Forum de FilmDeCulte
http://forum.plan-sequence.com/

Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)
http://forum.plan-sequence.com/spider-man-homecoming-jon-watts-2017-t28540-45.html
Page 4 sur 6

Auteur:  deudtens [ 05 Déc 2017, 00:41 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Spiderman j'ai été vacciné par le premier d'une laideur infinie, bourré de clichés en mode "on dirait qu'il fait exprès d'être nul" et globalement vide (me faites pas croire que ya du fond en vous astiquant sur Raimi). et la tronche de merde de Tobey mescouilles m'achève.

Le 2 est mieux oui. Un solide 2/6 quoi.

Auteur:  Massinfect [ 05 Déc 2017, 01:02 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Suite à ce débat passionnant, je rematte machinalement la scène du 2 avec le fight sur le métro. J'adore tout le film, mais cette scène putain, elle vieillira jamais. Je souhaite à tous ses détracteurs de connaître le même destin.

Auteur:  Film Freak [ 05 Déc 2017, 01:04 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

deudtens a écrit:
et globalement vide (me faites pas croire que ya du fond en vous astiquant sur Raimi)

Si le Raimi est vide, Homecoming il existe même pas.

Auteur:  Abyssin [ 05 Déc 2017, 07:31 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Putain mais Deud t'aime pas le cinéma, t'as encore des pires goûts de merde que moi!

Auteur:  Cosmo [ 05 Déc 2017, 08:19 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Tetsuo a écrit:
Oui mais Homecoming est beaucoup plus juste sur ce qui touche au rapport au monde adolescent (et surtout, Tom Holland y est extraordinaire). Les deux approches sont différentes, et donnent des films différents. J'aime autant l'un que l'autre.


J'aime bien Homecoming, mais tous les gags et petites originalités (la façon de filmer le héros, isolé dans un plan large) passent moins bien à la deuxième vision. Et puis il y a la lourdeur éternelle de Stark (qu'on va se coltiner de près ou de loin dans tous les films Marvel !?), le costume insupportable (même plus besoin de super-pouvoirs, c'est dans ce genre de trucs que Marvel trouve sa limite et perd une bonne partie de sa crédibilité).
Ca reste le meilleur Marvel depuis bien longtemps quand même. Finalement, quand ils se contentent de faire de petites comédies sans (trop de) prétention (Spiderman, Ant-Man...), je trouve ça bien plus sympa.

J'ai revu Spider-Man 2 récemment. C'est quand même d'un autre niveau.

Auteur:  Cosmo [ 05 Déc 2017, 08:19 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Puck a écrit:
Oui et non, en fait. Les galères de thunes dans les Raimi, ses histoires de meuf, le trip shakespearien avec son meilleur pote, ça me parle plus. Ensuite, oui, un truc réussi dans Homecoming, c'est clairement ce rapport à l'adolescence. Mais c'est une adolescence qui ne me parle pas à moi. Durant tout le film, malgré un Parker très bien joué, des persos plutôt bien travaillés, je me disais "bon, ils grandiront, ils comprendront", je ne me suis jamais vraiment attaché à leurs intrigues dénuées d'enjeux une fois passées ces années charnières, là où les galères du Spidey de Raimi ont quelque chose de pesant, de vraiment pesant, et offrent un gravitas au personnage.


Faut dire, tout ce qui tourne par exemple autour du tournoi de culture générale, c'est d'un naze...

Auteur:  Castorp [ 05 Déc 2017, 09:00 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

deudtens a écrit:
et globalement vide (me faites pas croire que ya du fond en vous astiquant sur Raimi).


Moui, c'est pas comme si Raimi réfléchissait pendant trois films à ce que c'est un super-héros, et à la symbolique du costume, non.

Cosmo a écrit:
Finalement, quand ils se contentent de faire de petites comédies sans (trop de) prétention (Spiderman, Ant-Man...), je trouve ça bien plus sympa.


Ah ben tiens, Ant-Man étant mon film Studio Marvel préféré, je me dis pourquoi pas, du coup.

Auteur:  deudtens [ 05 Déc 2017, 09:17 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Je suis seul contre tous, ptet qu'un jour j'écrirai un topic "message aux membres du forum pour m'avoir ouvert les yeux".

Auteur:  Castorp [ 05 Déc 2017, 09:26 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Nan mais que tu aimes pas les films, okay, mais dire que c'est vide, c'est être aveugle.

Auteur:  deudtens [ 05 Déc 2017, 09:31 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Oui je trolle un peu, j'exagère. C'est surtout qu'à en lire certains on tient des œuvres d'une profondeur inouïe. Moi ce que je note c'est surtout une accumulation de "je t'aime secrètement moi non plus mais si en fait mais notre amour n'est plus possible" sur trois putain de films absolument insupportable et un mec qui fait sa tronche de chien battu en continu.

Auteur:  Castorp [ 05 Déc 2017, 09:43 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

deudtens a écrit:
C'est surtout qu'à en lire certains on tient des œuvres d'une profondeur inouïe.


Ce sont pourtant les seuls films de super-héros (avec les Batman) à réfléchir sur ce que signifie le travestissement inhérent au genre.

Dans n'importe quel film Studio Marvel, le costume, c'est une armure ou un déguisement, et rien d'autre. Ce qui fait que je n'arrive pas à croire à ces personnages (Black Widow, putain...), d'ailleurs.

deudtens a écrit:
Moi ce que je note c'est surtout une accumulation de "je t'aime secrètement moi non plus mais si en fait mais notre amour n'est plus possible" sur trois putain de films absolument insupportable


Pas fan de la romance non plus, mais c'est, je pense, parce que le perso de MJ est mal écrit ou trop fidèle aux comics, où c'est quand même une sacrée godiche. Après, les films sont bien plus riches que ça...

Auteur:  Puck [ 05 Déc 2017, 09:45 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

deudtens a écrit:
Oui je trolle un peu, j'exagère. C'est surtout qu'à en lire certains on tient des œuvres d'une profondeur inouïe. Moi ce que je note c'est surtout une accumulation de "je t'aime secrètement moi non plus mais si en fait mais notre amour n'est plus possible" sur trois putain de films absolument insupportable et un mec qui fait sa tronche de chien battu en continu.


Mais la réa, elle te touche pas? Dans les trois films, t'as des séquences absolument dingues dans le rythme qui (re)définissent la manière de filmer les super héros/les corps au cinéma.

Auteur:  Cosmo [ 05 Déc 2017, 09:50 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Puis toutes les petites métaphores sexuelles dans le premier (et le second), c'est quand même un peu plus recherché que toutes les blagues sur le gros copain geek de Homecoming, non ?

Auteur:  Art Core [ 05 Déc 2017, 10:01 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Puck a écrit:

Je ne me souviens d'aucun des détails que tu cites. C'est même pas de la mauvaise foi, hein.


Pareil pourtant j'ai plutôt bien aimé. Mais le perso/caméo de Donald Glover c'est nullissime en ce qui me concerne.

Auteur:  Film Freak [ 05 Déc 2017, 10:38 ]
Sujet du message:  Re: Spider-Man : Homecoming (Jon Watts, 2017)

Castorp a écrit:
Dans n'importe quel film Studio Marvel, le costume, c'est une armure ou un déguisement, et rien d'autre.

Dans Iron Man 3, c'est pas le cas du tout.

Page 4 sur 6 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/