Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 22 Juil 2018, 23:39

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 09 Fév 2013, 10:21 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8087
Image

Daniel Pratt, policier à la retraite, coule des jours tranquilles en Afrique lorsqu'il apprend le meurtre de sa fille. De retour à Lyon, Pratt tente de mettre la main sur ses assassins avec l'aide du commissaire Reiner mais devient, à son tour, la cible de malfrats

José Pinheiro, réalisateur qui s'est partagé entre des romanciers comme Marie Cardinal, Louis Calafarte et Sagan et les deux films sans doute dans les plus "autres" de la filmo de Delon... avant de finir par réaliser des Navarro. Je pensais qu'il ne pouvait pas avoir déjà fait quelque chose capable de rivaliser avec son surréaliste Ne réveillez pas un flic qui dort, mais j'avais tort... Les deux films sont complémentaires, comme peuvent l'être un Will Hunting et Forrester :arrow: ils ont le même scénariste et ont pour point commun d'être deux transpositions du second Dirty Harry, Magnum Force (oui les deux films ont exactement le même ressort), et d'opposer ainsi Delon à un univers d’extrême droite auquel il s'est génialement associé avec sa célèbre déclaration "la droite ou l’extrême droite, pour moi c'est toujours la droite". Parole de Flic est tout de même encore pas mal imprégné par Death Wish, et aussi plus dans le pulp franchouille un peu fantasque, c'est moins malaisant du coup. Ici on a donc à faire à Delon affrontant cinq types cagoulés qui exécutent dealers, jeunes voleurs de magnetoscopes, partouseurs gays... tout en arrachant des affiches "Touche pas à mon pote" dans la banlieue lyonnaise. Mais qui est derrière ces petits commerçants du club de tir, qui les manipule ? Grillé d'emblée bien sur.

Image

Il y a visiblement une autre ambition aussi pour ce film, rivaliser avec les stars d'action des années 80 style Stallone et Schwarzy alors que les films de Delon et Bebel commencent à plafonner dans leurs recettes. Celà parait improbable, mais c'est tout à fait ça que dégage ce film qui n'essaie pas de racoler seulement sur Bronson et Eastwood. Delon passe une bonne partie du temps à afficher ses pectoraux et son bon entretien physique, et d'ailleurs le tout débute par une hallucinante séquence de lutte / catch sur une plage africaine, où notre demi dieu national envoie un colosse black à terre et roule deux pelles à deux spectatrices entourées de gamins en train d'applaudir. Les deux filles se battent illico bien sur... Un espèce de délire néo-colonialiste qui est bien dans le trip que Delon essaye d'exorciser. Par la suite, pour affronter les olibrius responsables de la mort de sa fille, Delon nous gratifie d'une longue séquence de gymnase où il nous offres tractions en tout genres et explose littéralement un punching-ball.

Image

On se demande encore plus que dans le second opus Pinheiro / Delon si on est pas dans le nanar volontaire tellement les situations sont improbables, surjouées, parasitées de "punchlines" débiles... Mais on a peut-être juste à faire à des personnes, de l'acteur producteur aux scénaristes, qui cherchent benoitement à transposer sur le territoire français une certaine forme de thriller. Le pire c'est que c'est bien plutôt bien rythmé et que Pinheiro n'est pas toujours dégueulasse dans sa facture malgré des décors assez pourris, mais c'est d'une telle connerie... La poursuite en bagnole vers la fin sur les quais pourrait être vraiment sympas, mais c'est transformé en séquence complètement improbable. Bizarrement j'ai trouvé que c'était le final, où Delon se déguise en Clown pour achever sa vengeance chez Pinder, qui avait le plus de sobriété et de tenue. L'acteur y est même assez bon.

Je pourrais faire un catalogue qui n'en finit pas, quasi chaque scène du film a un potentiel culte, ça commence d'ailleurs dés le premier carton "Alain Delon présente, avec le concours de la république démocratique du Congo pour les scènes africaines" :lol: ...

La chronique de nanarland donne un bon aperçu mais bien sur ça spoile.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 10:39 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23398
Localisation: Arkham Asylum
Ca donne carrément envie. Affiche dingue.

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 11:22 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Aoû 2005, 22:00
Messages: 977
Mr Chow a écrit:
Bizarrement j'ai trouvé que c'était le final, où Delon se déguise en Clown pour achever sa vengeance chez Pinder, qui avait le plus de sobriété et de tenue. L'acteur y est même assez bon.


Pas faux...la dernière scène avec Jacques Perrin.

J'aime bien l'ouverture avec le combat et quand Delon apprenant la triste nouvelle éjecte le gosse de ses épaules...la scène dite de la tranche de jambon...Delon qui se bouche l'oreille pour ne pas entendre l'explosion...le cri de Delon quand il rentre exténué dans son bateau...Fiona Gélin explosée :mrgreen: ...ah la la quel film.

Mr Chow a écrit:
La poursuite en bagnole vers la fin sur les quais pourrait être vraiment sympas, mais c'est transformé en séquence complètement improbable.


avec du ralenti sur fond de musique classique si je me souviens bien?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 11:30 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8087
Oui ralenti complètement absurde, avec les bagnoles de flic qui s'enquillent et celle de Delon qui fait le tourniquet... :mrgreen:

La scène d'intro mythique :D :

https://www.youtube.com/watch?v=_ksTiEh-G-E


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 11:49 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17829
Localisation: Paris
Oh... Pu... Tain...

Mais... c'est... Je trouve même pas les mots tellement tout est pourri, jusqu'au moindre pixel du moindre plan.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 12:28 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23398
Localisation: Arkham Asylum
Mr Chow a écrit:


:shock:

Voilà donc l'effet que nous feront les prod Besson dans trente ans...

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 12:37 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 4891
Hum, je l'avais vu au cinéma.

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 12:40 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012, 13:20
Messages: 4705
Citation:
Voilà donc l'effet que nous feront les prod Besson dans trente ans...


Elles le font pour la plupart déjà. Pour en revenir au film, je trouve que c'est Delon qui est incroyablement mauvais. Comment un mec qui était si bon dans Mr Klein, Le Samourai, le guépard peut être autant à la ramasse.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 12:54 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8087
Disons quand même que ça n'a jamais été un grand acteur, même dans ses meilleurs films. Parfois les cinéastes lui imposent un jeu minimaliste c'est encore comme ça qu'il peut s'en tirer le mieux. Puis il a perdu pas mal de magnétisme, s'est vite caricaturé.
Là on est dans sa grande période d'acteur / producteur où il contrôle absolument tout en mettant à son service des cinéastes sans envergures (ou en réalisant lui même), donne des grandes leçons de vie au travers de ses polars et personnages taillés sur mesure, c'est assez catastrophique. Il ne joue même plus en fait.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 13:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2009, 20:40
Messages: 330
Il y a de ça dix ans, à mon école de cinéma lyonnaise, un professionnel du cinéma est venu nous parler de son métier pendant une journée ... Je vous le donne dans le mile, c'était José Pinheiro.
Évidemment personne n'en avait jamais entendu parler... En tout cas le gars était très sympathique et lucide, assez vite l'échange a tourné autour d'anecdotes de carrière et des conditions de boulot.
Je n'ai toujours pas vu un seul de ses films. :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 14:59 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 17829
Localisation: Paris
Tetsuo a écrit:
Mr Chow a écrit:


:shock:

Voilà donc l'effet que nous feront les prod Besson dans trente ans...


En fait je ne crois pas. Dans le Delon, on sent l'envie d'en donner au spectateur. Il n'y a pas de foutage de gueule de la part du réalisateur, c'est juste absolument ridicule et raté. Dans une prod Besson, c'est absolument vide, on ne sent pas le moindre effort.

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 09 Fév 2013, 15:29 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 23398
Localisation: Arkham Asylum
Je suis tout à fait d'accord. Mais là je parle en terme de codes esthétiques et rythmiques (désastreux) et de discours idéologique (le relent colonialiste qui transparaît assez violemment dans cet extrait, sera remplacé par le racisme basique et neuneu des films d'actions Europa Corp).

_________________
Ce que ce critique de cinéma dit de ce film va vous bouleverser...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 10 Fév 2013, 13:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Oct 2005, 10:23
Messages: 8087
Fiona Gélin c'est un peu un nom qui résonne comme Grace de Capitani à mes oreilles... Biographie difficile
semble t'il.

http://www.youtube.com/watch?v=bG_bulIjCKA

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Un Flic (Jean Pierre Melville, 1972)

Le Pingouin

9

1209

12 Fév 2014, 10:45

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Flic de Beverly Hills III (John Landis, 1994)

Film Freak

6

826

05 Juil 2010, 12:26

Karlito Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. La Scoumoune (José Giovanni - 1972)

Nijal

2

479

09 Juin 2009, 09:24

Nijal Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Robocop (José Padilha, 2014)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

20

1809

07 Aoû 2014, 16:59

The Scythe-Meister Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Visage du plaisir (Jose Quintero - 1962)

Blissfully

0

520

09 Juil 2007, 00:07

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Tropa de Elite (José Padilha - 2007)

DPSR

6

728

18 Mar 2011, 16:39

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. En construcción (José Luis Guerin - 2001)

Zad

1

412

05 Oct 2008, 12:06

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Troupe d'élite (José Padilha - 2007)

Ozymandias

7

671

20 Déc 2015, 23:01

Fire walk with me Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Fragmentos da vida (José Medina - 1929)

Tom

3

351

11 Mai 2015, 14:43

Tom Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Shanty tramp ( José Prieto, 1967)

Abyssin

0

184

16 Avr 2018, 01:51

Abyssin Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web