Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 12 Aoû 2022, 22:28

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 11 Mai 2011, 23:36 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
La Sorcellerie à travers les âges en VF

Image

Entre gravures et reconstitutions, entre époque passée et contemporaine, entre fantasmagorie et réalité, Christensen retrace l'histoire des femmes accusées de sorcellerie.


Gros morceau culte qui frappe par son achèvement formel impressionnant, y compris dans ses tableaux fantastiques inspirés qui dépassent immédiatement toute impression de carton-pâte pour se laisser aller au plaisir des yeux. Que ce soit les passages plus intimes dans les familles, dans les vues contemporaines, ou encore dans le sadisme des interrogatoires, Christensen a toujours cette même élégance, approche froide et distante qui semble constamment observer son sujet au microscope - même dans les passages les plus fictionnalisés, comme le tiers central dédié à la famille dénoncée, où le regard reste incroyablement frigide.

Aussi peu immersif soit-il (malgré des actrices excellentes), ce long passage central plus narratif apporte une respiration salvatrice au milieu d'un film au didactisme extrême, à côté duquel Jeunet passerait pour le Saint Père du sous-entendu. C'est pas compliqué : un carton dit un truc > on le montre. La mise en scène du film est purement et exclusivement illustrative, de façon très consciente et affichée d'ailleurs, prenant un plaisir constant à essayer de faire le tableau le plus élégant de la situation que le texte vient de poser, comme on se lance un défi. C'est un plaisir communicatif (après tout on baigne dedans, c'est le dada de certains films récents), mais je trouve du coup le film assez limité, voire très chiant quand il se contente de nous exposer ses jolies gravures.

Ce n'est pourtant pas un documentaire non plus, un film qui aurait pour volonté de se cogner au réel, qui serait préoccupé de réel : pensant obstinément tout savoir sur le plan médical (ce qui avec le recul rend parfois le film naïf - tous les passages sur l'hystérie...), le film ressemble plutôt à une sorte d'exposé, traversé par quelques obsessions (un plaisir SM à peine voilé à dépeindre la torture , entre autres) qui ne suffisent cependant pas à le faire décoller. L'ensemble se regarde donc comme on l'a filmé : de loin et avec intérêt, comme un bien bel objet et un curieux concept, qui ne viendra pas remuer grand monde.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Mai 2011, 06:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8089
Je n'ai regardé que la version de 103 minutes. C'est clairement didactique et illustratif, un peu figé, mais j'y ai trouvé de jolis moments de poésie. J'aime bien les moment "hors films" où le réalisateur prend l'exemple de ses actrices en tant que tel et pas de leurs personnages, avec en particulier l'une d'elle quand elle souhaite tester l'un des instruments de torture. Le discours sur l'hystérie et sur le sort réservé aux femmes est pas si mal pour l'époque non plus je trouve.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Mai 2011, 07:29 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
Non non, ça passe à peu près, mais ça fait d'autant plus ressortir par ce décalage tout le côté assuré/didactique du ton, au final.

Le passage avec l'actrice est étrange effectivement, toutes les anecdotes à la première personne dans les cartons itou... Film zarb.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Phantom (F.W. Murnau - 1922)

Tom

0

1556

21 Juin 2011, 01:03

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. 1922 (Zak Hilditch, 2017)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Abyssin

16

1455

13 Juil 2021, 10:41

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Nosferatu, eine Symphonie des Grauens (F.W. Murnau - 1922)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Baptiste

20

2114

09 Oct 2008, 01:30

Baptiste Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Souriante Madame Beudet (Germaine Dulac - 1922)

Tom

1

1187

31 Aoû 2014, 22:56

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le braqueur (Benjamin Heisenberg - 2010)

DPSR

0

1268

04 Jan 2011, 19:32

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Antigang (Benjamin Rocher, 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

15

2925

05 Mar 2016, 00:34

Jerónimo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rojo (Benjamin Naishtat, 2019)

Abyssin

4

780

18 Juil 2019, 16:38

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Lads & Jockeys (Benjamin Marquet - 2008)

Blissfully

0

1370

23 Sep 2008, 23:03

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Enfance clandestine (Benjamin Avila - 2012)

DPSR

1

1066

07 Juin 2012, 21:38

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Libre et assoupi (Benjamin Guedj, 2013)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Baptiste

19

2387

05 Juin 2016, 22:14

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 13 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web