une visite guidée pendant plusieurs secondes. On voit la grande pièce (avec un mec qui dort au milieu), on voit la terrasse, et puis un plan de la tour pour montrer le dernier étage. Après tout ça, le mec se réveille en sursaut.

Ca marche pas du tout. Je dirais qu'il faut enchainer le cri de l'enfant avec directement le réveil en sursaut de Omar. Et motiver la description de l’appartement par des actions du perso. Un truc dans ce genre :
Citation:
OMAR, la trentaine, se réveille en sursaut. Il reprend ses esprit au milieu de son salon de 200m² de macroniste. Il va faire un tour sur sa grande terrasse pour se branler sur les passants qui sont 400m plus bas tout en bas de la tour.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Juil 2021, 10:06 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 29306
Localisation: Paris
Je ne prétend pas juger le contenu du script car je me suis arrêté à la deuxième page mais le pitch est déjà quelconque en diable: les films de boucle temporelle sont légion en ce moment et y a même une mini-mode du "Film de boucle temporelle où un noir se fait tuer" donc ça part mal.

Après concernant l'écriture proprement dite, y a rien qui va. Sans même rentrer dans l'irrespect des règles de mise en page qui dénotent l'oeuvre d'un amateur, le contenu même des descriptions et dialogue est tendu. C'est parti:


"Metropole": trop vague, générique, aucun sense of place. C'est Paris ? Marseille ? Las Vegas ?

"On voit": pas besoin de le préciser, c'est un film, bien sûr qu'on voit.

La longueur du générique: on s'en fout, c'est un film, bien sûr qu'il y a un générique. Si encore les noms apparaissaient de façon originale ou pertinente mais là nul besoin de le préciser.

Trop de mots pour rien dire:
On quitte le plan aérien de la métropole pour une rue à haute fréquentation. On voit défiler des épisodes de la vie quotidienne qui se caractérisent par leur côté joyeux et le bonheur des protagonistes qui se lit à l’écran.
Tu peux faire passer le même feeling avec juste: "Des rues bondées. Des gens heureux". (idem avec le paragraphe suivant qui détaille des trucs vains)

"Le regard de l’homme inspire la crainte et la méchanceté": "Des yeux méchants"

Pas besoin de préciser les fondu sauf s'il y a un parti-pris derrière.

"On se trouve dans...": vire-le, ça apporte rien.

Deux fois "luxueux" ou "luxueusement".

Un homme entre 30 et 40 ans: donc... 35 ?

"L'horloge murale affiche...": typiquement l'exemple du trop de détails ou pas assez. Soit tu met juste "L'horloge affiche...", soit tu la décrit: "La somptueuse horloge Louis XV indique..."

Le mec qui parle tout seul c'est non.

Les notes en bas de page avec des liens c'est non. Tu nommes le truc ou tu le décris mais tu fais pas un lien vers Google.

"...avant de reporter son regard sur la poigné de la chope revolver": tu sur-diriges les acteurs, on s'en fiche, reste évasif, moins de mots.

Il mate un film que tu décris pas donc on comprend pas ce qu'on est censés voir...

Bref, je m'arrête là ! :mrgreen:

_________________
Liam Engle: réalisateur de comédie, publicité, série, cinéma !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Juil 2021, 09:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 12234
Merci les gars pour vos retours et les remarques constructives. Sans déconner ça m'aide beaucoup, je me doutais du côté "surécrit" et trop descriptif, ça me confirme cette impression. Dans les grandes lignes : beaucoup élaguer niveau descriptions, faire plus direct, moins littéraire, etc...

deudtens a écrit:
Autre retour :


Donc si je m'imagine le film en partant de la scène précédente : un gamin hurle. Fondu au noir. Puis on voit un grand appart dont on nous fait une visite guidée pendant plusieurs secondes. On voit la grande pièce (avec un mec qui dort au milieu), on voit la terrasse, et puis un plan de la tour pour montrer le dernier étage. Après tout ça, le mec se réveille en sursaut.

Ca marche pas du tout. Je dirais qu'il faut enchainer le cri de l'enfant avec directement le réveil en sursaut de Omar. Et motiver la description de l’appartement par des actions du perso. Un truc dans ce genre :
C'est rigolo, même constat que toi en relisant il y a 1 semaine et c'est justement le changement que je voulais apporter. C'est ce qui fonctionnerait le mieux.

Qui-Gon Jinn a écrit:
La longueur du générique: on s'en fout, c'est un film, bien sûr qu'il y a un générique. Si encore les noms apparaissaient de façon originale ou pertinente mais là nul besoin de le préciser.

Les notes en bas de page avec des liens c'est non. Tu nommes le truc ou tu le décris mais tu fais pas un lien vers Google

Tout d'abord merci pour tes remarques. Elles sont toutes pertinentes donc je vais pas revenir dessus sauf sur 2 :
1) Le générique, je veux le faire apparaitre dans le script pour la raison de l'enchainement entre le rêve et le réveil d'Omar comme noté par Deud
2) OK pour les notes en bas de page. Par contre, vraie question : concernant les passages du film, est-ce que c'est quand-même vraiment chaud ou non de mettre un lien vers un extrait vidéo? Ou il faut seulement faire la description succinte dans le texte?

Qui-Gon Jinn a écrit:
Je ne prétend pas juger le contenu du script car je me suis arrêté à la deuxième page mais le pitch est déjà quelconque en diable: les films de boucle temporelle sont légion en ce moment et y a même une mini-mode du "Film de boucle temporelle où un noir se fait tuer" donc ça part mal.
Tiens je savais pas du tout pour la mode. Par curiosité, tu as des titres? Sinon je ne savais pas comment écrire le pitch, j'ai un petit twist au tiers qui le rend moins banal mais en même temps si je le révèle dès le pitch, c'est un peu con de griller le twist pour le lecteur, non? Bref, dilemne.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Lecture de Scénario

Cooper

8

1368

20 Mar 2015, 13:56

Puck Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web