Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 03 Mar 2021, 15:39

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 01 Sep 2011, 10:09 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 01 Sep 2011, 10:06
Messages: 13
Voici Echo, court métrage réalisé par le collectif Evades de la Fiction durant le mois de juillet 2011. Malgré le manque cruel de moyens, nous voulons tourner avant tout. Merci de bien vouloir le dénigrer, l'encenser, le souiller, l'idolâtrer, l'égratigner, l'écorcher... Bon visionnage et vive le cinéma!

http://www.youtube.com/watch?v=-9xfYXTRrVc


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 10:23 
Hors ligne
Vaut mieux l'avoir en journal
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 15:21
Messages: 19117
Localisation: Paris
La 7D ?? Décidément, tout augmente !

_________________
La Vie brève de Jan Palach
(192 pages, 16.50€)
Le Dilettante | Place des librairies | Fnac | Amazon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 10:28 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 01 Sep 2011, 10:06
Messages: 13
Je parle de l appareil photo avec lequel nous avons tourne, le Canon EOS 7D.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 10:36 
En ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 28570
Localisation: Paris
J'adore le titre.

_________________
Liam Engle: réalisateur de comédie, publicité, série, cinéma !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 11:38 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 76782
Localisation: Fortress of Writing
Qui-Gon Jinn a écrit:
J'adore le titre.

Enculé.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 11:56 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14147
Localisation: The Far Side of the World
Moi j'ai jamais compris ce besoin maladif de devoir préciser quelle caméra a été utilisée pour le tournage...

J'imagine bien Hitchcock mettre en avant ses films tournés avec une Panavision.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 12:12 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 01 Sep 2011, 10:06
Messages: 13
Mufti a écrit:
Moi j'ai jamais compris ce besoin maladif de devoir préciser quelle caméra a été utilisée pour le tournage...

J'imagine bien Hitchcock mettre en avant ses films tournés avec une Panavision.


Bah c est pas bien compliqué, c'est pour les aficionados et les techies. Y a toujours quelqu'un qui s'intéresse au matériel que tu as utilisé pour telle ou telle prise.

Et pis pour les moteurs de recherche ça rajoute quelques vues, je suis sûr que même Hitchcock il aurait pas craché dans la soupe ^^


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 12:15 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
Mufti a écrit:
J'imagine bien Hitchcock mettre en avant ses films tournés avec une Panavision.

Mmm, c'était pas loin d'être le cas, non ? :D
Bon d'habitude je me garde de commenter les courts postés sur le forum, mais comme vous n'en faites pas vraiment (encore ?) partie...

Mufti pointe un truc qui me paraît essentiel dans ce court, et ça rejoint la discussion que j'avais déjà eu avec lui dans la shoutbox : le 7D est un outil formidable, mais il pousse à la facilité.

Je précise d'emblée que je veux pas taper sur le film : il est tout à fait honorable (c'est pas un truc torché et totalement amateur comme des inconnus sont déjà venus en poster ici). Mais j'en reviens donc à cette discussion qu'on avait eu : l'idée que, à l'époque de la DV, l'image était tellement intolérablement "vidéo" qu'un réal se devait d'avoir une mise en scène en béton armé pour que ça ait une chance de fonctionner, de passer. Le 7D et plusieurs caméras récentes permettent bien des choses qui ne sont pas sans rappeler ce que permet la pellicule : une plus grand subtilité lumineuse, des profondeurs de champ faibles même en grand angle. Ça permet, comme vous le faites ici, de faire tenir un plan seulement sur un jeu de mise au point sur un regard, une main, une peau : ça "tient". Mais ça ne dit rien non plus : le film a un peu de cachet par cette approche on va dire "sensorielle", mais du coup le découpage me semble souvent (pas tout le temps) un peu aléatoire - "on va faire un plan là, puis tient ici aussi ça fera joli" - quand il devrait au contraire être occupé à nous narrer le film. L'intrigue est par exemple ici assez confuse (je veux bien qu'elle soit ambiguë, mais cette ambiguïté il faut la prendre en charge, la mettre en scène), et c'est je pense en partie par déficit de narration via le découpage.

En l’occurrence, et c'est quelque chose qui me gêne dans une majorité de court-métrages (ce n'est donc pas propre à vous), j'ai pas l'impression que cette histoire vous remue plus que ça, ni même qu'elle ait réellement un sens au-delà du petit effet de miroir. Si vous avez la chance de faire des films, profitez-en pour parler de vous (je veux pas dire par là "faites un cinéma réaliste et autobiographique", ça peut tout autant se traduire par de la science fiction ou que sais-je : je vous invite simplement à nous parler un peu en tête à tête, plutôt que de faire des variations sur des motifs vu et revu à froid, façon bande démo). Peut-être alors, si vous savez ce que vous voulez nous transmettre, la mise en scène s'imposera d'elle-même à vous.

Vous en avez les armes : vous dirigez bien mieux les acteurs que la plupart des réals de courts semi-pros (et je m'inclue dedans), vous savez ne pas tomber automatiquement dans l'effet, il y a un léger travail sur le son qui peut augurer du meilleur pour la suite... Donc voilà, y a les moyens, mais je pense qu'il faut se jeter dans le bain à présent.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 12:38 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14147
Localisation: The Far Side of the World
Oui voilà, c'est exactement ce que j'ai pensé du court métrage. C'est pas forcément honteux, mais il se repose entièrement sur ce qu'apporte le 7D de plus professionnel et se laisse aller à l'incessante litanie de gros plans, parceque ça permet d'avoir une faible profondeur de champ et du coup t'as l'impression que le plan large n'existe plus. MAis ce qui pourrait être un choix narratif et de mise en scène n'est plus là que parceque "c'est plus beau", c'est dommage. Après, je trouve quand même que ça fait relativement amateur dans les thèmes abordés, le jeu des comédiens, le travail de la photo. Mais bon voilà quoi, c'était déjà bien de venir partager avec nous votre court hein? C'est juste qu'il y a pas grand chose qui distingue votre film de milliers d'autres films tournés au 7D ou pas.

Sinon, pour la remarque, je pense qu'on devrait s'en foutre sur quoi vous l'avez tourné, c'est pas un machin qui devrait être mis en avant, le modèle de votre caméra devrait pas se retrouver au même niveau que le titre de votre film. Tourner au 7D, ça ne dit rien sur votre film, ce n'est pas son genre. Je pense au contraire qu'un film réussi, c'est un film qui parvient à faire oublier sur quel support il a été tourné et que tout ça se cache derrière votre histoire, vos personnages, votre mise en scène. A limite vous indiquez dans la description les détails techniques [bien que vous poussez le vice jusqu'a préciser quels ISO vous avez utilisé... D'ailleurs 6400 ISO, c'est beaucoup, beaucoup trop. Vous devriez pas monter au delà de 1600 ISO et éclairer en conséquence], mais du coup pourquoi s'arrêter à la caméra? Pourquoi ne pas préciser quel type d'éclairage, quel matériel d'enregistrement son, quelles aiguilles la costumière a utilisée, la teinte rouge que vous avez utilisé pour le faux sang, la marque des pneus des voitures qui vous emmenaient sur le tournage, si à la cantine il y avait des fourchettes à 3 ou 4 dents, la marque de votre marteau à bomber le verre...

Bon mes remarques sont plus générales là, vous êtes loin d'être les seuls à le faire, mais c'est vraiment quelque chose qui me tient à coeur, cette espèce de mise en avant systématique de la caméra comme si c'était un gage de qualité avant le reste de choses qui devraient être vos arguments donner envie de voir votre film [ou un autre].


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 12:39 
Hors ligne
Expatrié en tongs
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Juil 2005, 17:40
Messages: 14147
Localisation: The Far Side of the World
Mais il faudrait que je revoie votre film à tête reposée, sinon [mec qui veut pas lancer une guerre...]


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 12:43 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
Citation:
Merci de bien vouloir le dénigrer, le souiller, l'égratigner, l'écorcher

T'inquiètes, le monsieur a dit que tu as le droit.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 14:08 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 01 Sep 2011, 10:06
Messages: 13
Tom a écrit:
Mufti a écrit:
J'imagine bien Hitchcock mettre en avant ses films tournés avec une Panavision.

Mmm, c'était pas loin d'être le cas, non ? :D
Bon d'habitude je me garde de commenter les courts postés sur le forum, mais comme vous n'en faites pas vraiment (encore ?) partie...

Mufti pointe un truc qui me paraît essentiel dans ce court, et ça rejoint la discussion que j'avais déjà eu avec lui dans la shoutbox : le 7D est un outil formidable, mais il pousse à la facilité.

Je précise d'emblée que je veux pas taper sur le film : il est tout à fait honorable (c'est pas un truc torché et totalement amateur comme des inconnus sont déjà venus en poster ici). Mais j'en reviens donc à cette discussion qu'on avait eu : l'idée que, à l'époque de la DV, l'image était tellement intolérablement "vidéo" qu'un réal se devait d'avoir une mise en scène en béton armé pour que ça ait une chance de fonctionner, de passer. Le 7D et plusieurs caméras récentes permettent bien des choses qui ne sont pas sans rappeler ce que permet la pellicule : une plus grand subtilité lumineuse, des profondeurs de champ faibles même en grand angle. Ça permet, comme vous le faites ici, de faire tenir un plan seulement sur un jeu de mise au point sur un regard, une main, une peau : ça "tient". Mais ça ne dit rien non plus : le film a un peu de cachet par cette approche on va dire "sensorielle", mais du coup le découpage me semble souvent (pas tout le temps) un peu aléatoire - "on va faire un plan là, puis tient ici aussi ça fera joli" - quand il devrait au contraire être occupé à nous narrer le film. L'intrigue est par exemple ici assez confuse (je veux bien qu'elle soit ambiguë, mais cette ambiguïté il faut la prendre en charge, la mettre en scène), et c'est je pense en partie par déficit de narration via le découpage.

En l’occurrence, et c'est quelque chose qui me gêne dans une majorité de court-métrages (ce n'est donc pas propre à vous), j'ai pas l'impression que cette histoire vous remue plus que ça, ni même qu'elle ait réellement un sens au-delà du petit effet de miroir. Si vous avez la chance de faire des films, profitez-en pour parler de vous (je veux pas dire par là "faites un cinéma réaliste et autobiographique", ça peut tout autant se traduire par de la science fiction ou que sais-je : je vous invite simplement à nous parler un peu en tête à tête, plutôt que de faire des variations sur des motifs vu et revu à froid, façon bande démo). Peut-être alors, si vous savez ce que vous voulez nous transmettre, la mise en scène s'imposera d'elle-même à vous.

Vous en avez les armes : vous dirigez bien mieux les acteurs que la plupart des réals de courts semi-pros (et je m'inclue dedans), vous savez ne pas tomber automatiquement dans l'effet, il y a un léger travail sur le son qui peut augurer du meilleur pour la suite... Donc voilà, y a les moyens, mais je pense qu'il faut se jeter dans le bain à présent.


Tout d'abord , je te remercie d'avoir pris le temps de commenter!

Je ne vais pas le nier, le 7D est, comme tu le dis, un outil formidable, sans quoi nous n'aurions pas pu avoir un rendu de cette qualité. Cela dit, il est très possible de pondre quelque chose d'immonde, même avec un 7D. Et puis, on ne va tout de même pas blâmer cette technologie qui permet de démocratiser le cinéma et non plus de le réserver à l'élite (même si nous sommes encore loin du compte).
Concernant la narration, au vu des critiques, elle aurait du être plus claire et plus compréhensible. Nous acceptons les imperfections de notre travail actuel. Ce n'est pas un coup d'essai mais nous sommes clairement des débutants et j'ose espérer que nous allons nous améliorer (et nous équiper) dans un futur plus ou moins proche.
Nous avons quelques scenarii au chaud qui correspondront plus à un univers perso. Mais, forcément, ce sont des projets plus ambitieux et donc soumis à de nombreuses contraintes. Tu laisses entendre que tu es dans le milieu, tu comprends donc que lors du "rip" de l'imagination à l'écran, il y a une sacrée perte de qualité. Et, dans le milieu amateur, après le manque de talent et de pratique, le matériel influence fortement le résultat.

Je te remercie encore pour tes conseils et ta critique, somme toute plutôt encourageante! Nous n'allons pas en rester là en tout cas!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 14:09 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2005, 23:40
Messages: 18310
Localisation: Verdansk
En parlant des gars qui précisent leur réglages, comment c'est possible de faire ça avec un film qui a plein de plans dans des environnements différents ? Ils ont bien du alterner tous les réglages possibles selon les plans non ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 14:13 
Hors ligne
Petit joueur

Inscription: 01 Sep 2011, 10:06
Messages: 13
Mufti a écrit:
Oui voilà, c'est exactement ce que j'ai pensé du court métrage. C'est pas forcément honteux, mais il se repose entièrement sur ce qu'apporte le 7D de plus professionnel et se laisse aller à l'incessante litanie de gros plans, parceque ça permet d'avoir une faible profondeur de champ et du coup t'as l'impression que le plan large n'existe plus. MAis ce qui pourrait être un choix narratif et de mise en scène n'est plus là que parceque "c'est plus beau", c'est dommage. Après, je trouve quand même que ça fait relativement amateur dans les thèmes abordés, le jeu des comédiens, le travail de la photo. Mais bon voilà quoi, c'était déjà bien de venir partager avec nous votre court hein? C'est juste qu'il y a pas grand chose qui distingue votre film de milliers d'autres films tournés au 7D ou pas.

Sinon, pour la remarque, je pense qu'on devrait s'en foutre sur quoi vous l'avez tourné, c'est pas un machin qui devrait être mis en avant, le modèle de votre caméra devrait pas se retrouver au même niveau que le titre de votre film. Tourner au 7D, ça ne dit rien sur votre film, ce n'est pas son genre. Je pense au contraire qu'un film réussi, c'est un film qui parvient à faire oublier sur quel support il a été tourné et que tout ça se cache derrière votre histoire, vos personnages, votre mise en scène. A limite vous indiquez dans la description les détails techniques [bien que vous poussez le vice jusqu'a préciser quels ISO vous avez utilisé... D'ailleurs 6400 ISO, c'est beaucoup, beaucoup trop. Vous devriez pas monter au delà de 1600 ISO et éclairer en conséquence], mais du coup pourquoi s'arrêter à la caméra? Pourquoi ne pas préciser quel type d'éclairage, quel matériel d'enregistrement son, quelles aiguilles la costumière a utilisée, la teinte rouge que vous avez utilisé pour le faux sang, la marque des pneus des voitures qui vous emmenaient sur le tournage, si à la cantine il y avait des fourchettes à 3 ou 4 dents, la marque de votre marteau à bomber le verre...

Bon mes remarques sont plus générales là, vous êtes loin d'être les seuls à le faire, mais c'est vraiment quelque chose qui me tient à coeur, cette espèce de mise en avant systématique de la caméra comme si c'était un gage de qualité avant le reste de choses qui devraient être vos arguments donner envie de voir votre film [ou un autre].


Très franchement, le titre j'ai juste copié/collé. Je te l'accorde, il n'était pas besoin de préciser que nous avons utilisé un 7D dans ce forum en particulier.

Nous nous sommes forcément basés sur les points forts du 7D et nous avons fait en fonction des contraintes. Pas de lumière, pas d'objectifs, pas de son, pas de travelling, pas de steady, pas d'acteurs... C'est donc pour ça que nous ne nous sommes pas étalés sur le listing du matériel étant donné que le court n'a nécessité qu'un appareil photo, un pistolet et un peu de sang factice.

Si nous l'avons précisé, à la base, ce n'était que pour une question de référencement, à tort ou à raison. Je ne pensais pas que cela pourrait provoquer tant de révolte et de courroux ^^ D'autant plus que j'ai l'impression que cela a nui à l'impression que tu as pu avoir du court. J’espère que tu lui donneras réellement une deuxième chance à tête reposée.

Voilà, comme l'a dit Tom, tu peux y aller on est là pour ça. Nous ne sommes pas animés d'intentions belliqueuses mais, cela dit, nous défendrons tout de même notre travail ^^


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Sep 2011, 14:41 
Hors ligne
Teacher

Inscription: 13 Mai 2010, 11:50
Messages: 11665
Evades de la Fiction a écrit:
Et, dans le milieu amateur, après le manque de talent et de pratique, le matériel influence fortement le résultat.

Le matériel, avec un 7D et un banc de montage, tu l'as déjà : effectivement, à ce stade, il ne reste plus que le talent et la pratique (et pas de souci, c'est normal d'apprendre en essayant, on en est tous là). Par exemple, tu dis à Mufti que cela s'est fait sans lumière : si tu tournes en plein jour et en extérieurs, tu n'as de toute façon pas le choix, tu te retrouves exactement dans les conditions de n'importe quel chef-op célèbre (à quelques filtres près). C'est à dire que tu fais ta lumière en réfléchissant au choix de ton diaph, de ton angle, du moment de la journée et de l'endroit où tu tournes, en utilisant n'importe quelle surface (un panneau polystyrène par exemple) pour travailler ton image via la réflexion lumineuse. C'est à la portée de tous, tout ce que ça demande c'est du temps. Donc même dans des conditions amateur ou semi-pro, il y a de réelles possibilités, et c'est justement important de les exploiter dès maintenant avant de se laisser aller à un confort qui, lorsque tu auras un matériel plus costaud, pourra te pousser à ne plus réfléchir ton image - ce qui est déjà un peu le piège avec le 7D...

Entends-moi bien, même si j'ai des réserves sur l'appareil, ce n'est pas le 7D que je critique, mais ses effets possiblement néfastes. En l'état, à moins que vous manquiez de temps, je ne vois pas ce qui vous empêche de vous attaquer à des choses qui vous soient propres et personnelles : c'est seulement par elles que vous apprendrez à construire un style qui vous soit vraiment propre.

Deudtens a écrit:
En parlant des gars qui précisent leur réglages, comment c'est possible de faire ça avec un film qui a plein de plans dans des environnements différents ? Ils ont bien du alterner tous les réglages possibles selon les plans non ?

Je dis peut-être des bêtises, mais je pense que tu peux te fixer un ISO de départ dont tu ne bouges pas, et après varier seulement le diaph ou la présence/absence d'un filtre neutre selon les scènes (je ne sais pas si ça se fait).


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Court métrage

boobie_the_chicken

3

1800

01 Fév 2017, 15:05

Erik Vonk Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Court métrage - Don't look back

Trayenn

1

1009

11 Mar 2013, 10:16

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. PornRUN (court-métrage)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Beust

22

2421

04 Fév 2021, 17:32

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Court-métrage: MINIMUM OVERDRIVE

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Qui-Gon Jinn

29

3909

21 Oct 2005, 16:47

Le Cow-boy Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Court métrage WALKMAN Vs. GAME BOY

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4, 5 ]

Film Freak

74

5543

31 Déc 2005, 01:26

Film Freak Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Dents du bonheur - Court-métrage

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Ruchdy

41

758

03 Fév 2021, 23:19

bmntmp Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. BOB ET JOSEPHINE - un court-métrage de Liam Engle

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Qui-Gon Jinn

104

7313

23 Mar 2010, 22:12

Qui-Gon Jinn Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bouda (Court-métrage amateur junior)

francissv

1

1209

30 Mar 2016, 11:26

Cyrilde18 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Obtenir une aide pour son court-métrage

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

deudtens

15

1214

31 Déc 2019, 17:25

deudtens Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Mad Marx Blues (court-métrage 7D) Evades de la Fiction

Evades de la Fiction

7

1239

22 Nov 2012, 20:27

Evades de la Fiction Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web