Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 23 Fév 2024, 21:56

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Sep 2006, 18:27 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 84871
Localisation: Fortress of Writing
Aïe, aucun souvenir...pourtant je me rappelle que c'était ma dernière année au Collège Louis Issaurat, à Créteil, que j'étais en 5e E et que ma prof de français était Mme Boudineau...et c'est peut-être pour ça que je m'en rappelle plus...parce que c'est l'année où on fait virer/démissionner cette prof justement...aucune autorité, gueule et voix ridicule...elle s'est faite victimiser...

Sinon, en 4e, me rappelle plus mais en 3e, je crois qu'on a eu du Maupassant et La Peau de Chagrin aussi...enfin bref.

_________________
UBERLINKS toujours dispo sur OCS et MyCanal!
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Sep 2006, 09:05 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14155
Localisation: The Far Side of the World
Mon ami Frederic oui, Knock tout ça... Bon c'est peut-être plus 4eme, mais je trouve que Salambo est un livre formidable et très accessible pour des enfants, bcp plus que Madame Bauvary qui traite de choses sur lesquelles jamais un adolescent ne pourrait s'identifier (en tout cas pas moi). Salamboooooo...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 04 Sep 2006, 11:34 
Hors ligne
Sacré trou du cul
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2005, 22:59
Messages: 11249
Léo a écrit:
Tu conseilles "Larousse du collège" ou "Robert du collège".


Si t'as envie d'en faire un pédé tu prends Robert, si tu veux qu'il sorte avec une fille qui pue tu prends la rousse...

_________________
Delirium Tremens


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 15 Déc 2006, 10:48 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2006, 18:16
Messages: 3386
En 5ème j'ai lu:

Les contes de ma mère l'oye de Charles Perrault : On avait trouvé qu'elle nous prennait un peu pour des gamins pour nous faire lire ça mais au final, la classe était interessée (du moins elle l'etait un peu plus) car elle connaissait deja les histoires.

On a lu aussi Sherlock Holmes, Les 6 ?apoléons (suivis de 3 autres récits) de Conan Doyle : On avait aimé car il y avait du "suspens"...

Et le dernier : Le blé en herbe de Colette :L'histoire en elle même on l'avait aimé mais à lire c'était un peu relou.

Mais au final et avec du recul, je pense que les trois sont bien.Bon courage.
(désolée de répondre encore une fois 6 mois plus tard)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Jan 2024, 10:23 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Déc 2018, 23:08
Messages: 5872
Alabama a écrit:
Stella a écrit:
Oui toutafé oui. C'est ce qui arrive quand on passe un concours...



Bravo !

Stella a écrit:
Policier tout ça, j'ai moyen de le faire je crois et c'est cool. Le reste pas forcément, ça rentre pas trop dans le cadre des programmes de 5ème.
Mais de toutes façons jamais de ma vie je ne leur ferai lire du Zola, je serais bien mal placée, je déteste et j'en n'ai jamais lu beaucoup plus que toi. (et c'est prof, oui oui mossieur).


ah ben pourtant c'est top Zola, j'adore !

sinon comme d'autres j'ai eu knock et tout ionesco qui m'ont plu. Le grand Meaulnes m'a marquée. Le père Goriot aussi ça m'est resté. J'ai détesté "La peau de chagrin" et je n'ai jamais eu envie de le relire.
Mais des trucs contemporains ça serait sympa aussi. Immédiatement je ne vois pas trop lequels (Peut être du Nothomb en sélectionnant correctement le bouquin sans compter qu'il y a beaucoup d'interviews d'elle expliquant son plaisir dans la lecture et son processus d'écriture qui peuvent intéresser les élèves et les motiver) mais je me souviens que plus jeune, je regrettais parfois de n'avoir "que des morts" donc pas l'excitation d'attendre le nouveau bouquin d'un auteur qu'on vient de découvrir et qu'on aime (je me souviens d'ailleurs d'une dissert de collège sur le Grand Meaulnes où après avoir décrit mon amour pour le livre, j'avais mis en conclusion que j'aimerais bien lire d'autres livres de Fournier et que ma prof, que j'adorais, m'avait appris qu'il était mort et n'avait écrit qu'un livre).



:cry:

Je cherchais ce que les gens de ce forum avaient pu dire du Père Goriot et tombe sur ce message, d'une autre époque, d'une autre mentalité que l'actuelle, mais qui manque, plus généreuse, articulée et bonhomme , avec pourtant une forme de mystérieuse prémonition malgré tout .

Sinon en Belgique les lectures au collège étaient moins pointues qu'en France (j'ai n'ai lu le Horla, marquant, qu'en seconde) mais je me souviens qu'en 5ème une professeure avait eu la bonne idée de nous faire lire l'Or de Cajamalca de Jakob Wassermann, très bon et historiquement prémonitoire, édité par l'Ecole des Loisirs comme un livre pour enfant (j'y ai repensé en entamant l'Affaire Mauritius où on retrouve la même sensibilité morale et politique).

Et en seconde j'avais trouvé le Pavillon des Cancéreux (dont je n'ai lu que le début, je garde surtout en mémoire un erotisme autour d'une infirmière à la Pasternak en beaucoup plus misogyne, autour de ses nichons, et dans le fond ce moralisme cynique revèle peut-être bien le rapport idéologique et stylistique général entre les deux écrivains) à la bib et Mme Durnez une prof de français (que j'aimais bien et qui était intéressante, et qui m'aimait bien aussi je crois) un peu hippie new age était venu me trouver personnellement pour me dire que Soljenitsine mentait et avait tout inventé. Les profs FGTB de cette époque c'était quelque-chose.
Et une autre la même année avait humilié un élève en classe, qui était déjà la tête de Turc des mâle alpha, parce qu'il avait choisi l'Ile au Trésor de Stevenson, trop infantile à ses yeux. Elle chiait aussi sur Stephen King ("il écrit sur un ordinateur, rendez-vous compte") pourtant lu et aimé par les élèves justement un peu en dehors du moule du premier de classe

_________________
Mais peut-être la nécessité accrue de faire confiance incite-t-elle à la mériter davantage

Erving Goffman


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Fév 2024, 20:30 
Hors ligne

Inscription: 11 Fév 2024, 20:29
Messages: 5
Bonjour. En classe de cinquième, « Knock ou le triomphe de la médecine » de Jules Romains offre une satire brillante du pouvoir et de la manipulation. Les élèves seront captivés par l’humour subtil tout en explorant des thèmes sociaux et philosophiques. Une lecture enrichissante qui suscite la réflexion. Personnellement, c’est ce qu’on m’avait fait lire et j’ai bien apprécié.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web