Forum de FilmDeCulte

Le forum cinéma le plus méchant du net...
Nous sommes le 17 Oct 2018, 16:55

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2471 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 156, 157, 158, 159, 160, 161, 162 ... 165  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 27 Juin 2017, 16:45 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1293
Et celle de ma mère. Sérieusement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 27 Juin 2017, 16:59 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1812
Je doute qu'un forum soit le meilleur endroit pour parler de cela, mais je te présente mes sincères condoléances.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 27 Juin 2017, 17:00 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2008, 02:22
Messages: 1293
Merci.

Passons à autre chose.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 17 Juil 2017, 14:02 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18690
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
Vernon Subutex T.3 de Despentes
Toujours aussi plaisant à lire, ce roman plus que jamais situé dans notre actualité (attentants du Bataclan, Nuit Debout) conclut de belle manière la trilogie Subutex. J'avais été un peu déçu par le deuxième tome mais j'ai vraiment bien accroché à celui-là. Je trouve toujours très efficace cette façon de changer de personnage à chaque chapitre pour au final raconter cette même colonne vertébrale incarnée par Subutex. Le roman est aussi assez malin dans cette manière de rester à la troisième personne tout en épousant le temps d'un chapitre le point de vue du personnage principal nous déstabilisant alors par des avis péremptoires (racisme, sexisme, les attentats sont la faute de Hollywood...). Il y a là quelque chose de très contemporain, comme l'impression de faire défiler sa timeline Facebook avec plein de personnes différentes qui pensent pas forcément la même chose que soit. La fin conclut bien ce fort désir de fiction de cette trilogie, cette espèce d'épiphanie naïve autour de ce personnage principal. J'ai trouvé ça osé et surprenant
un attentat qui tue tous les persos mais qui épargne Subutex et la légende qui a suivi dans des dernières pages proches de la SF post apocalyptique.


Faut vraiment qu'un showrunner en fasse une série il y a moyen de faire quelque chose de génial.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 17 Juil 2017, 14:23 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Oct 2007, 11:11
Messages: 5987
Image

Je lis quasi exclusivement des romans du 19ème siècle en ce moment, principalement en français mais je suis cette fois parti m'aventurer du côté de la Russie. C'est la première fois que je lis Pouchkine et j'ai adoré ! J'ai été surpris de trouver un roman aussi sec, sans aucune fioritures (il n'y'a pas une séquence qui n'ait son importance pour la suite du récit). Pouchkine est constamment dans l'action, et en même temps il prend le soin de décrire les grandes steppes glacées, baliser le contexte historique, présenter les différentes classes sociales de la société russe à ce moment-là, de l'armée et aussi des peuples qui vivent plus en retrait, mais sans superflu (même le nombre de personnage est finalement restreint). Tout ça donne au roman un élan constant d'aventure, d'autant que l'identification à Griniov est très facile (on pourra à la limite reprocher une esquisse un peu trop simpliste du héros) mais c'est surtout la figure de Pougatchov qui est fascinante.

ça m'a donné envie de lire des oeuvres plus ambitieuses de Pouchkine, et de voyager en Russie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 31 Juil 2017, 16:42 
Hors ligne
Expert

Inscription: 30 Sep 2016, 19:39
Messages: 625
Marlo a écrit:
Sinon je trouve aussi qu'on est trop sévère avec le Corbusier, on a tendance à lui imputer toutes les erreurs des architectes qui s'en sont inspiré. Il n'a jamais été un savant fou enfermé dans sa tour d'ivoire, il suffit de visiter la Villa Savoye (à Poissy, je recommande chaudement, c'est fabuleux), la cité radieuse (si vous ne pouvez pas vous déplacer à Marseille ou Briey, il y a un appartement-témoin à la cité de l'architecture à Paris), ou Ronchamp pour mesurer le niveau du bonhomme et la joie qui transparait à travers l'architecture. Plaisir de construire mais aussi plaisir d'habiter.


C'est pas mal la Cité Radieuse mais ça reste un édifice relativement modeste et peu représentatif de ce qu'on a nommé les grands ensembles ou une véritable architecture répandue, c'est un bâtiment de surcroît intégré dans la ville (la vue sur la mer ne gâche rien), pas loin du beau quartier de Marseille avec ses luxueuses villas. Aujourd'hui, les charges payées par les gens qui y habitent doivent probablement être exorbitantes par rapport à ce que se proposait d'être le projet original.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 28 Aoû 2017, 15:58 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1812
Image

Putain de bon bouquin, apparemment très connu en Espagne, écrit dans les années 1940 par un socialiste anglais, proche du cercle de Bloomsbury (Woolfe, Carrington, Keynes), pro-républicain (témoignant de beaucoup de tact et d'admiration vis-à-vis des paysans et des activistes syndicaux, mais un peu trop cyniquement distant et fataliste), qui a vécu presque toute sa vie en Espagne.

On apprend beaucoup sur la scission entre anarchistes et marxistes dans la première internationales, l'essai (assez proche de la commune de Paris idéologiquement, mais légaliste, et qui aurait pu marcher ) d'une première république espagnole portée par la gauche en 1873, des analyses des différents types de grèves, et de la répression policière (en mode pompier pyromane), ou du basculement des anarchistes dans le terrorisme aveugle (en même temps qu'ils évoluent d'un mouvement rural, porté par des revendications ponctuelles, vers un mouvement urbain sans programme) qui résonnent fortement (mais partiellement) avec la situation actuelle. Ou des faits plus inattendus (l'utopie collectiviste d'abord portée au XVIIème siècle par des Jésuites admiratifs des sociétés Incas qu'ils évangélisaient, avant que l'Eglise ne se retourne politiquement après la révolution française, et aussi des changemetns sociaux internes à l'Espagne).
Il y aussi des élements d'une critique de gauche du marxisme qui sont intéressants, tant philosophiquement que politiquement.

Et c'est bien écrit.

Le livre est aussi visionnaire sur la montée du nationalisme catalan (revendication de droite, volontairement en dialectique avec la redistribution des bénéfices du capital aux travailleurs), ce qu'il décrit à propos de la période 1890-1917 est particulièrement proche de ce qui se passe maintenant (ce n'est pas un hasard si la revendication s'accroît après les succès de Podémos à Madrid, en même temps que le chômage reflue aorès la crise de 2009).

On peut trouver assez facilement un PDF en anglais. Edité par Champ Libre en France dans les années 1970 (il n'y avait alors pas de version espagnole).


Dernière édition par Gontrand le 28 Aoû 2017, 16:41, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 28 Aoû 2017, 16:37 
Hors ligne
tape dans ses mains sur La Compagnie créole
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Juil 2005, 10:08
Messages: 18517
Localisation: 26, Rue du Labrador, Bruxelles
Trois romans durant mes vacances, trois bonnes pioches.

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal.
Extraordinaire, une pure claque. Je n'avais jamais lu de roman pareil. A lire une fois dans sa vie...
Et ça n'altère en rien mon appréciation du film (que j'aime d'amour), bien au contraire: l'adaptation est admirable.

Carton Jaune de Nick Hornby
Le premier livre de Hornby n'est pas un roman, c'est un journal de souvenirs où l'auteur déballe son amour démesuré pour Arsenal, comment le fait d'être fan "hardcore" d'une équipe de foot peut avoir une influence sur toute ta vie... C'est savoureux, drôle et très intéressant (même s'il parle d'une période que je n'ai pas connue - bien avant Thierry Henry, quoi). Une belle réponse à tout ceux qui se demande "comment on peut se passionner pour 22 types qui courent derrière un ballon"..

La Jeune Fille à la Perle de Tracy Chevalier
L'histoire imaginaire de cette magnifique jeune fille à la perle de Vermeer, racontée à la première personne. Un roman délicat et très crédible, plein de sensibilité. Et c'est passionnant d'assister à la naissance d'un chef-d'oeuvre... Je crois le roman bien supérieur à son adaptation ciné avec Scarlett Johansson, qui ne m'avait laissé que peu de souvenirs...

_________________
Ed Wood:"What do you know? Haven't you heard of suspension of disbelief?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 04 Oct 2017, 12:57 
Hors ligne

Inscription: 03 Oct 2017, 10:38
Messages: 9
Salut,
Le dernier roman que j’ai lu, c’est L’homme qui voulait être heureux, de Laurent Gounelle. J’ai vraiment adoré ce livre, car il m’a apporté une nouvelle perspective de la vie. Les amateurs de bouquins philosophiques devraient être conquis par ce récit. Ce dernier parle d’un monsieur qui se lance dans la quête du bonheur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 23 Jan 2018, 15:49 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6443
Localisation: Ile-de-France
Vernon Subutex 2 - Virginie Despentes

J'ai encore avalé ce roman à la vitesse de l'éclair, grâce à la fluidité et la vivacité de l'écriture. C'est toujours aussi prenant même si l'intrigue m'a paru moins intéressante, les personnages moins creusés. La dernière partie qui décrit une mystique en construction m'a laissé perplexe, mais semble préparer une suite prometteuse.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 27 Jan 2018, 21:25 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1812
Suite à Depardon qui a pour ainsi dire filmé "le Paysan", "le Condamné" et "le Fou" , je suis en train de lire des extraits du Journal de Jules Michelet (après les très beaux textes que Barthes lui a consacré, au début de sa carrière) ainsi que "le Peuple". C'est impressionnant. Le compte-rendu de ses voyages en Flandre et ce qu'il a écrit sur Rubens est remarquable, on a du mal à croire que cela a été écrit en 1840 (et pour lui-même). Et Michelet est sans doute à moitié fou, erotomane, tout en le sachant et en retournant cela en technique de surécriture massive, méthodique, mais anti- positiviste. En ce sens c'est, à l'intérieur du romantisme, à la fous le double et psychologiquement l'inverse exact de Balzac (qui le rejoint pourtant souvent politiquement).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 27 Jan 2018, 21:52 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Déc 2013, 01:02
Messages: 10474
Michelet, c'est un des plus grands écrivains de tous les temps.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 27 Jan 2018, 22:01 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Jan 2014, 16:24
Messages: 1812
C'est aussi le philosophe caché du XIX eme français (il lisait Kant et Schelling), pas mal de similitudes entre lui et Hegel (le rapport d'achèvement dialectique entre l'état-nation et la religion chrétienne) .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 01 Fév 2018, 12:47 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2007, 21:02
Messages: 18690
Localisation: In the Oniric Quest of the Unknown Kadath
César Birotteau de Balzac.
J'ai acheté un volume de La comédie humaine de La Pléiade (d'occasion à Gibert) et j'ai commencé par celui-ci au hasard sans rien en savoir. Pas la meilleure pioche j'ai trouvé le roman assez ennuyeux. En fait le début est très bien, ça se lit très facilement mais dès qu'on comprend où ça va (et j'ai été spoilé dès le début par une note de bas de page) ça devient très long. Surtout que, et c'est ce qui fait aussi sans doute le génie de Balzac, c'est d'une profusion de détails ahurissante. On te détaille en long en large et en travers toutes les considérations économiques et financières des opérations immobilières de Birotteau. Il y a tout un passage vers la fin où Balzac se lance dans une espèce d'explication du fonctionnement de la faillitte qui dure quasi dix pages, on a l'impression d'être devant un traité d'économie.
Bref je vois pourquoi c'est immense en fait dans son projet global, cette manière de faire un instantané de l'époque d'un foisonnement de détails (sur la vie culturelle, la politique, les moeurs etc...) dingue mais ça m'a un peu ennuyé pour tout dire malgré un vrai plaisir sporadique notamment dans la caractérisation des personnages, croqués en quelques lignes et immédiatement reconnaissables (alors qu'il y en a énormément). Puis c'est assez plaisant quand on connaît un peu Paris parce que le roman est très précis dans sa description des rues et des quartiers.
Bref content de l'avoir lu mais pas emballé totalement. Il m'en reste deux dans mon recueil (La maison Nucingen et Splendeurs et misères des courtisanes sur lequel j'ai pas mal d'espoir). Je vais faire une pause avant d'y revenir.

_________________
CroqAnimement votre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos dernières lectures
MessagePosté: 01 Fév 2018, 14:25 
Hors ligne
Expert
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2008, 19:19
Messages: 6443
Localisation: Ile-de-France
Dans ton recueil y en a d'autres non? J'ai le même. Splendeurs est un des meilleurs.

Birotteau est superbe dans sa description minutieuse de cette société. Malgré la complexité des considérations financières, l'histoire est suffisamment linéaire pour être claire et les longs passages descriptifs sont une merveille de fluidité, un monde apparaît devant nous, c'est prodigieux.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2471 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 156, 157, 158, 159, 160, 161, 162 ... 165  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Articles en relation
 Sujets   Auteur   Réponses   Vus   Dernier message 
Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Lectures de juillet

darkangel

0

1148

03 Aoû 2005, 17:28

darkangel Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top Lectures 2015

[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]

Castorp

25

1663

09 Juin 2016, 10:59

Xavierovitch Voir le dernier message

Aucun nouveau message non-lu dans ce sujet. Top lectures 2017

Baptiste

10

415

02 Jan 2018, 22:04

Gontrand Voir le dernier message

 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO
Hébergement mutualisé : Avenue Du Web