Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 01 Déc 2022, 07:41

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Yves (Benoît Forgeard, 2019)
MessagePosté: 27 Mai 2019, 11:01 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 25630
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Image

Je n'ai pas vu les premiers films de Forgeard (tiens d'ailleurs Gaz de France, "faux" premier film, dédicace QGJ) mais j'avais très envie de voir celui-là d'une part parce que j'avais lu une interview de Forgeard qui citait entre autres Tim & Eric et The Eric Andre Show et je voyais qu'on avait les mêmes références d'humour et d'autre part le pitch était suffisament con pour promettre une comédie absurde totalement à contre-courant de la comédie française. Le pitch je le rappelle c'est une histoire d'amitié entre un jeune rappeur/loser et son frigo connecté.

Inutile de faire durer le suspense c'est absolument nul à chier. Y rien qui va dans ce film, de l'interprétation nullissime de Lebghil en rappeur droopy/teubé (je comprends pas la hype sur ce mec, c'est un mollusque il exprime rien), de l'humour qui ne plonge pas du tout dans l'absurde comme je l'attendais mais s'avère juste conventionnel et totalement sinistre et de l'histoire de fond qui n'est finalement qu'une mauvaise comédie romantique, vaguement sexiste, molle et chiante. Les chansons rap sont pas mal, c'est la seule bonne surprise du film.

Déjà ça dure 1h45 et c'est au moins 30min de trop tant le rythme neurasthénique est rédhibitoire et tu te fais chier environ dès la 10ème minute. Puis finalement ce pitch un peu débile/absurde n'est qu'une caution mal exploitée à un canevas de scénario ultra attendu et classique, c'est sans doute ça l'aspect le plus décevant du film, de ne jamais être à la hauteur de son pitch. Les quelques idées un peu marrantes/concept ou du moins qui auraient pu être marrantes/concept
l'Eurovision, le battle de rap, la scène de cul finale
sont hyper mal mises en scènes, exploitées et on a sans cesse l'impression que le gag tombe à plat, que l'effet recherché est pas trouvé. Du coup tu regardes ça vaguement embarrassé quand même, tant c'est tout le temps nul, tant il y a pas un seul moment un peu frais ou un peu dingo. Même les trucs les plus cons
le frigo qui fait du parachute
ça fait pas rire, c'est pas fait avec un ton suffisamment fort et singulier. C'est juste une idée absurde posée là, il y a pas d'univers autour. Puis la vision des femmes avec 30 ans de retard finit de condamner un film qui avait pas besoin de ça.

Bref la définition du pétard mouillé et de l'auteur à qui on a donné carte blanche et qui a sorti une merde. Les suceurs vous diront que c'est hilarant et que c'est la meilleure comédie de l'année sauf que dans ma salle de la Quinzaine pourtant blindée ça riait quasiment pas. Et on vous ressortira le couplet "Katerine est génial dans chacune de ses scènes" alors qu'il fait du Katerine, ni génial, ni nul, juste du Katerine quoi. Un film sinistre.

1/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Mai 2019, 11:05 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 33278
Localisation: Paris
Ouch. Et merci pour la dédicace.

_________________
Liam Engle: réalisateur cinéma, série, publicité !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Mai 2019, 12:48 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Je ne serai pas aussi sévère. L'objet est assez singulier pour tenir jusqu'au bout sans souci.
En fait je trouve ça à la fois réjouissant qu'un tel OFNI ait pu voir le jour mais également tellement dommage que le résultat soit si inégal, entre absurdité géniale (certaines scènes sont vraiment drôles/barrées) et romcom toute molle, avec un rythme honteusement lent.

J'avais mis 3/6 de l'indulgence mais il vieillit assez mal...

Je crois que ça va bien se viander, aussi.

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Mai 2019, 14:44 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 21300
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
"IL TRIOMPHE A CANNES" sur l'affiche... Euh?? Ni dans le film, ni dans la vraie vie. Il n'y a plus de limite au mensonge marketing, là..

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Mai 2019, 15:23 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 25630
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Oui c'est ridicule, d'ailleurs l'affiche spoile une des rares idées un peu marrante du film.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Mai 2019, 22:33 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 22511
Sans doute le plus "mauvais" film de Cannes que j'ai vu. Le pitch s'épuise progressivement et à part le gag de l'eurovision je trouve le film très pauvre.

Et puis c'est quand même bien pompé sur Her.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2019, 21:17 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 7616
Karloff a écrit:
Et puis c'est quand même bien pompé sur Her.


Il y a le clin d'œil du début, quand le frigo propose différentes voix possibles, celle de Scarlett Johansson est proposée. J'ai entendu une interview de Forgeard où il ne se cache pas de l'influence que le film a eu sur lui, ça me semble réglo.

Par contre celui-ci échoue dans ce qui aurait pu le différencier, à savoir le buddy movie (dans l'histoire d'amour aussi d'ailleurs, alors que ça aurait pu explorer un angle original avec le plan à trois, façon Her meets Les Baloches).
Tout comme Art Core j'attendais un festival d'absurde, et il n'y en a quasiment pas... Par moments, comme la séance chez le dermato ou l'Eurovision, on sent que ça pourrait sortir mais on reste dans quelque chose de très convenu et balisé... Dommage.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2019, 21:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 7616
Art Core a écrit:
Puis la vision des femmes avec 30 ans de retard finit de condamner un film qui avait pas besoin de ça.


Je te trouve un peu dur, même si le film ne propose rien d'original sur ce plan là. Alors qu'à la réflexion, faire du frigo un être neutre aurait pu donner une vision plus actuelle et pousser la réflexion plus loin, avec des possibilités d'absurdité plus vertigineuses.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Juil 2019, 23:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mar 2006, 12:23
Messages: 7048
Jerónimo a écrit:
Karloff a écrit:
Et puis c'est quand même bien pompé sur Her.


Il y a le clin d'œil du début, quand le frigo propose différentes voix possibles, celle de Scarlett Johansson est proposée. J'ai entendu une interview de Forgeard où il ne se cache pas de l'influence que le film a eu sur lui, ça me semble réglo.

Par contre celui-ci échoue dans ce qui aurait pu le différencier, à savoir le buddy movie (dans l'histoire d'amour aussi d'ailleurs, alors que ça aurait pu explorer un angle original avec le plan à trois, façon Her meets Les Baloches).


J’ai l’impression que tous ces fills pompent Electric Dreams, qui remonte à 1984.

_________________
There is no such thing in life as normal


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juil 2019, 06:05 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2016, 20:06
Messages: 7616
Billy Budd a écrit:
J’ai l’impression que tous ces fills pompent Electric Dreams, qui remonte à 1984.


Vazy elle était bonne Édith Piaf ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juil 2019, 07:26 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 80870
Localisation: Fortress of Writing
Lol

_________________
Projection de THE ISLAND en 35mm Jeudi 8 Décembre à 21h à l'Ecoles Cinéma Club présentée par bibi
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juil 2019, 09:43 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 25630
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Billy Budd a écrit:
J’ai l’impression que tous ces fills pompent Electric Dreams, qui remonte à 1984.


Il y de ça oui, c'est pour ça que c'est déjà totalement ringard. Surtout que le film de Steve Barron est largement mieux.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Dernier Amour (Benoît Jacquot - 2019)

Qui-Gon Jinn

9

912

24 Mar 2019, 13:13

Abyssin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Canicule (Yves Boisset, 1984)

Art Core

2

1379

21 Jan 2021, 12:46

Cosmo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Le Président (Yves Jeuland - 2010)

Zad

13

1391

27 Déc 2010, 17:23

Zad Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Canicule ( Yves Boisset, 1984)

Mr Degryse

4

421

31 Mai 2022, 14:16

Mr Degryse Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Bébert et l'omnibus (Yves Robert - 1963)

Blissfully

1

1262

06 Aoû 2006, 20:32

Le Pingouin Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Everything is Fine (Yves Christian Fournier - 2009)

Blissfully

7

1353

14 Jan 2009, 21:20

_ZaZaZa_ Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Allons z'enfants (Yves Boisset - 1980)

Cooper

2

1092

11 Juin 2014, 13:37

Cooper Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Yves Saint-Laurent (Jalil Lespert, 2014)

Film Freak

3

1442

07 Juin 2014, 09:26

Karloff Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Cow-Boy (Benoît Mariage - 2007)

sponge

10

1770

28 Oct 2008, 10:14

El Topo Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Madame Irma (Didier Bourdon & Yves Fajnberg, 2006)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Film Freak

23

2508

08 Déc 2006, 20:25

Le Pingouin Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web