Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 20 Sep 2018, 16:04

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 79 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 17:32 
Hors ligne
Connaisseur

Inscription: 30 Nov 2014, 00:49
Messages: 190
Billy Budd a écrit:
Barbara, non ?

C'est certainement une histoire de sensibilité, je connais très peu la trouvant insupportable, mais Barbara c'est justement le premier nom qui me vient à l'esprit quand il faut bâcher la chanson française.
Avec Christine and the Queens pour l'update.

Castorp a écrit:
Mr Degryse a écrit:

Tu sors quand même un nombre de conneries, rare. Si tes dires sur notre avenir climatique et économiques sont du même niveau, t'étonnes pas que parfois on t'envoie bouler.


Je t'ai vexé ?

Mr Degryse a écrit:
Dire que Brassens est de la chanson paillarde PG13 est non seulement une ânerie mais surtout une méconnaissance de l’œuvre de l'auteur.


Je caricature, mais c'est l'effet qu'il me fait en général : un peu d'irrévérence, trois jolies allitérations, et c'est tout.

Mr Degryse a écrit:
Pareil pour Ferrat.


Là, par contre, j'ai lu ses textes. Je maintiens, c'est de la poésie au rabais, c'est mal écrit, facile, cliché, sans aucun génie poétique.

Mr Degryse a écrit:
Et Perret a chanté sur la zigounette mais a aussi écrit le canal du midi, Marie, etc.


Flonflon accordéon.

Mr Degryse a écrit:
Parce que Brel était un grand interprète mais les textes sont faibles.


Ouais bon, si tu trouves les textes de Ferrat grands et ceux de Brel faibles, effectivement...
Brel, c'est un génie des sonorités, et une capacité incroyable à créer des images. Par exemple,une chanson aussi basique de Le dernier repas s'ouvre sur : "A mon dernier repas, je veux voir mes frères, mes chiens et mes chats, et le bord de la mer." C'est incroyable de réussir à créer un tel rythme et une telle intensité avec des mots aussi simples.

Castorp a écrit:
La variété française, à part Brel, Piaf, et Gainsbourg, je trouve ça imbouffable.

Ya quand même de la posture.
Parce qu'encore, c'est de la sensibilité. Critiquer Ferrat (je ne sais pas s'il se prétendait poète et a écrit des recueils, ya certainement des fans qui le pensent, je connais pas plus que ça mais bon, il fait de la chanson, pas de la poésie) ou Brassens en aimant Brel, Piaf et Gainsbourg, c'est pas très cohérent.
Gainsbourg est évidemment très fort mais de la facilité musicale et textuelle, on en trouve à toutes ses époques. Sa voix est nulle et son chant rarement transcendant. Sa sensibilité basée surtout sur "je suis moche", ça va deux minutes. Son foutage de gueule de petit malin, et son côté commercial depuis les débuts, a empiré avec le temps. Gainsbarre, c'est certainement le pire de la chanson française. J'aime bien, hein, mais le génie et le plus grand comme il est souvent présenté, mouais.
Brassens, niveau textuelle, est beaucoup moins facile. Niveau irrévérence aussi. Et il avait au moins la décence de pas se défoncer la gueule sur scène malgré son immense trac. Et jamais exhibé sa vie privée. Gainsbourg, c'est aussi avoir à faire à Jane et Charlotte encore de nos jours, faudrait pas l'oublier. Ya pas un pet d'irrévérence chez Gainsbourg, c'est de la provoc facile, cynique et calculée.
Piaf, si c'est pas ça la France rance qui pue la mort plus que Ferrat et Perret (enfin Perret, à part trois chansons j'en sais rien mais c'est étonnant de le citer à côté de tous ses autres noms), je comprends pas. J'aime bien aussi pourtant.
Brel, c'est quand même un putain de génie. En plus d'un acteur pas mauvais. Mais surtout, le mec qui rappelle à la francophonie que dans "chanteur", ya "chant" et que c'est pas un luxe d'avoir une voix.

J'ajouterais à la liste Nougaro. Le bonus de l'accent qui donne un peu de musicalité à la platitude du français.

Le Cow-boy a écrit:
Mr Degryse a écrit:
Je peux comprendre les allergies à une voix ( j'encadre pas celle de Brel et de Piaf)

Copain !

Ce qui me dérange le plus chez Piaf, c'est qu'après pleins de chanteurs ont pensé que bêler voulait dire chanter.

Sinon, Guy Béart, incapable aussi de trouver une de ses chansons.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 17:41 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4739
Citation:
Alors ne dit pas qu'aucune de ses chansons n'est du niveau de Brassens.


Pour moi, en texte non. Après je ne suis pas assez bon en anglais pour comprendre toutes les subtilités d'un texte. Cohen, j'ai même lu ses traductions et ses poésies composées avant qu'il ne devienne chanteur.

Après, pour Cohen si je trouve ses textes moins bons ( mais de peu), cela est compensé par une voix que je préfère et une mise en musique également ( les superbes chœurs de Hey, That's No Way To Say Goodbye par ex).

Et puis, je trouve que l'anglais est une langue plus chantante que le français.

Mais cela n'empêche pas d'aimer des chanteurs français. Même si sur les plus de 1200 disques chez moi, il y en a peine 5 % d'artistes français :

- Bashung
- Thiefaine
- Arno
- Dominuqe A depuis peu
- un disque de Chamfort ( sur Yves saint Laurent )
- L'intégrale Perret
- l'intégrale Ferrat
- L'intégrale Brassens
- Quelques têtes raides et tordues
- Souchon et puis c'est tout.

Citation:
Parce qu'encore, c'est de la sensibilité. Critiquer Ferrat (je ne sais pas s'il se prétendait poète et a écrit des recueils, ya certainement des fans qui le pensent, je connais pas plus que ça mais bon, il fait de la chanson, pas de la poésie) ou Brassens en aimant Brel, Piaf et Gainsbourg, c'est pas très cohérent.
Gainsbourg est évidemment très fort mais de la facilité musicale et textuelle, on en trouve à toutes ses époques. Sa voix est nulle et son chant rarement transcendant. Sa sensibilité basée surtout sur "je suis moche", ça va deux minutes. Son foutage de gueule de petit malin, et son côté commercial depuis les débuts, a empiré avec le temps. Gainsbarre, c'est certainement le pire de la chanson française. J'aime bien, hein, mais le génie et le plus grand comme il est souvent présenté, mouais.
Brassens, niveau textuelle, est beaucoup moins facile. Niveau irrévérence aussi. Et il avait au moins la décence de pas se défoncer la gueule sur scène malgré son immense trac. Et jamais exhibé sa vie privée. Gainsbourg, c'est aussi avoir à faire à Jane et Charlotte encore de nos jours, faudrait pas l'oublier. Ya pas un pet d'irrévérence chez Gainsbourg, c'est de la provoc facile, cynique et calculée.
Piaf, si c'est pas ça la France rance qui pue la mort plus que Ferrat et Perret (enfin Perret, à part trois chansons j'en sais rien mais c'est étonnant de le citer à côté de tous ses autres noms), je comprends pas. J'aime bien aussi pourtant


Merci d'avoir pu formuler clairement ce que je ne réussissais pas à dire.

Citation:
Brel, c'est quand même un putain de génie. En plus d'un acteur pas mauvais. Mais surtout, le mec qui rappelle à la francophonie que dans "chanteur", ya "chant" et que c'est pas un luxe d'avoir une voix.


Brel, je ne peux pas écouter un disque. Et pourtant, je reste scotcher sur ses concerts filmés. Je ne supporte sa voix que quand elle est associée à son jeu de corps scénique. Il était bluffant sur scène.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 17:44 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4739
Citation:
Sinon, Guy Béart, incapable aussi de trouver une de ses chansons.


L'eau vive. Chandernagor.

Béart est encore plus facilement un objet de caricature que Brassens dans le genre chanteur à guitare. Et c'est un moins bon chanteur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 17:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4909
Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
Billy Budd a écrit:
Barbara, non ?

C'est certainement une histoire de sensibilité, je connais très peu la trouvant insupportable, mais Barbara c'est justement le premier nom qui me vient à l'esprit quand il faut bâcher la chanson française.
Avec Christine and the Queens pour l'update.



Je connais mal Barbara, mais j'adore Ce Matin-là, Il Pleut sur Nantes et évidemment L'Aigle Noir malgré un arrangement très discutable.

Je viens d'écouter un bout d'une chanson de Christine and the Queens, c'est horrible.

Enfin, je dis cela, mais ma première idole en arrivant en France, c'était
Claude François
et j'ai encore une faiblesse pour lui.

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 17:49 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10357
Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
Gainsbourg est évidemment très fort mais de la facilité musicale et textuelle, on en trouve à toutes ses époques. Sa voix est nulle et son chant rarement transcendant. Sa sensibilité basée surtout sur "je suis moche", ça va deux minutes. Son foutage de gueule de petit malin, et son côté commercial depuis les débuts, a empiré avec le temps. Gainsbarre, c'est certainement le pire de la chanson française. J'aime bien, hein, mais le génie et le plus grand comme il est souvent présenté, mouais.


Ah mais Gainsbourg, c'est super inégal, bien sûr. Je l'aime moins que les deux autres de toute façon.
Il y a quelques très hauts sommets, c'est tout. Bonnie and Clyde, par exemple.

Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
Et il avait au moins la décence de pas se défoncer la gueule sur scène malgré son immense trac. Et jamais exhibé sa vie privée.


Ca, j'avoue que je m'en tape complètement. Ca fait pas une bonne chanson.

Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
Piaf, si c'est pas ça la France rance qui pue la mort plus que Ferrat et Perret (enfin Perret, à part trois chansons j'en sais rien mais c'est étonnant de le citer à côté de tous ses autres noms), je comprends pas. J'aime bien aussi pourtant.


Sa voix, tout simplement.
J'avais sous-titré une émission de reprises de ses chansons, et c'était inécoutable, parce que les chansons sont dans l'ensemble plutôt faibles. Mais elle en fait quelque chose d'unique.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 17:51 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4909
On devrait créer un topic, vos paroles préférées de chansons.

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 18:08 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18469
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
J'ai cru mourir quinze fois en lisant vos messages de merde.

Brassens, pas un poète??
Brassens, musicalement pauvre??
Cohen, "se rhabiller"??
Brel, des textes nuls??

Mais j'hallucine............ Alors soit vois n'y connaissez rien, dans ce cas fait peit être pas trop la ramener, soit... Soit... Je n'ai même plus de mots. (Castorp, c'est terminé, pourtant j'ai cru en toi.)

Plus sérieusement.

Perso je ne fais pas trop de distinction entre variété et chanson française.. Pour moi il y a les immenses génies (musiques ET textes hein) comme Brassens (dont je suis fan absolu), Brel et Gainsbourg (dont on peut certes préférer des périodes à d'autres), et puis il y a tous ceux que j'adore, les morts (Barbara, Dassin, Balavoine, Berger..), ceux qui ne font plus rien de bon depuis 15 ou 20 ans mais dont j'adore toujours leurs heures de gloire (Renaud, Goldman, Duteil, Sanson, Gall..), et les vieux briscards toujours actifs et encore capables de belles choses, Souchon, Cabrel et Le Forestier (mon chouchou). Daho je le mets un peu à part mais je suis fan aussi.
Tous ces artistes que je cite, je les écoute régulièrement avec bonheur.

A côté et il a une chiée que je ne supporte pas, pour moi c'est vraiment de la soupe, comme Calogero, Cali, Opispo, Lara Fabian, Raphaël, toutes ces horreurs.... Les vieilles canailles style Dutronc/Mitchell/Johnny, la radio m'a toujours amplement suffit... Jamais je n'acheterai quoique ce soit d'eux. On a à la maison un best of de Jean Ferrat mais une fois passées les deux trois que j'aime bien, ça me casse les couilles.
Et ya Bashung, dont un somptueux double live me suffit amplement. Et je déteste la clique Murat, Higelain, Thiéfaine, beurk beurk..
J'ai beaucoup de mal aussi avec la "nouvelle vague française". Biolay je ne l'aime que quand il écrit pour les autres. Dutronc fils j'ai jamais pu. Dominique A je respecte et son concert était fabuleux, mais je n'ai jamais réussi à acheter un disque. Et chez toutes les minettes, il y en a une qui sort du lot pour moi, c'est Rose. Je le l'explique pas, j'adore ce qu'elle fait.

J'aimerais citer aussi Sanseverino qui fait du jazz manouche en français, lui il est super cool.

C'est surtout une question de goût en fait.

Mais je ne supporterai plus aucune critique gratuite sur Brassens qui trahit une méconnaissance totale de l'artiste et de son oeuvre.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 18:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4739
Citation:
Mais je ne supporterai plus aucune critique gratuite sur Brassens qui trahit une méconnaissance totale de l'artiste et de son oeuvre.


Il est ou le smiley bisous et merci


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 18:15 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18469
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Mr Degryse a écrit:
Citation:
Mais je ne supporterai plus aucune critique gratuite sur Brassens qui trahit une méconnaissance totale de l'artiste et de son oeuvre.


Il est ou le smiley bisous et merci

Je voulais en mettre un mais je ne savais pas lequel mettre!! :)

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 18:21 
Hors ligne
Connaisseur

Inscription: 30 Nov 2014, 00:49
Messages: 190
Mr Degryse a écrit:
Brel, je ne peux pas écouter un disque. Et pourtant, je reste scotcher sur ses concerts filmés. Je ne supporte sa voix que quand elle est associée à son jeu de corps scénique. Il était bluffant sur scène.

Effectivement, si on parle de Brel, faut aussi parler de sa scène.

Mr Degryse a écrit:
Citation:
Sinon, Guy Béart, incapable aussi de trouver une de ses chansons.


L'eau vive. Chandernagor.

Béart est encore plus facilement un objet de caricature que Brassens dans le genre chanteur à guitare. Et c'est un moins bon chanteur.

Oui, oui, je connais, ça m'est revenu en entendant ses chansons depuis hier. Mais ya deux jours, si on m'avait demandé, j'aurais galéré.

Billy Budd a écrit:
Je connais mal Barbara, mais j'adore Ce Matin-là, Il Pleut sur Nantes et évidemment L'Aigle Noir malgré un arrangement très discutable.

Je viens d'écouter un bout d'une chanson de Christine and the Queens, c'est horrible.

Enfin, je dis cela, mais ma première idole en arrivant en France, c'était
Claude François
et j'ai encore une faiblesse pour lui.

C'est perso, je ne supporte pas son chant (sans parler de sa gueule). Disons que c'est facile et amusant à caricaturer devant les fans. Mais évidemment, du peu que je suis capable d'entendre, les textes sont jolis.
Christine and the Queens, je supporte pas non plus, mais finalement, le pire c'est peut-être la hype. Elle a pas l'air méchante.
T'es arrivé jeune en France ?
Claude François
, j'adorais mioche. Puis, je suis devenu allergique aux voix de chèvres. Le pire étant Julien Clerc.

Castorp a écrit:
Ah mais Gainsbourg, c'est super inégal, bien sûr. Je l'aime moins que les deux autres de toute façon.
Il y a quelques très hauts sommets, c'est tout. Bonnie and Clyde, par exemple.

Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
Et il avait au moins la décence de pas se défoncer la gueule sur scène malgré son immense trac. Et jamais exhibé sa vie privée.


Ca, j'avoue que je m'en tape complètement. Ca fait pas une bonne chanson.

On est d'accord. Simplement, je réagissais à la posture, et entretemps vous vous êtes expliqué.
Mais comme tu parles d'une irrévérence facile chez Brassens, difficile de ne pas parler de celle de Gainsbourg qui était quand même beaucoup plus dans son attitude que dans ses chansons.
Après, on peut dire qu'il a osé des choses musicalement mais sans que ce soit irrévérencieux. Si c'est pour un "Aux armes etc.", c'est quand même de la rebellitude d'ado. Bon, allez, à l'époque, "Je t'aime moi non plus", fallait quand même le faire (mais j'aime pas trop, trop répétitif, toujours trouvé les chansons de Gainsbourg en elles-même assez répétitives d'ailleurs).
Brassens qui écrit deux chansons comme "les imbéciles..." et "supplique..." qu'on pourrait interpréter aux opposés, tout en étant super cohérent, je trouve ça fort.
Et si Gainsbourg n'a pas fait que ça, il a quand même fait Lemon Incest qu'est à la fois une insulte au chant, au texte, à Chopin... Je hais cette chanson de toutes mes forces. Love on the beat en entier de toute façon.
Pis, il a aussi réalisé des films de merdes. Et un clip pour Indochine. Rares sont les artistes qui se maintiennent à niveau toute une vie mais chez Gainsbourg, c'est tellement extrême que je ne peux pas entendre des éloges sur lui sans rappeler les trucs immondes.

Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
Piaf, si c'est pas ça la France rance qui pue la mort plus que Ferrat et Perret (enfin Perret, à part trois chansons j'en sais rien mais c'est étonnant de le citer à côté de tous ses autres noms), je comprends pas. J'aime bien aussi pourtant.


Castorp a écrit:
Sa voix, tout simplement.
J'avais sous-titré une émission de reprises de ses chansons, et c'était inécoutable, parce que les chansons sont dans l'ensemble plutôt faibles. Mais elle en fait quelque chose d'unique.

Encore d'accord. Alors qu'en général, c'est pas le type de voix qui me plait. Et le côté "titi parisien", j'ai ça en horreur (pire accent d'hexagone, heureusement disparu). Mais, finalement, si je n'ai jamais vraiment écouté, j'aime bien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 18:34 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10357
Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
pire accent d'hexagone, heureusement disparu


Non, le pire, c'est l'accent tourangeau, celui qu'on parle aujourd'hui, centré uniquement sur la lettre "e".

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 17 Sep 2015, 18:40 
Hors ligne
Connaisseur

Inscription: 30 Nov 2014, 00:49
Messages: 190
Castorp a écrit:
Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
pire accent d'hexagone, heureusement disparu


Non, le pire, c'est l'accent tourangeau, celui qu'on parle aujourd'hui, centré uniquement sur la lettre "e".

Pas faux, c'est terriblement plat (et ça continue à phagocyter les autres, quelle pauvreté du français de France quand même). Mais le parisien, c'était bien vilain.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 18 Sep 2015, 10:19 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4909
Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
Billy Budd a écrit:
Enfin, je dis cela, mais ma première idole en arrivant en France, c'était
Claude François
et j'ai encore une faiblesse pour lui.

T'es arrivé jeune en France ?
Claude François
, j'adorais mioche.


6 ans, en février 1980, je ne suis pas allé à l'école avant le mois de septembre et je regardais donc pas mal la télévision et je me souviens d'innombrables émissions lui rendant hommage.

Je regardais cela fasciné et je dansais devant la télévision - j'avais même réussi à convaincre mes parents de m'acheter quelques disques alors qu'ils étaient très réfractaires à la variété.

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 18 Sep 2015, 18:24 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5970
Castorp a écrit:
Bêtcépouhr Lahvi a écrit:
pire accent d'hexagone, heureusement disparu


Non, le pire, c'est l'accent tourangeau, celui qu'on parle aujourd'hui, centré uniquement sur la lettre "e".


Les tourangeaux sont les seuls a parler normalement, un peu de respect.

Et parle bien de Georges Moustaki stp.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: RIP Guy Béart
MessagePosté: 24 Fév 2016, 22:35 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Avr 2008, 12:52
Messages: 1662
Etonnant qu'on n'ait pas mentionné l'un des plus grands chanteurs francophones.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 79 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web