Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Oct 2021, 06:58

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 21 Juil 2008, 22:03 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Image

Ce film raconte le déclin d'un aristocrate de la caste des Zamindars, propriétaire terrien et mécène. Imbu de la noblesse de ses origines, il sacrifiera sa fortune et sa famille pour sa passion pour les arts en donnant des réceptions ruineuses dans son salon de musique.

Première vraie incursion chez Ray hormis bouts cumulés à la fac (ce qui ne compte pas vraiment, donc) et le goût du revenez-y viendra peut-être plus tard mais j'ai trouvé ce Salon bien relou et bien chiant (ouais je sais c'est pas un critère - mais quand même). Même formellement, je suis resté assez hermétique, je devrais jeter un oeil à la trilogie d'Apu ou la Déesse mais ça m'a plutôt refroidi.

un avis de fond

2/6

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Juil 2008, 23:39 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24605
Localisation: Arkham Asylum
Un de mes films préférés.
6/6

un avis de fond aussi :wink:

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Juil 2008, 23:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2028
oui c'est un film CCC.

la trilogie d'Apu par contre c'est très beau.
et Charulata aussi.

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Juil 2008, 23:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2028
skip mccoy a écrit:
oui c'est un film CCC.

la trilogie d'Apu par contre c'est très beau.

surtout le premier.

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Juil 2008, 23:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 5224
skip mccoy a écrit:
skip mccoy a écrit:
oui c'est un film CCC.

la trilogie d'Apu par contre c'est très beau.

surtout le premier.

C'est un film BCM.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Juil 2008, 23:48 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
skip mccoy a écrit:
oui c'est un film CCC.


Qu'est-ce que c'est ça déjà?

je suis perdu dans les fils

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Juil 2008, 23:57 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16774
Localisation: en cours...
Image

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 21 Juil 2008, 23:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 00:06
Messages: 5224
Ah buter une peluche en vrai, quel pied !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Juil 2008, 00:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2007, 19:25
Messages: 2028
Blissfully a écrit:
skip mccoy a écrit:
oui c'est un film CCC.


Qu'est-ce que c'est ça déjà?

je suis perdu dans les fils


chiant comme la chiasse

un acronyme à ne pas utiliser dans vos critiques du site

_________________
L'ennui est le mal suprême, le péché originel, l'avant-goût du néant déja sur les lèvres et dans les tripes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 22 Juil 2008, 01:06 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
skip mccoy a écrit:
chiant comme la chiasse


Comme c'est joliment dit :)

*cache les yeux de Saty pour qu'il ne voie pas*

skip mccoy a écrit:
un acronyme à ne pas utiliser dans vos critiques du site


Encore que.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Nov 2011, 22:50 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
Image

Testsuo a écrit:
Vois Le Salon de Musique et Les Joueurs d'échec.

Bon, bah je crois que Ray et moi, ça restera de l'ordre du rendez-vous manqué. Encore une fois, inutile de nier l'achèvement du film, le génie des idées, son identité forte - ce sentiment de décrépitude continue, de plongée dans les ruines, qui à rebours n'est d'ailleurs pas sans évoquer la langueur d'India Song, palais fantôme compris. Vraiment, objectivement, rien à redire - en prenant n'importe quel passage, je pense que ce sera toujours le même effet : "quelle belle idée de plan, que ça a l'air bien".

Mais il y a un truc sur la longueur et vraiment logé à la source de ce cinéma, dans le fonctionnement même des scènes, qui décidément me fout complètement en dehors du film, qui m'endort, comme si le film n'avait aucun début d'accroche auquel je puisse me rattacher. Tout coule, coule, coule, et l'omniprésence des morceaux musicaux dans celui-ci n'aide pas du tout. A part pour les pics les plus noirs (notamment le final nocturne remarquable), un peu plus saillants, rien ne m'accroche jamais dans le film : comme un livre dont on a passé 5 pages machinalement en se rendant compte qu'on ne les a pas lues, je me suis régulièrement retrouvé à me demander "merde, en fait, il s'est passé quoi dans les deux précédentes scènes ?". Y a quelque chose, dans l'ADN narratif de ce cinéma, qui me laisse sur le carreau.

Quant à savoir de quoi il s'agit... Un peu l'impression que les scènes sont toujours d'emblée, dès qu'elles débutent, déjà repliées sur ce qu'elles symbolisent, sans autre horizon. Comme s'il ne fallait rien attendre d'autre dans leur déroulement, aussi brillant soit-il, que ce qu'elles annoncent être d'emblée. Mais c'est un reproche évidemment boiteux et pas très précis, et c'est peut-être qu'un détail dans ce qui me gêne : on présente souvent ce film comme son chef-d’œuvre, le plus significatif de son style, et finalement ça m'étonne pas si c'est celui qui me parle le moins.

J'essaierai peut-être de repartir sur la suite de la trilogie d'Apu, le premier m'ayant déjà plus plu, mais en l'état je crois que Ray c'est mort.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Avr 2015, 12:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 6589
Je veux bien croire que le film puisse endormir un peu et que ce soit pas la folie d'un point de vue narratif (d'ailleurs le film s'achève un peu platement je trouve, c'est peut être pas ce qui intéressait le plus Ray) mais j'ai trouvé que c'était une immense source de plaisir en l'abordant comme un objet contemplatif.

C'est un film qui a une aura bien à lui je trouve, la répétition des scènes de danses et de musiques ne m'a pas gênée, bien au contraire. Déjà parce que j'ai adoré la musique (et que je vais me dépêcher de la chopper pour écouter ça en dehors du contexte du film !), mais surtout pour le côté schizophrène qu'elles lui donne: d'une part via leur rôle de refuge contemplatif justement qu'elles offrent au protagoniste pour le protéger en apparence de sa ruine et de sa déchéance (-et que le film retranscrit très bien), et aussi parce qu'elles sont en même temps le moteur de sa folie et de son orgueil démesuré qui le conduiront directement à sa perte. Du coup ces scènes dégagent quelque chose de puissant chez moi, je les trouve à la fois belles et terribles.

5/6

(Challenge Tom-Willis: 2/20...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re:
MessagePosté: 14 Avr 2015, 12:59 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16774
Localisation: en cours...
Tetsuo a écrit:
Un de mes films préférés.
6/6

un avis de fond aussi :wink:


Pas mieux.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Avr 2015, 17:04 
C'est aussi un des mes films préférés, il me rappelle beaucoup le roman gothique-démocrate à la Nathaniel Hawthorne , le moment où les serviteurs arrivent dans le champ par le miroir est marquant.
Mais il me paraît hasardeux de poser un jugement général sur Ray à partir d'un seul film. Dans "le Salon de Musique" et "Charulata" ou "Apu" il y a encore quelque chose d'épique et lié au passé immédiat de l'Inde et au lien entre ses traditions et une situation encore coloniale, mais ses films suivants sont forts différents. Dans "des Jours et des Nuits dans la Forêt" est une comédie proche de certains Rohmer, "l'Adversaire" un film sur le moment de la gauche des années 60 pas si éloigné de "Prima della Rivoluzione" ou "Partner" (Ray à Calcutta c'est un peu le même contexte de bourgeoisie urbaine communiste que Bertolucci à Parme, dans une région où se pose aussi le problème du lien avec l'engagement politique de la région paysanne environnantes) , "Tonnerres Lointains" est encore un autre type de film sur un destin collectif qui doit beaucoup au cinéma russe.


Dernière édition par Gontrand le 16 Avr 2015, 17:14, édité 3 fois.

Haut
  
 
MessagePosté: 16 Avr 2015, 17:12 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24605
Localisation: Arkham Asylum
Oui, il a pas vraiment de films "caractéristiques". Ça m'avait décontenancé d'ailleurs quand à la suite du Salon de Musique j'avais voulu me lancer dans le reste de sa filmo, et que je n'avais pas vraiment retrouvé ce qui m'avait séduit dans ce film-ci.
Sinon, le message quoté par Zad datant d'il y a 7 ans, je peux rectifier et dire aujourd'hui que je lui préfère Le Monde d'Apu. Mais ça reste un chef d'œuvre.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Déesse (Satyajit Ray - 1960)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Blissfully

32

2658

14 Avr 2019, 13:34

Vieux-Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Monde d'Apu (Satyajit Ray, 1959)

Vieux-Gontrand

0

219

06 Mai 2021, 11:51

Vieux-Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Lâche / Kapurush (Satyajit Ray, 1965)

Gontrand

0

1022

30 Oct 2016, 14:53

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Des jours et des nuits dans la forêt (Satyajit Ray - 1970)

Castorp

0

1446

14 Jan 2017, 09:53

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Madhumati (Bimal Roy - 1958)

Tom

4

989

28 Nov 2013, 11:54

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Dos au mur (Edouard Molinaro, 1958)

bmntmp

0

262

26 Jan 2021, 15:59

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fleurs d'équinoxe (Yasujiro Ozu - 1958)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

22

2550

27 Jan 2014, 10:37

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Nuages d'été (Mikio Naruse - 1958)

Blissfully

1

1169

30 Juil 2008, 22:24

Bub Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Visage (Ingmar Bergman - 1958)

Tom

8

1319

12 Avr 2011, 02:54

David Swinton Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Some Came Running (Vincente Minnelli, 1958)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Gontrand

21

1863

08 Mai 2015, 18:52

Tom Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web