Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 25 Jan 2021, 21:14

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 09:34 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
Pour les warriors !

Image



(1980) - Cute Girl (就是溜溜的她)
(1981) - Cheerful Wind (風兒踢踏踩)
(1982) - Green, Green Grass of Home (在那河畔青草青)
(1983) - La Grande Poupée du Fils, épisode du collectif L'Homme-sandwich (兒子的大玩偶, The Sandwich Man)
(1983) - Les Garçons de Fengkuei (風櫃來的人, The Boys From Fengkuei)
(1984) - Un été chez grand-père (冬冬的假期, A Summer at Grandpa's)
(1985) - Un temps pour vivre, un temps pour mourir (童年往事, A Time to Live, a Time to Die)
(1986) - Poussières dans le vent (戀戀風塵, Dust in the Wind)
(1987) - La Fille du Nil (尼羅河的女兒, Daughter of the Nile)
(1989) - La Cité des douleurs (悲情城市, A City of Sadness)
(1993) - Le Maître de marionnettes (戲夢人生, The Puppetmaster)
(1995) - Good Men, Good Women (好男好女)
(1996) - Goodbye South, Goodbye (南國再見,南國)
(1998) - Les Fleurs de Shanghai (海上花, Flowers of Shangai)
(2001) - Millennium Mambo (千禧曼波)
(2003) - Café Lumière (咖啡時光)
(2005) - Three Times (最好的時光)
(2007) - Le Voyage du ballon rouge (紅氣球的旅行)
(2007) - The Electric Princess House, épisode du collectif Chacun son cinéma


La maison accepte les commentaire de ceux qui ont dormi une partie des films...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 09:45 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
Et ça va être très simple, en en ayant vu que trois :

1 - Café Lumière
Une des meilleures séances de ma vie... en dormant la moitié du temps. Super crevé, de retour d'un mois intensif, je me pose enfin. Le film m'a accueilli comme un duvet géant. Je me souviens, je me réveillais souvent, et je me disais "putain il est beau ce film". Puis je continuais l'histoire dans ma tête en me rendormant, et ainsi de suite... Je l'ai revu éveillé peu après, et ça a confirmé que c'est absolument magnifique. Dans le genre commande (= l'hommage à Ozu), c'est quelque chose comme le film qui gère ça le mieux au monde, HHH parvenant à en faire un "vrai" film. Sinon j'adore tout, la caméra aux mouvements paresseux, la lumière vivante et mouvante, la douceur de la petite histoire d'amour, l'atmosphère de la ville traversé par les trains. C'est du joyau instantané.

2 - Millenium Mambo
Le film-jumeau et miroir, dans le noir et la lumière artificielle. Le souvenir est très lointain (découvert, avant tout le buzz, dans un petit festival pour lycéens ciné - trop zarb au passage cet endroit, Sarlat, où se cotoyaient dans la programmation "Sexy Boys" et "Mulholland Drive"). J'avais aucune idée de qui était ce réal... J'ai toujours moyennement confiance en mes avis datant du Lycée, mais j'étais pas spécialement facile à l'époque, et si ça a réussi à me plaire alors, c'est que ça devait déboîter. Plusieurs choses gravées dans ma mémoire, comme le premier plan "remontée dans le temps" ou les batailles tranquilles dans la neige.

3 - Goodbye South, Goodbye
Plus concret, plus social, plus réaliste, mais aussi des envolées beaucoup plus dessinées et marquées (la scène à moto...). Je rentre moins dedans, peut-être à cause du sujet, mais c'est toujours aussi beau.


Un sans faute pour l'instant, en fait !


Dernière édition par Tom le 08 Sep 2011, 09:51, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 09:45 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24541
Localisation: Arkham Asylum
(1996) - Goodbye South, Goodbye (南國再見,南國)
Chiant.

(2001) - Millennium Mambo (千禧曼波)
Casse-couille.

(2005) - Three Times (最好的時光)
Relou.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 09:47 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
C'est par ordre de préférence ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 09:53 
En ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21510
(1985) - Un temps pour vivre, un temps pour mourir (童年往事, A Time to Live, a Time to Die)
L'impression de vivre avec les gens.
ça m'a bcp marqué.
5/6

(1989) - La Cité des douleurs (悲情城市, A City of Sadness)
5-6 Une merveille.

(1993) - Le Maître de marionnettes (戲夢人生, The Puppetmaster)
Une première partie sublime, moins dans le film par la suite mais dernier plan très fort.
4/6

(1996) - Goodbye South, Goodbye (南國再見,南國)
D'une fluidité absolument incroyable. Je remercierais jamais assez Yuddi de me l'avoir fait découvrir.
6/6


(1998) - Les Fleurs de Shanghai (海上花, Flowers of Shangai)
Là encore, fluidité et beauté de tous les plans. Languide mais si beau.
5/6

(2001) - Millennium Mambo (千禧曼波)
4/6 Moins accroché. J'aime bcp les néons et Shu Qi ceci dit.

(2003) - Café Lumière (咖啡時光)
6/6. Un film dont je suis amoureux, surtout après être allé au Japon.

(2005) - Three Times (最好的時光)
5/6 Envoutant, avec une partie centrale absolument magique. J'aime moins la dernière partie.

(2007) - Le Voyage du ballon rouge (紅氣球的旅行)
4/6
Un bon souvenir.

2015 - The Assassin
6/6
Chef d'oeuvre, j'ai plané comme rarement.

Mon top comme ça sans réfléchir

1. The Assassin
2. Goodbye, South Goodbye
3. La Cité des douleurs
4. Café Lumière
5. Les Fleurs de Shangai


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 11:53 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 6407
J'avais bien aimé l'ambiance de Millenium Mambo, mais j'ai plus beaucoup de souvenirs.

Voilà, c'est tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 13:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 20:24
Messages: 1412
(1998) - Les Fleurs de Shanghai (海上花, Flowers of Shangai)
J'avais trouvé ça joli pendant 5 minutes, puis je m'étais fait chier.

(2003) - Café Lumière (咖啡時光)
Idem.

(2005) - Three Times (最好的時光)
Ah bah idem, tiens.

J'ai ceux-là qui m'attend sur l'ordi, mais c'est clairement pas dans mes priorités :

(1985) - Un temps pour vivre, un temps pour mourir (童年往事, A Time to Live, a Time to Die)
(1996) - Goodbye South, Goodbye (南國再見,南國)
(2001) - Millennium Mambo (千禧曼波)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 13:41 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24541
Localisation: Arkham Asylum
Karloff a écrit:
(2005) - Three Times (最好的時光)
5/6 Envoutant, avec une partie centrale absolument magique.


La partie muette interminable là ?

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 14:06 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 19265
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Tetsuo a écrit:
Karloff a écrit:
(2005) - Three Times (最好的時光)
5/6 Envoutant, avec une partie centrale absolument magique.


La partie muette interminable là ?

Moi je n'ai vu que celui-là, j'avais vraiment bien aimé les parties 1 et 3 (bien que je ne m'en souvienne que d'une, la contemporaine - c'est quoi l'autre, déjà?) et je m'étais quasi-endormi pendant la partie 2.

J'avais mis 4, si ma mémoire est bonne.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 14:12 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24541
Localisation: Arkham Asylum
C'était dans les années 60 là, avec Rain and tears en boucle. C'est la seule partie où j'avais un peu accrochée.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 15:07 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 19265
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Tetsuo a écrit:
C'était dans les années 60 là, avec Rain and tears en boucle. C'est la seule partie où j'avais un peu accrochée.

Ah oui. C'était sympa.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 21:39 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8088
(1985) - Un temps pour vivre, un temps pour mourir (童年往事, A Time to Live, a Time to Die)

6/6 film parfait, ça dépasse à la fois les Ozu que j'ai vu et "YiYi" dans ce type d’œuvre un peu totalisante mais très calme... Faut que j'essaye de voir d'autres de ses premiers

(1996) - Goodbye South, Goodbye (南國再見,南國)
(1998) - Les Fleurs de Shanghai (海上花, Flowers of Shangai)
(2001) - Millennium Mambo (千禧曼波)
(2005) - Three Times (最好的時光)

autour de 3/6 pour ceux là, je ne comprends pas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 21:45 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
Dis-donc, à part l'ami Kokoff, finalement il est très peu aimé ici. Je suis surpris, dans ma tête HHH faisait l'unanimité (par rapport à Tsai Ming Liang qui me semblait énerver beaucoup de monde)... Je conseille quand même Café Lumière à ceux qui l'ont pas vu : Millenium Mambo version solaire, sans les scènes de couple qui y étaient peut-être reloues (je me rappelle plus assez bien, et je ne sais pas trop comment elles ont vieilli ; j'ai surtout gardé en tête les scènes fluos de boîtes de nuit).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 22:07 
En ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 21510
J'avoue mal comprendre aussi. Cela me semble pas indigeste HHH, niveau mise en scène. Bien sûr ce n'est pas hyper rythmé, mais bon...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Top Hou Hsiao-Hsien
MessagePosté: 08 Sep 2011, 23:11 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24541
Localisation: Arkham Asylum
Tom a écrit:
Dis-donc, à part l'ami Kokoff, finalement il est très peu aimé ici. Je suis surpris, dans ma tête HHH faisait l'unanimité (par rapport à Tsai Ming Liang qui me semblait énerver beaucoup de monde)... Je conseille quand même Café Lumière à ceux qui l'ont pas vu : Millenium Mambo version solaire, sans les scènes de couple qui y étaient peut-être reloues (je me rappelle plus assez bien, et je ne sais pas trop comment elles ont vieilli ; j'ai surtout gardé en tête les scènes fluos de boîtes de nuit).


Non mais Tsai Ming Liang, c'est très agaçant parce que surfait et lourdingue. HHH, c'est surtout que ça me touche pas, malgré les qualités esthétiques. C'est juste que je m'en fous quoi, un peu comme Weerasethakul.

_________________
N'écoutez pas Film Freak


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web