Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 04 Déc 2021, 06:10

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 378 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 26  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 20 Mai 2020, 17:50 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10746
Localisation: Previously on Premiere
Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
J'ai jamais eu le sentiment de me prendre des crachats mélangeant dédain et arrogance avec Gans. Alors que c'est ce que je retiens du cinéma des trois autres.


Je parlais moins de la réussite artistique, subjective, que de l'ambition formelle de booster le retard technique et esthétique qu'on traînait : on avait énormément de lacunes en photographie et en son, on a commencé à bidouiller les formats très tard, à éclairer autrement seulement à partir de fin des 80's, et ça a tardé à se démocratiser, à utiliser des grands angles etc. Il me semble que le cinéma français contemporain souffre moins de son aspect "drame dans un trois pièces cuisine éclairé comme un téléfilm". Et donc j'en venais au genre du film d'action, que mis à part Verneuil, peu de cinéastes avaient embrassé avant les années 90-2000. Probablement par manque d'appétit, mais aussi sûrement par manque de savoir-faire et complexe d'infériorité. Et pourtant on avait de très bons cinéastes dans les années 60-70-80, qui se coltinaient de superbes films de genre.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 17:53 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 20195
Localisation: Paris
Y a pas un couple de producteurs absolument dégueulasses (cf le livre de Testud) ?

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Place des librairies | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 7415
Localisation: POEY DE LESCAR
On peut recentrer le débat sur Taxi ?

_________________
Réalisateur de blockbusters d'action français dans une économie maîtrisée d'1h30 max


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:14 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 20195
Localisation: Paris
Ta BA manque de musiques empruntées aux films de Tarantino.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Place des librairies | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:18 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Nov 2014, 00:49
Messages: 1480
Z a écrit:
Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
J'ai jamais eu le sentiment de me prendre des crachats mélangeant dédain et arrogance avec Gans. Alors que c'est ce que je retiens du cinéma des trois autres.


Je parlais moins de la réussite artistique, subjective, que de l'ambition formelle de booster le retard technique et esthétique qu'on traînait : on avait énormément de lacunes en photographie et en son, on a commencé à bidouiller les formats très tard, à éclairer autrement seulement à partir de fin des 80's, et ça a tardé à se démocratiser, à utiliser des grands angles etc. Il me semble que le cinéma français contemporain souffre moins de son aspect "drame dans un trois pièces cuisine éclairé comme un téléfilm". Et donc j'en venais au genre du film d'action, que mis à part Verneuil, peu de cinéastes avaient embrassé avant les années 90-2000. Probablement par manque d'appétit, mais aussi sûrement par manque de savoir-faire et complexe d'infériorité. Et pourtant on avait de très bons cinéastes dans les années 60-70-80, qui se coltinaient de superbes films de genre.

Et c'est là qu'il faudrait mettre en perspective le rôle qu'ont eu les producteurs à cette époque. Parce qu'au delà des histoires de goûts et de couleurs, qu'un Kounen ait pu réaliser Doberman puis Blueberry, et encore faire du cinéma après ça, sous prétexte de son Vibroboy, alors que ce sont des échecs artistiques et commerciaux, qui ont dû coûter un certain pognon, c'est qu'il y a eu un problème à un autre niveau.
Et j'ai pas l'impression que le cinéma français contemporain souffre moins de son aspect "drame dans un trois pièces cuisine éclairé comme un téléfilm" en ce qui concerne sa facette populaire.
Je ne suis pas un grand cinéphile pour commencer mais je connais mieux le cinéma français des années 50-60-70-80-90 que celui post-2000. Ce sont vraiment ces 3 réalisateurs en particulier qui m'en ont franchement dégouté. En plus des faiblesses des Gans, Boukhrief mais que je continue à suivre avec plaisir (bon, Gans...). D'autres comme Siri ou un Aja me sont sympathiques. Jeunet, c'était aussi un autre niveau.
Et étant donné que la grosse comédie a pris encore plus de place après l'échec public de ces tentatives, je fais un lien de cause à effet.
Bref, tu pouvais pas choisir pires exemples à mes yeux :mrgreen:
Ceci dit, j'imagine que la France, comme dans la majorité des domaines, a de très bons techniciens et qu'une nouvelle génération d'auteurs peut très bien trouver sa place dans le cinéma populaire. 20 ans, c'est justement parfait pour oublier cette période très frustrante.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:32 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10746
Localisation: Previously on Premiere
Perso, je n'aime pas les films de Kounen par exemple, et je préfère largement le cinéma français d'avant les années 2000. Pour ne pas que tu partes au quart de tour, j'aurais tout à fait pu nommer Jeunet et Siri. Mais encore une fois, je ne parlais pas exactement de ça, pas du résultat... juste du réhaussement technique et formel que ces types ont accéléré, voire permis, notamment en photo et en son, où on partait avec du retard.

En gros, à une époque, avoir une belle photo c'était faire américain. Aujourd'hui c'est la norme, fort heureusement. Pareil pour le son, le montage, le cadre, les objectifs choisis, l'utilisation de la musique etc. Faire un beau film, ça n'est plus dans l'esprit du grand public faire comme les américains. On a passé ce cap et c'est grâce aux mecs qu'on a cité, indépendamment de la qualité de leurs œuvres. Je trouve qu'on a globalement rattrapé notre retard technique.

Et donc, pour autant, je trouvais curieux qu'on n'investisse pas davantage le genre du film d'action, alors que c'est un genre comme les autres. Regarde les commentaires sous le trailer du Massinfect, ça revient toujours cette idée qu'un film d'action, c'est forcément faire comme les américains. C'est le dernier bastion avec les séries, à niveau moindre. Donc je suis ravi que le film de Massinfect vienne piétiner ça, et j'espère - on ne sait jamais - que ce genre va se démocratiser grâce à lui. SAIT-ON JAMAIS.

En école de ciné, fin des années 90, y avait des mecs qui étaient là sans aucune cinéphilie, juste parce que le dernier Jeunet/Caro les avait bluffé. Aujourd'hui ils sont avec d'autres les techniciens du cinéma français. Ce que je veux dire, c'est que ce genre de film peut susciter une vocation, et briser une barrière mentale. Et que ce serait bien qu'on arrive, en France, à briser le sceau des séries et du film d'action.

Massinfect Président.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:37 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 3389
Leterrier, Morel, Megaton ça reste très correct d'un point de vue technique.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:38 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 18555
Localisation: Rebirth Island
Oui les commentaires sous les publications Netflix du film sont à se flinguer (que ce soit pour ce film ou n'importe quel autre). La plèbe inculte qui se croit plus intelligente qu'elle le croit.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:40 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 31154
Localisation: Paris
bmntmp a écrit:
Leterrier, Morel, Megaton ça reste très correct d'un point de vue technique.
Ce sont tous des mecs post-2000 justement.

_________________
Liam Engle: réalisateur cinéma, série, publicité !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:48 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10746
Localisation: Previously on Premiere
bmntmp a écrit:
Leterrier, Morel, Megaton ça reste très correct d'un point de vue technique.


Mais justement, ce sont tous des bébés 2000 ! Une fois qu'on avait rattrapé notre retard technique et formel grâce aux Jeunet et autres, ces gars ont repris le flambeau, abordé des genres délaissés aux seuls américains/asiatiques (fantastique, action, SF, horreur), sauf qu'ils ont assez rapidement cédé aux sirènes US, et pris notre cinéma en otage pour se construire un CV. Ce qu'ils ont apporté à notre cinéma, c'est qu'on peut désormais implémenter des scènes d'action dans un drama, ou dans un policier, sans rougir et avec le savoir-faire. Mais c'est décevant... le genre action est toujours mort-né ici-bas.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:50 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 15199
Localisation: Lille
Le film sera sur tous les Netflix internationaux sinon ? Ou juste en France, et possiblement le vendre ailleurs après ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:51 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 3389
Ok j'ai mal compris un truc je ne comprenals pas pourquoi vous les passiez sous silence pour arriver direct à Balle perdue : on peut critiquer les scénarii nuls de Besson, se gausser en évoquant Taxi, il n'empêche que les films Europa Corp constituent un jalon important pour les réals français qui veulent se la jouer américain (et qui a popularisé de surcroît une sorte d'art martial made in France avec le parkour). Leur succès en témoigne d'ailleurs au moins pour les Taken.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 18:56 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10746
Localisation: Previously on Premiere
sponge a écrit:
Le film sera sur tous les Netflix internationaux sinon ? Ou juste en France, et possiblement le vendre ailleurs après ?


Le teaser de Lost Bullet est sur le Netflix international.

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 19:09 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 3389
Massinfect a écrit:


Je ne connaissais pas. Il apparaît quand même plus sympathique dans ce doc que dans les articles et interviews de Vice et de Sofilm. Une vie intéressante quand même quand tu lis qu'il a rencontré son fidèle acolyte au Bénin où ce dernier avait une entreprise d'importation de riz et Estival formait des agriculteurs locaux - même dans ses excès.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Mai 2020, 19:12 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Nov 2014, 00:49
Messages: 1480
Z a écrit:
Perso, je n'aime pas les films de Kounen par exemple, et je préfère largement le cinéma français d'avant les années 2000. Pour ne pas que tu partes au quart de tour, j'aurais tout à fait pu nommer Jeunet et Siri. Mais encore une fois, je ne parlais pas exactement de ça, pas du résultat... juste du réhaussement technique et formel que ces types ont accéléré, voire permis, notamment en photo et en son, où on partait avec du retard.

En gros, à une époque, avoir une belle photo c'était faire américain. Aujourd'hui c'est la norme, fort heureusement. Pareil pour le son, le montage, le cadre, les objectifs choisis, l'utilisation de la musique etc. Faire un beau film, ça n'est plus dans l'esprit du grand public faire comme les américains. On a passé ce cap et c'est grâce aux mecs qu'on a cité, indépendamment de la qualité de leurs œuvres. Je trouve qu'on a globalement rattrapé notre retard technique.

Et donc, pour autant, je trouvais curieux qu'on n'investisse pas davantage le genre du film d'action, alors que c'est un genre comme les autres. Regarde les commentaires sous le trailer du Massinfect, ça revient toujours cette idée qu'un film d'action, c'est forcément faire comme les américains. C'est le dernier bastion avec les séries, à niveau moindre. Donc je suis ravi que le film de Massinfect vienne piétiner ça, et j'espère - on ne sait jamais - que ce genre va se démocratiser grâce à lui. SAIT-ON JAMAIS.

En école de ciné, fin des années 90, y avait des mecs qui étaient là sans aucune cinéphilie, juste parce que le dernier Jeunet/Caro les avait bluffé. Aujourd'hui ils sont avec d'autres les techniciens du cinéma français. Ce que je veux dire, c'est que ce genre de film peut susciter une vocation, et briser une barrière mentale. Et que ce serait bien qu'on arrive, en France, à briser le sceau des séries et du film d'action.

Massinfect Président.

Oh je ne partais pas au quart de tour, j'évoquais surtout des réalisateurs de cette génération que j'aime.
Après, ya la réponse de FF qui met Gans, même si c'est pour la Belle et la Bête, au niveau des autres, on part sur autre chose.

Pour en revenir à ton sujet, c'est possible.
Mais, si je te comprends bien, le cinéma grand spectacle français à la Rappeneau, ça paraissait sans doute d'abord de jolis costumes et décors avec de bons acteurs déclamant de bons textes avant de se soucier de la technique ? Est-ce que c'est vrai ? Il y a eu des Beinex, Carax, Annaud, Corneau qui n'avaient pas l'air d'en avoir rien à branler. Rappeneau non plus d'ailleurs.
Ya 20 ans, est-ce qu'il n'y aurait pas plus eu une sorte de bonds techniques d'abord dû aux améliorations technologiques, rendant tout ça d'abord plus facile, plus léger (des supers jouets dont un Kounen ne savait pas quoi faire à part se servir de toutes les options écrites sur la notice) ? Bref, moins cher ? Le nerf de la guerre qui a été essentiel au cinéma américain, qui se nourrit tellement des techniciens du monde entier. La proportion de réals français partant aux US à certainement connu un pic mais en dehors de la mode, qu'en reste-t-il ?
Alors faut pas que l'argent soit une excuse, le cinéma coréen arrive très bien à faire avec ses budgets (bon, ok, je n'en vois que le haut du panier), mais disons que si j'ai le plaisir de voir un cinéma d'action français décomplexé de qualité, je ne pense pas que ce sera d'abord pour des qualités techniques hérités de la tentative de cinéma de genre français de la période fin90-2000 (au contraire, je crois que cette époque explique la comédie à la Dany Boon d'aujourd'hui).
Mais parce que les cinéastes auront quelque chose à dire à un public qui aura envie de l'entendre. Evidence, hein. Mais qui ne l'était pas ya 20 ans. Alors que j'ai souvenir que beaucoup était chauffé de voir ce cinéma français décomplexé. Sauf que c'était déception sur déception. Ca n'a jamais marché. En dehors du Pacte des Loups, ya pas eu un carton. Et le Pacte des Loups, c'était une parenthèse folle, loin d'être parfaite.
Je pense pas que les techniciens français ont jamais été faiblards, à aucune époque, surtout au regard des moyens. Mais que pendant 10-15 ans, les meilleurs n'ont eu comme perspective que l'écurie Besson, les autres n'ayant jamais pu développer de système viable à cause de trop d'échecs.
Une génération qui n'a pas connu l'échec arrive. Tant mieux !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 378 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 26  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ne le dis à personne (Guillaume Canet)

Mr Chow

0

797

08 Sep 2006, 07:44

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Concile de Pierre de Guillaume Nicloux

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Rodolphe

79

6387

16 Nov 2006, 00:44

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Morbius [05 mai 2020]

Lucattur

1

987

25 Jan 2020, 00:11

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Robopocalypse (Michael Bay, 2020)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

73

8694

08 Mar 2018, 00:53

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 6 Underground (Michael Bay, 2020)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

49

4675

18 Nov 2019, 15:54

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Eternals (Chloe Zao - 2020)

sponge

0

965

21 Juil 2019, 13:09

sponge Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. No Time To Die (Cary Fukunaga, 2020)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 13, 14, 15 ]

Film Freak

224

18870

27 Oct 2020, 16:58

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Witches (Robert Zemeckis, 2020)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

26

2430

03 Oct 2020, 10:26

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. World War Z 2 (David Fincher, 2020)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

55

2974

08 Fév 2019, 12:54

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tenet (Christopher Nolan, 2020)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 24, 25, 26 ]

Film Freak

386

21442

26 Aoû 2020, 02:30

flatclem Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web