Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Jan 2018, 16:02

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 247 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 13, 14, 15, 16, 17
Auteur Message
 Sujet du message: Re: The Walking Dead
MessagePosté: 25 Mai 2017, 21:55 
Hors ligne
Expert

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1128
J'ai suivi tous les épisodes jusqu'à présent [quatre-cinq nuits pour chaque saison en binge watching, c'est le rythme que je préfère pour les séries].
C'est un rite que je me suis imposé par respect pour une série que j'appréciais encore, malgré tous ses défauts, jusque dans ses errances sans inspiration sur le même tronçon d'autoroute désert jonché de feuilles mortes (principal décor en extérieur because of restrictions budgétaires).
ça s'appelle avoir la foi.

Mais bordel, cette saison 7, quelle purge décourageante.

(spoilers en pagaille, mais franchement...)

Le premier épisode essaie de secouer le sac à puce tout mité à coup de surenchère d'ultra-gore. On reprend à la scène d'armstramgram du final de la 6, pour mettre fin à un an d'attente insoutenable chez le spectateur: qui Negan a-t-il frappé avec sa batte? Bon, on se déleste enfin à cette occasion de deux persos qui servaient plus à rien.

On se dit donc: ah tiens, il va se passer quelque chose cette année, entre les tunnels de dialogues mélancoliques à trois répliques monologiques et tautologiques, façon "- on est des survivants, tu comprends?", "- Peu importe ce que nous avons été, sommes et serons, nous avons changé", "- nous ne sommes plus les mêmes, nous nous sommes battus, nous battons, et nous battrons encore, hier, aujourd'hui et demain, et tu sais pourquoi?", "- non, dis moi", "parce que nous sommes des survivants, parce que je suis un survivant, parce que tu es un survivant, parce qu'ils sont des survivants", etc, etc.

Puis plus rien. Nada. Un gros ventre mou assommant de 15 épisodes qui tournent encore plus en rond que le carrousel de feu tournez manèges.

Le méchant charismatique, dont le trait de personnalité essentiel est qu'il a l’œil qui frise en permanence, une vanne à raconter et qu'il chaloupe du bassin, ad nauseam, blablate interminablement, comme tout le monde, et n'a rien à dire, comme tout le monde.
C'est normal.

Toute la saison consiste à ne pas se remettre, pour les survivants, du trauma du final de la 6, révélé au premier de la 7. Et, pour les sauveurs, à les persécuter, les esclavagiser, les humilier plus bas que terre, pire qu'un chien.
Les méchants sont odieux jusqu'à l'inhumain, et les gentils à deux doigts de craquer, de perdre l'humanité et la raison. Business as usual.
Rick roule des yeux affolés comme des boules de loto, Carol est en villégiature pour un nervous breakdown, Daryl serre les dents et en bave en bouffant au ratelier à même le sol, Michonne ravale sa colère mais n'en pense pas moins, Rosita et Sasha vivent un deuil compliqué (venger la mémoire d'Abraham tout en surmontant leur rivalité d'amoureuses post-portem).

Pendant 15 épisodes, la résistance s'organise. En sourdine. La révolte gronde. Jusqu'à quand va-t-on supporter le sadique qui n'a rien de mieux à faire que nous humilier, nous esclavagiser, nous persécuter? Pour Abraham, pour Glenn, il le faut. Oui, mais quand? Et accessoirement, tunnels de dialogues mélancoliques façon ""- Peu importe ce que nous avons été, sommes et serons, nous avons changé", etc.

Ah oui, y a deux nouveaux groupes: l'un style madmax qui vit de rapines dans une décharge de voitures, l'autre genre shakespearien avec un roi bon et flanqué d'un tigre majestueux. Avec qui il faudrait s'allier. Pour que cessent ces humiliations, cet esclavagisme, cette persécution. Et aucun des deux ne sert à rien.

Et tout ça s'étire pendant 15 épisodes - de rien à l'état létal pur -. A peine deux ou trois zombards mal maquillés (restrictions budgétaires) pour égayer cette morne compagnie.

Puis arrive le grand Final. La vengeance. THE royal battle. Enfin. C'est pas dommage. Et, en fait, rien. Non, la prod a décidé que Negan, qui était vraiment le seul perso encore un peu charismatique (tous les autres étant littéralement épuisés: ils n'en peuvent plus de rien foutre dans cette série qui sait plus quoi raconter, et ça se voit sur leurs visages congestionnés au bord du burn out), que Negan donc, ne mourrait pas à la fin.
Voilà pourquoi il y aura une saison 8. Cette saison 8 sera consacrée à l'arc suivant: comment les survivants se vengeront de Negan et de ses sbires, qui ne font rien qu'à les humilier, les esclavagiser, les persécuter. Et, accessoirement: "- Peu importe ce que nous avons été, sommes et serons, nous avons changé", "- nous ne sommes plus les mêmes, nous nous sommes battus, nous battons, et nous battrons encore, hier, aujourd'hui et demain, et tu sais pourquoi?"


Dernière édition par Jerzy Pericolosospore le 26 Mai 2017, 02:11, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead
MessagePosté: 25 Mai 2017, 22:01 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6098
La grande question c'est est-ce que tu vas continuer? :D

Tu décris bien les défauts de la série, mais tu en fais des tonnes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead
MessagePosté: 25 Mai 2017, 22:03 
Hors ligne
Expert

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1128
Moi, au moins, j'en ai fait des tonnes. Pas comme la saison 7.

Mais ne t'en déplaise, je retranscris très exactement la mécanique de rotation absolument vide de sens dans laquelle cette série est désormais prise. Qui ne promet résolument plus rien.

http://www.telerama.fr/series-tv/the-wa ... 156161.php

Et surtout aux vertus réellement inverses - à tous les niveaux (philosophique, politique, idéologique, mise en scène, dialogues, personnages, etc) - de celles que tu crois dénicher avec un enthousiasme si candide et scolaire qu'il frôle le burlesque involontaire, lui:

Citation:
... étude politique scrupuleuse... début de saison 7 assez incroyable, rarement vu une telle violence sur le petit écran, et qui s'en bat les couilles du politiquement correct grand public... naissance de l'Amérique, qui s'est construite dans l'adversité et la violence, mais ça va aussi au-delà...


Sérieux?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead
MessagePosté: 26 Mai 2017, 03:25 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6098
Je vois mal comment on peut la nier, cette richesse thématique. Pour le reste, sa critique est juste au gars, mais alors pourquoi continue-t-il à la chroniquer (ça va au-delà de l'obligation pro, il a une certaine liberté) et à lui mettre 1 T, ce qui correspond à peu près comme note à la valeur que je donne à la saison ( je défends ici la série car elle en a besoin, mais je ne cautionne pas tout)?

Cette saison 7 contient son lot de scènes fortes et originales. Mais indépendamment de ça, c'est aussi mon droit (et celui de pas mal de monde visiblement) de trouver son compte dans le tout plutôt que la somme des parties. Surtout quand comme moi on a tout enchaîné sans attendre six mois entre chaque bout de saison.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead
MessagePosté: 26 Mai 2017, 11:42 
Hors ligne
Expert

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1128
Baptiste a écrit:
Je vois mal comment on peut la nier, cette richesse thématique.


Ce que je nie, c'est celle que tu crois y trouver.
Thématique il y a, forcément. De l'ordre de la récurrence symbolique grossière, appuyée à gros gyrophares (on passera donc pour la "richesse"). Et c'est certainement une des séries les plus politiquement réactionnaires, libertariennes et à droite (pour faire plaisir à Castorp) du câble, au delà des qualités narratives intrinsèques de ses 3 ou 4 premières saisons. On peut apprécier sans s'illusionner et y voir je ne sais quelle "étude politique scrupuleuse".

Et si on peut encore accorder cette qualification à GOT, je vois mal, quant à moi, comment on peut dire qu'elle s'applique "parfaitement" au sous-texte de TWD.
C'est même le principe inverse de GOT: dans TWD, la prétendue "étude" (tant des "caractères" que "politique") - d'une pauvreté manifeste et c'est sa grande faiblesse - n'est vraiment là que pour meubler entre les scènes d'action ou de tension de plus en plus espacées, de moins en moins palpitantes, et de plus en plus mal foutues.
Jusqu'au point fatal où, l'intrigue ayant atteint le maximum de son délitement, embourbée dans ses schémas ultra-répétitifs, la solution de facilité marketing la plus éhontée est la technique de l'électro-choc du 1 de la 7. Non pas, comme tu le dis suavement, parce qu'elle "s'en bat les couilles du politiquement correct grand public" dans une audace hors-normes, mais parce qu'aux abois, elle ne voit plus, pour réanimer le show exsangue, que ce choix de déchiqueter les têtes à coups de batte, pour buzzer un peu et annoncer que attention, cette fois, ça va faire mal. Pour la tension dramaturgique, c'est d'un niveau de putasserie qui n'évoque qu'une élimination de candidats à Koh-Lanta. Avant de replonger aussitôt dans un coma profond jusqu'à la fin du 16.



Citation:
Pour le reste, sa critique est juste au gars, mais alors pourquoi continue-t-il à la chroniquer (ça va au-delà de l'obligation pro, il a une certaine liberté) et à lui mettre 1 T, ce qui correspond à peu près comme note à la valeur que je donne à la saison ( je défends ici la série car elle en a besoin, mais je ne cautionne pas tout)?


Pourquoi tu ne me parles que du gars? ("au delà de l'obligation pro" ---> Il est payé exactement pour ça. Il est responsable de la rubrique Séries, et pas Bonanza ou Chapeau melon: l'actu. "Oh non je me fais trop chier, j'arrête ma chronique". Sérieux?).
Je t'ai fait un résumé précis de la pauvreté de la mécanique de cette saison 7, ton seul feedback c'est que j'en fais des tonnes, sans percevoir le sens de ma critique. Je te réponds donc que si qqun en a fait, des tonnes, c'est plutôt toi dans les qualités philosophiques et politiques que tu y trouves avec une candeur presque stupéfiante, et cet enthousiasme pour une saison 7 littéralement aux fraises de a à z. Ce qui est ton droit inaliénable comme c'est le mien de répondre.


Citation:
Cette saison 7 contient son lot de scènes fortes et originales.


Suis curieux de savoir lesquelles.


Citation:
Mais indépendamment de ça, c'est aussi mon droit (et celui de pas mal de monde visiblement) de trouver son compte dans le tout plutôt que la somme des parties. Surtout quand comme moi on a tout enchaîné sans attendre six mois entre chaque bout de saison.


Evidemment. Le problème, c'est quand on ne peut même plus parler de Tout, les parties de plus en plus disloquées faisant disparaître leur somme directement dans un trou noir.
Nul besoin d'attendre 6 mois entre chaque moitié de saison pour s'en apercevoir. Surtout quand comme moi on attend sagement la fin de la saison pour la regarder in extenso en 4 ou 5 nuits, préférant l'expérience de la totalité à celle de la sérialité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead
MessagePosté: 27 Mai 2017, 10:37 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5624
Localisation: Paris
Baptiste a écrit:
(D'ailleurs pour la petite histoire merci Massinfect pour ton message dans ce topic après une intervention d'un gars qui dit "Mais vous avez pas lu la BD?", et toi qui semble répondre: "Ton pote est en train de rater l'un des meilleurs retournements etc". Je l'ai constamment gardé en tête sur genre six épisodes en attendant une révélation de ouf genre Michonne est avec le gouverneur, qui n'est jamais arrivé :evil: )

Oui mais on parlait du comics, et donc de l'arrivée de Negan. Rien à voir avec l'horrible saison 3 !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead
MessagePosté: 05 Juil 2017, 18:41 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Avr 2008, 12:52
Messages: 1662
Moi j'ai arrêté à la fin de la saison 6 parce que ça devenait trop violent.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 247 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 13, 14, 15, 16, 17

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Walking Dead

JeeB

4

564

31 Mar 2010, 08:19

Karlito Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fear the walking dead

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Fire walk with me

24

1381

07 Oct 2015, 18:08

Fire walk with me Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dead set

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Noony

15

1176

27 Nov 2008, 22:02

Mufti Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web