Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 29 Sep 2020, 05:51

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 47 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 08 Jan 2012, 19:16 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5190
David Swinton a écrit:
Bah, c'est pas pire que Peter Jackson qui nous refait Lord of the Rings all over again, comme si rien n'avait changé en 10 ans.


Ca n'a absolument rien à voir, dans le sens où Jackson avait fait 3 grands films inspirés d'une énorme saga de films, a chapeauté le projet du Hobbit qui en est la prequel tout en le donnant à un autre réalisateur, Del Toro donc qui a lâché finalement le projet. Jackson y revient, ce qui me semble logique et va recréer cet univers tout en racontant une autre histoire.

Stop la mauvaise foi là!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 08 Jan 2012, 22:55 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 75878
Localisation: Fortress of Writing
Marlo a écrit:
Un peu comme David Swinton qui nous refait David Swinton all over again.

Lol.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 08 Jan 2012, 22:55 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 75878
Localisation: Fortress of Writing
Puck a écrit:
David Swinton a écrit:
Bah, c'est pas pire que Peter Jackson qui nous refait Lord of the Rings all over again, comme si rien n'avait changé en 10 ans.


Ca n'a absolument rien à voir, dans le sens où Jackson avait fait 3 grands films inspirés d'une énorme saga de films, a chapeauté le projet du Hobbit qui en est la prequel tout en le donnant à un autre réalisateur, Del Toro donc qui a lâché finalement le projet. Jackson y revient, ce qui me semble logique et va recréer cet univers tout en racontant une autre histoire.

Stop la mauvaise foi là!

Mais grave.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 08 Jan 2012, 23:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
Puck a écrit:
Ca n'a absolument rien à voir, dans le sens où Jackson avait fait 3 grands films inspirés d'une énorme saga de films, a chapeauté le projet du Hobbit qui en est la prequel tout en le donnant à un autre réalisateur, Del Toro donc qui a lâché finalement le projet. Jackson y revient, ce qui me semble logique et va recréer cet univers tout en racontant une autre histoire.

Stop la mauvaise foi là!


C'est pas de la mauvaise foi. Jackson revient et nous refait exactement la même soupe qu'il y a 10 ans. Il avait l'opportunité de nous présenter cette histoire d'une toute nouvelle façon (surtout que The Hobbit n'est pas écrit de la même façon que LOTR). Mais au vu de la bande-annonce, rien ne se dégage de LOTR. Il nous refait des plans a l'identique, avec une photographie photocopié des originaux.

Je ne vais pas défendre Alice. Mais Burton a eu le mérite d'essayer quelque chose de nouveau en touchant au numérique.

Et puis, Burton a quand même réalisé dernièrement Sweeney Todd qui était pour moi un des sommets de son oeuvre. Donc il n'est pas perdu. Si le scénario de Pinocchio s'avère intéressant, il n'est pas exclu que ce soit une belle surprise. Attendons voir.

On ne peut pas reprocher a Burton de se lancer dans les contes. Est-ce qu'on reprochait a Whale ou Murnau de se cantonner dans l'horreur et le fantastique? C'est ridicule.

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 08 Jan 2012, 23:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
Marlo a écrit:
Un peu comme David Swinton qui nous refait David Swinton all over again.


Je n'ai pu m'en empêcher. Je mourrais d'ennui face a cette non-discussion.

C'est tellement trop tendance ici de démolir Burton en coeur.

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 08 Jan 2012, 23:52 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24425
Localisation: Arkham Asylum
David Swinton a écrit:
Est-ce qu'on reprochait a Whale ou Murnau de se cantonner dans l'horreur et le fantastique? C'est ridicule.


C'est pas la même époque et l'oeuvre de Murnau est infiniment plus variée que celle de Burton.

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 09 Jan 2012, 00:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
Tetsuo a écrit:
C'est pas la même époque et l'oeuvre de Murnau est infiniment plus variée que celle de Burton.


L'époque n'a rien a voir.

Surtout que le type est aussi sincère que l'était Murnau a l'époque.

Et puis je trouve sa filmo assez variée quand on regarde de plus près. Mars Attacks! et Batman n'ont rien a voir. Pas plus que Ed Wood et Alice.

Burton alterne les films de commandes et les films plus personnels comme tout le monde. Sans Alice, il n'aurait certainement pas pu faire Frankenwheenie. Et Pinocchio sera probablement une façon de financer un autre de ses petits films. C'est clair qu'il a raté certaines commandes (Planet of the Apes, Alice), mais il en a réussi d'autres (les Batman). Vu l'échec financier de pas mal de ses films pré-Alice (et vu que les Batman étaient loin derrière lui. Trop pour qu'il conserve son image de réalisateur bankable), il est maintenant obligé de vendre son âme a des contes de fée rassembleurs. On ne peut quand même pas lui en vouloir. Les temps ont quand même été difficiles pour lui dans les années 2000. Oui, c'est triste. Et il retravaille sans cesse avec Depp et sa femme pour mieux avaler la pillule j'imagine. Mais un jour, il étonnera a nouveau. Baah oui, j'aime Burton.

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 09 Jan 2012, 00:38 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 75878
Localisation: Fortress of Writing
David Swinton a écrit:
il est maintenant obligé de vendre son âme a des contes de fée rassembleurs. On ne peut quand même pas lui en vouloir.

Euuuuh SI?

J'adore comme quand Spielberg s'essaie à des choses différentes comme Tintin, tu critiques, ou quand tu vois la BA de War Horse tu dis "il fait son Ford, c'est nul, ça sent le manque d'inspiration", mais quand c'est Tim Burton, qui n'essaie plus rien de vraiment différent, tu viens lui sucer la bite et lui pardonner de "vendre son âme a des contes de fée rassembleurs".
J'espère que tu suceras la bite de Tarsem aussi.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 09 Jan 2012, 01:21 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
Film Freak a écrit:
Euuuuh SI?

J'adore comme quand Spielberg s'essaie à des choses différentes comme Tintin, tu critiques


Tintin n'est pas une chose différente pour Spielberg. C'est simplement un défi technique. Faut pas mélanger. La performance capture n'apporte rien de différent a son cinéma, mis a part une plus grande liberté. Pour moi c'est Indiana Jones matiné de Catch Me If You Can en plus survolté. D'ailleurs ce rythme rapide et jeune a été employé avec plus de succès dans le DiCaprio a mon avis. Spielberg prenait au moins un minimum le temps pour développer quelque chose. Même 1941 et The Temple of Doom, malgré leur frénésie, m'apparaissait moins saturés et mieux maîtrisé au niveau du rythme. Tintin comporte des trucs formellement éblouissants, mais je ne vois rien de nouveau là-dedans.

Pour moi, la dernière chose vraiment nouvelle et différente que Spielberg a pondu c'est A.I. Artificial Intelligence. On n'avait jamais vu un Spielberg comme ça quand c'est sorti. Il a vraiment osé des trucs incroyables dans ce film. Il est allé très loin sur le plan thématique. Je ne l'ai jamais vu s'attaquer de front à un sujet aussi profond. Ça c'était vraiment courageux de sa part.

Film Freak a écrit:
ou quand tu vois la BA de War Horse tu dis "il fait son Ford, c'est nul, ça sent le manque d'inspiration"


Ouais bof. Spielberg a toujours ses références. Même dans Tintin, il se référence lui-même.

Et puis, War Horse n'est pas nul. Je préfère largement quand il raconte quelque chose dans une forme ancienne, que lorsqu'il ne raconte rien avec des jouets technologiques.

Film Freak a écrit:
mais quand c'est Tim Burton, qui n'essaie plus rien de vraiment différent, tu viens lui sucer la bite et lui pardonner de "vendre son âme a des contes de fée rassembleurs".


Bof tu sais... Il faut définir ce qui est nouveau, et ce qui ne l'est pas.

Il n'y a pas grand chose de nouveau aujourd'hui. C'est pourquoi c'est le point de vue unique du réalisateur qui compte. À ce que je sache, Burton a un regard assez unique sur les choses. Il a des obsessions quoi. Ce n'est pas un grand metteur en scène, mais il y a bien plus a ressentir dans Sweeney Todd que dans Tintin, même si c'est plus désuet.

Film Freak a écrit:
J'espère que tu suceras la bite de Tarsem aussi.


Tarsem il peut aller se faire mettre. C'est un faiseur qui n'a rien a raconter.

Et a ce que je sache, c'est toi qui lui a sucé la bite sur Immortals. ;-)

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 09 Jan 2012, 01:29 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24425
Localisation: Arkham Asylum
David Swinton a écrit:
L'époque n'a rien a voir.


Bien sûr que si. Avant un réalisateur de studio était beaucoup plus cantonné à un genre pour son savoir faire et il n'était pas considéré comme un "auteur". De plus, un mec comme Whale n'a jamais bénéficié d'un pouvoir comme celui de Burton au sein d'Hollywood. Bref, c'est juste incomparable.

Citation:
Surtout que le type est aussi sincère que l'était Murnau a l'époque.


Pitié...

Citation:
Et puis je trouve sa filmo assez variée quand on regarde de plus près. Mars Attacks! et Batman n'ont rien a voir. Pas plus que Ed Wood et Alice.


Ecart entre ces films insignifiant si on le compare à celui entre Faust et Tabou.

Citation:
Vu l'échec financier de pas mal de ses films pré-Alice (et vu que les Batman étaient loin derrière lui. Trop pour qu'il conserve son image de réalisateur bankable), il est maintenant obligé de vendre son âme a des contes de fée rassembleurs. On ne peut quand même pas lui en vouloir.


Tu sais que c'est juste absolument honteux de sortir un truc pareil (et faux en plus).

Citation:
Les temps ont quand même été difficiles pour lui dans les années 2000.


Pauv' choupinet.

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 09 Jan 2012, 01:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
Tetsuo a écrit:
Bien sûr que si. Avant un réalisateur de studio était beaucoup plus cantonné à un genre pour son savoir faire et il n'était pas considéré comme un "auteur". De plus, un mec comme Whale n'a jamais bénéficié d'un pouvoir comme celui de Burton au sein d'Hollywood. Bref, c'est juste incomparable.


Je ne vois pas ce que tu entends par là. Pourquoi le cinéma de Burton serait moins légitime? Ton argument me semble maigre.

Tetsuo a écrit:
Pitié...


On ne peut nier que Burton aime le cinéma qu'il fait. Ce n'est pas un automate qui réalise des films malgré lui.

Tetsuo a écrit:
Ecart entre ces films insignifiant si on le compare à celui entre Faust et Tabou.


On parlait de qualité ou d’éclectisme?

Bien sûr, Burton a fait de mauvais films dernièrement. L'écart entre Sweeney Todd et Alice est immense. Et alors? On va ou là?

Moi, je choisis de m'accrocher a ce qu'il a fait de bon. Et toi tu t'accroches a ce qu'il a fait de mauvais. Moi, j'y crois encore. Toi, tu n'y crois plus. That's it.

Tetsuo a écrit:
Tu sais que c'est juste absolument honteux de sortir un truc pareil (et faux en plus).


Alors montre-moi la voie?

Il vend son âme a des contes rassembleurs. C'est ça qui est honteux?

Moi je n'y trouve rien de honteux. Surtout qu'il l'a probablement fait dans l'espoir de pouvoir lancer ses projets difficiles a financer.

Tetsuo a écrit:
Pauv' choupinet.


Va prendre une marche si tu veux pas discuter.

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 09 Jan 2012, 01:56 
Hors ligne
Putain, sérieux mec
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juin 2009, 12:09
Messages: 5190
David Swinton a écrit:
Les temps ont quand même été difficiles pour lui dans les années 2000.


Pourquoi?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 09 Jan 2012, 02:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2006, 05:40
Messages: 1795
Localisation: Montréal, Québec (Canada)
Puck a écrit:
Pourquoi?


Lol! C'est sûr qu'il y a eu Big Fish, Corpse Bride, Sweeney Todd, des projets un peu plus personnels. Mais depuis la mi-90, il n'a pas eu beaucoup de succès. Pas bankable. Des projets abandonnés. Des échecs critiques. Ça explique qu'il se soit lancé plusieurs fois dans des commandes impersonnels.

Joe Dante aussi ne l'a pas eu facile. Mais Burton semble ne pas avoir renoncé. Et il y a un prix a payer pour ce non-renoncement, c'est pourquoi je ne suis pas aussi sévère que vous.

_________________
"marre du retour infini de ce topic"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 09 Jan 2012, 02:18 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24425
Localisation: Arkham Asylum
David Swinton a écrit:
Je ne vois pas ce que tu entends par là. Pourquoi le cinéma de Burton serait moins légitime? Ton argument me semble maigre.


J'ai pas dit qu'il était moins légitime, j'ai dit que tu pouvais pas le comparer dans ses choix de carrière à Whale ou Murnau.

Citation:
On ne peut nier que Burton aime le cinéma qu'il fait. Ce n'est pas un automate qui réalise des films malgré lui.


Un automate me semble plus sincère que bon nombre de cinéastes estampillés "auteur". Mais c'est surtout que l'argument de la sincérité, ça veut tout et rien dire.

Citation:
Tetsuo a écrit:
Ecart entre ces films insignifiant si on le compare à celui entre Faust et Tabou.


On parlait de qualité ou d’éclectisme?

Bien sûr, Burton a fait de mauvais films dernièrement. L'écart entre Sweeney Todd et Alice est immense. Et alors? On va ou là?

Moi, je choisis de m'accrocher a ce qu'il a fait de bon. Et toi tu t'accroches a ce qu'il a fait de mauvais. Moi, j'y crois encore. Toi, tu n'y crois plus. That's it.


Moi je parlais d'éclectisme.

Citation:
Tetsuo a écrit:
Tu sais que c'est juste absolument honteux de sortir un truc pareil (et faux en plus).


Alors montre-moi la voie?

Il vend son âme a des contes rassembleurs. C'est ça qui est honteux?

Moi je n'y trouve rien de honteux. Surtout qu'il l'a probablement fait dans l'espoir de pouvoir lancer ses projets difficiles a financer.


Arrête-toi, là, le pauvre Burton opprimé OBLIGE de faire Alice pour gagner 1 milliard de dollars et acheter sa liberté créatrice ! Foutage de gueule, oui...

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pinocchio (Tim Burton)
MessagePosté: 09 Jan 2012, 02:23 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 24425
Localisation: Arkham Asylum
David Swinton a écrit:
Joe Dante aussi ne l'a pas eu facile. Mais Burton semble ne pas avoir renoncé. Et il y a un prix a payer pour ce non-renoncement, c'est pourquoi je ne suis pas aussi sévère que vous.


Dante n'a pas renoncé, il a été littéralement placardisé. Burton, à part l'annulation de son Superman, il n'a jamais vraiment eu de gros soucis.

_________________
Mon testament


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 47 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. There Will Be Blood (Paul Thomas Anderson, 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Arnotte

45

4512

18 Jan 2008, 11:24

The Xcapist Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Vice caché (Paul Thomas Anderson, 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Karloff

36

2873

13 Déc 2014, 20:45

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Spy Hunter (Paul W.S. Anderson)

Film Freak

0

677

03 Juin 2007, 22:12

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The 3D Musketeers (Paul W.S. Anderson, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

46

4059

30 Juin 2011, 06:35

Mr Chow Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Death Race (Paul W.S. Anderson, 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

15

1837

14 Juin 2008, 15:05

F-des-Bois Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pinocchio (Guillermo del Toro)

Film Freak

1

810

26 Oct 2018, 08:23

Ozymandias Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Pinocchio (Robert Zemeckis)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

16

807

23 Oct 2019, 11:43

Tetsuo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Wes Anderson - Noah Baumbach

Jericho Cane

8

1194

25 Fév 2007, 19:03

The Xcapist Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Fantastic Mr Fox (Wes Anderson, 2008)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

peter stuart

29

2336

30 Sep 2009, 16:32

sponge Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Master (PT Anderson, 2012)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Arnotte

31

2955

24 Oct 2012, 19:04

David Swinton Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web