Forum de FilmDeCulte
http://forum.plan-sequence.com/

E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma
http://forum.plan-sequence.com/est-film-degueulasse-qui-pervertit-cinema-t8772-240.html
Page 17 sur 19

Auteur:  Castorp [ 14 Jan 2018, 18:38 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

___ a écrit:
Nous savons toi et moi que les extraterrestres du style E.T. n'existent pas, alors de quoi est-ce l'allégorie ?


De ta mère.

Auteur:  Tetsuo [ 14 Jan 2018, 18:40 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

___ a écrit:
Et ce n'est que maintenant que je comprends pourquoi Michael Jackson avait dit vouloir être E.T.


Lol !

Auteur:  ___ [ 14 Jan 2018, 18:47 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

Castorp a écrit:
De ta mère.


J'ai la confirmation que j'attendais ! Visiblement les initiés savaient déjà ce qui se cachait derrière ce film. J'aurais aimé avoir vu et compris plus tôt ce qui se tramait. Il n'est jamais trop tard pour bien faire.
Le niveau de perversion à Hollywood doit vraiment atteindre des sommets, pour financer, produire, réaliser et distribuer un film bourré de mesages subliminaux de ce type.
#MeToo et #balancetonporc ne sont pas les seules révélations à venir !!! Bref, c'est pathétique !

Auteur:  Tetsuo [ 14 Jan 2018, 18:50 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

___ a écrit:
Aucun de mes exemples n'est discutable, et c'est tout le film (chaque scène) qui est comme ça !
Nous savons toi et moi que les extraterrestres du style E.T. n'existent pas, alors de quoi est-ce l'allégorie ?
L'amitié avec un étranger ? La peur de l'inconnu ? L'imaginaire de l'enfant ? ça n'a aucun sens !


Pourquoi ?

Citation:
Si l'on enlève l'élément de diversion principal, il ne reste de ce film que les allusions sexuelles et les allusions à une liberté totale style pseudo écolo style mai 68.


Vous le voyez venir, vous aussi, le petit glissement qui va faire bien dévier le débat ?

Citation:
Libre à toi de penser que les enfants sont des obsédés. En ce qui me concerne ça n'a rien à faire dans une telle production financé à coups de millions. Et mes enfants m'ont rien à faire devant cela !


Mon vieux, t'as pas fini...

Auteur:  Tetsuo [ 14 Jan 2018, 18:51 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

___ a écrit:
Castorp a écrit:
De ta mère.


J'ai la confirmation que j'attendais ! Visiblement les initiés savaient déjà ce qui se cachait derrière ce film. J'aurais aimé avoir vu et compris plus tôt ce qui se tramait. Il n'est jamais trop tard pour bien faire.
Le niveau de perversion à Hollywood doit vraiment atteindre des sommets, pour financer, produire, réaliser et distribuer un film bourré de mesages subliminaux de ce type.
#MeToo et #balancetonporc ne sont pas les seules révélations à venir !!! Bref, c'est pathétique !


Bon allez, t'es qui pour de vrai ?

Auteur:  Cosmo [ 14 Jan 2018, 18:58 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

___ a écrit:
Libre à toi de penser que les enfants sont des obsédés.


Ados. Les grands du film ont bien 12 ou 13 ans. A quoi veux-tu qu'ils pensent ?

Auteur:  ___ [ 14 Jan 2018, 18:59 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

Tetsuo a écrit:
Bon allez, t'es qui pour de vrai ?


Quel glissement ? Ce n'est pas parce que j'ai une lecture précise de la scène où Elliott libère les grenouilles comme un ultra écolo débile que je compte faire une digression !!! Tu me prends pour toi et ton sujet sur Batman ? Non, non je parle bien du film et de la notion bizarre de liberté des êtres vivants qui véhiculé par le film. Scène à la fin de laquelle on voit d'ailleurs les pieds d'une jeune fille qui se resserre, et on comprends très bien à quoi cela fait allusion.

Bref, vous le saviez bien avant moi, ce qui était véhiculé par ce film ! Moi je viens de le découvrir ! Il semble que vous aimez ça, que ce soit pour Batman (dont je me fous cordialement) ou pour ce film bien pervers. Tant mieux ou tant pis. C'est pas mon problème, je n'ai fait que donner mon avis sur la question point barre. Et je comprends parfaitement que mons avis vous dérange (qui se sent morveux, se mouche, n'est-ce pas ?) !!!

Auteur:  Cosmo [ 14 Jan 2018, 19:00 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

(Entre parenthèses, le déguisement de E.T., c'est pas celui de Peggy la cochonne ou d'un truc de ce genre ?)

Auteur:  Cosmo [ 14 Jan 2018, 19:01 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

___ a écrit:
Et je comprends parfaitement que mons avis vous dérange (qui se sent morveux, se mouche, n'est-ce pas ?) !!!


Ah non, pitié. Ton avis ne nous dérange absolument pas, on n'est juste pas convaincu du tout.

Auteur:  ___ [ 14 Jan 2018, 19:07 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

Cosmo a écrit:
Ados. Les grands du film ont bien 12 ou 13 ans. A quoi veux-tu qu'ils pensent ?


Je baigne peut-être dans le monde de Oui oui !!! Je n'ai jamais entendu ni au collège ni au lycée aucun pote dire à un autre pote de surcroit son petit frère que son ami imaginaire sortait de son cul en se tenant les couilles à pleine main.

C'est certainement l'erreur de trop du film, si toucher les fesses de la mère de son meilleur pote ne m'avait pas déjà interpelé, c'est cette scène qui m'a fait définitivement comprendre qu'il y avait un problème grave dans ce film, jusqu'à ce que je me rendre compte que c'était à chaque scène. Faut vraiment pas pousser !!!

Bref ce film est ce qu'il est et j'ai prévenu mon entourage, bizarrement tout le monde a remarqué et vu qu'il y avait un problème ! Libre à chacun de faire ce qu'il veut ensuite !!!

Auteur:  ___ [ 14 Jan 2018, 19:14 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

Cosmo a écrit:
(Entre parenthèses, le déguisement de E.T., c'est pas celui de Peggy la cochonne ou d'un truc de ce genre ?)



Mais bien sûr, c'est tout à fait cohérent et tout ce qui s'ensuite ! Il se déguise des pieds à la tête en Peggy la cochonne, oui la cochonne, même pas en fille, mais en l'archétype de la prostituée faite marionnette pour faire rire les gosses ?!!

Merci de me rajouter un argument de plus ! (Non sérieux, déguisé en Kermite ça aurait été beaucoup moins rigolo, et surtout beaucoup moins pervers, n'est-ce pas ?!) ! Pfff

Auteur:  Cosmo [ 14 Jan 2018, 19:15 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

Il est peut-être temps de songer à changer d'entourage, alors.

Auteur:  ___ [ 14 Jan 2018, 19:26 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

Cosmo a écrit:
Il est peut-être temps de songer à changer d'entourage, alors.


Il est peut-être temps de penser à être honnête.
Je me fiche pas mal des tendances de chacun. Mais de là à créer un film à coup de millions pour introduire ce genre de message subliminal dans l'esprit de gosse, il faut vraiment qu'il y ait un problème grave à Hollywood. Je ne pensais pas que l'idéologie de l'association NAMBLA allait si loin. Ils ne peuvent plus se contenter d'avoir une tribune, il faut absolument qu'ils agissent de toute sorte de façon cachée possible pour pervertir les gosses. Et je ne suis pas la personne la plus remontée contre tout ça, mais je pense que ça va finir mal.

Après les actrices, c'est déjà au tour des enfants acteurs de dénoncer ce qui se passe à Hollywood.
Si vous aimez ça, tant mieux, il ne vous reste qu'à assumer. Sinon, reprenez chaque scène dont je parle et admettez qu'il a effectivement un gros problème.

Auteur:  Film Freak [ 14 Jan 2018, 19:29 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

Tu crois en Dieu toi, nan? Tu crois qu'il t'aime ?

Auteur:  ___ [ 14 Jan 2018, 19:37 ]
Sujet du message:  Re: E.T. est un film dégueulasse qui pervertit le cinéma

Film Freak a écrit:
Tu crois en Dieu toi, nan? Tu crois qu'il t'aime ?


C'est quoi ce gros hors-sujet de ouf !!!! Après Batman, Dieu ? J'aurais tout lu !!!

Pour la petite histoire, un athée n'est pas forcément une personne amoral ou immoral. J'ai le minimum syndical de respect pour la santé mentale de mes gosses comme le reste de mon entourage d'ailleurs !

Je conçois parfaitement qu'il y ait des pervers sur Terre, mais de grâce ne venez pas me sortir votre haine de Dieu (ou du Père Noël) pour justifier les allusions sexuelles à chaque scène de ce film affligeant !!! Merci !

Page 17 sur 19 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/