Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 24 Fév 2018, 16:42

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2007, 13:54 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18185
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Meilleur film
Meilleure actrice
Meilleure adaptation
Meilleure photo
Meilleurs costumes
pour LADY CHATTERLEY

Hâte de le voir... Plus que deux semaines.

Meilleur acteur
François Cluzet dans NE LE DIS À PERSONNE

YEAH!!! :D

Meilleur réalisateur
Guillaume Canet pour NE LE DIS À PERSONNE

C'est cool pour lui. Good job, big boy.

Meilleure actrice dans un second rôle
Valérie Lemercier dans FAUTEUILS D'ORCHESTRE

Pas vu, mais c'est cool pour elle.

Meilleur acteur dans un second rôle
Kad Merad dans JE VAIS BIEN, NE T'EN FAIS PAS

Mmmmouais.

Meilleur espoir féminin
Mélanie Laurent dans JE VAIS BIEN, NE T'EN FAIS PAS

Yeah! Je suis content. Elle le mérite.

Meilleur espoir masculin
Malik Zidi dans LES AMITIÉS MALÉFIQUES

Enfin... C'est cool.

Meilleur documentaire
DANS LA PEAU DE JACQUES CHIRAC de Karl Zéro

Pas vu.

Meilleur scénario original
Olivier Lorelle et Rachid Bouchareb pour INDIGÈNES

Mmmmouais.

Meilleure musique écrite pour un film
Mathieu Chedid, alias M, pour NE LE DIS À PERSONNE

Yeah. Mérité.

Meilleur premier film
JE VOUS TROUVE TRÈS BEAU de Isabelle Mergault

Pas vu.

Meilleur film étranger
LITTLE MISS SUNSHINE de de Jonathan Dayton et Valerie Faris

Surprise, ça.

Meilleur montage
Hervé de Luze pour NE LE DIS À PERSONNE

Yep.

Meilleurs décors
Maamar Ech Cheikh pour OSS 117, LE CAIRE NID D'ESPIONS

Lot de consolation. Mérité bien entendu.

Meilleur son
François Musy, Gabriel Hafner pour QUAND J'ÉTAIS CHANTEUR

Euh... Ok.

Beau Palmarès, avec des surprises et des trucs hyper prévisibles.

Je n'ai vu que la première moitié de la soirée (j'avais d'autres engagements), mais Valérie était effectivemet en peps formette.

Par contre le César d'Honneur pour Jude Law c'est :shock: :?: Hugh Grant, Will Smith, maintenant Jude Law... Watta...??? L'année prochaine c'est Ben Stiller?

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Fév 2007, 19:55 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Je trouve le palmarès d'une intelligence extrême... en plus c'est tellement rare de récompenser deux films différents en meilleur réalisateur et meilleur film aux Cesars.

Le gros lol de la soirée: Yann Arthus Bertrand "Bon bah les cocos, faites nous rêver, mais faîtes-nous rêver utile, commme Lady Chatterley là avec son homme des bois"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2007, 01:55 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20632
Le *magnifique* discours de Pascale Ferran


Nous sommes nombreux dans cette salle à être comédien, technicien ou réalisateur de cinéma.
C’est l’alliance de nos forces, de nos talents et de nos singularités qui fabrique chaque film que produit le cinéma français.
Par ailleurs, nous avons un statut commun: nous sommes intermittents du spectacle.
Certains d’entre nous sont indemnisés, d’autres non; soit parce qu’ils n’ont pas travaillé suffisamment d’heures, soit, à l’inverse, parce que leurs salaires sont trop élevés pour être indemnisés dans les périodes non-travaillées.
C’est un statut unique au monde. Pendant longtemps, il était remarquable parce qu’il réussissait, tout en prenant en compte la spécificité de nos métiers, à atténuer un peu, un tout petit peu, la très grande disparité de revenus dans les milieux artistiques. C’était alors un système mutualisé. Ils produisaient une forme très concrète de solidarité entre les différents acteurs de la chaîne de fabrication d’un film, et aussi entre les générations.
Depuis des années, le MEDEF s’acharne à mettre à mal ce statut, en s’attaquant par tous les moyens possibles à la philosophie qui a présidé à sa fondation.
Aujourd’hui, il y est presque arrivé. De réformes en nouveau protocole, il est arrivé à transformer un système mutualisé en système capitalisé. Et cela change tout. Cela veut dire, par exemple, que le montant des indemnités n’est plus calculé sur la base de la fonction de son bénéficiaire mais exclusivement sur le montant de son salaire. Et plus ce salaire est haut, plus haut sera le montant de ses indemnités.
Et on en arrive à une absurdité complète du système où, sous couvert de résorber un déficit, on exclut les plus pauvres pour mieux indemniser les plus riches.

Or, au même moment exactement, à un autre bout de la chaîne de fabrication des films, d’autres causes produisent les mêmes effets. Je veux parler du système de financement des films qui aboutit d’un côté à des films de plus en plus riches et de l’autre à des films extrêmement pauvres.
Cette fracture est récente dans l’histoire du cinéma français.
Jusqu’à il n’y a pas si longtemps, ce qu’on appelait les films du milieu - justement parce qu’ils n’étaient ni très riches ni très pauvres - étaient même une sorte de marque de fabrique de ce que le cinéma français produisait de meilleur.
Leurs auteurs - de Renoir à François Truffaut, de Jacques Becker à Alain Resnais - avaient la plus haute opinion des spectateurs à qui ils s’adressaient et la plus grande ambition pour l’art cinématographique. Ils avaient aussi, bon an mal an, les moyens financiers de leurs ambitions.
Or, ce sont ces films-là que le système de financement actuel, et en premier lieu les chaînes de télévision, s’emploient très méthodiquement à faire disparaître.

En assimilant les films à vocation artistique aux films pauvres et les films de divertissement aux films riches, en cloisonnant les deux catégories, en rendant quasi impossible pour un cinéaste d’aujourd’hui le passage d’une catégorie à une autre, le système actuel trahit l’héritage des plus grands cinéastes français. Et leur volonté acharnée de ne jamais dissocier création cinématographique, point de vue personnel et adresse au plus grand nombre. Ce faisant, il défait, maille après maille, le goût des spectateurs; alors même que, pendant des décennies, le public français était considéré comme le plus curieux, le plus exigeant, le plus cinéphile du monde.

Ici comme ailleurs, la violence économique commence par tirer vers le bas le goût du public puis cherche à nous opposer. Elle n’est pas loin d’y arriver.
Les deux systèmes de solidarité - entre les films eux-mêmes et entre ceux qui les font -, ces deux systèmes qui faisaient tenir ensemble le cinéma français sont au bord de la rupture.

Alors peut-être est-il temps de nous réveiller.
Peut-être est-il temps de nous dire que notre amour individuel pour le cinéma, aussi puissant soit-il, n’y suffira pas.
Peut-être est-il temps de se battre, très méthodiquement nous aussi, pour refonder des systèmes de solidarité mis à mal et restaurer les conditions de production et de distribution de films qui, tout en donnant à voir la complexité du monde, allient ambition artistique et plaisir du spectacle.

Nous n’y arriverons pas, bien sûr, sans une forme de volonté politique d’où qu’elle vienne. Or, sur de tels sujets, force nous est de constater que celle-ci est désespérément muette.

Mais rassurons-nous. Il reste 55 jours aux candidats à l’élection présidentielle pour oser prononcer le mot «culture».

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2007, 02:02 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Il ne te reste plus qu'à aller voir son film faux cinéphile de mes deux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2007, 02:06 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20632
J'y compte bien. Je remercie les Césars pour ça.

* as-tu vu les Harmonies Weckmesiter ?*

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2007, 02:11 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Ouais. Au saint andré des arts la semaine de sa sortie pendant que t'allais voir le Solaris de Soderbergh.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2007, 10:27 
Hors ligne
Departed
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2006, 12:37
Messages: 3894
Localisation: Hotel Yorba
DPSR a écrit:
Il ne te reste plus qu'à aller voir son film faux cinéphile de mes deux

:shock: "... " :shock:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2007, 12:12 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16834
Localisation: en cours...
Karloff a écrit:
Le *magnifique* discours de Pascale Ferran


pourquoi cette ironie à deux balles?

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2007, 13:03 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20632
Non, mais faut arrêter un jour d'être à cran comme un con. JE TROUVE LE DISCOURS MAGNIFIQUE.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2007, 14:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juil 2005, 09:14
Messages: 1875
Localisation: Dans la cave.. avec les bouteilles de vin
Karloff a écrit:
Non, mais faut arrêter un jour d'être à cran comme un con. JE TROUVE LE DISCOURS MAGNIFIQUE.
je l'ai trouvé un peu trop long... l'intervention est tres bien, mais trop longue pour que tout le monde n'ecoute jusqu'au bout

_________________
SwingKid
Image
Gilda:" Me... Yes, I'm decent"

Pvb: "Si à la Saint Valentin elle te carresse la main, vivement la Saint Marguerite..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Fév 2007, 16:23 
Hors ligne
Serial Modo
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:02
Messages: 16834
Localisation: en cours...
Karloff a écrit:
Non, mais faut arrêter un jour d'être à cran comme un con. JE TROUVE LE DISCOURS MAGNIFIQUE.


les étoiles laissaient à penser le contraire. Je suis donc un con.

_________________

*


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Fév 2007, 01:11 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20632
Le PS et l'extrême gauche peuvent s'entendre, nom de Zeus.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cesar 2007

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Le Pingouin

16

1633

09 Oct 2006, 17:06

peter stuart Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les César 2008

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 13, 14, 15 ]

Noony

212

11131

27 Fév 2008, 16:33

The Xcapist Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. César 2009

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Karloff

147

8522

08 Mar 2009, 20:50

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. César 2010

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 12, 13, 14 ]

Arnotte

199

10928

03 Mar 2010, 13:16

Marlo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. César 2014

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 18, 19, 20 ]

Film Freak

286

11746

09 Avr 2014, 15:34

Mr Degryse Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. César 2015

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 7, 8, 9 ]

Karloff

132

6969

17 Fév 2015, 16:59

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. César 2016

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Qui-Gon Jinn

54

3421

29 Fév 2016, 16:06

Prout Man Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. César 2016

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Karloff

59

2552

25 Fév 2017, 14:54

Orson Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. César 2017

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 8, 9, 10 ]

Qui-Gon Jinn

142

10813

02 Fév 2018, 22:19

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Gerardmer 2007

Film Freak

14

2243

10 Fév 2007, 23:17

Blissfully Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web