Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Oct 2018, 21:43

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 14 Jan 2016, 18:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Jan 2016, 17:43
Messages: 5
Bonsoir à toutes et à tous.

C'est sur la recommandation d'une personne d'un autre forum que je me suis décidé à venir faire un petit tour sur ce forum et à m'y inscrire, en espérant pouvoir y échanger à loisir avec des gens d'avis divers et variés sur le cinéma, ou divers arts. Et bien, pour débuter les hostilités, je suppose qu'une petite présentation est la bienvenue.

Donc, je serai ici sous le pseudonyme de Hellblazer, nom d'une série de comics que j'apprécie particulièrement pour son univers si particulier et pour son personnage d'anti-héros bien connu, le fameux John Constantine. Je suis étudiant en architecture, en 3ème année précisément, à Nancy. J'apprécie le cinéma depuis... toujours, je dirais, mais je n'ai commencé à vraiment m'intéresser à l'art cinématographique qu'au lycée, en Seconde ou en Première. Depuis, ma passion ne fait que grandir et se poursuivre vers de nouveaux horizons, et je me plais de plus en plus à admirer le travail d'un réalisateur (et de tous les autres intervenants bien entendu) sur son œuvre, les thématiques et obsessions que l'on retrouve au long d'une carrière, les tics, les défauts, les qualités... J'ai encore énormément à apprendre, bien entendu, et chaque film, ou même chaque revisionnage, est l'occasion d'en apprendre d'avantage, avec humilité.

J'apprécie beaucoup de type de cinéma différent. Je suis un admirateur du travail de Zack Snyder, j'aime beaucoup les films de Lars von Trier, films que lui seul serait capable de mener avec une telle maestria, Tarantino est l'une de mes références favorites, je suis subjugué par la beauté d'un film de Terrence Malick, je suis avec attention la carrière de Xavier Dolan, je me laisse chaque fois porter par la maîtrise de l'écriture de Christopher Nolan... Ca fait des noms, mais il en manque encore de nombreux, que j'ai en tête mais que je ne vois pas spécialement l'intérêt d'énumérer malgré l'amour que je leur porte. Ceci dit, je dois ajouter que je suis un amoureux inconditionnel de Brad Pitt.

En marge du cinéma en lui-même, je me penche avec de plus en plus d'attention sur le format télévisuel, qui, s'il souffre toujours bien trop de l'hégémonie de l'argent à cause de son support, trace de mieux en mieux son chemin pour s'émanciper des clichés, des sentiers-battus, et des ratés qu'on lui connait. La série télévisée, malheureusement annulée (allez, continuons d'espérer, disons "en suspend") "Hannibal" menée par Bryan Fuller reste sans doute celle pour laquelle je nourrie le plus d'admiration, et que je regrette le plus amèrement. Je suis également, depuis peu, fan de l'énorme "Doctor Who" (l'avant dernier épisode de la saison 9 était d'une telle puissance...). "Flesh and Bone" a été l'une de mes plus appréciables et courtes découvertes. "Jessica Jones" m'a conquis (peut-être presque plus que "Daredevil"). Là encore, je me retiendrai de trop citer.

Bon, allez, pour le plaisir, enchaînons tout de même avec des noms, mélangés, comme ça, au hasard, ne serait-ce que pour mieux planter le décor : "Watchmen", "Horns", Jake Gyllenhaal, "Inglourious Basterds", Mads Mikkelsen, Tom Hiddleston, "Harry Potter", "Inception", Disney, "Drive", "Pulp Fiction", "Man of Steel", George Miller, "The Dark Knight", Joann Sfar, "The Tree of Life", "Melancholia", Charlotte Gainsbourg, "Psychose", "Laurence Anyway", "A.I. Intelligence Artificielle", Duncan Jones, "Blade Runner", Jessica Alba, "Watchmen" (parce que quand même), "Gainsbourg, Vie Héroïque", Hugh Dancy, Tom Hanks, "Forrest Gump", "The Walk", Leonardo DiCaprio, Hans Zimmer, Tyler Bates, "Californication", David Tennant, Matt Smith, Peter Capaldi, Anthony Hopkins, "Le Procès", "Batman v Superman", "Watchmen" (parce que vraiment)... Et là encore il en manque énormément.


J'essaye de faire preuve d'objectivité quand je parle de quelque chose, mais plus on apprécie ladite chose, plus l'objectivité devient subjective. On connait tous ça.

Au-delà du cinéma, j'aime beaucoup la musique, les comics (découvert sur le tard également), la lecture de toute sorte de livre, recueil, vraiment tout, l'écriture... je dirais les arts en général, même si c'est trop vaste et facile à dire. Bon, nécessairement, j'apprécie l'architecture, même si ça reste là-aussi trop facile et vaste comme déclaration, adressons donc une petite dédicace pour Louis I. Kahn. D'ailleurs, cette année je travaille sur un mémoire (enfin, un "rapport d'étude" qui préfigure un mémoire qui se développera sur les deux prochaines années) étudiant les rapports qu'entretiennent le cinéma et l'architecture, et l'influence qu'ont ou ont eu l'un sur l'autre.

Quoi qu'il en soit, c'est un bien triste jour pour débarquer ici, une bien triste semaine en fait, un bien triste mois en réalité... J'ai été vraiment affligé d'apprendre la mort de David Bowie, de laquelle je ne me suis pas encore remis, et le décès cette fois-ci d'Alan Rickman tombe comme un poids au-dessus de nous, nous écrasant encore plus dans le bourbier qu'est ce début d'année 2016. J'ai découvert Bowie sur le tard, pas d'initiation parentale là-dessus, mais depuis un an et demi environ, je vouais une admiration sans borne pour l'homme, pour l'artiste, pour son œuvre... Et je ne peux que penser avec tristesse à tout ce qu'il ne nous donnera plus... tout en écoutant avec émotion tout ce qu'il nous a offert avant de partir quelque part où il ne s'ennuiera pas.

Nothing ever goes away.

Et bien voilà... Il y a fort à parier que j'oublie beaucoup de chose. Mais en même temps, c'est déjà un gros pavé, du genre que peu auront sans doute la motivation de lire, parce que je parle beaucoup pour quelqu'un qui vient d'arriver. Ceux qui ont eu la foi pour aller au bout, et bien... je vous félicite. Bravo. Et sinon... voilà. En espérant bien m'intégrer parmi vous, avoir des conversations intéressantes au possible et enrichir mes connaissances en matière de cinéma et de tout autre domaine.

Bye ♪

_________________
I'm the one who steps from the shadows, all trenchcoat and cigarette and arrogance, ready to deal with the madness. I walk my path alone... who would walk with me ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2016, 18:58 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8825
Bienvenu à toi!

Hellblazer a écrit:
Ceci dit, je dois ajouter que je suis un amoureux inconditionnel de Brad Pitt.

Tu devrais t'entendre avec Allan.

Pourrais-tu mettre un avatar afin que l'on ne te confonde pas avec Caribou?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2016, 19:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Jan 2016, 17:43
Messages: 5
C'est fait ;)

Et merci de l'accueil =)

_________________
I'm the one who steps from the shadows, all trenchcoat and cigarette and arrogance, ready to deal with the madness. I walk my path alone... who would walk with me ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2016, 19:45 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16504
Localisation: FrontierLand
Et tu penses quoi de l'adaptation ciné de Hellblazer ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2016, 20:17 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2013, 08:44
Messages: 652
'tain, les nouveaux nouveaux, ils ont bouffé Linklater ou quoi?
Tant mieux, ça va bavasser dans les topics.

Bienvenue en enfer, Hellblazer.

_________________
-I failed.
-Good. Now go fail again.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2016, 20:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Jan 2016, 17:43
Messages: 5
En tant que film, je ne l'ai pas trouvé particulièrement mauvais.

Bon, je ne l'ai vu qu'une seule fois et mes souvenirs sont un peu vagues à ce sujet, mais néanmoins, j'avais trouvé le scénario plutôt intéressant. Les personnages que l'on rencontre le sont également, mention particulière à l'ange Gabriel joué par la merveilleuse Tilda Swinton, et bien évidemment à John Constantine, joué par Keanu Reeves. L'univers que l'on nous présente a l'air riche, avec ses lois propres, ses luttes secrètes et invisibles. Les effets spéciaux numériques sont d'une qualité plutôt acceptable, et la représentation des démons est originale, particulièrement la créature d'insectes. La réalisation ne m'avait pas déplut, mais elle ne m'a pas non plus marqué de façon indélébile.

En revanche, en tant qu'adaptation... c'est pour moi un ratage total. Ce film n'a de "Constantine" que le nom, et quelques nom de personnages, et très vaguement l'univers global dans lequel il évolue.

Déjà, le personnage principal, Constantine. Non. Okay, quand on adapte, on peut prendre des libertés, qui sont parfois bienvenues (les yeux bleus de Daniel Radcliffe en Harry Potter, c'est pas dramatique non plus), mais il y a des limites. Constantine est un Britannique blond, si possible ayant une vague ressemblance avec le Sting des années 70 ou 80, toujours vêtu d'un trench-coat brun (on note quelques exceptions comme l'itération du personnage dessiné par Sean Murphy ou d'autres au début des années 2000), passant son temps à fumer. Et surtout, surtout, ce mec est un salaud. Un salaud qui s'en veut souvent et qui ne s'aime pas, mais tout de même un salaud, qui utilise tout le monde, ami comme ennemi, pour s'en sortir, c'est la figure de l'anti-héros primaire. Ce n'est pas le héros ténébreux campé par Reeves. Ni dans son physique, ni dans sa psyché.

Au-delà de ça, l'univers du comics "Hellblazer" se doit d'être sombre, dégueulasse, torturé et tortueux. On n'a pas que du "bien" et du "mal", même si on a une dimension rappelant la cosmogonie chrétienne (arrangée à l'univers DC dans lequel évoluait le personnage lorsqu'il fut créé par Alan Moore), des tas d'autres cultures et sous-cultures viennent s'y greffer. Le film est bien trop manichéen dans son histoire (et puis le coup de l'objet mystique, de la Lance du Destin qui a percé le flanc du Christ... à mon goût, ça fait plus Indiana Jones que John Constantine, mais passons encore), ça me fait penser à l'itération du dieu des Enfers Hadès dans le "Hercule" de Disney ; sauf que là, c'était un dessin-animé pour enfant, non un film se voulant, techniquement, plus mature. Aussi, le personnage a toujours su représenter les minorités oppressées ou incomprises, et a toujours été le porte-étendard de la classe ouvrière britannique, un fort sous-texte politique se dessinant au gré de l'évolution du personnage, ce que l'on n'a pas du tout dans le film.

Quelques parties de l'histoire sont reprises de façon intéressantes, par exemple ce qui attend Constantine à la fin, lorsqu'il rencontre le Diable. Inspiré de l'arc Dangerous Habits de l'excellent run de Garth Ennis, c'est quelque chose d'assez inattendu, je présume, pour un spectateur ne connaissant pas ou peu le personnage, et c'est plutôt bien intégré au film, même si on n'a pas tout le côté magouille et manipulation sans scrupule et sans âme que le personnage développe à ce moment-là dans le comics pour sauver sa peau. Ici, les méchants sont les démons ou les êtres non-humains. Dans le comics, les grands méchants, finalement, ce sont les hommes. Bon, tous les auteurs n'ont pas autant mis l'accent dessus, mais par exemple le run de Warren Ellis, lui, montre clairement que l'Ennemi, l'horreur, le monstre, c'est l'Homme, l'humain. Mais voilà...

Donc bon, je répète ce que j'ai dit au-dessus (j'oublie sans doute de traiter beaucoup de points), mais en tant que film, je ne l'ai pas trouvé trop mauvais, en revanche c'est une adaptation juste catastrophique misant sur la popularité du personnage pour vendre, ce qui n'a pas manqué, mais est une cruelle trahison envers les fans.

En terme d'adaptation de la série "Hellblazer", je trouve que feue la série télévisée "Constantine" s'en sort bien mieux. Déjà, Matt Ryan incarne à la perfection le personnage de John Constantine, de son physique à sa façon d'être, même s'il est encore un peu trop gentil (on note une évolution du personnage au fil de la saison, mais ce n'était pas encore tout à fait ça non plus). De même, l'univers glauque et sans merci est lui aussi plus fidèlement adapté, même si trop gentillet et pas assez torturé. Quand j'ai vu que la série devait être adaptée par NBC, la chaîne qui a produit "Hannibal", OVNI télévisuel, j'ai nourri de grands espoirs de voir mes rêves d'adaptation se concrétiser mais... non. Je suppose que la chaîne a voulu toucher un maximum de monde, et donc en faire une espèce de cop-serie assez basique, avec une touche de mysticisme. Mais ça ne prend pas vraiment, et au fil des 13 épisodes, on a senti trop de redondance, pas assez d'audace, pas de fil conducteur suffisamment tangible (malgré le cliffhanger final dont on ne saura probablement et malheureusement jamais la suite). Ceci dit, la série avait de bons arguments, une direction artistique pas toujours au top mais correcte, des musiques très cool, particulièrement pour le générique, malgré une réalisation globalement peu audacieuse voire mauvaise. Disons qu'elle avait du potentiel, et je pense qu'une deuxième saison aurait pu lui permettre de se développer vers quelque chose de plus réussi. Tant pis.

De fait, en l'absence, jusqu'à maintenant, d'adaptation réussie, j'attends (et espère) beaucoup du film "Justice League Dark" en projet, même si le départ de Guillermo del Toro est un pu triste. Les noms avancés pour reprendre le personnage de Constantine (Ewan McGregor et surtout Colin Farrell) me plaisent particulièrement, et j'ai hâte que ce projet se concrétise un peu, qu'on en ai des nouvelles. J'aime l'idée d'adapter un peu plus intensément la branche Vertigo de l'univers DC, et ce film, ou le film "Sandman", qui se développe tout doucement et tout discrètement dans son coin, ainsi que la série "Preacher" à venir (et dans une moindre mesure la série "Lucifer", mais j'ai peur que là encore, on se retrouve avec une adaptation assez ratée), m'intriguent au plus haut point. Avec des séries comme "Daredevil" et "Jessica Jones" de Marvel/Netflix, on voit que les adaptations de comics au format télévisé peuvent vraiment donner des chosent très bonnes, donc j'attends de voir ♪

_________________
I'm the one who steps from the shadows, all trenchcoat and cigarette and arrogance, ready to deal with the madness. I walk my path alone... who would walk with me ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2016, 20:35 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Nov 2007, 19:14
Messages: 3183
Localisation: Belgium
Helloblazer !

Eh bien tu as des références honorables (hormis l'une ou l'autre, la plupart sont récentes) et beaucoup d'arguments.
Encore une bonne raison pour que je devienne "actif" dans les critiques du forum.

Dans tous les cas, soit le bienvenu.

_________________
"Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice."
- George Orwell


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2016, 20:56 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juin 2013, 15:21
Messages: 1723
Localisation: Entertainment 720
Bienvenue, un fan de plus d'une des meilleures séries Vertigo ever en ces lieux c'est cool.
Du coup quel est ton run favori de la série ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2016, 21:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Avr 2013, 08:44
Messages: 652
Allan a écrit:

Encore une bonne raison pour que je devienne "actif" dans les critiques du forum.



Allan qui annonce (en mode subliminal) la couleur : "c'est moi qui mets", comme disait je sais plus quel gay dans je sais plus quel film.

_________________
-I failed.
-Good. Now go fail again.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Jan 2016, 23:29 
Hors ligne
Ap'héros
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juin 2007, 16:19
Messages: 14061
Localisation: Lille
L'acteur de la série Constantine continue d'apparaître dans Arrow et Legends of Tomorrow il me semble. Mais bon vu que ce sont des séries pour les kids, je doute qu'il faille beaucoup compter sur l'aspect dark...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Jan 2016, 00:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Jan 2016, 17:43
Messages: 5
sponge a écrit:
L'acteur de la série Constantine continue d'apparaître dans Arrow et Legends of Tomorrow il me semble. Mais bon vu que ce sont des séries pour les kids, je doute qu'il faille beaucoup compter sur l'aspect dark...

En effet, jusqu'à maintenant on a vu Matt Ryan dans le cinquième épisode de la quatrième saison de "Arrow" (l'actuelle saison), mais ce n'est pas pareil, ce n'est pas la même ambiance, malheureusement... Mais j'étais déjà extrêmement heureux de retrouver l'acteur dans ce rôle. Et oui, il est évoqué qu'on pourrait le voir apparaître dans "Legends of Tomorrow", peut-être dans une future saison 2 ou autre... (Au passage, j'adore l'image qui te sers de signature, sponge. Ce groupe est tellement mythique, et même au-delà de ça...) Mais en soi, ce n'est pas du "dark pour du dark", que j'appréciais dans cette série, c'était l'intelligence et l'originalité de son univers tout entier. Ce que l'on ne retrouve donc pas vraiment en important Constantine dans une autre série.

Walt a écrit:
Bienvenue, un fan de plus d'une des meilleures séries Vertigo ever en ces lieux c'est cool.
Du coup quel est ton run favori de la série ?

Et pour te répondre, Walt, je n'ai pas encore lu l'ensemble de la série. J'en connais les principales histoires, je sais globalement ce qui peut arriver au personnage et/ou à son entourage, mais je suis surtout calé sur les parutions d'Urban. Donc actuellement, j'ai pu lire le run de Garth Ennis, celui de Warren Ellis, une histoire complète par Jamie Delano, et une par Scy Spencer. Au-delà de ça, j'ai également pu lire par-ci par-là des chapitres écrits par tel ou tel auteur au cours de son run, mais c'est tout.

Donc, du peu que j'en ai lu jusqu'à maintenant, j'ai adoré le run de Warren Ellis, qui s'encre dans le réel pour livrer des histoires vraiment profondes et viscérales. Shot, que Vertigo a refusé de publier à l'époque, ce qui lui a fait claquer la porte, est une histoire d'une rare intensité, très en avance sur son temps dans la façon dont elle voit les choses, dans le recul qu'il prend, le discours étant assez similaire à celui de Michael Moore dans son "Bowling For Columbine", sorti pourtant en 2002 (je ne me lasserai jamais de l'interview de Marilyn Manson dans ce film). Donc j'ai vraiment adoré son trop court run, mais on sent qu'il avait beaucoup d'autres choses à raconter, que la noirceur humaine qu'il voulait nous montrer n'a pas atteint son plein développement, et c'est un peu dommage.

Et pour cela, je pense "préférer" (même si c'est vague, parce que les deux sont excellents) le run de Garth Ennis, que je trouve d'une originalité folle (ne serait-ce que son premier arc, Dangerous Habits, une telle pépite). J'adore l'univers d'Ennis, bien dégueux et gore, glauque au possible, avec certes des démons et autres créatures surnaturelles, mais tout en gardant les pieds sur terre et en oubliant pas de critiquer allègrement les systèmes en place. Donc bon, j'adore ces deux runs sans vraiment avoir de préférence trop tranchée, même si mon cœur balance un peu plus vers celui d'Ennis, sans dénigrer le moins du monde celui d'Ellis.

_________________
I'm the one who steps from the shadows, all trenchcoat and cigarette and arrogance, ready to deal with the madness. I walk my path alone... who would walk with me ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Jan 2016, 15:45 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5184
Garth Ennis, c'est Dieu.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Jan 2016, 17:39 
En ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23639
Localisation: Arkham Asylum
Non, c'est The Preacher. Dieu il l'encule.

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web