Forum de FilmDeCulte
http://forum.plan-sequence.com/

RIP Ennio Morricone
http://forum.plan-sequence.com/rip-ennio-morricone-t30586-15.html
Page 2 sur 2

Auteur:  Lohmann [ 06 Juil 2020, 17:02 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

Castorp a écrit:
Lohmann a écrit:
Le Cow-boy a écrit:
Note: lui parler de Gontrand ce soir en rentrant du taf.

Souhaitez la mort d'autrui, quand bien même cela serait fait sous la forme d'une blague, c'est vraiment minable.


Note : ne jamais faire une blague à base de Flashball à Lohmann non plus.

La même blague entre 2 potes ne me choquerait pas, mais du Cow-Boy à Gontrand fait qu’elle est plus que douteuse, oui.

Auteur:  Castorp [ 06 Juil 2020, 17:05 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

Donc tu crois aussi que je rêve que Gontrand se fasse mitrailler la gueule au flashball ?

Auteur:  Lohmann [ 06 Juil 2020, 17:20 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

Castorp a écrit:
Donc tu crois aussi que je rêve que Gontrand se fasse mitrailler la gueule au flashball ?

Je parle du Cow-Boy, pourquoi souhaites-tu ramener la conversation à toi, t’es en manque d’attention ?

Auteur:  Castorp [ 06 Juil 2020, 17:23 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

C'est exactement pareil. Tu prends une remarque au pied de la lettre, comme Gontrand qui pense sincèrement, du fond du coeur, que j'ai qu'une envie : qu'il se fasse éborgner par un CRS.

Auteur:  Lohmann [ 06 Juil 2020, 17:25 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

Non, j’ai écrit que c’était une blague (je ne prends donc pas ce qu’il a écrit au pied de la lettre, c’est tout de même fou de devoir le préciser encore) minable

Auteur:  Castorp [ 06 Juil 2020, 17:28 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

Ah bon, tu la prends pas au pied de la lettre ? Tu écris pourtant "souhaiter la mort d'autrui". Or, si tu la prends pas au pied de la lettre, c'est pas ce que souhaite le cowboy, c'est juste une pique de plus à Gontrand, qu'il n'aime manifestement pas.

Auteur:  Lohmann [ 06 Juil 2020, 17:30 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

Mais

Auteur:  Film Freak [ 06 Juil 2020, 17:36 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

bmntmp a écrit:
Image

Voilà, ÇA c'est minable.

Auteur:  Bêtcépouhr Lahvi [ 06 Juil 2020, 21:54 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

Qui-Gon Jinn a écrit:
à part le score génial des INCORRUPTIBLES (et la zik du HAMLET de Zeffirelli), j'ai pas de grand souvenir, bref, je suis pas attaché au gars.

Morricone est une énorme plus-value pour les De Palma. Il amène vraiment "Les Incorruptibles" vers une plus grande classe (avec l'aide de Sean Connery), le film restant frustrant en lui-même. Il est précieux dans "Outrages" et évite à "Mission to Mars" le nanardesque (comme pour "L'Exorciste II : L'Hérétique" en son temps).
Idem pour "The Mission", autre film hyper frustrant, avec plein de bonnes choses mais incapable d'émouvoir sans sa musique. Gabriel's Oboe dans le top playlist de mes funérailles.

Entre les souvenirs des premiers scores populaires des 60s-70s des films des darons par Leone et Verneuil (Royal Canin, fils de chien pour avoir polluer Chi Mai), les scores de prods italo-internationales TV 80s (Marco Polo, le Secret du Sahara) et encore les films style "Cinema Paradiso", "Frantic", les De Palma donc. Jusqu'aux gentils "Malena" ou "Légende du Pianiste sur l'océan" qui te font dire "le gars est toujours là quoi" (idem avec "les 8 salopards" laborieux et encore la musique en énorme plus-value), les découvertes aux détours de Pontecorvo, Pasolini, Argento, Petri et de séries B italiennes comico-érotico-horrifiques, c'est orgiaque ce qu'il laisse.

Heureux de l'avoir vu ya 2 ans, avec le bonus que ce soit dans les arènes de Nîmes. Peut-être pas le meilleur pour le son mais pour de la zik cinéma, ça le fait (et ce frisson collectif aux premières notes d'harmonica).
Il faudrait quand même que je vois un jour Metti una sera a cena et Queimada

Auteur:  Z [ 06 Juil 2020, 21:57 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

Le thème final de American Sniper, le thème inaugural de Peur sur la ville (dont je me suis ouvertement inspiré pour le thème de mon film) et celui de Les Incorruptibles... les Leone... c'était vraiment un artiste unique.

Auteur:  Art Core [ 07 Juil 2020, 09:04 ]
Sujet du message:  Re: RIP Ennio Morricone

Film Freak a écrit:
bmntmp a écrit:
Image

Voilà, ÇA c'est minable.


Vu passer ça, hallucinant ce titre.

Page 2 sur 2 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/