Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 03 Mar 2021, 15:25

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 08 Aoû 2013, 23:57 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 76782
Localisation: Fortress of Writing
Image

Les vies de Julio et Tenoch, deux adolescents de 17 ans, sont régies par leurs hormones, leur amitié et la vitesse précipitée avec laquelle ils cherchent à passer à l'âge adulte.
Au cours d'un après-midi de fête familiale, ils font la rencontre de Luisa, une Espagnole de 28 ans, et ne tardent pas à flirter avec. En plaisantant, ils l'invitent à les accompagner en voiture sur une plage sauvage appelée la Boca del cielo, sans lui dire où elle se situe, ni même si elle existe vraiment. Luisa les ignore aimablement, ils prennent des routes différentes, l'incident est rapidement oublié.
Cependant, celle-ci reçoit des nouvelles dévastatrices. Devant la nécessité d'un changement dans sa vie, elle retrouve les garçons et accepte leur offre.


Et boom.

Cuaron s'éloigne des classiques maintes fois adaptés pour revenir à une histoire plus proche de son premier long, où une fois de plus le sexe a une place capitale, mais en gardant toujours l'angle "apprentissage" et dépouille alors son esthétique afin de, pour le dire vulgairement, mieux coller à la réalité.

Ce film est un peu à Cuaron ce que La Liste de Schindler est à Spielberg, à savoir un film qui vient semblablement rebooter son style vers une approche plus naturaliste. Les plans-séquences se multiplient, le pied de caméra disparaît, on embauche un Steadicameur qui n'utilise pas son matos... J'ai été assez surpris par certains plans d'ailleurs, ces travellings avant tout tremblants qui s'approchent de "la scène" ou se baladent dans le décor, où, contrairement à ce que l'on pourrait croire, la caméra ne cherche pas vraiment à "s'effacer" mais paraît symboliser plus que jamais un regard bel et bien (omni)présent - souligné également par la voix off d'un narrateur externe omniscient sur le passé, le présent et le futur - qui est autant celui du réalisateur que celui du spectateur, invité à témoigner de cette histoire, voire à y prendre part (cf. la scène où Luisa danse avec la caméra en regardant l'objectif).

Lubezki est toujours là, toujours aussi lumineux, mais moins léché donc, plus libéré. Je me demande si c'est pas ce film qui a donné à Malick l'envie de bosser avec lui.

Dans la direction d'acteur aussi, Cuaron opte par conséquent pour une approche plus naturelle et cerne à la perfection la camaraderie, l'adolescence, la testostérone. Bien qu'il adopte une démarche plus réaliste, Cuaron ne fait pas l'erreur de faire de son film une chronique et signe son récit le mieux structuré jusque là sans ne jamais donner l'impression de répondre à une construction imposée. La progression se fait naturelle, une fois de plus.

Je découvre sur le tard donc j'enfonce une porte ouverte mais il apparaît clair que Y Tu Mamá También est le film du déclic, celui qui va informer les deux (et j'imagine trois) suivants.

4-5/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Aoû 2013, 09:23 
En ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 19381
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Tain trop envie de le voir cuilà..

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Aoû 2013, 12:21 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5191
Pareil.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Aoû 2013, 13:50 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24560
Localisation: Arkham Asylum
Moi j'ai trop envie de voir tu mama también.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Aoû 2013, 14:28 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5191
T'as 5 francs?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Aoû 2013, 18:24 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 11800
Film Freak a écrit:

Je découvre sur le tard donc j'enfonce une porte ouverte mais il apparaît clair que Y Tu Mamá También est le film du déclic, celui qui va informer les deux (et j'imagine trois) suivants.

4-5/6


Ah, tu fais plaisir! Je l'ai vu il y a trop longtemps pour échanger dessus mais j'avais trouvé ça très fort et je rejoins ton avis.
Tu n'as pas été gêné par la fin? J'avais beaucoup aimé mais je pensais à l'époque que c'est le genre de twist que certains pouvaient rejeter.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Aoû 2013, 18:36 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 76782
Localisation: Fortress of Writing
C'est pas ce que je préfère, ça paraît un peu convenu. Mais ça passe.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Aoû 2013, 20:34 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21580
j'avais été déçu au cinéma, je trouvais le scénario beaucoup trop "calibré et attendu" mais je le reverrais bien.
La nana est canon, non ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Aoû 2013, 01:50 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 76782
Localisation: Fortress of Writing
Dans le genre milf ibérique, ça va.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. A Little Princess (Alfonso Cuarón, 1995)

Film Freak

9

966

07 Aoû 2013, 16:54

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gravity (Alfonso Cuaron - 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 33, 34, 35 ]

DPSR

511

27045

05 Sep 2019, 21:56

Billy Budd Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Roma (Alfonso Cuaron, 2018)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 7, 8, 9 ]

deudtens

130

6359

27 Avr 2020, 21:49

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Fils de l'homme (Alfonso Cuaron - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 10, 11, 12 ]

Blissfully

168

12081

09 Mai 2012, 16:22

romain Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sólo con tu pareja (Alfonso Cuarón, 1991)

Film Freak

14

1172

30 Juil 2013, 09:18

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Great Expectations (Alfonso Cuarón, 1998)

Film Freak

4

989

09 Aoû 2013, 09:03

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mama (Andres Muschietti - 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

19

2224

09 Sep 2019, 12:35

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Yo, Tambien (Álvaro Pastor avec Lola Dueñas - 2009)

F-des-Bois

0

793

24 Aoû 2010, 09:51

F-des-Bois Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Desierto (Jonas Cuaron, 2016)

Art Core

6

1068

04 Nov 2018, 23:36

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Current War (Alfonso Gomez-Rejon - 2019)

Qui-Gon Jinn

1

306

27 Fév 2020, 16:05

Déjà-vu Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web