Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Oct 2021, 08:15

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Ben-Hur (William Wyler, 1959)
MessagePosté: 16 Avr 2009, 23:36 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 77584
Localisation: Fortress of Writing
This is one FUCKED UP movie.

*spoilers de partout*

Je me rends compte que je ne savais en fait RIEN de ce film...Papa m'avait appelé pour regarder la scène de la course de chars quand le film était passé sur France 3, un soir de mon enfance, et j'avais vu quelques images de Charlton en train de ramer dans Any Given Sunday d'Oliver Stone mais au-delà de ça, je pensais que le film était tout simplement une de ses épopées comme Spartacus ou The Fall of the Roman Empire qui inspirèrent Gladiator.

Loin étais-je de me douter que sur les 3h35 de film, une bonne partie du récit était consacré...à Jésus.

Autant j'adore l'Overture (et l'Entr'acte), j'adore cette intro longue et muette avec l'Etoile et les Rois Mages et la naissance du Messie, ces véritables tableaux que composent les plans, j'admire cette grandiloquence d'un temps passé où les blockbusters étaient tous épiques et duraient tous plus de trois heures, écrits à partir de grandes histoires de l'Antiquité, etc.
La classe de l'époque permet même aujourd'hui de passer outre certaines longueurs (pas sûr qu'elles soient toutes dues aux 50 années qui se sont écoulées depuis la création du film, je pense que l'oeuvre aurait mérité quelques ellipses dans ce long parcours qu'est celui de Judah Ben-Hur) et la mise en scène d'une temps révolue (y a quoi, 5 gros plans dans le film?).

Mais rien n'excuse le dernier tiers du film, sorte "d'appendice" (comme le remarquait très justement Xcapist, partenaire de visionnage) qui se greffe à l'histoire de manière assez TOSGRA faut le dire (la façon dont le rôle de Jésus est distillé jusque là passe encore, il apporte une certaine richesse à la toile de fond) pour aboutir à une espèce d'épilogue assez...gerbeux. Si si.
Dans le fond (brrrrr la conversion du héros juif, sauvé de sa haine et de son désarroi par le Fils de Dieu) comme dans la forme (inclusion on ne peut plus maladroite donc de cette interminable conclusion dans la structure pourtant correcte jusqu'alors), cette fin me laisse complètement :shock:.
Le happy end le plus violent et forcé de l'histoire (hop apu la lèpre) ?

Je crois n'avoir jamais un film se tirer aussi majestueusement une balle dans le pied...jusqu'alors tu avais une entreprise qui imposait le respect, qui te faisait dire que les 11 Oscars remportés étaient justifiés, qui te faisait halluciner devant la logistique à l'ère pré-numérique, encore impressionnante aujourd'hui (et dire qu'Astérix 3, qui refait la course des chars 50 ans plus tard, avec 5 fois plus de thunes, fait 100 fois plus cheap), tu avais le Gladiator de jadis...et d'un coup c'est La Passion du Christ.

Intolérable.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Avr 2009, 23:48 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 77584
Localisation: Fortress of Writing
Moi j'aimais beaucoup...jusqu'aux 40 dernières minutes.
Là c'était juste :

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Avr 2009, 00:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 16:48
Messages: 11649
Localisation: in the forest of the Iroquois
Film que j'ai du voir 2-3 fois quand j'étais petit... et qu'en fait je n'avais jamais vu puisque mon père avait eu à chaque fois la riche idée de me dire que tout finissait au moment de la mort de Messala. Et comme j'étais petit, je cherchais pas à comprendre.

Jusqu'à ce climax absolument extraordinaire de la course de char (que ce soit dans la mise en scène ou dans les moyens déployés, c'est tout bonnement hallucinant), on a un film super épique en ultron cinemascope qui prend son temps, bien ample etc. Mais après, waaaaaah je me souvenais pas de cette fin de cureton, de rédemption par la chrétienté, de Jésus sauveur de tout et de tous...

Ca fait bizarre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Avr 2009, 04:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 7887
Localisation: Ile-de-France
Ah ouiiii putain moi aussi j'ai vu y a un an, j'avais un gout de gerbe dans la bouche a la fin... d'autant plus frustre que:
1- une bonne partie du film est excellente
2- j'etais entoure de la famille de ma belle-mere, tous cathos pratiquants; ils etaient aux anges, j'avais envie de cracher tout mon mepris pour la fin mais je pouvais pas...

C'est le genre de film qu'il faut faire suivre par une bonne seance de Life of Brian, ca calme :lol:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Avr 2009, 06:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 18534
Localisation: Rebirth Island
Ah ben ça éclaircit l'extrait que j'en ai vu l'autre jour tiens ! Je captais pas, je voyais des images de Jesus crucifié passer à la TV, une marre de sang, une musique énorme, et ma copine qui me dit "c'est Ben Hur". HEIN ???


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Avr 2009, 11:12 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24605
Localisation: Arkham Asylum
Film Freak a écrit:
(et dire qu'Astérix 3, qui refait la course des chars 50 ans plus tard, avec 5 fois plus de thunes, fait 100 fois plus cheap).


Je crois que c'est sans comparaison. Refaire la scène des chars de Ben-Hur aujourd'hui, avec les même moyens de l'époque, ça coûterait tout le budget d'Astérix 3.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Rumeur (William Wyler - 1962)

DPSR

9

1438

12 Aoû 2009, 10:25

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Vacances romaines (William Wyler - 1953)

Tom

2

1001

27 Déc 2012, 08:25

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les grands espaces (William Wyler - 1958)

Castorp

13

1190

28 Aoû 2017, 10:23

Lohmann Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Plus belles années de notre vie (William Wyler, 1946)

Jericho Cane

0

1092

10 Juil 2006, 07:29

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Nuit de tous les mystères (William Castle - 1959)

Blissfully

4

992

03 Avr 2008, 19:42

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bonjour (Yasujiro Ozu - 1959)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Blissfully

36

3597

07 Fév 2015, 11:51

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Monde d'Apu (Satyajit Ray, 1959)

Vieux-Gontrand

0

219

06 Mai 2021, 11:51

Vieux-Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mirage de la vie (Douglas Sirk - 1959)

Blissfully

11

1444

20 Sep 2008, 12:04

skip mccoy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Source (Ingmar Bergman, 1959)

BuzzMeeks

4

1476

26 Fév 2009, 20:07

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pickpocket (Robert Bresson, 1959)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Kaori

52

4289

21 Juil 2016, 17:26

Mickey Willis Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web