Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 06 Juil 2022, 13:24

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 17 Juil 2006, 00:35 
Hors ligne
Poupée qui fait non
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2005, 14:10
Messages: 9559
Localisation: Montréal
En résumé : mieux que le livre, pour le coup l'adaptation est réussie car elle a éliminé les trucs chiants du bouquin et modifié d'autres pour rendre le tout plus digeste (sauf la fin à la morale trop lourdaude), Hathaway se fait décidémment une carrière "rêve de petite fille" après les 2 Princess Diaries, et Streep est géniale, on pense un peu à Sex & the City (un tout petit peu hein) et justement le réal a réalisé quelques épisodes, c'est sympa mais à réserver aux fans de mode (ou de films de filles), les autres dormiront tout le long, 4/6

_________________
Janet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 10 Sep 2006, 13:18 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 79825
Localisation: Fortress of Writing
Pas dégueu parce que ça contient assez d'humour dans la première heure, avec en plus le charme d'athaway, la classe de Streep et le cultisme d'Emily, et sans AUCUNE fulgurance, la mise en scène est assez entraînante et puis dans la deuxième heure (déjà 1h50 pour ce genre de films, c'est juste non), le scénario se fait ENCORE plus balisé, et ENCORE plus prévisible, et ENCORE plus sans couilles que bon, ça devient juste tendance lourdingue.
Vu mille fois, mille fois vu. Boucherie inutile quoi.

3/6

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 11 Sep 2006, 00:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 17:56
Messages: 8543
Localisation: Caché avec Charlie
Janet a écrit:
En résumé : mieux que le livre, pour le coup l'adaptation est réussie car elle a éliminé les trucs chiants du bouquin et modifié d'autres pour rendre le tout plus digeste (sauf la fin à la morale trop lourdaude)


Ben moi je préfère le livre qui amène plus intelligemment la métamorphose de la jeune fille et ne sacrifiait pas Miranda sur l'autel du Happy Ending...

Meryl est énorme comme d'hab., Anne Hathaway est plus belle que jamais, Stanley Tucci est génial.

Le point faible c'est la côté acceléré de l'intrigue, ça ne prend jamais le temps...

3/6, tendance à la baisse.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Sep 2006, 19:37 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Un soupçon déçu même si ça reste agréable.

J'adore le bouquin qui, s'il ne prétend pas être du Tolstoï comme indiqué en exergue, marche beaucoup sur son ton acide, son humour, son rythme, son sens du détail, et parvient à un résultat très divertissant.

Le film me fait l'effet des courts-métrages des lapinous qui reprennent les films en accéléré, tout me semble un peu mangé trop vite, avec une impression de superficialité. Et pourtant ça dure 1h50 et le dernier tiers a ses baisses de tension...la scénariste merde un peu à ce niveau-là.

L'autre problème c'est certains choix de casting. J'en peux plus de Stanley Tucci dans le rôle distingué vaguement pédé, l'emploi est trop paresseux et rend toutes ses scènes inintéressantes. Mais il y a surtout le bug Simon Baker, sensé jouer la bombe nucléaire avec un sex appeal de fou alors qu'il ressemble au basset artésien qui pose pour Télé Z. Ca décrédibilise toutes ses apparitions, qui sont les pires moments du film, les plus insipides.

Je sais pas pourquoi mais je vois plus Anne Hathway dans un rôle de salope froide que dans celui de gentille nana comme ici. Pourtant elle s'en sort assez bien. Emily Blunt est un peu dans la caricature, mais elle le fait très bien. Après le rubis c'est Meryl Streep, qui a le rôle le plus payant, qui donne vie admirablement à Miranda, insultant d'une simple mimique mais sans jamais cabotiner. Elle éclaire tout le film dès qu'elle apparait, et les défauts paraissent tout petits.

Ca reste assez énergiquement filmé, musiqué (même si le placement de la reprise de Crazy par Alanis Morrissette, ça hérisse le poil), et bon c'est le contraire du message du film mais ça donne envie d'avoir du pognon et de boire des cocktails.

3-4/6

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Sep 2006, 19:47 
Hors ligne
Poupée qui fait non
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2005, 14:10
Messages: 9559
Localisation: Montréal
Blissfully a écrit:
Mais il y a surtout le bug Simon Baker, sensé jouer la bombe nucléaire avec un sex appeal de fou alors qu'il ressemble au basset artésien qui pose pour Télé Z. Ca décrédibilise toutes ses apparitions, qui sont les pires moments du film, les plus insipides.


tu m'étonnes... en lisant le bouquin je voyais plutôt Justin Theroux dans ce rôle moi (même si un peu vieux)

_________________
Janet


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Sep 2006, 20:00 
Hors ligne
Matou miteux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2005, 13:48
Messages: 12933
Localisation: From a little shell, at the bottom of the sea
Janet a écrit:
tu m'étonnes... en lisant le bouquin je voyais plutôt Justin Theroux dans ce rôle moi (même si un peu vieux)


Le mec ou la nana du casting est soit aveugle soit sans goût, quand tu lis le bouquin tu as le stéréotype du canon ultime comme épreuve du couple et ici le petit copain d'Andrea est finalement bien mieux que l'autre mollasse ridée et fade.

_________________
Doll, it's a heartbreaking affair


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 14 Sep 2006, 20:02 
Hors ligne
Poupée qui fait non
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2005, 14:10
Messages: 9559
Localisation: Montréal
Blissfully a écrit:
Le mec ou la nana du casting est soit aveugle soit sans goût, quand tu lis le bouquin tu as le stéréotype du canon ultime comme épreuve du couple et ici le petit copain d'Andrea est finalement bien mieux que l'autre mollasse ridée et fade.


mais oui, il est mieux et pourtant j'aime pas du tout non plus c'est dire

_________________
Janet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2006, 01:58 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 11783
Localisation: Hill Valley
Andrea (Anne Hathaway) s'accroche à son travail ingrat et mal payé car c'est un tremplin pour une carrière de journaliste (en voila un bon plan de carrière). Grâce à son QI élevé et à sa formation universitaire, l'héroïne mène à bien des missions complexes comme apporter le café, récupérer des échantillons vestimentaires dans des boutiques, répondre au téléphone, et noter les rendez-vous de sa patronne sur un agenda. Hélas, Andrea se laisse bouffer par son boulot, néglige famille et petit ami, et, pire que tout, prend goût à s’habiller en vêtements de grande marque. Parvenue au faite de sa carrière en tant qu’esclave attitrée d’une psychotique, Andrea réalise qu’elle a perdu de vue ses vraies valeurs.


L’histoire démarre comme une version à l’eau de rose de Swimming with sharks avant de virer à la collection de poncifs puis à la connerie intégrale. Pour faire bon poids, le film a aussi des dialogues insignifiants (sauf l’ultime réplique de Meryl Streep), un ton gnagna et une intrigue prévisible. Mais l’emballage est en partie sympathique. Anne Hathaway a un sourire plein de charme et sa métamorphose en fashion victim est spectaculaire (déjà vu, en mieux, dans Sabrina). Sa patronne est une sorte d’impératrice devant laquelle tout le monde fait dans froc, ce qui est amusant un moment. Des recettes de 122 millions $ pour ce truc, c’est quand même bien payé. Le box office a-t-il été boosté par le succès du roman dont le film est tiré ? Il est vrai qu'un roman n'aurait aucun mal à être moins con et moins cliché que ce script.

1,5 / 6

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2006, 15:23 
Hors ligne
Poupée qui fait non
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juil 2005, 14:10
Messages: 9559
Localisation: Montréal
rotary a écrit:
Il est vrai qu'un roman n'aurait aucun mal à être moins con et moins cliché que ce script.


le pire c'est que c'est autobiographique, il doit y avoir de l'exagération mais je suis sûre qu'il y en a à peine

_________________
Janet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2006, 18:33 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 11783
Localisation: Hill Valley
Janet a écrit:
le pire c'est que c'est autobiographique, il doit y avoir de l'exagération mais je suis sûre qu'il y en a à peine

Le film contient quelques touches plausibles sur la sous-culture particulière de l'univers de la haute couture. Culte de la maigreur (amusant dans le film), critères vestimentaires excessivement pointus etc.
Dans un roman, un auteur a l'espace pour traiter des points de vue contradictoires sur une telle sous-culture. Dans un film c'est impossible. L'évolution de l'héroïne, les valeurs de sa collègue débile mentale, tout cela est compressé en quelques répliques cliché.

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2006, 21:08 
Hors ligne
Le quoteur fou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2005, 17:40
Messages: 11783
Localisation: Hill Valley
Blissfully a écrit:
J'en peux plus de Stanley Tucci dans le rôle distingué vaguement pédé

A ce propos, l'homosexualité probable de Nigel, le personnage interprêté par Stanley Tucci, est clairement un rôle de composition

Image
Stanley Tucci & Anne Hathaway (9 septembre dernier, dans un cocktail quelconque)

_________________
Image Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par rotary [Bot] le 29 Sep 2006, 13:38, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2006, 21:53 
Meryl Streep : 6/6
Anne Hathaway : 5/6
Emily Blunt : 4/6
Stanley Tucci : 3/6
Adrian Grenier : 0/6
Simon Baker : - 6/6

Ca résume un peu ce que je pense du film, en fait.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2006, 22:14 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 22299
Je ne sais pas qui tu es... mais...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2006, 22:42 
Karloff a écrit:
Je ne sais pas qui tu es...

Ben si.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Sep 2006, 23:04 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 79825
Localisation: Fortress of Writing
Karloff a écrit:
Je ne sais pas qui tu es... mais...


Plus fort que le changement d'avatar et de signature et les annonces de départ-retours...le changement de pseudo...c'est Jericho "Florestan/Palyachi/Bob Harris/Borat" Jericho.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Marley & moi (David Frankel - 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Blissfully

21

1979

16 Juil 2010, 22:07

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Sorcières (Cyril Frankel - 1966)

Blissfully

0

1173

14 Nov 2008, 01:06

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bad Times (David Ayer, 2006)

Le Pingouin

7

1573

14 Juin 2008, 11:17

jaimebonlesflutes Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. The Tripper (David Arquette - 2006)

Zad

5

952

14 Jan 2008, 19:01

the black addiction Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Scary Movie 4 (David Zucker - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Mon Colonel

18

2415

29 Oct 2006, 00:18

Le Pingouin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Hard Candy (David Slade - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3 ]

Mon Colonel

30

3605

03 Sep 2008, 11:33

Jericho Cane Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Ils (David Moreau & Xavier Palud - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Blissfully

56

5917

10 Avr 2007, 08:55

Vintage Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Snakes on a Planes (David R. Ellis - 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Mon Colonel

23

2838

29 Avr 2008, 09:12

JeeB Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Les Mots retrouvés (Scott McGehee & David Siegel - 2006)

Blissfully

10

1222

24 Jan 2006, 23:28

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. L'Œil du diable (Ingmar Bergman - 1960)

Blissfully

1

1246

08 Aoû 2007, 22:49

Jericho Cane Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web