Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Jan 2022, 06:18

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 01 Aoû 2011, 08:51 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 78823
Localisation: Fortress of Writing
Très bonne surprise que ce deuxième long métrage de Requa & Ficarra après le déjà pas trop mal I Love You Phillip Morris, bien que cette fois les deux ex-scénaristes (Bad Santa et...Cats & Dogs) ne signent étonnamment pas le scénario, préférant porter à l'écran le très bon script de Dan Fogelman.
Je dis surprise et pourtant, j'avais lu de bonnes choses sur ce scénar (chose d'autant plus étonnante que les précédentes oeuvres du mec sont Cars, Volt et Raiponce) et c'est la bande-annonce qui m'a attiré donc je m'attendais à un certain niveau de qualité et je n'ai pas été déçu malgré l'aspect de prime abord déjà vu de cette histoire.

Le tour de force est de réussir à transformer une romcom en comédie dramatique, délaissant la saccharine habituelle et recyclant les archétypes par le biais d'une écriture vraiment drôle dans la caractérisation (toute la relation Carrell/Gosling) et habile dans le détournement de certains clichés du genre (cf. la première nuit entre Gosling et Stone). La mise en scène fait également preuve d'un minimum de personnalité, avec certaines idées dans la manière de cerner ses personnages, qu'elles soient subtiles (les chaussures) ou grossières (les ralentis), elles s'avèrent toujours efficaces. Et en réappliquant certains effets de style ou de montage auxquels les réals de comédie ont souvent recours pour dynamiser leur récit mais par le biais d'un prisme un poil plus classe, Requa & Ficarra achèvent de donner au film une aura plus adulte que la romcom de base.

En faisant preuve d'intelligence et même parfois de maturité dans le traitement de ses thèmes, le récit peut alors se permettre de tirer une ou deux ficelles un tant soit peu plus grosses dans le dernier tiers, il l'a mérité quoi. Et la pilule passe.

Carrell et Moore n'offrent pas grand chose de nouveau mais assurent tout de même et les jeunes, Stone et surtout Gosling, monstre de testostérone, sont ceux qui impressionnent le plus. Je retiens aussi un furtif Kevin Bacon à contre-emploi assez sympa.

4,5/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Sep 2011, 08:07 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 22146
Après une première demi-heure catastrophique - comment croire une seule seconde au personnage de Jacob et à son amitié avec Cal ? -, le film prend son rythme de croisière, principalement grâce à Steve Carell. Le gag piqué à L'Arnacoeur montre quand même la faiblesse de l'ensemble, même si j'ai été surpris du rebondissement - à moitié endormi j'étais.

Enfin bref, ça se regarde

3/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Jan 2012, 15:19 
Hors ligne
L'impertinent pertinent
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juil 2005, 01:55
Messages: 10780
Localisation: Previously on Premiere
Je sais pas trop quoi en penser...

Sans le casting de stars, je ne sais pas si je me serais autant marré (Carrell, Gosling et Bacon sont particulièrement à l'aise). C'est long, décousu, même si ça mène à un climax assez tordant (suivi de 20 minutes de gras : résolution de chaque intrigue oblige)... Comme le dit Karloff, y des couleuvres un peu violentes à avaler, mais comme le dit Freak, c'est écrit et réalité avec une vraie personnalité et un certain talent. Le film reste assez caricatural et unilatéral dans le traitement des persos, on dirait un film sous cellophane, très américain, un peu hors du monde. Sentiment difficile à exprimer... disons que tout s'articule par et pour le scénario, plutôt qu'en laissant les personnages mener la barque. Zéro réalisme, mais de bonnes répliques.

3/6

_________________
I think we're gonna need a helmet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 08 Fév 2015, 12:02 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 18595
Localisation: Rebirth Island
Bwaif, je me range du côté des 3/6. Ya des trucs très bien : la réa, Carell, quelques gags marrants. Mais comme Karloff, je ne crois pas au début de la relation entre les deux gars. A un moment, j'ai cru qu'il y allait avoir une explication :
Quand Gosling se case et laisse tomber Carell, ce dernier se retrouve face à un autre gars peaumé au bar. Jme suis dit que c'était une sorte de relai, que chaque gars se faisait aider, et qu'en retour il aidait le prochain mec en mode lose. Mais non pas du tout.

On ne sait jamais trop dans quel sens va le film, de quoi il veut parler.

Et puis j'aime bien la phrase ironique de Stone qui ne veut pas être PG13 : bah putain, elle l'est à fond, et tout le film avec. C'est en voyant ce genre de film que je comprends pourquoi je fous 6/6 à un Love Actually : au moins, ça va au bout du délire, et ya des gens à poil.

Bacon, je vois pas ce que vous lui trouvez, je trouve son rôle inintéressant.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I Love You, Philip Morris (Glenn Ficarra & John Requa - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

24

2570

28 Aoû 2010, 08:35

Mufti Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Diversion (Glenn Ficarra & John Requa, 2015)

Film Freak

0

1032

27 Mar 2015, 21:45

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Crazy Horse (Frederick Wiseman - 2011)

DPSR

14

1939

06 Sep 2011, 10:01

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I love you, man (John Hamburg, 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Janet

31

2785

07 Déc 2010, 11:09

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Edge of Love (John Maybury - 2008)

Mufti

2

1031

05 Sep 2014, 23:33

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Love and bruises (Lou Ye - 2011)

DPSR

11

1688

05 Nov 2011, 12:02

Art Core Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un amour de jeunesse (Mia Hansen-Love - 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

DPSR

21

2487

27 Nov 2014, 23:09

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Rock n'love (David McKenzie - 2011)

DPSR

0

1094

26 Fév 2012, 05:44

DPSR Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The ward (John Carpenter - 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

DPSR

118

6680

19 Oct 2013, 12:29

snaky Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'hiver dernier (John Shank - 2011)

DPSR

2

1274

24 Jan 2012, 18:40

Arnotte Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web