Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 18 Mai 2024, 02:05

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: R.I.P Steve Albini
MessagePosté: 13 Mai 2024, 17:36 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Déc 2018, 23:08
Messages: 5940
Mort dans un studio (d'enregistrement) la semaine passée.
:(
Texte de Thurston Moore (on croirait le rapport Godard/Truffaut, Sartre/Merleau-Ponty)
https://www.brooklynvegan.com/thurston- ... e-impulse/

_________________
Mais peut-être la nécessité accrue de faire confiance incite-t-elle à la mériter davantage

Erving Goffman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P Steve Albini
MessagePosté: 13 Mai 2024, 18:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 7820
Complètement incroyable l'influence de ce type, j'ai jamais vu autant d'hommages pour une mort (dans le cercle de gens que je suis).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P Steve Albini
MessagePosté: 13 Mai 2024, 18:11 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 5349
Et cela dit, curieux de voir les hommages quand Kramer mourra... Aussi influent mais plus souterrain.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P Steve Albini
MessagePosté: 13 Mai 2024, 18:22 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Déc 2018, 23:08
Messages: 5940
En plus de ses propres groupes, il aura produit à la fois Nirvana, les Pixies, P.J. Harvey, Luke Haynes, Labradford, Will Oldham, Pansy Division et Dyonysos puis les Anversois de Dead Man Ray (sur leur moins bon disque d'ailleurs, ne capturant pas l'originalité du groupe) :shock:

Mais pas Sonic Youth donc, la signature chez Geffen, pourtant le label de Nirvana ayant été un schisme (ou étonnemment Yo la Tengo, clivage Midwest/ New York ?)

_________________
Mais peut-être la nécessité accrue de faire confiance incite-t-elle à la mériter davantage

Erving Goffman


Dernière édition par Vieux-Gontrand le 13 Mai 2024, 19:42, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P Steve Albini
MessagePosté: 13 Mai 2024, 18:52 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 5349
Le Roger Corman du rock indé ? (soit dit en passant, rien qui m'enthousiasme à l'excès dans la liste que tu fais, même si petit faible pour le Will Oldham des débuts et notamment arise therefore, produit par Albini, son meilleur pour moi). Je dis ça mais bon Nirvana et les Pixies, même si je ne suis pas un fan, c'est in(con)testable comme références sur le CV.
On peut ajouter Slint. Gastr Del Sol, Low, The Ex (tardivement dans la carrière pour ses derniers) sont passés sous ses mains... Comme The Wedding Present ou la deuxième incarnation de David Gedge, que je préfère, Cinerama. Evidemment la carrière force le respect, malgré des paroles malheureuses sur Steely Dan (mais complètement compréhensibles et cohérentes esthétiquement).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P Steve Albini
MessagePosté: 13 Mai 2024, 19:33 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Déc 2018, 23:08
Messages: 5940
Oui il est normal d'éprouver de la distance et une forme de reserve voire de scepticisme ou de fatigue envers cette période et cette culture en vieillissant (sinon on se piège, ce qui est toujours un peu le cas malgré tout, comme le dessinateur morissonien du film de Nicolas Philibert, esseulé tout en dépendant entièrement de l'intérêt d'autrui, qui est alors l'espoir d'une impossible justification existentielle, issue de la part la plus morte de soi-même). Il ne faut pas la renier non plus.
C'est un peu l'atmosphère de Vernon Subutex cette mort .

_________________
Mais peut-être la nécessité accrue de faire confiance incite-t-elle à la mériter davantage

Erving Goffman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P Steve Albini
MessagePosté: 13 Mai 2024, 23:08 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 5349
Surtout je ne peux pas invoquer cette époque et les groupes affiliés comme étant celle de mon enfance ou de ma jeunesse - pas grand-chose ne m’y rattache sentimentalement alors que Bonnie “Prince” Billy plus car sa carrière s’est prolongée et amplifiée au-delà des années 2000. Et pour ce que j’ai pu découvrir par la suite, je me sens beaucoup plus en phase avec un Kramer, plus vieux de quatre ans , dans la même mouvance downtown NY - Kramer qui a sorti une flopée d’enregistrements l’an dernier, avec Danielson, Laraaj, Jad Fair, David Grubbs (de Gastr Del Sol), Britta Phillips, un membre de Pinback et un autre avec le mec de Labraford, tout un pan de musique de ces quarante dernières années.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P Steve Albini
MessagePosté: 14 Mai 2024, 13:10 
Hors ligne
Expert

Inscription: 23 Nov 2020, 14:16
Messages: 728
Mickey Willis a écrit:
Complètement incroyable l'influence de ce type, j'ai jamais vu autant d'hommages pour une mort (dans le cercle de gens que je suis).



Oui c'est le symbole de tout une génération, mais aussi je pense que beaucoup sont nostalgiques d'un certain esprit, du rock indé 90s qui a complètement disparu de nos jours, le coté intrinsigeant, artisanal, méfiant envers l'industrie, la sous-culture qui se developpait autour de ça (les magazines etc..), un petit snobisme culturel qui avait des passerelles avec d'autres arts.
Tout ça a été balayé sous la masse, ou sous la com' (poptimisme tout ça)..
Artistiquement je ne sais pas trop ce qu'il en reste, j'ai été fan des Pixies, mais je n'écoute quasiment plus de rock de nos jours (jazz&classique ça doit être l'âge)..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P Steve Albini
MessagePosté: 14 Mai 2024, 21:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 8326
Ah ouais je suis une brêle en musique je connaissais même pas son nom, mais la liste des albums produits est effectivement impressionnante, ça donne envie de creuser


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web