Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 13 Déc 2018, 14:27

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 10 Juil 2009, 17:40 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Image

Au Bengale, un proprietaire voue une adoration passionnee a la deesse Kali.

Bon c'est pas vraiment ça l'histoire, c'est le propriétaire qui a une révélation dans un de ses rêves, où il découvre que sa belle-fille est une déesse. Jean Barbier te ferait un hit de boulevard avec moins que ça.

Je suppose que commencer Satyajit Ray par Le Salon de musique, c'est comme commencer Dreyer avec Gertrud: c'est suffisant pour t'en dégouter mais il y a bien des choses derrière.

Comme ce film. Qui s'articule davantage comme une fable sur le superstitieux, sur ce qu'on fait des croyances, et les perversions qui en découlent, avec ses meufs en première ligne, héroïne statufiée, littéralement, en déesse (Sharmila Tagore, la pote à Shu Qi), pour mieux l'essorer jusqu'à la démence (ces plans saisissants, lumineux, à la fin, fin d'ailleurs ahurissante de beauté). Je trouve qu'il y a une force qui se dégage de tout ça, de la splendeur des cadres, du récit hanté, si vous avez des conseils de films plus Déesse que Musique, je suis preneur.

5-6/6

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 21:16 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2007, 09:47
Messages: 1959
Localisation: Why are there people like Frank?
Chef d'oeuvre!

6/6!

_________________
Why there is so much trouble in this world?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Oui c'est un pur chef d'oeuvre, peut être le plus beau Ray que j'ai vu, pourtant loin d'être son plus connu, tout est là, tout son cinéma, ce personnage forcé à être autre chose que ce qu'elle est par la croyance atteint la perfection. La séquence, après le rêve du père, où il lui annonce son "destin" est juste déchirante... Ray révèle une certaine immoralité véhiculée par un prisme au plus haut point moraliste et étriqué... Un grand paradoxe rarement si bien traité. Enfin bref, un chef d'oeuvre...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:05 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23767
Localisation: Arkham Asylum
Blissfully a écrit:
Je suppose que commencer Satyajit Ray par Le Salon de musique, c'est comme commencer Dreyer avec Gertrud: c'est suffisant pour t'en dégouter mais il y a bien des choses derrière.


:lol: Pour l'un et l'autre, j'ai commencé par ces films-ci ! Depuis j'en redemmande...

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:05 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23767
Localisation: Arkham Asylum
the black addiction a écrit:
Oui c'est un pur chef d'oeuvre, peut être le plus beau Ray que j'ai vu, pourtant loin d'être son plus connu, tout est là, tout son cinéma, ce personnage forcé à être autre chose que ce qu'elle est par la croyance atteint la perfection. La séquence, après le rêve du père, où il lui annonce son "destin" est juste déchirante... Ray révèle une certaine immoralité véhiculée par un prisme au plus haut point moraliste et étriqué... Un grand paradoxe rarement si bien traité. Enfin bref, un chef d'oeuvre...


Tu donnes grave envie là...

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:06 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Tetsuo a écrit:
Depuis j'en redemmande...


Tu m'étonnes ! Gertrud ça reste un des sommets de l'oeuvre de Dreyer, son film le plus moderne thématiquement, il en était très fier du haut de son impensable modestie.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:11 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23767
Localisation: Arkham Asylum
the black addiction a écrit:
Tetsuo a écrit:
Depuis j'en redemmande...


Tu m'étonnes ! Gertrud ça reste un des sommets de l'oeuvre de Dreyer, son film le plus moderne thématiquement, il en était très fier du haut de son impensable modestie.


Puis c'est surtout un film absolument hallucinant de lucidité sur la condition féminine. L'anti-Antichrist quoi...

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Tetsuo a écrit:

Tu donnes grave envie là...


Si tu aimes Ray je trouve que c'est l'idéal, après y a Trois Filles qui est un peu ce qui se fait de mieux dans son "autre style", c'est à dire celui de l'étirement (les 3H40 de Trois filles c'est pas l'idéal pour découvrir un cinéaste à l'univers assez complexe)... Je trouve La Déesse plus simple et modeste, sans superflu... Ca avait été un gros choc... Le gars qui te fait passer son truc, ses idées, ce qui va suivre, dès son générique, une fête rituelle, sans ses personnages, juste par la mise en scène... Je pense que tu adorerais.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:15 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Tetsuo a écrit:

Puis c'est surtout un film absolument hallucinant de lucidité sur la condition féminine. L'anti-Antichrist quoi...


Et oui, c'est un des plus beaux films là dessus, et plus largement sur l'enfermement dans une condition sociale, dans une morale tyrannique (incarné par la mère d'ailleurs, on est loin d'une simplisme dans le traitement du sujet, c'est très complexe) disons que les deux thèmes sont liés et se croisent... Ca reste le Dreyer auquel je suis le plus attaché, j'ai envie de le revoir tiens... Sa race je l'ai pas avec moi là.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:16 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23767
Localisation: Arkham Asylum
the black addiction a écrit:
Si tu aimes Ray je trouve que c'est l'idéal, après y a Trois Filles qui est un peu ce qui se fait de mieux dans son "autre style", c'est à dire celui de l'étirement (les 3H40 de Trois filles c'est pas l'idéal pour découvrir un cinéaste à l'univers assez complexe)... Je trouve La Déesse plus simple et modeste, sans superflu... Ca avait été un gros choc... Le gars qui te fait passer son truc, ses idées, ce qui va suivre, dès son générique, une fête rituelle, sans ses personnages, juste par la mise en scène... Je pense que tu adorerais.


Oui, j'en doute pas, il ne m'a jamais déçu. Faut aussi que je vois les épisodes 2 et 3 de la trilogie d'Apu...

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:17 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
C'est ses trucs les plus connus mais j'ai vu ça qu'une fois, j'ai plus trop de souvenirs.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:18 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23767
Localisation: Arkham Asylum
the black addiction a écrit:
Ca reste le Dreyer auquel je suis le plus attaché,


Ca m'étonne pas.

the black addiction a écrit:
j'ai envie de le revoir tiens... Sa race je l'ai pas avec moi là.


C'est balot. Moi je l'ai juste là...

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Juil 2009, 23:20 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007, 12:27
Messages: 12962
Localisation: Actresses
Tetsuo a écrit:

C'est balot. Moi je l'ai juste là...


Culé, bah je le regarderai dimanche en rentrant chez moi...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juil 2009, 00:01 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 20:24
Messages: 1422
the black addiction a écrit:
C'est ses trucs les plus connus mais j'ai vu ça qu'une fois, j'ai plus trop de souvenirs.


Et pourtant c'est génial. Surtout le premier, certes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Juil 2009, 10:09 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12991
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Tetsuo a écrit:
Puis c'est surtout un film absolument hallucinant de lucidité sur la condition féminine. L'anti-Antichrist quoi...


Antichrist, c'est surtout un film sur le masochisme, la culpabilité, entrainés par le deuil, la dépression. La condition féminine, c'est là, mais ça reste assez secondaire, d'où à mes yeux les multiples contre-sens à son sujet.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Salon de musique (Satyajit Ray - 1958)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

15

1209

16 Avr 2015, 17:23

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Lâche / Kapurush (Satyajit Ray, 1965)

Gontrand

0

438

30 Oct 2016, 14:53

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Des jours et des nuits dans la forêt (Satyajit Ray - 1970)

Castorp

0

560

14 Jan 2017, 09:53

Castorp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fin d'automne (Yasujiro Ozu - 1960)

Blissfully

4

940

09 Déc 2013, 10:43

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Servante (Kim Ki-young - 1960)

Tom

4

518

31 Aoû 2012, 16:41

romain Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Garçonnière (Billy Wilder - 1960)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

SwingKid

24

1657

27 Aoû 2017, 15:50

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Trou (Jacques Becker, 1960)

Mister Zob

6

1108

16 Oct 2011, 14:06

Gerry Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Capitan (André Hunebelle - 1960)

Blissfully

3

580

05 Aoû 2007, 23:03

Janet Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Œil du diable (Ingmar Bergman - 1960)

Blissfully

1

648

08 Aoû 2007, 22:49

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Enfer (Nobuo Nakagawa, 1960)

Mister Zob

6

607

16 Juil 2008, 15:28

Blissfully Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web