Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 19 Fév 2018, 02:51

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 433 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 29  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: [PS4] Bloodborne
MessagePosté: 04 Aoû 2015, 23:55 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5640
Localisation: Paris
Image
On prend Dark Souls et on refait le même jeu dans un univers différent ? Que nenni... Certes l'héritage des Souls est palpable tout au long de la progression : les feux de camp sont remplacés par des lanternes, les âmes sont remplacées par des "échos du sang", les anneaux sont remplacés par des runes, etc. A première vue on est en droit de penser que c'est un simple ravalement de façade, que c'est la même came avec juste deux trois ajouts. Et bien non !
Chez From Software, ils ont une manière bien à eux de raconter les histoires. Et si dans les Dark Souls le "scénario" me semblait être là juste pour habiller une pure expérience de gameplay, il en va tout autrement pour Bloodborne. C'est toujours aussi cryptique, il faut creuser et creuser pour savoir de quoi il en retourne réellement, mais les thématiques sont tellement appuyées qu'on finit par se dire "ok je veux en savoir plus". Je n'ai pas été jusqu'à lire la THÈSE de 90 pages qui circule sur le web, mais force est de constater que la mythologie de Bloodborne est aussi abyssale que cohérente. En terme de background, le jeu se pose là. Un peu comme si c'était l'adaptation d'un bouquin (coucou The witcher 3).
J'ai acheté le jeu à sa sortie pour aussitôt le lâcher. Non pas que ça ne m'intéressait pas, mais c'est vrai qu'à l'époque y'avait tout un tas de bugs et de chargements longuets qui gâchaient l'expérience... Et puis je me disais bêtement que j'allais pas reperdre du temps sur un clone de Dark Souls. Grave erreur. Les jeux AAA ont beau être ma came, j'ai toujours cette sensation de "pas assez" (coucou Batman). Une fois finis je n'y reviens pas avec plaisir, parce que j'en ai fait le tour et qu'on m'a tellement pris par la main que le plaisir de la (re)découverte est automatiquement niqué. Alors qu'un Dark Souls, t'as beau avoir fini le jeu 5 fois, tu peux être sur que t'es passé à côté de la moitié des trucs. Tu vas de surprise en surprise même quand tu le connais par coeur... Et ça, ça me manquait. Donc pour patienter avant DKS III, je me suis replongé dans un Bloodborne patché à mort et débarrassé de ses bugs.
Et j'ai beau connaître tous les mécanismes chers à From Software, j'étais perdu en 5 minutes (au sens propre comme au figuré). Déjà c'est une leçon de level design : l'interconnection des niveaux atteint un degré assez ultime. Plus que les combats, l'exploration est le maître-mot de Bloodborne. Les niveaux ont beau être assez petits, ils regorgent de passages secrets. Une fois une zone nettoyée, il est bon de revenir y faire un tour quelques temps plus tard pour tomber sur de nouveaux trucs, ou ouvrir enfin "cette putain de porte qui était fermée au début et dont j'avais oublié l'existence".
Au niveau gameplay pur et dur, les affrontements sont jouissifs. Contrairement à Dark souls et son système de combat défensif, Bloodborne est 100% offensif. Pour commencer, pas de bouclier. Il est impossible de parer, il faut tout miser sur l'esquive. Mais le coup de génie, c'est cette barre de vie qui nous laisse un sursis quand on est touché : si on se prend un coup, la barre de vie baisse, mais il est possible de récupérer les points de vie perdus à condition de contre-attaquer directement sans se faire toucher. Autant dire que c'est épique. Même à l'article de la mort, on a tendance à aller au contact plutôt que de se replier pour se soigner. Cette rapidité dans tous les gestes et animations est certainement la plus grosse différence avec Dark Souls. Car du coup, il n'y a pas à se soucier de son équipement (mis à part les armes, que l'on peut booster et personnaliser). Fini de passer des heures à se constituer une armure de ouf (un "build" comme disent les puristes) en recoupant les stats, en faisant des équations mathématiques dignes de Hawkins. Ce n'est pas pour autant plus simple ou moins intéressant. C'est juste difféwent.
Un mot sur le multi : c'est bien plus pratique qu'avant... Un simple mot de passe, et n'importe quel pote peut te rejoindre en 2 secondes. Ça m'a aussi permis de découvrir Twitch. Si je suis bloqué, je diffuse ma partie en demandant de l'aide et en indiquant mon mot de passe, et hop je suis immédiatement rejoint. Moi qui ne suis pas fan du jeu au casque et tout, j'avoue que la PS4 m'a réconcilié avec tout ça tellement c'est ergonomique.
Niveau durée de vie, j'ai bouclé le jeu en 35 heures. Évidemment il y a deux autres fins, et tout un tas de boss optionnels que je n'ai pas découverts. Je n'ai qu'une envie c'est le recommencer immédiatement. L'histoire se répète putain...

Sérieux concurrent à The Witcher 3 pour mon jeu de l'année.


Dernière édition par Massinfect le 15 Oct 2015, 15:41, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Aoû 2015, 14:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8108
Je le ferais dans 9 mois quand je me serais acheté une PS4. Entre celui-là et DS3, mon couple va battre de l'aile.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Aoû 2015, 15:19 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5640
Localisation: Paris
Abyssin au rapport sur Dark Souls II.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 05 Aoû 2015, 15:24 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2011, 12:46
Messages: 8108
J'ai pris des vacances et j'ai commencé Hitman 2.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2015, 13:07 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2013, 22:03
Messages: 451
Ce parti-pris "action" est ce qui permet à Bloodborne de ne pas être un simple reskin victorien de Dark Souls. Niveau level design on est dans la fourchette haute de la série, dans la manière dont le terrain de jeu se déploie (il faudrait plutôt dire se déplie), dans ses portions cachées fascinantes (l'université, le château de Cainhurst, ...) et de par la plongée dans l'horreur qu'il propose.

Y'a un truc frustrant, c'est que le jeu propose une idée au potentiel assez dingue, qu'il n'exploite finalement pratiquement pas : vaincre un boss fournit des points de lucidité, qui modifient la manière dont on perçoit le monde, mais c'est assez limité : quelques nouveaux détails dans les décors, un niveau de difficulté accru, et quelques ennemis qui gagnent de nouvelles attaques. Alors qu'on aurait pu imaginer que le jeu tout entier se doterait d'un nouveau niveau de lecture, d'un point de vue cosmétique, scénaristique comme sur le plan du gameplay; penser un monde fait de strates invisibles qu'on effeuillerait une à une. Dommage.

Aussi, la portion donjon calice est plutôt ratée AMHA. Avec la génération procédurale de donjons, on perd évidemment toute la science du level design de la série, pour un donjon-RPG moyen, même si l'intérêt augmente avec le niveau de difficulté absurde des derniers sous-sols (sorcières invocatrices d'araignées de lave = grosses putes syphiliques).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2015, 15:16 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5640
Localisation: Paris
Papadoc a écrit:
Ce parti-pris "action" est ce qui permet à Bloodborne de ne pas être un simple reskin victorien de Dark Souls. Niveau level design on est dans la fourchette haute de la série, dans la manière dont le terrain de jeu se déploie (il faudrait plutôt dire se déplie), dans ses portions cachées fascinantes (l'université, le château de Cainhurst, ...) et de par la plongée dans l'horreur qu'il propose.

Je trouve pas qu'il soit plus "action" que les Dark Souls. Il est plus bourrin dans ses effusions de sang et ses animations, mais proportionnellement il y a autant d'ennemis, et stratégiquement parlant on appréhende toujours autant les nouvelles rencontres. Le fait d'avoir deux modes sur la même arme est vraiment génial, on est toujours amené à switcher, souvent en plein combat.
100% d'accord avec le level design de OUF. Et aussi la plongée dans l'horreur... D'ailleurs les niveaux que tu cites ne sont pas anodins : le château hanté avec les "pleureuses", ambiance glaçante. Pareil avec la salle de conférence, sans doute le truc le plus malaisant avec ces élèves difformes qui te dégueulent leur Starbuck à la tronche. J'adore l'ambiance de ce niveau (alors qu'il ne sert pas à grand chose), il en dit tellement sur le background du jeu. Avec toujours ces petits détails qui tuent (genre la taille du bureau du prof)... Wtf, on est où ?

Citation:
Y'a un truc frustrant, c'est que le jeu propose une idée au potentiel assez dingue, qu'il n'exploite finalement pratiquement pas : vaincre un boss fournit des points de lucidité, qui modifient la manière dont on perçoit le monde, mais c'est assez limité : quelques nouveaux détails dans les décors, un niveau de difficulté accru, et quelques ennemis qui gagnent de nouvelles attaques. Alors qu'on aurait pu imaginer que le jeu tout entier se doterait d'un nouveau niveau de lecture, d'un point de vue cosmétique, scénaristique comme sur le plan du gameplay; penser un monde fait de strates invisibles qu'on effeuillerait une à une. Dommage.

Tiens je n'ai jamais remarqué ces "nouveaux détails" dans le décor en fonction des points de lucidité... Tu as un exemple précis ? Pareil pour le niveau de difficulté accru, à part pour les boss si tu as 99 points sur toi, je vois pas vraiment la différence. L'idée de la lucidité est intéressante, j'aimerais la voir exploitée à son maximum dans Bloodborne 2. Là c'est vrai qu'on est rapidement tenté de dépenser ces points pour booster les armes ou jouer en coop...

Citation:
Aussi, la portion donjon calice est plutôt ratée AMHA. Avec la génération procédurale de donjons, on perd évidemment toute la science du level design de la série, pour un donjon-RPG moyen, même si l'intérêt augmente avec le niveau de difficulté absurde des derniers sous-sols (sorcières invocatrices d'araignées de lave = grosses putes syphiliques).

J'ai à peine commencé les calices. Un peu répétitif et pas vraiment fascinant. Intéressant pour le pvp sans doute, mais vu que ce n'est pas le point fort de Bloodborne...

D'ailleurs t'y joues encore ? Quel level ? On devient potes PS4 ? Tu m'aides à passer le Cauchemar de Mensis ? #Nogay


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2015, 16:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2013, 22:03
Messages: 451
Massinfect a écrit:
Je trouve pas qu'il soit plus "action" que les Dark Souls.

Pas forcément dans le rythme, mais je trouve le jeu plus nerveux, et l'inertie moins marquée.
Massinfect a écrit:
Tiens je n'ai jamais remarqué ces "nouveaux détails" dans le décor en fonction des points de lucidité... Tu as un exemple précis ?


Les "grosses araignées invisibles" autour de la chapelle cessent de l'être une fois les 40 lucidités atteintes, les "kung-fu monk" gagnent des attaques magiques, y'a ptet d'autres trucs.


Massinfect a écrit:
Pareil pour le niveau de difficulté accru


De mémoire, c'est surtout le niveau de frenzy qui est indexé sur les points de lucidité. A chaque rencontre avec les cerveaux ambulants, là, c'est nawak. Ils me crèvent en deux deux.

Massinfect a écrit:
J'ai à peine commencé les calices. Un peu répétitif et pas vraiment fascinant. Intéressant pour le pvp sans doute, mais vu que ce n'est pas le point fort de Bloodborne...

Dans les derniers niveaux, l'intensité des combats compense la routine de l'exploration. A vrai dire il m'en reste quelques uns, ça devient franchement hardcore.

Massinfect a écrit:
D'ailleurs t'y joues encore ?

Ca ne va pas te plaire, mais j'ai mis le jeu de côté pour pouvoir refaire tous les MGS :lol: Je le reprendrai quand ils annonceront le DLC, ne serait-ce que pour voir les deux autres fins, voire pour le platiner.
(Et je ne peux pas jouer en ligne, je ne suis pas abonné PS+ :arrow: )


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2015, 16:14 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5640
Localisation: Paris
Papadoc a écrit:
Les "grosses araignées invisibles" autour de la chapelle cessent de l'être une fois les 40 lucidités atteintes, les "kung-fu monk" gagnent des attaques magiques, y'a ptet d'autres trucs.

Mmmh, il me semble plutôt qu'elles apparaissent à partir du turning-point du jeu, c'est à dire la lune rouge, quand tu as vaincu le boss araignée dans le lac Sélène. Mais peut-être qu'il est possible de les voir avant, mais j'en doute puisque quand tu fais le ng+ elles ne sont pas là au début (alors que t'as genre 90 points de lucidité sur toi).

Citation:
De mémoire, c'est surtout le niveau de frenzy qui est indexé sur les points de lucidité. A chaque rencontre avec les cerveaux ambulants, là, c'est nawak. Ils me crèvent en deux deux.

Oui l'enfer. Heureusement ils sont pas plus de dix dans tout le jeu. Mais ce sont surtout les chasseurs qui me gonflent.

Citation:
Dans les derniers niveaux, l'intensité des combats compense la routine de l'exploration. A vrai dire il m'en reste quelques uns, ça devient franchement hardcore.

Je testerai plus en profondeur quand j'aurai fini mon deuxième run. Je veux voir les trois fins. Et puis de toutes façons j'ai rien compris à la manière de créer les calices.

Citation:
Ca ne va pas te plaire, mais j'ai mis le jeu de côté pour pouvoir refaire tous les MGS :lol: Je le reprendrai quand ils annonceront le DLC, ne serait-ce que pour voir les deux autres fins, voire pour le platiner.
(Et je ne peux pas jouer en ligne, je ne suis pas abonné PS+ :arrow: )

Le double fail ! On aurait pu twitcher et pécho des gameuses de 14 ans...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2015, 16:27 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2013, 22:03
Messages: 451
Citation:
Mmmh, il me semble plutôt qu'elles apparaissent à partir du turning-point du jeu, c'est à dire la lune rouge, quand tu as vaincu le boss araignée dans le lac Sélène. Mais peut-être qu'il est possible de les voir avant, mais j'en doute puisque quand tu fais le ng+ elles ne sont pas là au début (alors que t'as genre 90 points de lucidité sur toi).


Oui, c'est vrai. En fait elles apparaissent après le combat que tu décris, ou avant si tu as 40 points de lucidité.
La liste des effets : http://bloodborne.wiki.fextralife.com/Insight

Citation:
Oui l'enfer. Heureusement ils sont pas plus de dix dans tout le jeu

Dont trois ou quatre sur la même passerelle. Salopes.

Citation:
On aurait pu twitcher et pécho des gameuses de 14 ans...

"Si tu finis le jeu en moins de 3h, j'enlève le bas"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Aoû 2015, 16:29 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5640
Localisation: Paris
Papadoc a écrit:
Oui, c'est vrai. En fait elles apparaissent après le combat que tu décris, ou avant si tu as 40 points de lucidité.
La liste des effets : http://bloodborne.wiki.fextralife.com/Insight

Quel grand jeu.
Citation:
"Si tu finis le jeu en moins de 3h, j'enlève le bas"

Quel grand jeu putain...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Sep 2015, 08:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2013, 22:03
Messages: 451
DLC présenté à la conf pré-TGS, sortie le 24/11 au Japon.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Sep 2015, 09:13 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5640
Localisation: Paris
Putain de beau trailer.
Les nouvelles armes :shock:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Sep 2015, 09:31 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juin 2013, 22:03
Messages: 451
Le COUPE-PIZZA GEANT


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 15 Sep 2015, 09:34 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2012, 14:47
Messages: 5640
Localisation: Paris
Et c'est qui le connard qui est en N+4 et qui va se faire défoncer par la difficulté du DLC ? C'est moi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Sep 2015, 07:42 
Hors ligne
Schtroumpf sodomite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 22:43
Messages: 22956
Localisation: Arkham Asylum
Commencé hier. Je suis dans la merde. Et je suis un boulet...

_________________
Minecraft mon amour


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 433 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 29  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web