Forum de FilmDeCulte
http://forum.plan-sequence.com/

Clermont-Ferrand 2018
http://forum.plan-sequence.com/clermont-ferrand-2018-t28994.html
Page 1 sur 1

Auteur:  Cantal [ 12 Fév 2018, 11:53 ]
Sujet du message:  Clermont-Ferrand 2018

Comme d'hab', je n'ai pu y être que quelques jours, ratant donc 90 % de la sélection.

Le Grand Prix National a été donné à un beau film d'animation, jouant l'allégorie sur un inceste/viol d'une petite fille.
Prix du public au petit film de Cogitore, les indes galantes même si Braguino était lui aussi en compétition
Grand prix international donné au polonais Dawid Bodzak, pour un court assez cryptique, très esthétisant, naviguant entre Zulawski et Kieslowski

Prix du public au Bonobo de Zoel Aeschbacher, très convenu, sur-écrit et plutôt mal joué

Prix du meilleur film d'animation au marcheur de Frederic Hainaut: Un peu court mais une façon original d'employer l'animation et de faire convoquer furtivement des images, des sensations dans un même cadre.

Dans mes coup de cœurs, je mettrais:

Vidi ja ti nea de Goran Stolevski
Dependent de Phil Sheerin (primé)

et un petit film d'animation génial
(oo) de Seo-Ro Oh

Bon le hasard fait qu'ils étaient tous dans la même sélection

Pas trop tenté par la sélection national cette année, ayant été refroidie par une séance assez pourrie.

Je mets en lien les vidéos quand elles sont disponibles

Palmarès national

Grand Prix : Vilaine fille de Ayce Kartal (France / Turquie)
https://www.arte.tv/fr/videos/063593-00 ... ine-fille/

Prix spécial du jury : Vihta de François Bierry (France / Belgique)
https://www.arte.tv/fr/videos/069046-000-A/vihta/

Prix du public : Les Indes galantes de Clément Cogitore
https://youtu.be/9h9HP-VOJv4

Prix Egalité et diversité : The Barber shop de Gustavo Almenara et Emilien Cancet

Meilleure musique originale : Eric Bentz pour Braguino de Clément Cogitore

Prix Canal+ : Little Jaffna de Lawrence Valin

Prix Adami d'interprétation féminine : Sigrid Bouaziz pour La nuit je mens de Aurélie Morali et Les vies de Lenny Wilson de Aurélien Vernhes-Lermusiaux
http://www.telerama.fr/cinema/clermont- ... 465593.php
http://www.telerama.fr/cinema/clermont- ... 474075.php

Prix Adami d'interprétation masculine : Florent Gouëlou pour Un homme mon fils de Florent Gouëlou
http://www.telerama.fr/cinema/festival- ... 473033.php

Meilleure première œuvre de fiction : Pourquoi j'ai écrit la Bible de Alexandre Steiger

Prix étudiant : Gros chagrin de Céline Devaux
https://www.arte.tv/fr/videos/067051-00 ... s-chagrin/

Prix de la presse Télérama : Les vies de Lenny Wilson de Aurélien Vernhes-Lermusiaux



Palmarès international

Grand Prix : Tremblements de Dawid Bodzak (Pologne)

Prix spécial du jury : Les ombres de Jerry Carlsson (Suède)

Prix du public : Bonobo de Zoel Aeschbacher (Suisse)

Prix Canal + : Les ombres de Jerry Carlsson

Meilleur film d'animation francophone : Le marcheur de Frédéric Hainaut (Belgique)

Meilleur film d'animation : Le fardeau de Niki Lindroth von Bahr (Suède)
https://www.arte.tv/fr/videos/075714-000-A/mon-fardeau/

Prix étudiant : Ligne noire de Mark Olexa et Francesca Scalisi (Suisse)

Prix du rire Fernand Raynaud : Etat d'alerte sa mère de Sébastien Petretti (Belgique)





Palmarès Labo

Grand Prix : Retour de Pang-Chuan Huang (France)

Prix spécial du jury : Everything de David O'Reilly (US / Irlande)

Prix du public : Black America again de Bradford Young (US)
https://vimeo.com/188353336

Prix Canal + : Réincarnation de Jenn Nkiru (UK)

Prix des effets visuels : Rediffusions de Rosto (France / Belgique / Pays-Bas)

Prix Festivals Connexion Auvergne Rhône Alpes : Ondes noires de Ismaël Joffroy Chandoutis (France)

Meilleur film documentaire : Poussière de Jakub Radej (Pologne)





Mentions et autres prix

Mentions spéciales du jury international : Hasta siempre, comandante de Faisal Attrache (Cuba / Espagne), La victoire de la charité de Albert Meisl (Autriche) et Dependent de Phil Sheerin (UK)

Mentions spéciales du jury Labo : Problème de scarabées de Gabriel Böhmer (UK), Snap de Felipe Elgueta et Ananké Pereira (Chili) et Indomptables de Amanda Nell Eu (Malaisie)

Mentions spéciales du jury national : Encore trois ans de Pedro Collantes (France / Espagne) et Master of the classe de Carine May et Hakim Zouhani

Mention spéciale du jury SACD : Junk love de Jonathan Rochart

Mention spéciale du jury presse national : Les Indes galantes de Clément Cogitore

Prix PROCIREP du producteur de courts métrages : Caïman Productions

Bourses des festivals Auvergne Rhône Alpes : La sphinx de Tito Gonzalez Garcooa – Tamara Films

Nomination European Film Awards : Honte de Petar Krumov (Bulgarie)

Coup de cœur Canal+ Family : Oscillation de Yookyung Cha (Corée du Sud)

Mention spéciale du jury Canal+ Family : La mort, père et fils de Vincent Paronnaud et Denis Walgenwitz (France)

Prix Orange des brèves digitales : Un film sur les éboueurs de Pierre Surel (France)
https://vimeo.com/225095728

Auteur:  Art Core [ 12 Fév 2018, 15:12 ]
Sujet du message:  Re: Clermont-Ferrand 2018

Je savais pas que tu y étais, j'y étais aussi quasi toute la semaine on aurait pu s'y croiser. J'aime beaucoup ce festival, même si moi je le fais plutôt du côté "pro" et pas du côté public (même pas fait une seule séance en salle cette année).

Cantal a écrit:
Le Grand Prix National a été donné à un beau film d'animation, jouant l'allégorie sur un inceste/viol d'une petite fille.

Film magnifique, d'une poésie cruelle superbe. Très beau choix de grand prix (et première fois visiblement que c'est un film d'animation).

Cantal a écrit:
Prix du public au petit film de Cogitore, les indes galantes même si Braguino était lui aussi en compétition


Du mal à comprendre l'engouement pour ce film de Cogitore alors que Braguino était également présent.
Cantal a écrit:
Grand prix international donné au polonais Dawid Bodzak, pour un court assez cryptique, très esthétisant, naviguant entre Zulawski et Kieslowski

Pas vu mais je suis intrigué.

Cantal a écrit:
Prix du public au Bonobo de Zoel Aeschbacher, très convenu, sur-écrit et plutôt mal joué

Je serai pas aussi sévère, c'est un film de fin d'études très efficace dans son écriture et son montage mais en effet le "film de HLM" est un peu un genre en soi dans le court et celui-ci ne réinvente pas la poudre.

Cantal a écrit:
Prix du meilleur film d'animation au marcheur de Frederic Hainaut: Un peu court mais une façon original d'employer l'animation et de faire convoquer furtivement des images, des sensations dans un même cadre.

Beaucoup aimé ce film dur et dépressif sur la notion de douleur et de solitude.

Cantal a écrit:
Pas trop tenté par la sélection national cette année, ayant été refroidie par une séance assez pourrie.

Pour avoir quasiment tout vu, j'ai trouvé que c'était globalement une très bonne année avec une sélection assez éclectique. Tu a vu quoi qui t'a tant déplu ?

Auteur:  Cantal [ 12 Fév 2018, 15:33 ]
Sujet du message:  Re: Clermont-Ferrand 2018

Oui du coup je jonglais entre garde des gamins et séances de court mais effectivement si tu y vas l'an prochain j'y penserai. Je compte l'année prochaine le faire en entier

Citation:
Pour avoir quasiment tout vu, j'ai trouvé que c'était globalement une très bonne année avec une sélection assez éclectique. Tu a vu quoi qui t'a tant déplu ?


Oui je suis mauvaise langue...De toute façon j'aurai aimé rester la semaine entière.
Sinon j'ai vu la sélection F4 qui ouvrait avec un court amateur dont je ne comprend pas bien la présence en sélection "La naissance du monstre". Assez pathétique.

Acide de Just Philippot qui souffre du jeu de ses acteurs et de son "urgence" un peu trop fabriqué. Un peu court dans le propos. Rien de transcendant même si ça veut jouer l'effet choc.
Le septième continent de Noé Debré...Pas accroché à l'humour ni à la photo...Le côté tarabiscoté de l'intrigue, même si c'est à prendre au second degré, m'a laissé froid

Il y avait aussi le moyen métrage Mescaline de Clarisse Hahn...Un peu long, un côté punitif un peu facile, mais c'est celui que j'ai le plus aimé.

Auteur:  Art Core [ 12 Fév 2018, 15:37 ]
Sujet du message:  Re: Clermont-Ferrand 2018

Tu es en effet mal tombé. La naissance du monstre c'est sans doute le pire film de la sélection française.

Auteur:  Qui-Gon Jinn [ 13 Fév 2018, 09:48 ]
Sujet du message:  Re: Clermont-Ferrand 2018

Un courtmétragiste a écrit:
un inceste/viol d'une petite fille.
Un autre courtmétragiste a écrit:
un court assez cryptique, très esthétisant, naviguant entre Zulawski et Kieslowski
Un autre courtmétragiste a écrit:
film dur et dépressif sur la notion de douleur et de solitude
Un autre courtmétragiste a écrit:
"film de HLM"


Art Core a écrit:
une sélection assez éclectique.

Auteur:  Art Core [ 13 Fév 2018, 09:58 ]
Sujet du message:  Re: Clermont-Ferrand 2018

Ouais de loin tout se ressemble mais en vrai pas du tout, je t'assure. Même si je ne peux nier que beaucoup de films se ressemblent et qu'il y a des classiques du court que l'on retrouve toujours un peu partout (le film de sport, le film de banlieue sympa, le teen movie basique découverte sexualité, le film de vieux à la maison de retraite etc...)

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/