Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 14 Aoû 2018, 08:04

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 76 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 25 Mai 2011, 14:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4622
Film Freak a écrit:
Hein? Où? par qui?

Il est considéré comme le meilleur de ses exercices de style hitchcockiens par à peu près tout le monde (c'est lui ou Body Double), et partant, c'est un sérieux candidat au titre de "meilleur" tout court. Maintenant, sorti de cette veine, c'est justement Blow Out ou L'Impasse qui sont les mieux cotés.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mai 2011, 14:29 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72044
Localisation: Fortress of Writing
Déjà-vu a écrit:
Film Freak a écrit:
Hein? Où? par qui?

Il est considéré comme le meilleur de ses exercices de style hitchcockiens par à peu près tout le monde (c'est lui ou Body Double)

Voilà, c'est plutôt Body Double je crois.

Citation:
et partant, c'est un sérieux candidat au titre de "meilleur" tout court.

Gens qui ont de la merde dans les yeux.

Citation:
Maintenant, sorti de cette veine, c'est justement Blow Out ou L'Impasse qui sont les mieux cotés.

That's what I would've said.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mai 2011, 14:34 
Hors ligne
Departed
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2006, 12:37
Messages: 3897
Localisation: Hotel Yorba
Pulsions ça déboite!

Qu'il y ait des aspects grand-guignolesques, OK, mais ça n'en est pas moins virtuose et ultra-divertissant. Et la musique tue.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mai 2011, 14:35 
Hors ligne
Oberkampf Führer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 14:38
Messages: 15544
The Xcapist a écrit:
Pulsions ça déboite!

Qu'il y ait des aspects grand-guignolesques, OK, mais ça n'en est pas moins virtuose et ultra-divertissant. Et la musique tue.


Je plussoie.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mai 2011, 14:35 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72044
Localisation: Fortress of Writing
Pulsions c'est perrave.

Qu'il y ait des aspects Hollywood Night, OK, mais...ah bah non, pas OK.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mai 2011, 15:19 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5948
Moi j'aime beaucoup la majorité de ses films, mais parfois j'ai beau mettre la meilleur volonté du monde ça passe pas. J'essaye de trouver toutes les excuses possibles mais rien n'y fait, je trouve ça tout simplement naze, genre The Fury qui a pourtant à mon grand étonnement une avalanche de 5 ou 6 dans le top De Palma ici.

D'ailleurs j'ai aussi échoué au test Body Double, je dois donc décidément pas être un fan.. Tant pis.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mai 2011, 15:25 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18488
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
The Fury c'est typiquement le plaisir coupable. Du grand nawak pop avec une mise en scène qui déboite et l'explosion de John Cassavetes. J'adore.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mai 2011, 18:15 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4622
De plus, il précède Scanners.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mai 2011, 18:19 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10589
Localisation: Previously on Premiere
Personne ne parle de Carrie non plus, et moi j'adoooooooooore.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Mai 2011, 19:43 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 21:23
Messages: 3217
La dernière fois que j'ai revu Carrie, pendant "Bucket of Blood", j'étais debout dans le salon les bras levés vers le ciel.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juin 2011, 11:45 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10589
Localisation: Previously on Premiere
Énième revision. J'adore ce putain de film.

De Palma entremêle divinement plusieurs références (Blow Up, Conversation secrète, Le Voyeur) et plusieurs thématiques (l'assassinat de JFK, le Watergate, la mise en scène de cinéma) en recréant un contexte propice à l'élaboration de son propre film Zapruder. Ici, pas de mise en abîme bidon sur le cinéma, mais une vraie force de narration, comme il le refera par exemple avec Mission : Impossible, lorsque Ethan Hunt imagine les multiples possibilités, devenant ainsi le metteur en scène mental de son propre film. C'est riche, c'est mélancolique, c'est simple et profond, c'est ultra sincère. Y a des idées qui valent de l'or (Jack en preneur de son, la reconstitution du film, la filature sonore, l'arc du cri...).

Un film vraiment passionnant, une énorme référence pour moi.

6/6

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juin 2011, 16:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4622
Z a écrit:
plusieurs thématiques (l'assassinat de JFK, le Watergate, la mise en scène de cinéma) en recréant un contexte propice à l'élaboration de son propre film Zapruder

Ici, Zapruder n'est pas tant témoin de l'assassinat de JFK que de l'accident de Chappaquiddick : http://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_de_Chappaquiddick


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Juin 2011, 16:08 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10589
Localisation: Previously on Premiere
Déjà-vu a écrit:
Ici, Zapruder n'est pas tant témoin de l'assassinat de JFK que de l'accident de Chappaquiddick : http://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_de_Chappaquiddick


Merci, je ne connaissais pas.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Jan 2013, 11:10 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17846
Localisation: Paris
Si certains plans, quoi que magnifiques, paraissent tout à fait artificiels (le travelling circulaire interminable dans la salle de montage), le film est un tel festival que j'en ai encore le tourni. Il faudrait que je revois les films du cinéaste qui le précèdent, mais il semble assez évident que Blow Out constitue une charnière dans sa carrière, une passerelle vers un autre cinéma, pas forcément plus commercial, mais dont les plus gros budgets lui apporteraient plus d'opportunité de mise en scène. Ici, grâce à l'apport de Travolta qui propulse le film vers la série A, De Palma se voit confier des moyens inattendus et en profite pour s'éclater et faire ce qu'il veut. Forcément, tout ça parait un peu gratuit, comme si l'idée de placer/déplacer sa caméra ici ou là lui venait brusquement sur le tournage sans qu'il se pose un seul instant la question du sens, sans qu'il cherche non plus à dépasser ou remodeler la scène par le montage. Là où dans Pulsions la mise en scène me semblait toute tournée vers l'efficacité, elle me semble ici bien plus concernée par elle-même, par sa beauté et son désir d'en mettre plein la vue.

Des scénarios originaux de De Palma, il me semble que celui-ci reste le plus carré, le mieux construit. Evidemment, il se fiche totalement de certaines incohérences (De Palma n'est finalement jamais aussi bon que lorsqu'il adapte le scénario ou l'histoire d'un autre), s'attachant plutôt à ses personnages et à une ambiance paranoïaque qu'il parvient à installer et déployer, marquée par les affaires JFK et Watergate (bien plus que par l'affaire Chappaquiddick qui ne constitue finalement qu'une béquille pour lancer le film) qui secouèrent les années 60/70. A ce titre, les dialogues sont savoureux et finalement assez osés, puisque le réalisateur se permet, avec dix ans d'avance sur JFK, de remettre en question absolument tout le socle de la société (police, médias, politique...). Ce n'est certainement pas le seul film ni même le premier dans le genre, mais j'ai rarement ressenti une telle paranoïa, aussi prégnante, aussi incarnée, sauf peut-être chez Stone, justement (pas étonnant que les deux se soient entendus sur Scarface). Et bien que connaissant la fin, j'étais si pris par le film et cette atmosphère que je me surprenait à être bien tendu sur mon siège, tant le réalisateur pour une fois semble s'attacher à ses personnages (entre un Travolta quasi autobiographique et une Nancy Allen qui était encore sa femme à l'époque, c'est assez logique). C'est clairement un must, un de ses meilleurs films malgré (ou grâce à ?) cette gratuité presque arrogante dont je parle plus haut.

6/6

Je n'ai pas encore regardé les bonus du BR Carlotta, mais ils semblent bien plus intéressant et analytiques que ceux de Pulsions.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Jan 2013, 14:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Fév 2010, 10:06
Messages: 1142
Cosmo a écrit:
Si certains plans, quoi que magnifiques, paraissent tout à fait artificiels (le travelling circulaire interminable dans la salle de montage)

Pas trop d'accord avec ça, tiens.

_________________
Arguing on the internet is like running in the Special Olympics. Even if you win, you're still retarded.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 76 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Greetings (Brian De Palma, 1968)

Film Freak

1

113

02 Juil 2018, 10:48

Cantal Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hi, Mom! (Brian De Palma, 1970)

Film Freak

7

260

08 Juin 2018, 07:06

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pulsions (Brian de Palma, 1980)

Cosmo

6

1260

18 Juin 2018, 00:02

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Outrages (Brian de Palma - 1989)

Blissfully

3

816

06 Mar 2007, 09:34

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Redacted (Brian de Palma, 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 25, 26, 27 ]

Jericho Cane

396

14473

01 Juil 2018, 11:30

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sisters (Brian De Palma, 1973)

Marlo

4

916

12 Juin 2018, 23:04

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Passion (Brian De Palma - 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

DPSR

105

5746

03 Mar 2014, 01:04

Kost Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Scarface (Brian De Palma, 1983)

Walt

8

855

03 Juin 2018, 23:39

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Obsession (Brian De Palma, 1976)

Film Freak

0

194

17 Juin 2018, 23:47

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Furie (Brian De Palma, 1978)

Film Freak

9

270

02 Juil 2018, 13:37

Film Freak Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Jerónimo et 11 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web