Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 04 Avr 2020, 12:13

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 414 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 23, 24, 25, 26, 27, 28  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 02 Nov 2013, 18:05 
En ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24166
Localisation: Arkham Asylum
Grosse curiosité, soudainement.

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2013, 14:17 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5092
Film Freak a écrit:
Joe Cornish est le favori de Paramount.

Fuck. Yes.


Ca tue!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2013, 18:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
Ok. La franchise Star Trek se transforme tranquillement en grosse comédie cool. C'était presque ça dans les Abrams. Là ça fait peur.

En plus que Cornish ne sait pas gérer le tempo, ni l'intensité. Attack the Block, ça manquait cruellement de rythme quand même. C'est à défaut d'avoir Wright j'imagine, l'autre ado nourri aux legos (qui lui sait pourtant recycler les références dans une forme qui se tient).

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2013, 18:57 
Hors ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 17738
Localisation: FrontierLand
Tu es génial, vraiment.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2013, 21:02 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5092
David Swinton a écrit:
Ok. La franchise Star Trek se transforme tranquillement en grosse comédie cool. C'était presque ça dans les Abrams. Là ça fait peur.

En plus que Cornish ne sait pas gérer le tempo, ni l'intensité. Attack the Block, ça manquait cruellement de rythme quand même. C'est à défaut d'avoir Wright j'imagine, l'autre ado nourri aux legos (qui lui sait pourtant recycler les références dans une forme qui se tient).


Cornish ne fait pas de la grosse comédie cool. Attack the Block est loin d'être ça!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2013, 21:13 
En ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24166
Localisation: Arkham Asylum
Non mais... laisse...

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2013, 23:16 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 74647
Localisation: Fortress of Writing
David Swinton a écrit:
Ok. La franchise Star Trek se transforme tranquillement en grosse comédie cool. C'était presque ça dans les Abrams. Là ça fait peur.

Les Abrams c'est La Liste de Schindler à côté de Star Trek IV donc tes conneries alarmistes, tu remballes. Surtout que, jusqu'à preuve du contraire, un réalisateur a le droit de changer de registre (et d'ailleurs, Attack the Block est loin d'être uniquement une comédie).

Enfin bref, je sais même pas pourquoi j'essaie...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013, 00:03 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
J'essaie de comprendre ta logique mec

Plus haut, tu reproches l'intérêt pour Jon Chu à la réa. Pourquoi donc? Tu aurais eu peur d'un simple film d'action sans profondeur, alors même que tu viens de nous lancer ton "un réalisateur à le droit de changer de registre" (Ah bon? Tiens, j'étais pas au courant.)

Est-ce qu'on peut tout de même se permettre d'exprimer la crainte qu'un réalisateur reste collé à ses travers?

En l'état, Cornish n'a rien à voir avec Star Trek, mais bien plus avec la série B rigolote. Tu regardes sa filmo et c'est clair. Moi ça m'inspire pas.

De me dire que Attack the Block n'est pas qu'une comédie ne veut absolument rien dire. On s'en bat les couilles. Dans l'ensemble, c'est une comédie, et c'est assez léger et inoffensif. Le vrai problème est que c'est raté à côté d'un World's End (qui propose quelque chose de bien plus intéressant) et que Cornish n'est pas arrivé à s'imposer comme un réalisateur solide pouvant dealer avec du contenu autrement que léger.

Oui, Star Trek IV est une comédie, mais ça n'essaie pas d'être cool. C'est même assez pépère, et plutôt secondaire dans le récit. Et au moins, ça n'essaie pas de flatter un public autre que celui qui s'intéresse à Star Trek et ses questionnements éthiques. L'emploi de Cornish est clairement une façon de rester dans le cool de Abrams, et d'aller chercher un public plus jeune. Alors que Rupert Wyatt aurait rehaussé le niveau.

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013, 00:18 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 74647
Localisation: Fortress of Writing
David Swinton a écrit:
J'essaie de comprendre ta logique mec

Plus haut, tu reproches l'intérêt pour Jon Chu à la réa. Pourquoi donc? Tu aurais eu peur d'un simple film d'action sans profondeur, alors même que tu viens de nous lancer ton "un réalisateur à le droit de changer de registre" (Ah bon? Tiens, j'étais pas au courant.)

Non, j'ai peur d'un film mal réalisé.

Et quand bien même, oui, je mets pas au même niveau Cornish (un excellent film + un excellent scénar à son actif) et Chu (le réal de Sexy Dance 3D et du doc sur Justin Bieber).
Si tu comprends pas cette logique, je peux plus rien pour toi.

Citation:
Est-ce qu'on peut tout de même se permettre d'exprimer la crainte qu'un réalisateur reste collé à ses travers?

Of course mais faut aussi regarder les antécédents de la franchise et non juste ceux du réal pressenti…et surtout, faut pas mésinterpréter les antécédents dudit réal...

Citation:
En l'état, Cornish n'a rien à voir avec Star Trek, mais bien plus avec la série B rigolote. Tu regardes sa filmo et c'est clair. Moi ça m'inspire pas.

Moi je vois un film de SF articulé autour d'un groupe de personnage avec un fond sociétal. Ca me va pour un candidat à Star Trek.

Citation:
De me dire que Attack the Block n'est pas qu'une comédie ne veut absolument rien dire. On s'en bat les couilles. Dans l'ensemble, c'est une comédie, et c'est assez léger et inoffensif.

Ah non, pour moi, dans l'ensemble, c'est plus un film de SF/fantastique, et qui a des choses à dire.

Citation:
Le vrai problème est que c'est raté à côté d'un World's End (qui propose quelque chose de bien plus intéressant) et que Cornish n'est pas arrivé à s'imposer comme un réalisateur solide pouvant dealer avec du contenu autrement que léger.

Ton problème, oui.

Citation:
Oui, Star Trek IV est une comédie, mais ça n'essaie pas d'être cool. C'est même assez pépère, et plutôt secondaire dans le récit.

Secondaire dans le récit??? Non, c'est tout le récit. Le coup des baleines à retrouver n'est qu'un prétexte à une comédie "poisson hors de l'eau/décalage", autrement dit l'une des formules comiques les plus basiques qui soit.

Citation:
Et au moins, ça n'essaie pas de flatter un public autre que celui qui s'intéresse à Star Trek et ses questionnements éthiques.

Là c'est toi la comédie. Questionnement éthique dans Star Trek IV? Ah oui "la guerre c'est pas bien, l'écologie c'est bien". Message fonctionnel perdu au milieu de gags à la Les Visiteurs qui justement s'adressent au grand public et non aux trekkies (c'est, si je ne m'abuse, le plus gros succès de la franchise avant les Abrams).

Citation:
L'emploi de Cornish est clairement une façon de rester dans le cool de Abrams, et d'aller chercher un public plus jeune. Alors que Rupert Wyatt aurait rehaussé le niveau.

Non, c'est une façon de rester dans une réa avec une identité, ce que Wyatt n'a pas.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013, 00:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
Film Freak a écrit:
Non, j'ai peur d'un film mal réalisé.

Et quand bien même, oui, je mets pas au même niveau Cornish (un excellent film + un excellent scénar à son actif) et Chu (le réal de Sexy Dance 3D et du doc sur Justin Bieber).
Si tu comprends pas cette logique, je peux plus rien pour toi.


Ce n'est pas de la logique, ça relève du point du vue.

Le mien est que Cornish ne convient pas à l'univers Star Trek (sur le plan de la qualité et de l'univers)

Le tien est que Jon Chu ne convient pas à l'univers Star Trek (sur le plan de la qualité et de l'univers)

Au final, mon point de vue est imbécile, et le tien à de la valeur. Bien évidemment, tu t'attaches à ton point de vue. Je ne te le rapproche pas. Mais tu annules mon opinion comme une hystéro.

Film Freak a écrit:
Moi je vois un film de SF articulé autour d'un groupe de personnage avec un fond sociétal. Ca me va pour un candidat à Star Trek.


Un fond sociétal? Pour moi ça ne va pas plus loin qu'un The Burbs de Joe Dante. Ça reste en surface et c'est plutôt caricatural. A World's End brosse le portrait de persos bien plus touchant je trouve. Mais bon, tu auras peut-être raison quand le film sortira.

à propos de Star Trek IV
Film Freak a écrit:
Secondaire dans le récit??? Non, c'est tout le récit. Le coup des baleines à retrouver n'est qu'un prétexte à une comédie "poisson hors de l'eau/décalage", autrement dit l'une des formules comiques les plus basiques qui soit.


Bah non. Là tu parles de l'idée de base. L'idée n'est pas drôle en soi (au niveau "poisson hors de l'eau" First Contact proposait la même chose et le traitement n'était pas drôle. Donc oui, les touches d'humour sont plutôt secondaires dans la trame.

Film Freak a écrit:
Message fonctionnel perdu au milieu de gags à la Les Visiteurs qui justement s'adressent au grand public et non aux trekkies (c'est, si je ne m'abuse, le plus gros succès de la franchise avant les Abrams).


Oui, Star Trek IV était une tentative de toucher un plus grand public par son retour sur terre. Mais ce n'était pas aussi évident que la tentative plus cool de Abrams (que je respecte beaucoup soit dit en passant. Même s'il y a eu perversion et qu'on a baissé les bras pour répondre aux demandes d'un public plus jeune. C'est la faute à Abrams? Je ne crois pas. Ce sont les producteurs qui veulent plus de légèreté et moins de prise de tête dans Star Trek. Le IVe était un premier pas vers ça).

Film Freak a écrit:
Non, c'est une façon de rester dans une réa avec une identité, ce que Wyatt n'a pas.


Qu'est-ce que tu entends par identité à part les lens flares? Car Wyatt a une sensibilité et un attachement bien différent à la science-fiction. Il a son identité donc.

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013, 01:07 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 74647
Localisation: Fortress of Writing
David Swinton a écrit:
Film Freak a écrit:
Non, j'ai peur d'un film mal réalisé.

Et quand bien même, oui, je mets pas au même niveau Cornish (un excellent film + un excellent scénar à son actif) et Chu (le réal de Sexy Dance 3D et du doc sur Justin Bieber).
Si tu comprends pas cette logique, je peux plus rien pour toi.


Ce n'est pas de la logique, ça relève du point du vue.

Le mien est que Cornish ne convient pas à l'univers Star Trek (sur le plan de la qualité et de l'univers)

Le tien est que Jon Chu ne convient pas à l'univers Star Trek (sur le plan de la qualité et de l'univers)

Le mien est que Jon Chu convient à RIEN.

Citation:
Au final, mon point de vue est imbécile, et le tien à de la valeur. Bien évidemment, tu t'attaches à ton point de vue. Je ne te le rapproche pas. Mais tu annules mon opinion comme une hystéro.

Je trouve la comparaison Cornish/Chu malhonnête surtout.

Citation:
Un fond sociétal? Pour moi ça ne va pas plus loin qu'un The Burbs de Joe Dante. Ça reste en surface et c'est plutôt caricatural.

Non, moi j'y vois un vrai propos sur la délinquance, la banlieue, etc.

Citation:
Bah non. Là tu parles de l'idée de base. L'idée n'est pas drôle en soi (au niveau "poisson hors de l'eau" First Contact proposait la même chose et le traitement n'était pas drôle. Donc oui, les touches d'humour sont plutôt secondaires dans la trame.

Bah non justement. Dans First Contact, comme tu dis, ils ne traitent pas le postulat avec humour. On joue pas sur le décalage. Alors que The Voyage Home, c'est le principal ressort.
Pour reprendre ta formulation, dans l'ensemble c'est une comédie.

Citation:
Oui, Star Trek IV était une tentative de toucher un plus grand public par son retour sur terre. Mais ce n'était pas aussi évident que la tentative plus cool de Abrams (que je respecte beaucoup soit dit en passant. Même s'il y a eu perversion et qu'on a baissé les bras pour répondre aux demandes d'un public plus jeune. C'est la faute à Abrams? Je ne crois pas. Ce sont les producteurs qui veulent plus de légèreté et moins de prise de tête dans Star Trek. Le IVe était un premier pas vers ça).

Et surtout, Into Darkness est moins grand public (par le nombre de refus aux anciens épisodes) et plus proche des origines de la saga dans le fond (par son propos éthique). Donc je trouve pas qu'Abrams soit dans une vulgaire "coolisation".

Citation:
Qu'est-ce que tu entends par identité à part les lens flares?

Réduire le style d'Abrams aux flaires c'est soit de la mauvaise foi soit de la bêtise.

Citation:
Car Wyatt a une sensibilité et un attachement bien différent à la science-fiction. Il a son identité donc.

Je trouve ça très bien, Rise of thé Planet of the Apes, mais un peu lisse. Alors que je trouve Attack the Block moins polissé.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Nov 2013, 08:47 
En ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24166
Localisation: Arkham Asylum
David Swinton a écrit:
Un fond sociétal? Pour moi ça ne va pas plus loin qu'un The Burbs de Joe Dante. Ça reste en surface et c'est plutôt caricatural. A World's End brosse le portrait de persos bien plus touchant je trouve. Mais bon, tu auras peut-être raison quand le film sortira.


Arf, putain...

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Déc 2013, 02:43 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 74647
Localisation: Fortress of Writing
Cornish out. :(

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Déc 2013, 03:12 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2013, 19:06
Messages: 912
Pfffff.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 07 Déc 2013, 11:30 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 74647
Localisation: Fortress of Writing
I knoooooow.

Newcomers J.D. Payne and Patrick McKay will join Roberto Orci for the task. That last name isn’t new, as Orci and his writing partner Alex Kurtzman have written the last two Star Trek movies (along with Damon Lindelof). The catch this time is that Kurtzman will, reportedly, not be involved, making Orci the main force behind the script.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 414 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 23, 24, 25, 26, 27, 28  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Trek (J.J. Abrams - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 53, 54, 55 ]

Qui-Gon Jinn

816

34999

23 Avr 2009, 15:47

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Trek Beyond (Justin Lin, 2016)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

David Swinton

98

6279

14 Juil 2016, 20:00

Puck Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Trek 4 (S.J. Clarkson, 2019)

Qui-Gon Jinn

5

1483

26 Avr 2018, 22:20

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Trek 5 (Quentin Tarantino)

Erik Vonk

12

437

08 Déc 2017, 05:54

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Wars : The Force Awakens (J.J. Abrams, 2015)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 140, 141, 142 ]

Cosmo

2120

79122

19 Oct 2019, 21:02

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Star Wars : The Rise of Skywalker (J.J. Abrams, 2019)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 34, 35, 36 ]

Art Core

536

26923

24 Jan 2020, 16:59

Bêtcépouhr Lahvi Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Edge of Darkness (Martin Campbell, 2010)

Ozymandias

4

976

15 Oct 2009, 21:46

Puck Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Super 8 (J.J. Abrams, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

92

7281

14 Juin 2011, 10:58

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Vos vacances avec Tom Cruise (MI:3 - J.J. Abrams)

Yuddi

1

1194

21 Juil 2005, 15:22

Janet Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Stephen King, JJ Abrams et... La Tour Sombre.

The Xcapist

11

1114

20 Fév 2007, 16:06

CamillaVelvet Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web