Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Mai 2018, 13:04

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Remerciements au forum
MessagePosté: 05 Déc 2017, 01:17 
Hors ligne

Inscription: 05 Déc 2017, 00:45
Messages: 5
Un message prévu de longue date pour vous dire que je remercie sincèrement le forum pour toutes les critiques qui m'ont étés faites, aussi dures soit-elles.
Je n'avais pas revu mes passages ici en tant que wave depuis longtemps, et force est de constater qu'ils piquent les yeux ou frisent le ridicule.

J'avais 20 ans lorsque je me suis inscris ici (j'en ai 26 aujourd'hui) et une profonde envie de réussir, mais je n'avais pas compris un certains nombre de chose.
Je n'avais pas compris que l'important n'était pas d'afficher ses ambitions au grand jour, mais de faire ses preuves par des films crédibles respectés de tous.
Je n'avais pas compris que les gens n'avaient pas d'intérêt à mentir en disant que mes films n'étaient pas bon, et qu'ils l'auraient dit si ça avait été le cas.
Je n'avais pas compris qu'avant de développer son style, il fallait connaître ses fondamentaux et être capable de livrer un film maîtrisé.
Je n'avais pas compris que maîtriser tous les aspects d'un film demandait du temps, beaucoup de temps.
Je n'avais pas compris que le métier de réalisateur était quelque chose d'aussi difficile, et si on m'avait dit que ça l'était autant avant d'entrer en école de cinéma, je ne l'aurais peut-être même pas fait.
Je n'avais pas compris que le meilleur moyen d'aller vite était de travailler à devenir bon, et non de viser la réussite à tout prix.
Je n'avais pas compris la différence entre obstination et détermination.
Je n'avais compris la différence entre témérité et audace.
Enfin, je n'avais pas compris qu'il fallait être humble, écouter ses aînés, car on a beaucoup à apprendre dans ce métier. D'ailleurs, si je l'avais fait plus tôt, j'en serais plus loin, aujourd'hui.

J'ai peut-être pris un coup de vieux avec le cap des 25 ans, mais j'ai l'impression de voir les choses plus clairement, aujourd'hui.
J'aurais toujours des désaccords avec certains membres du forum, mais plutôt que d'être dans la rancoeur ou la revanche, je les bénis, car sans eux, je n'aurais jamais pris conscience de ce qui compte réellement pour avancer.

Je vous remercie donc tous très sincèrement, et vous prie de me croire lorsque je vous dit que si j'avais fait pour Dieu ce que j'ai fait pour le cinéma, je serais sauvé 100 fois.


Yannick Morel Bodo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 05 Déc 2017, 01:58 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71593
Localisation: Fortress of Writing
Yann M.Bodo a écrit:
Un message prévu de longue date pour vous dire que je remercie sincèrement le forum pour toutes les critiques qui m'ont étés faites, aussi dures soit-elles.
Je n'avais pas revu mes passages ici en tant que wave depuis longtemps, et force est de constater qu'ils piquent les yeux ou frisent le ridicule.

J'avais 20 ans lorsque je me suis inscris ici (j'en ai 26 aujourd'hui) et une profonde envie de réussir, mais je n'avais pas compris un certains nombre de chose.
Je n'avais pas compris que l'important n'était pas d'afficher ses ambitions au grand jour, mais de faire ses preuves par des films crédibles respectés de tous.
Je n'avais pas compris que les gens n'avaient pas d'intérêt à mentir en disant que mes films n'étaient pas bon, et qu'ils l'auraient dit si ça avait été le cas.
Je n'avais pas compris qu'avant de développer son style, il fallait connaître ses fondamentaux et être capable de livrer un film maîtrisé.
Je n'avais pas compris que maîtriser tous les aspects d'un film demandait du temps, beaucoup de temps.
Je n'avais pas compris que le métier de réalisateur était quelque chose d'aussi difficile, et si on m'avait dit que ça l'était autant avant d'entrer en école de cinéma, je ne l'aurais peut-être même pas fait.
Je n'avais pas compris que le meilleur moyen d'aller vite était de travailler à devenir bon, et non de viser la réussite à tout prix.
Je n'avais pas compris la différence entre obstination et détermination.
Je n'avais compris la différence entre témérité et audace.
Enfin, je n'avais pas compris qu'il fallait être humble, écouter ses aînés, car on a beaucoup à apprendre dans ce métier. D'ailleurs, si je l'avais fait plus tôt, j'en serais plus loin, aujourd'hui.

J'ai peut-être pris un coup de vieux avec le cap des 25 ans, mais j'ai l'impression de voir les choses plus clairement, aujourd'hui.
J'aurais toujours des désaccords avec certains membres du forum, mais plutôt que d'être dans la rancoeur ou la revanche, je les bénis, car sans eux, je n'aurais jamais pris conscience de ce qui compte réellement pour avancer.

Je vous remercie donc tous très sincèrement, et vous prie de me croire lorsque je vous dit que si j'avais fait pour Dieu ce que j'ai fait pour le cinéma, je serais sauvé 100 fois.


Yannick Morel Bodo

Final twist de dingue.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 05 Déc 2017, 13:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2008, 10:03
Messages: 4172
Localisation: Poitiers
Ce rebondissement.
Ca mériterait de repartager tous les montages photos.

_________________
You are a ghost driving a meat covered skeleton made from stardust riding a rock floating through space.
FEAR NOTHING


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 05 Déc 2017, 14:15 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5863
C'était y'a 6 ans, déjà ??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 05 Déc 2017, 15:15 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
Yann M.Bodo a écrit:
Je n'avais pas compris que l'important n'était pas d'afficher ses ambitions au grand jour, mais de faire ses preuves par des films crédibles respectés de tous

Si ça peut te consoler, la plupart des réalisateurs français n'ont pas compris ça non plus.

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 05 Déc 2017, 15:19 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8327
rotary [Bot] a écrit:
Yann M.Bodo a écrit:
Je n'avais pas compris que l'important n'était pas d'afficher ses ambitions au grand jour, mais de faire ses preuves par des films crédibles respectés de tous

Si ça peut te consoler, la plupart des réalisateurs français n'ont pas compris ça non plus.
Luc Besson le premier :mrgreen:

EDIT: Un lien intéressant pour toi Yannick: http://indiestep.com/?lang=fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 05 Déc 2017, 18:48 
En ligne
Garçon-veau
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juil 2005, 15:48
Messages: 16174
Localisation: FrontierLand
Rends l'argent Yannick.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 05 Déc 2017, 22:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1522
Je n'ai pas connu cette époque, mais j'aime ta manière d'écrire 50% Paul Nizan, 50% Daniel Balavoine. C'est un peu mon idéal d'ailleurs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 06 Déc 2017, 15:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8327
Gontrand a écrit:
Je n'ai pas connu cette époque, mais j'aime ta manière d'écrire 50% Paul Nizan, 50% Daniel Balavoine. C'est un peu mon idéal d'ailleurs.
http://forum.plan-sequence.com/the-brotherhood-t15998.html?hilit=wave
C'est long mais tu vas beaucoup t'amuser. Il faudrait aussi retrouver le topic avec le détournement d'images qui est à se pisser de rire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 06 Déc 2017, 15:08 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17715
Localisation: Paris
Son livre est fabuleux aussi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 06 Déc 2017, 15:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 9814
Cosmo a écrit:
Son livre est fabuleux aussi


dit-il disamment.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 06 Déc 2017, 20:54 
Hors ligne

Inscription: 05 Déc 2017, 00:45
Messages: 5
Abyssin a écrit:
C'est long mais tu vas beaucoup t'amuser. Il faudrait aussi retrouver le topic avec le détournement d'images qui est à se pisser de rire.


C'était complètement con, idiot, prétentieux etc...
Mais le pire, c'est que les mecs ont plutôt étés patients.
Et effectivement, très drôle à la revoyure, même si j'avais l'impression d'être dans le vrai.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 07 Déc 2017, 03:31 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 12116
Localisation: Hill Valley
the-brotherhood-t15998.html
Yann M.Bodo a écrit:
les mecs ont plutôt été patients

Rétrospectivement, l'indulgence dont ce forum a fait preuve un temps à ton égard fait honneur au forum.
Le fait que tu aies filmé quelque chose, aussi atroce que soit le résultat, te faisait peut être bénéficier d'une légère retenue qui a retardé ton lynchage en règle.

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 07 Déc 2017, 11:58 
En ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2010, 02:40
Messages: 1843
Localisation: Avignon mdr
Et du coup les sous de The Brotherhood (SF) t'en as fait quoi ?

_________________
"PACIFIC RIM" Massinfect


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Remerciements au forum
MessagePosté: 07 Déc 2017, 15:12 
Hors ligne

Inscription: 05 Déc 2017, 00:45
Messages: 5
MrHobbes a écrit:
Et du coup les sous de The Brotherhood (SF) t'en as fait quoi ?


Alors, pour rétablir la vérité sur ce qui s'est passé concernant ce crowdfunding, je n'ai pas obtenu les 3115 euros affichés.
J'avais utilisé une vieille astuce d'Ulule pour que les 1300 euros réellement collectés (un peu plus de 1100, une fois la commission passée) ne disparaissent pas avec la fin de la campagne.
Du coup, j'avais demandé à mon beau-père de l'époque de scanner un chèque de 1800 euros, qu'il a récupéré juste après, pour pouvoir récupérer le reste de la cagnotte, parce qu'ulule ne valide que si on atteint la somme.
Donc, on était même pas à la moitié de ce qu'on avait demandé, et heureusement d'ailleurs, vu ce que le projet est devenu.
Ensuite, dans les 1100, les 2/3 sont partis dans le matos et les costumes (j'avais eu la géniale idée de prendre 2 caméras et de faire coudre certains kimonos), le reste dans la bouffe, un peu de défraiement, et la loc d'une salle pas géniale pour 3 jours.
C'est donc pas du détournement à proprement parler, vu que le peu de sous récoltés a servi a financer quelques heures de rushs, et de quoi faire un petit court-métrage; mais effectivement, le moyen-métrage promis n'a pas été livré et de ce point de vue-là, l'argent investi doit être rendu.

D'ailleurs, Rotary, il me semble que tu avais toi-même investi 10 euros là-dedans, donc si tu veux les récupérer, il n'y'a pas de problème. Suffit de me dire quand tu es dispo sur Paris et on organise ça, perso j'ai déjà le 12 et le 13.
Pareil pour 2 autres acteurs qui avaient mis un peu de thune et que je dois rencontrer. J'essaie de rembourser comme ça, petit à petit.
Après, le reste, c'est de la famille ou des amis proches donc c'est un peu plus flexible, et aussi la chance que j'ai, c'est que je n'ai pas récolté beaucoup. Si j'avais eu 10 000, là j'aurais vraiment été dans la merde.

Ensuite, j'ai été accusé d'avoir utilisé cette somme pour aller à New-York, ce qui n'était pas vrai, vu que c'était un voyage familial prévu de longue date, que je n'ai même pas payé, en plus. Mais je me dis que c'est bien fait pour moi, parce que déjà je n'avais pas à communiquer dessus, et puis parce que le projet a été une catastrophe, tout simplement.
Ce qui est marrant, c'est qu'on voit que le film était voué à l'échec dès le début. Parce que très amateur sur le fond et la forme, mal pensé, mal organisé etc... Et quand je me met à la place de ceux qui m'ont répondu, je devine qu'ils ont du bien s'amuser en voyant ce petit foncer dans le mur, tout en croyant faire un gros film.

Y'avait ce mélange de candeur juvénile, d'impatience et de suffisance. Mais c'est l'état d'esprit dans lequel j'étais à l'époque.


Dernière édition par Yann M.Bodo le 07 Déc 2017, 15:15, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web