Forum de FilmDeCulte
http://forum.plan-sequence.com/

News
http://forum.plan-sequence.com/news-t11448-1320.html
Page 89 sur 91

Auteur:  Art Core [ 22 Nov 2021, 10:18 ]
Sujet du message:  Re: News

Mr Degryse a écrit:


Découvert par hasard cette excellente courte série italienne de 6 épisodes. Dans le monde, tous les adultes sont morts suite à l'apparition d'un virus. Il ne reste plus que les enfants. Et encore dès la fin de l'adolescence, ils sont rattrapés par la maladie qui jusque là les épargne. Que faire quand votre durée de vie n'est plus que d'environ 15 ans ?

On a donc affaire à une série post apo. Une de plus me direz -vous ? Son originalité vient de ce prisme sur l'enfance. Un peu comme si Mad Max rencontrait sa majesté des mouches. Pour les lecteurs de bds, c'est la série Seuls du départ avant l'aspect délire mystico religieux. On se concentre sur les enfants livrés à eux mêmes. Si votre vison de l'enfance est remplie d'angélisme ( les enfants sont forcément gentils et tous mignons), je vous déconseille cette série. Vous risquez de souffrir.
Ici, les enfants livrés à eux mêmes sont durs, méchants entre eux. Les jeux de l'enfance n'ont plus les freins sociaux alors les sévices vont loin.

Le romancier italien Niccolo Ammaniti adapte lui même son propre roman. Je ne sais pas ce qu'il donne en écrivain mais en réalisateur chapeau. La photo est magnifique ( bien aidé par la Sicile), la direction artistique au top ( on croit à cette univers avec peu finalement) mais c'est surtout dans sa direction d'acteurs qu'il m'a impressionné. Surtout qu'il n'y a quasi que des enfants et ce n'est jamais facile. Et là, il y a même dû avoir une bonne prise en charge psychologique car il n'y est pas allé de main morte à ce qu'il leur a imposé ou fait faire. Et que je tue des gens, je palpe des cadavres, nettoie des os. La mort est montrée avec cruidité et réalisme. Un corps mort même de l'être aimé se putréfie, gonfle etc.

Malgré toute l'horreur du monde, la série a aussi un coté conte et parfois de magnifiques images oniriques surgissent et marquent la rétine.

Bref un petit coup de cœur et une série qui j'espère aura une sortie dvd et que j'achèterai.


De mon côté pas du tout accroché. Je suis allé au bout parce que c'est court mais globalement je trouve que tous les ingrédients sont là mais qu'au final la série est un peu ratée. Je trouve que justement le concept d'un monde où seuls les enfants survivent est assez mal exploité. D'une part je n'y ai pas cru (la série commence 6 ans après l'épidémie, tu te demandes ce qu'ils mangent) et d'autre part je trouve que ça pose des questions philosophiques que la série n'aborde pas vraiment de front (incapacité à reconstruire une société, incapacité à se reproduire, impossibilité de trouver un remède etc...). Tout ça est remplacé par une espèce de voyage initiatique un peu attendu même si c'est bien sombre et violent. Mais globalement j'ai eu le sentiment d'une série un peu complaisante dans son esthétique très léchée et ces séquences un peu flottantes musicales mais qu'au final il n'y a pas grand-chose derrière et surtout c'est paradoxalement long pour rien avec des digressions superflues.
Bref je comprends un peu le "succès" parce que ça a vraiment de la gueule pour une série européenne, cependant pour moi c'est plus que moyen.

Auteur:  Müller [ 22 Nov 2021, 11:10 ]
Sujet du message:  Re: News

J'avais vu passer la BO il y a quelques semaines, ça m'avait paru bien emphatique pour quelque chose d'aussi déjà vu.

Les enfants horribles en autogestion c'est un trope lancé par le roman de Golding, largement disséminé par la suite tous media confondus (le dernier souvenir que j'en ai c'est dans Black Summer), et qui en dit plus sur la mentalité des adultes qui mettent ça en scène que sur la réalité de l'enfance.

Quelques années après la parution de Lord of the Flies, explicitement revendiqué comme une étude de ce qui se passerait "vraiment" si des enfants étaient livrés à eux-mêmes, un évènement réel est venu apporter un contre-pied bienvenu : https://en.wikipedia.org/wiki/Tongan_castaways

En gros, les gamins qui se sont retrouvés dans la même situation que ceux du roman on fait exactement l'inverse en tous points.

Auteur:  bmntmp [ 06 Déc 2021, 09:46 ]
Sujet du message:  Re: News

Karlito a écrit:

Y a tellement de gens inclassables :

- l'escroc échangiste
- la soigneuse qui perd son bras et retourne au boulot qques jours plus tard
- l'autre en Floride qui gère à la fois un zoo et à la fois un harem-baisodrome (le coup des implants j'étais mort)
- le jeune qui se suicide dans la boutique
- le directeur de campagne qui tenait le rayon arme à feu chez walmart


Surpris de voir qu'une suite avait déjà été emballée. L'expression milking the cow n'est même plus appropriée, le show crée en parallèle sa propre réalité. Ce qui en fait arrive communément mais là c'est particulièrement cynique.

Auteur:  Art Core [ 06 Déc 2021, 15:28 ]
Sujet du message:  Re: News

Big Mouth saison 5 : c'est devenu totalement nul. Tu sens qu'ils sont arrivés au bout du truc et qu'ils savent plus quoi raconter. C'est hyper relou, on perd le côté réaliste des préoccupations sexuelles des ados et surtout ce n'est quasiment plus drôle. Gros crash (mais la troisième et quatrième saisons commençaient déjà à puer).

Mare of Easttown : dans le genre polar dépressif c'est pas mal même si on enfonce un peu trop le clou du misérabilisme (suicide, toxicomanie, handicap, meurtre, viol etc...). Kate Winslet est très bien et ça se regarde tout seul mais c'est loin d'être mémorable.

Auteur:  Mr Degryse [ 06 Déc 2021, 15:28 ]
Sujet du message:  Re: News

Citation:
Mare of Easttown : dans le genre polar dépressif c'est pas mal même si on enfonce un peu trop le clou du misérabilisme (suicide, toxicomanie, handicap, meurtre, viol etc...). Kate Winslet est très bien et ça se regarde tout seul mais c'est loin d'être mémorable.


Beaucoup aimé pour ma part.

Auteur:  oeil-de-lynx [ 06 Déc 2021, 15:43 ]
Sujet du message:  Re: News

Commencé Arcane, si l'histoire et les persos sont pas exceptionnels, l'univers mélange de steampunk et magie est bien sympa et finalement très rare dans les fictions traditonnelles. Surtout j'accroche à fond à l'animation et la DA qui sortent du tout venant, plaisir de l'oeil avec a cette "fameuse" french touch assez originale graphiquement, c'est hyper dynamique avec un découpage impeccable, le studio Fortiche n'usurpe pas son nom.

Auteur:  Karlito [ 09 Déc 2021, 17:26 ]
Sujet du message:  Re: News

Art Core a écrit:
Big Mouth saison 5 : c'est devenu totalement nul. Tu sens qu'ils sont arrivés au bout du truc et qu'ils savent plus quoi raconter. C'est hyper relou, on perd le côté réaliste des préoccupations sexuelles des ados et surtout ce n'est quasiment plus drôle. Gros crash (mais la troisième et quatrième saisons commençaient déjà à puer).


Pareil, ça tourne en rond.

Auteur:  Film Freak [ 11 Déc 2021, 00:48 ]
Sujet du message:  Re: News

AND JUST LIKE THAT, le revival de SEX AND THE CITY, ressemble à une parodie de reboot dark & gritty. Un peu comme la fausse bande-annonce "réaliste" du PRINCE DE BEL-AIR (qui est devenue une vraie série). Le défilé de maison de retraite et l'écriture de boomer font peine à voir malgré la bonne intention de montrer les progressistes d'hier inadaptées aujourd'hui mais ça manque cruellement d'humour (réussi) et ça s'étire de 25 à 50min par épisode. Que ça ne parle plus de cul, ok, dommage mais bon, soit...mais du coup la série perd de sa spécificité.
Et l'absence de Samantha.......

Auteur:  Müller [ 11 Déc 2021, 11:21 ]
Sujet du message:  Re: News

J'ai vu passer l'extrait du cours de droit. Ca pourrait presque être du Houellebecq niveau absence de pitié pour le personnage qui s'auto-flagelle. "Presque" parce que ça paraît très 1er degré. Potard de la gêne au max. Après j'ai pas le contexte d'ensemble...

Auteur:  Film Freak [ 11 Déc 2021, 13:47 ]
Sujet du message:  Re: News

Non non c'est ça. Malaisant.

Auteur:  Karlito [ 12 Déc 2021, 11:46 ]
Sujet du message:  Re: News

Tiger king S2 : bon ça tourne en rond également donc ne vous jetez pas dessus...

MAIS il y a une mini-série dérivée qui est arrivé vendredi plus intéressante : Doc antle . Autant Joe exotic était un loser maladroit avec un QI de bulot que je n'arrive pas à détester, autant antle est un gros enculé de gourou manipulateur donc le seul but dans la vie était de niquer des ados ....

Auteur:  Art Core [ 14 Déc 2021, 18:08 ]
Sujet du message:  Re: News

Vu les 2 premiers épisodes de la série de Blanche Gardin et c'est nul. C'est du sous Platane où elle joue son propre rôle, le cliché de l'humoriste en pleine crise existentielle et le problème c'est que c'est juste absolument pas drôle. Alors justement c'est osé parce qu'elle tente un truc un peu original dans la manière de traiter l'humour, sans gag, sans punchline, plutôt par des situations de gêne (au début où elle doit parler de ses selles par ex). Mais c'est faible, ça donne pas envie de voir une saison de 7 épisodes comme ça. Le truc marrant c'est Louis CK qui s'invite pour une scène en visio Zoom. Mais je poursuis pas.

Auteur:  Karloff [ 15 Déc 2021, 16:30 ]
Sujet du message:  Re: News

Je la trouve totalement surestimée.

Auteur:  Lohmann [ 15 Déc 2021, 16:39 ]
Sujet du message:  Re: News

Elle a la cote.

Auteur:  Art Core [ 20 Déc 2021, 10:29 ]
Sujet du message:  Re: News

On a fait de La casa de papel, l'espère de mètre étalon de la médiocrité de Netflix en matière de série à consommer. Je trouve ça assez injuste pour cette série qui a évidemment de gros défauts (ces putains de flash-back dans les dernières saisons juste pour faire traîner le truc, ce côté soap parfois ridicule) mais qui est resté du début à la fin fidèle à son mot d'ordre initial : pure efficacité. Et de ce point de vue-là c'est réussi, faire 5 saisons qui se passent exclusivement durant un braquage géant c'est pas rien et la série parvient à être toujours assez surprenante et abusé dans un geste de pure fiction régressive, si bien qu'on a envie de lancer l'épisode suivant.

C'est pas plus médiocre que n'importe quelle série B ciné, tout dépend ce qu'on y cherche. Et jusqu'à preuve du contraire, la France est incapable de faire une série aussi efficace et spectaculaire (peut-être Lupin que j'ai pas vu). Puis au fond La casa de papel malgré tout ce qu'on peut penser de l'emballage, c'est l'éloge de voleurs magnifiques qui se foutent de la gueule de la police pendant 5 saisons (la dernière saison pousse d'ailleurs une réflexion, superficielle certes, sur les réserves d'argent d'un état), c'est aussi un univers exclusivement macho dans lequel on a introduit des éléments LGBT, avec des personnages féminins qui sont l'égal des persos masculins.

Alors c'est loin d'être une grande série on est d'accord mais c'est loin également d'être la daube décriée par les "sériephiles".

Page 89 sur 91 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/