Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 18 Oct 2018, 16:50

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Fedora (Billy Wilder - 1978)
MessagePosté: 23 Aoû 2013, 00:26 
Hors ligne
Successful superfucker
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2006, 21:20
Messages: 8810
Image

Un producteur américain tente de convaincre une star légendaire à la retraite, Fedora, d'effectuer un comeback retentissant.

Le festival d'exhumations des films moins connus de Billy Wilder se poursuit après la sortie des deux pépites de la comédie Spéciale première et One two three avec un drame satirique des faux-semblants du showbiz et de la course à la jeunesse éternelle, qui rappellerait un Sunset Boulevard passé au crible d'un style de Palma un peu poussiéreux. Là où Wilder menait tambour battant et à un rythme effréné la critique au vitriol des moeurs de la presse de Spéciale Première (et ses dialogues d'une exquise intelligence) ou un tumultueux vaudeville survitaminé qui ridiculisait la guerre froide dans One two three, il opte ici pour une narration explicative à base de flashbacks qui, pas de miracle, ronronne un chouia. Si Marthe Keller ne figure pas non plus dans ses interprètes les plus inoubliables, cet avant-dernier film quasi-testamentaire décoche au passage quelques flèches bien senties sur les dérives du star system dans une critique toujours aussi fine et pleine d'ironie sur l'évolution du milieu du cinéma.
4/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Aoû 2013, 15:59 
En ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23631
Localisation: Arkham Asylum
Pour moi le plus faiblard des Wilder, et de loin. C'est mou du genou, la structure en fb est incroyablement maladroite, l'intrigue qui va de révélation en révélation est sans intérêt et sombre dans l'invraisemblance foireuse, le discours et la nostalgie sur le cinéma hollywoodien est creux, convenu et pue la fascination puérile. Et en plus c'est pas très bien joué. Wilder, il était bon quand il filmait les stars dans leur propre rôle, les mettant à nue à l'écran, au moment même de leur gloire (ou déchéance). Marthe Keller en Greta Garbo, ça fait méchamment plouf. Paie ton chef-d'oeuvre incompris.

2/6

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Aoû 2013, 16:38 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8094
Tiens ça sort d'où la phrase au-dessus de l'affiche, c'est un slogan gratuit juste comme ça, le distributeur a décidé tout seul que c'était "tout aussi magistral" :)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Aoû 2013, 17:08 
En ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23631
Localisation: Arkham Asylum
Oui, ils ressortent le film en mode "grand classique méconnu". L'arnaque...

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 11:10 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2014, 10:12
Messages: 1669
William Holden est quand même pas mal là dedans et le film a une certaine bizarrerie, un peu plus acceptable que celles d'autres cinéastes classiques qui ont perduré dans les années 70-80, entretenue par la photo diffuse de Gerry Fisher, chef op de Losey et le décor de cette villa à Corfou. L'intrigue ne tient pas debout mais je ne crois pas que ça intéresse tant que ça Wilder ici. La structure en flash back n'est pas très convaincante et quand ils deviennent envahissant dans la deuxième partie le film m'a un peu perdu.

Sinon je me demande si Burton ne s'est pas inspiré d'une des scènes du film pour la scène du miroir dans son Batman...mais elle doit avoir une origine plus ancienne encore. J'arrive pas à mettre le doigt dessus



Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 11:16 
En ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23631
Localisation: Arkham Asylum
Cantal a écrit:
William Holden est quand même pas mal là dedans et le film a une certaine bizarrerie, un peu plus acceptable que celles d'autres cinéastes classiques qui ont perduré dans les années 70-80,


Genre qui ?

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 11:28 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2014, 10:12
Messages: 1669
Genre Minnelli


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 11:31 
En ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23631
Localisation: Arkham Asylum
Jamais vu ses films tardifs, tiens...

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 11:34 
En ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 627
Cantal a écrit:
un peu plus acceptable que celles d'autres cinéastes classiques qui ont perduré dans les années 70-80


A quels autres cinéastes penses-tu ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 11:34 
En ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 72379
Localisation: Fortress of Writing
He préfère Deliveroo.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 11:37 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2014, 10:12
Messages: 1669
bmntmp a écrit:
Cantal a écrit:
un peu plus acceptable que celles d'autres cinéastes classiques qui ont perduré dans les années 70-80


A quels autres cinéastes penses-tu ?


Stanley Donen




Richard Fleischer


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 11:39 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4869
Cantal a écrit:
mais elle doit avoir une origine plus ancienne encore. J'arrive pas à mettre le doigt dessus

Je ne sais pas, quelque part entre Les Passagers de la nuit et L'Homme qui rit ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 11:45 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4869
Film Freak a écrit:
He préfère Deliveroo.

Wilder Eats son chapeau


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 11:59 
En ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23631
Localisation: Arkham Asylum
Cantal a écrit:
bmntmp a écrit:
Cantal a écrit:
un peu plus acceptable que celles d'autres cinéastes classiques qui ont perduré dans les années 70-80


A quels autres cinéastes penses-tu ?


Stanley Donen




Non mais lui il compte pas.

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Oct 2018, 12:15 
En ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 627
Cantal a écrit:
bmntmp a écrit:
Cantal a écrit:
un peu plus acceptable que celles d'autres cinéastes classiques qui ont perduré dans les années 70-80


A quels autres cinéastes penses-tu ?


Stanley Donen, Richard Fleischer


Mouais, c'est maigre en terme d'exemples. Quand je pense cinéastes classiques et Billy Wilder à la fois, je pense plutôt cinéastes venus d'Europe et/ou nés au tournant du siècle, comme Preminger ou Fritz Lang ou dans le cinéma américain, comme Anthony Mann. Fleischer est né plus tard, certaines de ses séries b qui font sa réputation, comme The Narrow Margin, ne sont pas connues en dehors d'un cercle de cinéphiles pointus du style mac-mahonien.
Sa production des années 70 est tout à fait acceptable, avec des classiques de l'époque comme The New Centurions, ou Soleil Vert, et sans doute d'honorables divertissements. Il a peut-être mal négocié le tournant avec les années 80 (dites-moi ce que vaut son Conan). Perso, je le rapproche plus d'un réalisateur comme Robert Wise, qui n'ont jamais véritablement accédé au statut d'auteur.
Quant à Donen, encore plus jeune, on peut arguer qu'il est "classique" mais, comme le montre "chantons sous la pluie", il y a toujours eu un côté moderniste chez lui. De surcroît, il s'est spécialisé dès le début de carrière dans la comédie musicale, ce qui explique en partie l'aspect camp de sa filmographie à partir de la fin des années 60.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Poison (Billy Wilder - 1945)

Blissfully

4

1081

27 Juil 2005, 20:52

-K.Y.- Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ariane (Billy Wilder - 1957)

Cosmo

0

886

22 Mar 2009, 14:42

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Garçonnière (Billy Wilder - 1960)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

SwingKid

24

1559

27 Aoû 2017, 15:50

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Boulevard du crépuscule (Billy Wilder - 1950)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

16

1327

13 Juin 2008, 18:55

geL- Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Gouffre aux chimères (Billy Wilder - 1951)

DPSR

0

546

09 Juin 2009, 23:03

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Assurance sur la mort (Billy Wilder, 1944)

Mickey Willis

0

459

19 Fév 2015, 15:32

Mickey Willis Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Cinq secrets du désert (Billy Wilder, 1943)

Arnotte

1

580

14 Juil 2009, 09:41

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Certains l'aiment chaud (Billy Wilder - 1959)

Castorp

3

415

08 Jan 2016, 22:46

Mufti Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Isolation (Billy O'Brien - 2006)

Blissfully

13

861

02 Mar 2007, 15:37

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Agent Double (Billy Ray, 2007)

Qui-Gon Jinn

5

603

30 Jan 2008, 19:50

Janet Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web