Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 21 Juin 2018, 05:34

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 24 Mai 2017, 14:49 
Hors ligne
Robot in Disguise
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Juil 2005, 09:00
Messages: 24517
Localisation: Paris
Ce film est tellement plus généreux que le froid CAROL... j'ai halluciné.

Ça commence en mode Amblin 1977, gamin qui vit seul avec sa mère (Michelle Williams, qui doit apparaître 140 secondes dans le film), il a jamais connu son père... Parallèlement à ça, on suit en 1927 l'histoire d'une gamine fascinée par une actrice du muet, le tout filmé littéralement en muet et en noir et blanc. Comment ces deux fils narratifs vont se rejoindre ?

Ce qui séduit le plus, c'est l'ambition formelle, la juxtaposition de ces deux univers. La partie muette est incroyable, convoquant avec un joli fétichisme l'esthétique de l'époque, que ce soit dans un bref et sublime film dans le film ("Daughter of the Storm"... rien que le titre!) ou bien dans le corps du film lui-même, notamment lors d'une découverte du New York monumental, sublimé à la façon des grands films urbains qu'on faisait à l'époque (BERLIN, SYMPHONIE D'UNE GRANDE VILLE, etc.). La bande-son/musique (signée Carter Burwell) est incroyable, remplaçant les dialogues pendant de longues séquences. Magnifique.

Malheureusement, la backstory du gamin 1977 est trop floue. Michelle Williams est là puis elle est pas là, il a pas connu son père mais on comprend jamais vraiment pourquoi... C'est pas clair et ça créé un mauvais manque au coeur du film. Du coup, la catharsis finale sonne un peu creux, et tout le délire autour de la maquette n'a aucun vrai sens.
On sent que c'est adapté d'un livre sans doute très riche, mais l'adaptation a dû se faire dans la douleur. Et c'est là qu'on voit la différence quand même entre un Spielberg qui n'aurait jamais sacrifié la clarté à l'émotion, alors qu'on devine quand même que Haynes kiffe plus son délire formel.

Mais bon, ça reste une belle séance (génial générique de fin), et je pense que le film pourrait avoir quelques noms aux Oscars.

_________________
Ma série télé sur la rivalité Jacques Chirac/Edouard Balladur !
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Mai 2017, 14:58 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71786
Localisation: Fortress of Writing
Les comparaisons lues ça et là avec Spielberg/Amblin m'intriguent. Todd Haynes, dont j'ai apprécié tous les films vus sans qu'il y ait l'étincelle nécessaire pour me faire kiffer, aurait-il enfin fait un film sur lequel je serai à donf?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Mai 2017, 15:05 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20701
j'ai beaucoup aimé, 5/6 (mais je comprends ce que tu dis, Liam, surtout sur la maquette)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Mai 2017, 09:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18352
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Totalement d'accord avec QGJ.

Il y a un énorme trou de scénario incompréhensible
il est dit que le père meurt plusieurs années après être revenu de la campagne où il a mis Michelle Williams en cloque. Pourquoi donc tout ce secret autour de l'origine du gamin ? Pourquoi il connaît pas sa grand-mère ? Pourquoi Williams et le père vivaient séparés ? Pourquoi le père envoie un bouquin avec un marque-page où il dit qu'il l'attend ? Il l'attend pour quoi ? Et surtout pourquoi Williams veut pas dire au gamin qui est son père ?

Ça n'a strictement aucun sens, je comprends pas qu'on puisse laisser un trou aussi énorme en se disant que le public y verra que du feu. Je dois être trop cartésien mais ça m'a ruiné la fin qui pour moi n'avait plus vraiment de poids dramatique.

Et je passe sur les sauts de foi de fou furieux pour accepter toutes les péripéties
Ben qui suit Jamie dont le père travaille "par hasard" dans le musée où sont tous les secrets de ses origines, Jamie qui l'emmène "par hasard" devant le diorama de son père. Le dossier avec "par hasard" la maison de Ben et une lettre adressée à sa mère. La pièce secrète de Jamie qui est "par hasard" le cabinet de curiosité du bouquin (ça n'a d'ailleurs aucune incidence sur le film). Sans parler de Ben qui devient "par hasard" sourd comme sa grand-mère. Sans parler de Jamie qui, "par hasard" connaît les lettres de l'alphabet en langage des signes (on apprend ça à l'école what ?)


Bref on va encore me dire que j'encule les mouches mais quand même, un peu plus de subtilités aurait pas été de refus. Surtout qu'en effet la partie N&B est tellement belle et réussie, la musique est géniale, l'émotion fonctionne à fond que du coup la partie 70s semble un peu fade malgré cette excellente direction artistique du New York de l'époque. J'ai un peu l'impression que Haynes a tenté un peu maladroitement de coller ensemble des idées visuelles très fortes et ça ne fonctionne pas toujours très bien. J'adore l'idée de la maquette du dernier acte mais en effet ça a du mal à faire sens avec le reste. Et les dernières minutes sont pas terribles. On retombe sur quelque chose d'un peu plus banal.

Reste un film vraiment beau, souvent très original (surtout en fait pour la partie N&B que j'ai véritablement adoré) mais qui échoue un peu à "exploser" d'émotions dans sa globalité. Je le reverrai avec plaisir quand il sortira ceci dit.

4/6

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Mai 2017, 09:57 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4516
Vous me "rassurez" car je pensais être passé à côté de l'essentiel du film, ne comprenant pas pourquoi Michelle Williams s'interdit de parler du père.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Mai 2017, 10:04 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4516
Qui-Gon Jinn a écrit:
Ce film est tellement plus généreux que le froid CAROL... j'ai halluciné.

Ça se discute. My two cents.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2017, 10:31 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20701
il est dit que le père meurt plusieurs années après être revenu de la campagne où il a mis Michelle Williams en cloque. Pourquoi donc tout ce secret autour de l'origine du gamin ? Pourquoi il connaît pas sa grand-mère ? Pourquoi Williams et le père vivaient séparés ? Pourquoi le père envoie un bouquin avec un marque-page où il dit qu'il l'attend ? Il l'attend pour quoi ? Et surtout pourquoi Williams veut pas dire au gamin qui est son père ?


euh, il me semble que c'est dit dans un dialogue

il avait déjà une famille à New York

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2017, 11:16 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18352
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Ah bon ? J'ai raté ça. Ça aurait mérité d'être beaucoup plus clair quand même.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Mai 2017, 11:25 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2008, 02:29
Messages: 4516
Art Core a écrit:
Ah bon ? J'ai raté ça.

On est trois, mais j'étais probablement distrait par la présence de Rebecca Zlotowski, assise à côté de moi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Nov 2017, 01:25 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71786
Localisation: Fortress of Writing
Euh c'est jamais dit ça...

Sinon, oui, c'est mignon, mais quand même un peu laborieux. Ça met du temps à démarrer, ça se traîne avec l'amitié avec Jaime, ça se termine un peu vite...comme QGJ, j'ai l'impression de voir une adaptation précipitée d'un livre plus dense. Comme vous, j'ai apprécié le parti-pris des scènes situées en 1927 mais j'aurais aimé qu'il soit poussé plus loin (1.33, 18i/s, etc.). La musique est bien, oui, et j'ai versé ma larme à la fin mais c'est le tweet de quelqu'un d'autre que je viens de lire qui m'a rappelé que j'avais vu le film ce matin...

Haynes baisse depuis deux films, je trouve.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Nov 2017, 10:03 
Hors ligne
Antichrist
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2005, 21:36
Messages: 20701
Nein nein nein

je le trouve au contraire dans une forme souveraine, et le film a très bien vieilli en moi depuis Cannes, l'un des seuls que j'ai vraiment envie de revoir.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 26 Nov 2017, 23:38 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5896
Art Core a écrit:
Totalement d'accord avec QGJ.

Il y a un énorme trou de scénario incompréhensible
il est dit que le père meurt plusieurs années après être revenu de la campagne où il a mis Michelle Williams en cloque. Pourquoi donc tout ce secret autour de l'origine du gamin ? Pourquoi il connaît pas sa grand-mère ? Pourquoi Williams et le père vivaient séparés ? Pourquoi le père envoie un bouquin avec un marque-page où il dit qu'il l'attend ? Il l'attend pour quoi ? Et surtout pourquoi Williams veut pas dire au gamin qui est son père ?

Ça n'a strictement aucun sens, je comprends pas qu'on puisse laisser un trou aussi énorme en se disant que le public y verra que du feu. Je dois être trop cartésien mais ça m'a ruiné la fin qui pour moi n'avait plus vraiment de poids dramatique.


Tu as raison et c'est vrai qu'en lisant la liste comme ça c'est franchement abusé. Je suis du genre à me gâcher un film à cause de grosses ficelles comme celles-ci et pourtant la justesse et la beauté toute simple du film sont parvenues à me faire tout accepter, avec un petit bémol cependant sur la fin, qui tombe un peu à plat je trouve. Quand il y'a un minimum d'ambition formelle et de sensibilité c'est déjà plus simple de se laisser embarquer et le film est vraiment remarquable à ces niveaux pendant une grande partie.

Une de mes plus belles surprises de l'année en ce qui me concerne !

5/6


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2017, 00:41 
Hors ligne
Meilleur Foruméen
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005, 00:46
Messages: 71786
Localisation: Fortress of Writing
Je comprends mal ce type de pinaillage sur ce type de film à deux doigts du conte.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. I'm Not There (Todd Haynes - 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Qui-Gon Jinn

45

2798

05 Jan 2009, 00:17

Jeremy55 Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Safe (Todd Haynes - 1995)

Jericho Cane

11

1126

29 Mar 2018, 16:35

Gontrand Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Carol (Todd Haynes, 2015)

Film Freak

4

855

19 Fév 2016, 17:48

Lohmann Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Little Children (Todd Field - 2007)

Blissfully

13

1144

09 Déc 2007, 00:38

Janet Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Another Gay Movie (Todd Stephens - 2007)

Blissfully

0

365

31 Mai 2007, 00:03

Blissfully Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Sweeney Todd (Tim Burton, 2007)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 6, 7, 8 ]

Janet

111

6064

31 Aoû 2017, 07:27

elmergantry Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Old school (2003 - Todd Phillips)

Zad

11

771

29 Déc 2008, 08:36

Noony Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Very Bad Trip (Todd Phillips, 2009)

[ Aller à la pageAller à la page: 1 ... 5, 6, 7 ]

Film Freak

101

4729

17 Oct 2010, 19:18

Arnotte Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Very Bad Trip 2 (Todd Phillips, 2011)

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2, 3, 4 ]

Film Freak

47

2480

05 Juin 2011, 09:04

Prout Man Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Very Bad Trip 3 (Todd Phillips, 2013)

Film Freak

3

869

09 Déc 2013, 15:51

Kost Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web