Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Oct 2018, 22:59

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 91 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 12 Fév 2008, 09:19 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14370
Localisation: The Far Side of the World
Terminator 1 (James Cameron - 1984)

Le film a quand même salement vieillit. J'aime encore beaucoup de choses et son statut culte et novateur permet de passer ses défauts de jeunesse, mais on est obligé de constater que Cameron n'avait pas encore la maîtrise qu'on lui connaît depuis Aliens deux ans plus tard. Les acteurs sont tous globalement pas tops et l'histoire se limite un peu à une course poursuite basique sans la puissance de T2. Reste la scène du commissariat qui tabasse bien, ainsi que les scènes du futur qui, si elles ont autant vieillies que le reste, apportent une tonalité désespérée au film qui n'est pas désagréable

4,5/6

Ca reste marrant de voir Bill Paxton en kepon...


Terminator 2 (James Cameron - 1991)

Ce film ressemble parfois à un remake du premier, mais en mieux. T'as le sentiment de voir là le film que Cameron voulait probablement faire avec T1. Pas mal de scènes qui se ressemblent sauf qu'ici, c'est 1000 fois plus délirant, plus abouti, plus inventif. Cameron fait partie de ces cinéastes à qui l'abus d'argent et de pouvoir ne nuit pas. Lorsqu'on file plus de fric et de liberté au frères Wachovski, ils en font un gâchis innommable, lorsque c'est Cameron, il se sort les doigts du cul et pond un film quasi parfait et totalement en avance sur son temps.
D'abord parceque le film n'a pas vieillit un iota (allez, à part 2 ou 3 plans à SFX, comme celui où le T1000 après avoir fracassé la vitre de l'hélico au dessus de Cyberdine, se reconstruit sur le siège de l'hélico, pas extra et puis les éclairs électriques qui font diablement 80's) mais en plus pour l'utilisation intelligente des SFX, le nombre incroyable de techniques utilisées par Cameron pour faire vivre son T1000. Et puis cette mise en image qui reste totalement logique, fluide, l'impression que Cameron fait toujours les choix optimaux pour tirer tout ce qu'il faut de son histoire.
Et surtout il exploite totalement ses personnages. La relation entre le T800 et John Connor est l'une des plus belles et les plus émouvantes complicité de cinéma. Cameron a vraiment réussi à exploiter les limites du jeu d'acteur de Schwarzy pour construire ce personnage monolithique qui s'ouvre aux émotions. De même qu'il n'hésite pas à enlaidir son actrice principale, voire à la rendre carrément antipathique dans son fanatisme, est à souligner. On notera aussi que Robert Patrick a prit un sacré coup de vieux depuis mais qu'il est excellent dans le rôle du T1000.
Et puis bien entendu, tout le discours, sur le temps, la valeur de la vie humaine, tout ce qui a été débattu et rebattu reste totalement valide.

La version longue n'apporte rien, si ce n'est des scènes supplémentaires avec le T1000 pas franchement indispensable, voire carrément redondantes (le coup de Max/Wolfie) mais n'alourdit pas le récit.

6/6 éternel


Terminator 3 (Jonathan Mostow - 2003)

Ouch que ça fait mal de le revoir back to back avec les deux autres. Le problème, c'est que T2 a tout dit et a tout fait et T3 n'apporte rien de plus (ses défenseurs diront qu'il ne tente pas d'apporter quoi que ce soit de plus et ils n'auront pas tord, c'est vrai). Mais le film accumule handicaps. Déjà le script dont, qui n'apporte RIEN de nouveau, mais qui en plus ose contredire le coup du "future is not set", thématique centrale des deux premiers films. Ensuite le T-X, présentée comme étant encore plus forte que le T1000, ben moi je dis non. Je la trouve largement moins classe et moins mortelle que Robert Patrick et ses multi-lames et du coup malgré ses armes à la cool, elle fonctionne moins bien qu'un robot en métal liquide. Nick Stahl n'arrive pas non plus à faire ressentir la complicité entre lui et le T800 là où Edward Furlong incarnait parfaitement le gamin qui s'ouvre à son destin sous la coupe de Arnie. D'ailleurs son personnage est globalement inactif du début à la fin du film ce qui contraste avec son destin de sauveur de l'humanité. Passons sur Claire Danes qui a l'air de se foutre totalement du film. Schwarzie tente des choses, mais n'apporte rien de plus au rôle de sa vie. Côté mise en scène, c'est là que ça cartonne le plus, mais n'est pas non plus sans défauts comme le combat dans les chiottes de Skynet entre le T800 et le TX à la fin qui est totalement raté et entièrement basé sur des accélérés des rushes pour faire genre, les machines sont trop puissantes et trop balèzes. Ben non coco, du footage accéléré, ça fait rien d'autre que de l'accéléré. Heureusement qu'il y a Findus et quelques scènes bien senties, et bien tosgra (comme toute la poursuite avec la grue) ainsi qu'une toute fin qui donne plutôt envie que la série de films rebondissent enfin sur quelque chose et que le film hors contexte est assez distrayant. Pas subtil, mais distrayant.

Ce serait un 3/6 pour le film, mais pas loin du 0 dans son contexte Terminator.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 09:22 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18518
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Totalement d'accord avec toi! Rien d'autre à dire!

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 09:25 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2007, 09:47
Messages: 1959
Localisation: Why are there people like Frank?
T1 - 4,5/6

Celui qui vielli le plus mal.

T2 - 6/6

Comme Mufti, Eternel.

T3 - 5/6 voir 5,5 ca fait longtemps que je ne l'ais pas vu.

Le plus drôle et un bel hommage au 2

_________________
Why there is so much trouble in this world?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 09:25 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14370
Localisation: The Far Side of the World
Ah oui j'oubliais aussi de parler d'un truc "rigolo": C'est fou à quel point la toute fin de T2 et la toute fin du Retour du Roi se ressemblent. Je me demande si Cameron pensait à LOTR quand il a écrit la fin de T2?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 09:32 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14370
Localisation: The Far Side of the World
Legounette a écrit:
T3 - 5/6 voir 5,5 ca fait longtemps que je ne l'ais pas vu.

Le plus drôle et un bel hommage au 2


Le plus drôle? Oui en quelque sorte oui. Bien que T2 ait ses moments d'humour...

Par contre j'avais un bon souvenir du 3... Et je pense que si je le devais le revoir seul, ça passerait. Mais là, juste après T2, mais c'est non quoi. Lorsque tu voix que Cameron se vénère contre le Alien 3 de Fincher (et que je trouve ça grave abusé d'ailleurs) parcequ'il "ose" partir dans une autre direction que celle qu'il a donné dans le 2, là je trouverais ça exagéré qu'il ne dise rien sur T3, parceque dans le genre contradiction, il se pose là (bon il à peut-être désapprouvé le 3, je sais pas, mais quand même).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 09:38 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2007, 09:47
Messages: 1959
Localisation: Why are there people like Frank?
Apres ca fait longtemps que je ne l'ais pas vu, donc effectivement se faire la trilogie d'un trait, T3 peut paraître contradictoire avec le reste.

Mais avec un peu de recul je crois qu'il est vraiment bon ce T3 d'ailleurs tu m'as donné envie de le revoir. J'en reparlerais après l'avoir revu.

_________________
Why there is so much trouble in this world?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 09:45 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17944
Localisation: Paris
Terminator
6/6
Le seul vrai film de flippe de la saga. Les deux suivants ne lui arrivent pas à la cheville à ce niveau et le trahissent presque, et ça c'est impardonnable. A l'époque (je l'avais vu en salle), les gens étaient sous leur siège tant c'était le sommet du suspense et de l'angoisse. Au demeurant, ça reste un scénario absolument exemplaire, magnifique, d'une clarté et d'une perfection incroyable. C'est émouvant, c'est nerveux, ça a ce côté film d'horreur des 80's un peu sale...


Terminator 2
5.5/6
Déjà, un pitch un peu con :
- pourquoi n'ont-ils pas envoyé directement le T1000 buter Sarah dans le 1 ?
- s'ils détruisent Skynet, il n'y aura pas de Terminator, pas de fin du monde, pas de guerre des machines, pas de Terminator envoyé dans le passé, pas de Kyle Reese qui protège Sarah, et donc... Pas de John Connor. J'ai un peu l'impression que le père James a eu ce qu'il croyait être l'idée de génie, et qu'il s'est dit ensuite "ah mais... merde, ça coince quelque part... Bon, tant pis, on s'en fout".

A part ça, ça reste très fort dans la mise en scène, et la première heure est énorme (la présentation des personnages, un par un). Mais il reste des conneries : John avec son tee-shirt Public Ennemy trop vieux pour le rôle, le T800 qui perd de sa puissance car il ne tue plus (histoire de limiter la casse niveau censure), etc.
Ca reste énorme niveau action, effets spéciaux, mise en scène. Et l'apparition de la soeur jumelle de Linda Hamilton, c'est du grand art !


Terminator 3
Le film qui parvient, par une pirouette scénaristique, à rendre le 2 cohérent, et la saga également. La mise en scène est très carré, et la poursuite est exemplaire. C'est souvent drôle, parfois un peu con (le club de striptease), pas toujours bien joué (Nick Stahl est naze), mais le film s'en sort la tête haute. Et la fin fait partie des meilleures scènes de la saga. Il reste un film trop court, pas assez exploité, et dans lequel certaines scènes sont interdites (la première rencontre entre le T800 et John aurait du être énormissime, à l'image de la rencontre dans l'hosto de T800 et Sarah dans le 2).

5/6

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 09:51 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14370
Localisation: The Far Side of the World
Ah ben oui, mais ça me dérange pas puisque de toute façon les intrigues basées sur les voyages dans le temps finissent toujours par se mordre la queue à un moment, donc ça me choque pas des masses. C'est pas le dernier, ni le premier à se planter. Et puis on peut dire qu'à partir du moment où John Connor a été conçu, même s'ils changent l'avenir, le temps prend une autre ligne, mais que l'autre futur existe toujours dans une réalité différente, mais qu'il rejoint la réalité actuelle en 1984. Y'a pas vraiment de contradiction à ce niveau là je trouve en fait.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 10:06 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17944
Localisation: Paris
Le premier est exemplaire à ce niveau. Tu le prends par n'importe quel bout, il fonctionne.

Le principe de plusieurs futurs, qui font que John existe dans un et pas dans l'autre, ne fonctionne pas dans la trilogie des Terminator : cela suppose en effet que la réalité dans laquelle les machines existent ne sera donc pas changé, même si John ne naît pas.

Je trouve ça dommage dans le 2. Surtout de la part du mec qui a écrit le 1.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 10:08 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17944
Localisation: Paris
Puis surtout, j'ai revu la trilogie récemment, en terminant par le 1... En revoyant le 1, je me disait qu'à AUCUN moment les deux suivants n'atteignaient un tel niveau d'angoisse. Dans le 1, on est chez William Lustig. Dans les deux suivants, on est déjà dans Titanic. Après, on préfère Lustig ou Titanic, mais du coup, c'est pas très homogène.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 10:15 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18518
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Cosmo a écrit:
Terminator
Le seul vrai film de flippe de la saga. Les deux suivants ne lui arrivent pas à la cheville à ce niveau et le trahissent presque, et ça c'est impardonnable. A l'époque (je l'avais vu en salle), les gens étaient sous leur siège tant c'était le sommet du suspense et de l'angoisse.

T'as de la chance de l'avoir vu en salles. En tout cas c'est vrai qu'à la première vision, c'est le premier le plus flippant. Bon, t'es plus jeune que quand tu vois le suivant, mais même...

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 10:27 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17944
Localisation: Paris
Arnotte a écrit:
Cosmo a écrit:
Terminator
Le seul vrai film de flippe de la saga. Les deux suivants ne lui arrivent pas à la cheville à ce niveau et le trahissent presque, et ça c'est impardonnable. A l'époque (je l'avais vu en salle), les gens étaient sous leur siège tant c'était le sommet du suspense et de l'angoisse.

T'as de la chance de l'avoir vu en salles. En tout cas c'est vrai qu'à la première vision, c'est le premier le plus flippant. Bon, t'es plus jeune que quand tu vois le suivant, mais même...


J'avais 9 ans, si je me souviens bien (ma soeur était avec nous, elle avait 5 ans, elle a trippé comme une folle). C'était le choc. Je me souviens des réactions dans la salle, du délire dans les médias, à avoriaz, à l'école, etc. Les gens étaient réellement terrorisés.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 10:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4936
Terminator est sans doute le film que j'ai vu le plus souvent, 5 fois au cinéma à l'époque si je ne m'abuse, même si le dernier visionnage doit remonter à 7 ou 8 ans - lors de la sortie du dvd collector, ou ultimate, je ne sais plus comment ils l'ont appelé

Alors certes les sfx ont vieilli, mais comme le dit Cosmo, il s'en dégage une ambiance incroyable qui fait qu'il demeure toujours mon préféré

Terminator 2 est quasi parfait, mise en scène de folie, sfx révolutionnaires à l'époque, et qui demeurent excellent aujourd'hui, mais il lui manque le charme du premier - l'humour y est parfois de trop je trouve, mais nous sommes encore loin du 3

Terminator 3 donc. Enorme déception quelle que soit l'approche adoptée : film d'action dont le montage est nase, film de la trilogie ne s'inscrivant en aucun cas de le sillage des deux autres. Reste la toute fin, évidemment

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 10:31 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14370
Localisation: The Far Side of the World
Cosmo a écrit:
Le principe de plusieurs futurs, qui font que John existe dans un et pas dans l'autre, ne fonctionne pas dans la trilogie des Terminator : cela suppose en effet que la réalité dans laquelle les machines existent ne sera donc pas changé, même si John ne naît pas.


Pour moi John nait toujours quels que soient les circonstances... Les réalités alternatives ne commencent qu'à partir du moment où le temps est modifié. En partant dans le passé pour sauvegarder son présent, Reese (avec le premier T800) ne fait que faire emprunter au temps un autre embranchement à partir duquel un autre futur est possible, avec ou sans machines. Mais dans la réalité de John Connor a 10 ans, son père fait quand même bel et bien partie de son passé et non de son futur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 12 Fév 2008, 12:28 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72395
Localisation: Fortress of Writing
On a prévu de se les remater avec Ozy et Qui-Gon donc j'écrirai plus longuement dessus mais sinon ça donne :

Terminator : 5/6
Terminator 2 : 6/6
Terminator 3 : 5/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 91 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Terminator 3 (Jonathan Mostow - 2003)

Billy Hayes

12

747

05 Nov 2006, 11:33

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Trilogie Matrix (Frères Wachowski, 1999 - 2003)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Mufti

139

4675

28 Mar 2008, 18:12

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Trilogie Les Classes Sociales : Le Banc / Inheritance / Homicide (Per Fly, 2000 / 2003 / 2005)

Zad

2

643

16 Mai 2006, 20:58

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 1984 (Michael Radford, 1984)

Cosmo

4

998

11 Déc 2008, 07:17

Baptiste Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Clones (Jonathan Mostow - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Mufti

17

2318

19 Mar 2012, 13:09

Ozymandias Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Terminator Salvation (McG, 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 10, 11, 12 ]

Film Freak

168

7910

13 Juil 2009, 21:43

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Terminator Genisys (Alan Taylor, 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

56

3074

02 Oct 2015, 21:58

JeanJacquesSchool Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Trilogie la Momie (1999 - 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Thomas M.

17

1158

13 Mai 2016, 23:57

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Trilogie Bill Douglas (1972-1978)

DPSR

1

437

15 Aoû 2013, 00:57

JCPJC Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Intolérance, la trilogie (Phil Mulloy, 2000 - 2004)

Zad

7

744

23 Avr 2015, 09:53

Abyssin Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web