Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 16 Avr 2021, 14:51

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Werner Herzog
MessagePosté: 02 Déc 2007, 01:23 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 20:24
Messages: 1412
J'ai mis que les principaux, étant donné le stakhanoviste que c'est.

Signes de vie (1968)

3/6 : pas encore abouti, des problèmes de rythme, d'interprétation... Mais on sent tout de suite qu'il y a un mec spécial derrière la caméra, qui sait capter du linge qui vole au coin d'une rue ou le feu d'artifice illusoire d'un illuminé.

Fata Morgana (1968)

Les Nains aussi ont commencé petits (1970)

6/6 : et voilà, à 28 ans, pondre un truc pareil, ça me fout sur le cul. C'est fou, nihiliste, hilarant, malsain, ou débile au choix, mais la poésie et la sincérité suintent dans chaque photogramme.

Pays du silence et de l'obscurité (1971)

Aguirre, la colère de Dieu (1972)

6/6 : un des mes 3-4 films préférés... C'est son Apocalypse Now à lui, son Andrei Roublev, son masterpiece de jeunesse qu'il ne pouvait faire que jeune, qu'à bout, qu'avec un mec comme Kinski, qu'en étant mégalomano-suicidaire. Y a des plans tout cons là-dedans (le cheval sur la berge, par exemple), qui me retournent en une demie-seconde.

La Grande extase du sculpteur sur bois Steiner (1972)

L'Enigme de Kaspar Hauser (1974)

4/6 : je rentre pas complètement dedans, pour des raisons stupides parfois (je déteste la lumière dans la cave au début, et ça me nique la scène), et surtout parce que je trouve le film un peu forcé, un peu trop réfléchi... Je sais pas si c'est le bon terme, mais c'est le penchant "clinique", plus froid de Herzog (comme dans Coeur de verre), qui n'est pas ce que je préfère. Mais c'est la découverte de Bruno S., ce qui n'est pas rien.

Cœur de verre (1976)

5/6 : pour la peine, celui-ci marche bien mieux. Le tournage en hypnose n'est pas un gadget publicitaire, ça plonge le film dans une léthargie doucement folle, comme si tout était au bord du gouffre, de l'effondrement. Y a un vrai désir de filmer ces paysages, cette galerie de tronches, de casser la structure narrative (la fin est sublime), d'expérimenter visuellement (la lumière froide des bougies).

La Soufrière (1976)

La Ballade de Bruno (1977)

5/6 : celui-là est très très fort. Ca pourrait tomber dans le Strip-Tease le plus facile, et le film s'élève vers du sublime en restant tout le temps très trivial. Bruno S. est incroyable.

Nosferatu, fantôme de la nuit (1979)

Woyzeck (1979)

5/6 : pas son meilleur, assez inégal, parfois chiant, mais les 10 premières et les 10 dernières minutes font partie des meilleures choses qu'il ait fait avec un Kinski complètement halluciné.

Fitzcarraldo (1982)

5/6 : pareil que pour Woyzeck. Ca m'emballe pas toujours, mais Herzog sait capter des moments de grâce (les indiens qui caressent le corps de Kinski, l'opéra final) ou de furie (le bateau dans les rapides) qui font qu'on voit quelque chose d'inédit, de singulier, qui ne pourra jamais être refait. Après, c'est presque trop son grand Oêuuvre à mon goût. Et là où j'adorais le côté amateur, équipe réduite, bordel du tournage intégré au film dans Aguirre, là c'est parfois trop solennel.

La Ballade du petit soldat (1984)

Le Pays où rêvent les fourmis vertes (1984)

Cobra Verde (1988)

Echos d'un sombre empire (1990)

Le Cri de la roche (1991)

Lessons of Darkness (1992)

Ennemis intimes (1999)

Invincible (2001)

Grizzly Man (2005)

4/6 : Le film met du temps à trouver sa voie, Herzog hésite à approfondir ce qui l'intéresse vraiment (la démesure, ou folie, du personnage), et tourne un peu autour du pot. Mais dès qu'il met le doigt dessus, c'est très bon. Et ça fait toujours plaisir d'entendre un réalisateur parler de Thoreau, ne serait-ce qu'au détour d'une phrase.

Rescue Dawn (2007)


En gros, il m'en reste plein à découvrir, et c'est tant mieux. Notamment ses documentaires qui m'ont l'air franchement bien.
Et j'adore ce mec, son radicalisme, sa confiance en lui.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Werner Herzog
MessagePosté: 02 Déc 2007, 01:45 
Un de mes cinéastes préférés.

Signes de vie (1968)
5/6

Les Nains aussi ont commencé petits (1970)
5/6

Aguirre, la colère de Dieu (1972)
6/6

L'Enigme de Kaspar Hauser (1974)
6/6

Cœur de verre (1976)
5/6

La Ballade de Bruno (1977)
6/6

Nosferatu, fantôme de la nuit (1979)
vu y a trop longtemps, mais adoré à l'époque

Woyzeck (1979)
4/6

Fitzcarraldo (1982)
5/6

Invincible (2001)
m'en souviens plus très bien

Grizzly Man (2005)
4/6


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Oct 2008, 11:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 6430
Tiens je commence à en avoir vu quelques uns, alors je me lance même s'il me reste de gros gros trous. Je mettrai à jour au fur et à mesure:

1. Aguirre, la colère de Dieu 5/6
Je crois que tout a déjà été dit.. Plus que dans n'importe quel autre Herzog que j'ai vu, je suis pas à fond pendant tout le film mais à l'arrivé il y'a ce petit je ne sais quoi qui fait que son cinéma ne ressemble à aucun autre. Dans tous ses films je vais être confronté à cette contradiction, mais celui-ci est particulièrement traversé de fulgurances et de poésie.

2. Signes de vie 4/6
Là j'étais bien rentré dans cette histoire folle.

3. Le pays où rêvent les fourmis vertes 4/6
Vu hier et totalement dépaysé. Rien que le titre te fous déjà bien dans l'ambiance et l'ouverture est somptueuse..

4. Kaspar Hauser 4/6

5. Coeur de verre 3/6
Là aussi je me souviens d'une superbe ouverture, de passages magnifiques, mais c'est pas toujours évident de pénétrer dans l'ambiance de ses films.

6. Woyzeck 3/6
Peu de souvenirs, celui-ci ne m'a pas vraiment marqué. Mais je garde mon coffret à proximité !

Finalement je me dis que les notes que je lui mets ne correspondent pas trop à ce que je ressens pour le cinéaste. Mais il reste beaucoup de films que je meurs d'envie de découvrir et qui pourront j'espère, dépasser la puissance évocatrice d'un Aguirre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Werner Herzog
MessagePosté: 30 Jan 2015, 14:32 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 28853
Localisation: Paris
Alors là ça va être compliqué. Les 6 premiers sont classés:

1. Encounters at the End of the World
2. Le Pays du silence et de l'obscurité
3. Leçons de ténèbres
4. L'Enigme de Kaspar Hauser
5. Fitzcarraldo
6. Aguirre, la Colère de Dieu

A partir de maintenant, c'est quasiment du pifomètre:

7. The Dark Glow of the Mountains (Gasherbrum)
8. Coeur de verre
9. La Grotte des rêves perdus
10. Echos d'un sombre empire
11. Ennemis intimes
12. Nosferatu, fantôme de la nuit
13. La Roue du temps
14. Little Dieter Needs to Fly
15. La Soufrière
16. Into the Abyss
17. How Much Wood Would a Woodchuck Chuck
18. Bad Lieutenant - Port of Call New Orleans
19. Gesualdo - Mort à cinq voix
20. Grizzly Man
21. Rescue Dawn
22. Les Nains aussi ont commencé petits
23. Jag Mandir

Je me rend compte qu'il n'y en a pas un seul que je trouve nul. Même dans les plus faibles, il y a toujours un moment qui te met le cul par terre.

Et maintenant le TOP TITRES car je les trouve souvent merveilleux:

1. La Transformation du monde en musique
2. Echos d'un sombre empire
3. The Dark Glow of the Mountains
4. Coeur de verre
5. Aguirre, la colère de Dieu

_________________
Liam Engle: réalisateur de comédie, publicité, série, cinéma !
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Werner Herzog
MessagePosté: 31 Jan 2015, 00:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 6430
Et dire que malgré tout ça il te reste a voir Cobra Verde !!

Sinon j'ambitionne de tous les regarder. En effet, a chaque fois, rien que le fait de lancer un de ses films c'est un plaisir particulier.

Par contre moi mon titre préféré je pense que c'est "Le pays où rêvent les fourmis vertes".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Werner Herzog
MessagePosté: 31 Jan 2015, 14:09 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 28853
Localisation: Paris
Mickey Willis a écrit:
Par contre moi mon titre préféré je pense que c'est "Le pays où rêvent les fourmis vertes".

Hm, un peu surfait à mon goût. Dans ce style-là je préfère "Wodaabe - Les bergers du soleil".

_________________
Liam Engle: réalisateur de comédie, publicité, série, cinéma !
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Werner Herzog
MessagePosté: 31 Jan 2015, 17:16 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Fév 2012, 04:37
Messages: 311
Je l'ai vu qu'une fois mais Rescue Dawn m'avait mis une claque.
Il est bien bas dans ton top, va falloir que je le rematte.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Werner Herzog
MessagePosté: 31 Jan 2015, 22:08 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Nov 2013, 23:05
Messages: 3460
Je suis en pleine rétro moi aussi, je doit en être à 60% à vu d'oeil et j'adore ce type. Je lis ses livres en parallèle ou livre d'entretien. Je ferais un taupe quand j'aurais tout fini.

_________________
ImageImageImage

Bomcast, le Podcast Bimensuel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Werner Herzog
MessagePosté: 07 Mai 2015, 21:15 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Nov 2013, 23:05
Messages: 3460
- Longs métrages / Fictions :

1968 : Signes de vie: 4/6
1970 : Les nains aussi ont commencé petits: 0/6
1972 : Aguirre, la colère de Dieu: 5/6
1974 : L'Énigme de Kaspar Hauser: 3.5/6
1976 : Cœur de verre: 3/6
1977 : La Ballade de Bruno: 4/6
1979 : Nosferatu, fantôme de la nuit: 4/6 (Il faut que je le revoit en VOSTFR cependant, la VF n'a pas du aider, y a moyen qu'il monte.)
1979 : Woyzeck: 1.5/6
1982 : Fitzcarraldo: 4.5/6
1987 : Cobra Verde: 4/6
2005 : The Wild Blue Yonder: 1/6
2006 : Rescue Dawn: 4/6
2009 : Bad Lieutenant : Escale à la Nouvelle-Orléans: 6/6
2009 : Dans l'œil d'un tueur: 4/6

Me reste à voir le pays ou rêvent les fourmis vertes (la qualité sur le net est merdique), Cerro Torre et Invincible.

- Longs métrages / Documentaires :

1971 : Au pays du silence et de l'obscurité: 5/6
1971 : Fata Morgana: 1/6
1990 : Écho d'un sombre empire: 5/6
1992 : Leçons de ténèbre: 5/6
1993 : Les Cloches des profondeurs: 4/6
1997 : Little Dieter Needs to Fly: 5/6
1999 : Ennemis intimes: 4.5/6
2003 : The White Diamond: 4/6
2005 : Grizzly Man: 5/6
2007 : Rencontres au bout du monde: 4/6
2010 : La Grotte des rêves perdus: 3.5/6
2010 : Happy People : un an dans la Taïga: 4/6
2011 : Into the Abyss: 6/6

Téléfilms

1971 : Avenir handicapé: 4.5/6
1974: La Grande extase du sculpteur sur bois Steiner: 5/6
1977: La Soufrière: 5/6
1980 : Fric et Foi: 4/6
1984 : Gasherbrum, la montagne lumineuse: 5/6
2000 : Les Ailes de l'espoir (Julianes Sturz in den Dschungel): 4/6

Je n'ai pas noté encore les courts-métrages.

J'ai hâte de prendre le volume 3 chez Potemkine qui contient à mon sens tous ses meilleurs documentaires et puis je pourrais découvrir ses derniers films qu'il me reste à voir. Personnellement je zappe le volume 2, je prendrais l'édition collector pour Fitzcarraldo qui contient le livre de Herzog et le documentaire de Les Blank, donc ce sera vraiment une édition complète et puis le mois prochain sort en DVD "les ascensions de Herzog" qui contient trois excellents documentaires.

Par contre leur volume 4 je ne suis pas sur qu'il se vende aussi bien, bien moins de contenu, beaucoup d’œuvres déjà disponibles

_________________
ImageImageImage

Bomcast, le Podcast Bimensuel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Werner Herzog
MessagePosté: 06 Mai 2016, 19:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Déc 2015, 16:00
Messages: 2998
Je connais plutôt mal Herzog (je ne savais même pas qu'il était également documentariste), et rien de ce que j'avais vu jusqu'à présent ne m'avait laissé un souvenir impérissable (autre que les crises hystériques de Kinski bien évidemment).

Mais après avoir vu la Ballade de Bruno, j'ai clairement envie de découvrir ce que je n'ai pas encore vu (à commencer par Kasper Hauser), voir de revoir ceux déjà vus (à commencer par Les nains aussi ont commencé petits, qui me semble être ce qui se rapproche le plus de l'expérience de La Ballade de Bruno). Le film est assez unique, oscillant entre le quasi documentaire et la pure poésie (la fin du film est absolument splendide), porté par un acteur tel que je n'en ai probablement jamais vu (hormis une partie du casting des Idiots de Von Trier, dans une certaine mesure). J'avoue avoir été dérouté, voir agacé, à un certain moment du film. La première partie en Allemagne me faisait penser à une partie de la filmo de Fassbinder, puis tout d'un coup on se retrouve aux US dans quelque chose qui ressemble plus à Paris Texas, où (le personnage de) Bruno S. s'estompe au profit du cousin hillbilly ou d'Eva. Mais quand le film se recentre sur Bruno, on est happé par sa sincérité et son humanité. Herzog considère que c'est le plus grand acteur avec lequel il a travaillé, et je pense comprendre ce qu'il entend par là.

PS. J'ai par ailleurs été surpris de me rendre compte que Ratatat utilise l'une des phrases de Bruno S. dans ce film dans l'ouverture de l'un de leurs morceaux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Werner Herzog
MessagePosté: 10 Déc 2020, 10:31 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 19412
Localisation: Paris
1974 : L'Énigme de Kaspar Hauser: 4.5/6
1977 : La Ballade de Bruno: 4/6
1979 : Woyzeck: 3.5/6

La notation en déclin. Trois films hallucinés bénéficiant du jeu incroyable de Bruno S. (pour les deux premiers) et Klauz K. (pour le dernier), qui me donnent envie de poursuivre la découverte du cinéaste. A-t-il déjà fait joué les deux acteurs dans un même film ?
Sinon, j'ai noté Rescue Dawn qui a d'excellents retours il me semble, et le truc des fourmis vertes dont j'ai oublié le titre exact. Et peut-être certains de ses docs.
[Puis il faut que je rattrape les Schlondorff et les Wenders de la belle époque]

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Place des librairies | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Werner Herzog
MessagePosté: 10 Déc 2020, 10:34 
Hors ligne
Expert

Inscription: 14 Mai 2014, 10:12
Messages: 2697
Cosmo a écrit:
Sinon, j'ai noté Rescue Dawn qui a d'excellents retours il me semble,


C'est pas mal mais on reconnait à peine Herzog (faut pas s'attendre à un truc barré), c'est plus classique.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rainer Werner Fassbinder

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 4, 5, 6 ]

Walt

87

5141

24 Mar 2021, 23:07

Cosmo Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web