Forum de FilmDeCulte
http://forum.plan-sequence.com/

Berlin 2016
http://forum.plan-sequence.com/berlin-2016-t20261.html
Page 1 sur 1

Auteur:  Karloff [ 19 Jan 2016, 11:52 ]
Sujet du message:  Berlin 2016

Toujours compliqué d'y voir clair

Ouverture: Avé César

La liste des films en compétition

"24 Wochen" d'Anne Zohra Berrached
"Chang Jiang Tu" de Yang Chao
"Inhebbek Hedi" de Mohamed Ben Attia
"Soy Nero" de Rafi Pitts
"Alone in Berlin" de Vincent Perez
"Boris sans Béatrice" de Denis Côté
"Cartas da guerra" d'Ivo M. Ferreira
"Ejhdeha Vared Mishavad! de Mani Haghighi
"Fuocoammare" de Gianfranco Rosi
"Genius" de Michael Grandage
"Hele Sa Hiwagang Hapis" de Lav Diaz
"Kollektivet" de Thomas Vinterberg
"L’avenir" de Mia Hansen-Løve
"Midnight Special" de Jeff Nichols
"Quand on a 17 ans" d'André Téchiné
"Mort à Sarajevo" de Danis Tanović
"Zero Days" d'Alex Gibney
"éZjednoczone Stany Miłosci" de Tomasz Wasilewski

Les films hors-compétition (à ne pas confondre avec les séances spéciales)

"Mahana" de Lee Tamahori
"Saint Amour" de Benoît Delépine, Gustave Kervern
"Chi-Raq" de Spike Lee
"Des nouvelles de la planète Mars" de Dominik Moll

Séances spéciales

A Quiet Passion By Terence Davies (Distant Voices, Still Lives, Sunset Song)
Creepy By Kiyoshi Kurosawa (Journey to the Shore, Tokyo Sonata)

Den allvarsamma leken (A Serious Game) By Pernilla August (The Legacy –TV series, Beyond)
Miles Ahead By Don Cheadle
National Bird - documentary By Sonia Kennebeck
The Music of Strangers: Yo-Yo Ma and the Silk Road Ensemble - documentary By Morgan Neville (Twenty Feet from Stardom)
Where To Invade Next - documentary By Michael Moore (Fahrenheit 9/11, Bowling for Columbine)
The Seasons in Quincy: Four Portraits of John Berger - documentary

Panorama
Já, Olga Hepnarová (I, Olga Hepnarová) – By Tomáš Weinreb, Petr Kazda
Junction 48 By Udi Aloni
Les premiers, les derniers (The First, the Last) By Bouli Lanners
Maggie's Plan By Rebecca Miller
Nakom By Kelly Daniela Norris
Remainder By Omer Fast
S one strane (On the Other Side) By Zrinko Ogresta
Starve Your Dog By Hicham Lasri
Sufat Chol (Sand Storm) By Elite Zexer
Théo et Hugo dans le même bateau (Paris 05:59) By Olivier Ducastel, Jacques Martineau
The Ones Below By David Farr
War on Everyone By John Michael McDonagh

Panorama Dokumente
Don't Blink - Robert Frank –By Laura Israel
Hotel Dallas By Livia Ungur, Sherng-Lee Huang

Forum
A Magical Substance Flows into Me by Jumana Manna, Palestinian Territories / United Kingdom / United Arab Emirates - WP
Akher ayam el madina (In the Last Days of the City) by Tamer El Said, Egypt / Germany / United Kingdom - WP
And-Ek Ghes... by Colorado Velcu, Philip Scheffner, Germany - WP
Aru michi (A Road) by Daichi Sugimoto, Japan - IP
Baden Baden by Rachel Lang, Belgium / France - IP
Barakah yoqabil Barakah (Barakah Meets Barakah) by Mahmoud Sabbagh, Saudi Arabia - WP
Bein gderot (Between Fences) by Avi Mograbi, Israel / France - WP
Dans les bois (The Wandering) by Guillaume Nicloux, France - WP

Deadweight by Axel Koenzen, Germany / Finland - WP
Dubina dva (Depth Two) by Ognjen Glavonić, Serbia - WP
Eldorado XXI by Salomé Lamas, Portugal / France - WP
Elixir by Daniil Zinchenko, Russian Federation - IP
Fantastic by Offer Egozy, USA - WP
Fei cui zhi cheng (City of Jade) by Midi Z, Taiwan / Myanmar - WP
Le Fils de Joseph (The Son of Joseph) by Eugène Green, France / Belgium - WP
Die Geträumten (The Dreamed Ones) by Ruth Beckermann, Austria - WP
Havarie by Philip Scheffner, Germany - WP
火Hee by Kaori Momoi, Japan - WP
Homo sapiens by Nikolaus Geyrhalter, Austria - WP
How Heavy This Hammer by Kazik Radwanski, Canada - IP
Ilegitim (Illegitimate) by Adrian Sitaru, Rumania / Poland / France - WP
Inertia by Idan Haguel, Israel - IP
Kate Plays Christine by Robert Greene, USA - IP
Landstück (Piece of Land) by Volker Koepp, Germany - WP
Lao Shi (Old Stone) by Johnny Ma, People’s Republic of China / Canada - WP
Liliom Ösvény (Lily Lane) by Bence Fliegauf, Hungary - WP
Makhdoumin (A Maid for Each) by Maher Abi Samra, Lebanon / France / Norway - WP
Manazil bela abwab (Houses without Doors) by Avo Kaprealian, Syria / Lebanon - WP
Maquinaria Panamericana (Panamerican Machinery) by Joaquín del Paso, Mexico / Poland - WP
Nikdy nejsme sami (We Are Never Alone) by Petr Vaclav, Czech Republic / France - WP
P.S. Jerusalem by Danae Elon, Canada - EP
Posto avançado do progresso (An Outpost of Progress) by Hugo Vieira da Silva, Portugal - WP
The Revolution Won’t Be Televised by Rama Thiaw, Senegal - WP
Rio Corgo by Maya Kosa, Sergio da Costa, Switzerland / Portugal - IP
Les Sauteurs (Those Who Jump) by Moritz Siebert, Estephan Wagner, Abou Bakar Sidibé, Denmark - WP
Short Stay by Ted Fendt, USA - WP
Ta’ang by Wang Bing, Hong Kong, China / People’s Republic of China / France - WP
Tales of Two Who Dreamt by Andrea Bussmann, Nicolás Pereda, Canada / Mexico - WP
Tempestad by Tatiana Huezo, Mexico - WP
Toz bezi (Dust Cloth) by Ahu Öztürk, Turkey / Germany - IP
Triviṣa by Frank Hui, Vicky Wong, Jevons Au, Hong Kong, China - WP
Vlažnost (Humidity) by Nikola Ljuca, Serbia / The Netherlands / Greece - WP
Yarden (The Yard) by Måns Månsson, Sweden / Germany - IP
Zhī fán yè mào (Life after Life) by Zhang Hanyi, People’s Republic of China - WP

Auteur:  Karloff [ 14 Fév 2016, 00:59 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

alors les notes (je mettrai des avis plus tard)

Compétition:
4/6 "Inhebbek Hedi" de Mohamed Ben Attia
Beau premier film tunisien, à la fois simple mais bien écrit et joué. L'acteur a sa chance.

1/6 "Boris sans Béatrice" de Denis Côté
Film misogyne sur un connard qui largue sa maitresse par sms pour se rabibocher avec sa femme dépressive.

3/6 "Fuocoammare" de Gianfranco Rosi
Docu "poétique" sur Lampedusa et les migrants, des scènes fortes, une vraie idée dans le propos mais un peu trop de fabrication.

4/6 "L’avenir" de Mia Hansen-Løve
Le début fait très peur rayon post nouvelle vague, mais le film est plus léger qu'il en a l'air et Isabelle Huppert est bien sûr géniale.

4-5/6 "Midnight Special" de Jeff Nichols
Le gros morceau niveau mise en scène. Le film vieillit très bien même le scénario a quelques hoquets

3/6 Cartas da Guerra de Ivo M. Ferreira
Beau à se damner, mais un côté iconique trop marqué qui enlève l'émotion- et ça cite bcp la ligne rouge quand même

5/6 Quand on a 17 ans d'André Téchiné
Merveille d'écriture et de subtilité, peut-être mon Téchiné préféré. Les deux acteurs sont très bien, Sandrine Kiberlain itou.

2/6 Mort à Sarajevo de Danis Tanovic
Adaptation de la pièce de BHL (sic), qui mixe film d'hôtel pas très intéressant et discours sur la guerre de l'ex-Yougoslavie. Je trouve même pas ça mauvais, juste terriblement vieillot

4-5 Crosscurrent de Yang Chao
Le plus beau film de l'année, mais aussi l'un des plus hermétiques. La fin est sublime, mais elle se mérite un peu.

3/6 "Saint Amour" de Benoît Delépine, Gustave Kervern
Très inégal, avec des acteurs géniaux en roue libre et un côté Blier un peu forcé.

4/6 Creepy de Kiyoshi Kurosawa
Pitch WTF, film trop long, mais un bon panard niveau mise en scène. La fin est absurde à souhait.

Panorama
1/6 White the Women are Sleeping de Wayne Wang
Film où les protagonistes passent leur temps à faire et dire n'importe quoi. alors bien sûr c'est censé parler de la panne d'inspiration d'un romancier mais que c'est chiant....

4/6 I, Olga Hepnarova

Portrait en noir et blanc de la dernière condamnée à mort tchèque. J'aime bcp la première heure, la séchéresse du film et la jeune actrice. Moins la fin, un peu plus convenue.

Forum
2/6 火Hee by Kaori Momoi, Japan - WP
bon, j'en ai vu 40 minutes et je trouve pas ça si mauvais - juste pas très engageant ce portrait de Japonaise vaguement timbrée, hantée par son passé et qui se trouve mêlée à une affaire de meurtre.

5/6 Homo sapiens by Nikolaus Geyrhalter, Austria - WP
Le film qu'il me reste. une heure quarante de plans fixes sur les ruines laissées par l'homme comme un poème sur l'humanité. Des plans absolument sublimes qui restent - j'adore les photos de friches industrielles. Après c'est radical, hein.

4/6 Liliom Ösvény (Lily Lane) by Bence Fliegauf, Hungary - WP
Là aussi c'est radical, mais surtout sur le plan formel. Difficile d'expliquer le film sans en dévoiler l'intrigue, mais ça parle de la psychologie des contes de fée.

1/6 Elixir de Daniil Zinchenko
Rien compris, je me suis endormi assez vite.

Auteur:  Karloff [ 15 Fév 2016, 14:29 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

et voilà, Berlin c'est fini pour moi, 18 films, une moyenne de 3 en deça de mes moyennes annuelles, mais c'est le jeu des découvertes.

Auteur:  Karloff [ 15 Fév 2016, 14:32 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

les avis sont au-dessus

Auteur:  Art Core [ 15 Fév 2016, 14:34 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

Tiens une nouvelle daube de Denis (sur)Côté ?

Auteur:  Karloff [ 15 Fév 2016, 14:45 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

Je comprends pas son statut: je trouve son cinéma surfait, prétentieux, sur-écrit et assez vieux con.

Auteur:  Art Core [ 15 Fév 2016, 14:47 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

J'en ai vu que deux mais en effet, je le trouve particulièrement poseur et prétentieux. Il nous a envoyé un court-métrage qu'il a tourné en vue subjective où il se promène dans sa maison en filmant sa famille dormir. Ça dure genre 25 minutes. Intolérable.

Auteur:  Karloff [ 15 Fév 2016, 14:49 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

mention spéciale à Denis Lavant en Akinator - caution auteur, tu comprends

Auteur:  Art Core [ 15 Fév 2016, 14:53 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

De toute façon je le conchie depuis Bestiaire où dans le dossier de presse, le mec avouait ne pas particulièrement aimer les animaux et avoir simplement voulu "se taper un délire esthétique".

Auteur:  Prout Man [ 16 Fév 2016, 12:53 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

Karloff a écrit:
Je comprends pas son statut: je trouve son cinéma surfait, prétentieux, sur-écrit et assez vieux con.

Ah merci, quand même !

Auteur:  Karloff [ 21 Fév 2016, 00:30 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

et donc le palmarès

Ours d'or: "Fuocoammare", Gianfranco Rosi
Grand Prix: "Mort à Sarajevo", Danis Tanović
Prix Alfred Bauer (remis à un film qui « oeuvre de nouvelles perspectives dans l’art cinématographique »): "A Lullaby to the Sorrowful Mystery", Lav Diaz
Prix de la mise en scène: Mia Hansen-Love pour "L’Avenir"
Prix d'interprétation féminine: Trine Dyrholm pour "The Commune"
Prix d'interprétation masculine: Majd Mastoura pour "Hedi"
Prix du scénario: "United States of Love", Tomasz Wasilewski
Prix de la contribution technique: "Crosscurrent" pour la photographie de Lee Ping-Bin
Prix du premier film: "Hedi", Mohamed Ben Attia

Auteur:  Lohmann [ 21 Fév 2016, 01:15 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

Tu l'as pas vu le Lav Diaz?

Auteur:  Prout Man [ 21 Fév 2016, 09:02 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

Karloff a écrit:
et donc le palmarès
Ours d'or: "Fuocoammare", Gianfranco Rosi
Grand Prix: "Mort à Sarajevo", Danis Tanović
Prix Alfred Bauer (remis à un film qui « oeuvre de nouvelles perspectives dans l’art cinématographique »): "A Lullaby to the Sorrowful Mystery", Lav Diaz
Prix de la mise en scène: Mia Hansen-Love pour "L’Avenir"
Prix d'interprétation féminine: Trine Dyrholm pour "The Commune"
Prix d'interprétation masculine: Majd Mastoura pour "Hedi"
Prix du scénario: "United States of Love", Tomasz Wasilewski
Prix de la contribution technique: "Crosscurrent" pour la photographie de Lee Ping-Bin
Prix du premier film: "Hedi", Mohamed Ben Attia

Tu dois être déçu si j'en crois tes notes. L'Ours d'Or, c'est un sujet tellement actuel...

Auteur:  Prout Man [ 21 Fév 2016, 09:04 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

Le film de la compétition que j'avais le plus envie de voir, je l'ai vu.
Hâte de découvrir maintenant le Téchiné (et le MHL dans une moindre mesure).

Auteur:  Karloff [ 21 Fév 2016, 11:35 ]
Sujet du message:  Re: Berlin 2016

Crosscurrent est super beau, aussi.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/