Forum de FilmDeCulte
http://forum.plan-sequence.com/

Sous-titres de merde
http://forum.plan-sequence.com/sous-titres-merde-t17182.html
Page 1 sur 31

Auteur:  Film Freak [ 06 Jan 2014, 00:47 ]
Sujet du message:  Sous-titres de merde

aka LE TOPIC QUI VA NOUS PERMETTRE DE FAIRE CHIER CASTORP :D


Vu aujourd'hui dans Fruitvale Station :

Un dealer parle avec un mec qui veut acheter : "Come get me by the water." est traduit par "Viens me voir près de la mer."

Pourquoi affadir le vocabulaire de la sorte? Pourquoi ne pas avoir traduit "Viens me voir près de l'eau"?
"the water" n'est pas une locution courante remplaçant "la mer" dans le langage familier US. Le spectateur américain moyen ne sait pas plus que le français que "by the water" signifie "près de la mer" MAIS il le comprend. Le spectateur français moyen est jugé incapable de faire le même rapprochement?

Plus tard, une personne dit :
"I told him to take the train. I told him to use the BART." (Bay Area Rapid Transit)
C'est sous-titré :
"Je lui ai dit de prendre le train. C'est de ma faute."

WHAT THE FUCK?

Je précise que JAMAIS par la suite du dialogue, de la scène ou du film, cette notion de "faute" n'est évoquée.
ÉVIDEMMENT que c'est ce que sous-entend le personnage lorsqu'elle affirme cela mais pourquoi infantiliser le spectateur français en explicitant ce sens?
Là, c'est même plus affadir le texte, c'est l'abêtir.

Auteur:  Castorp [ 06 Jan 2014, 01:04 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Ha ha, très bonne idée de topic. N'hésite pas à venir l'alimenter souvent, je suis sûr que j'apprendrai des trucs aussi.
Mais bon, je te préviens, je risque d'être d'accord avec toi, parfois. :lol:

Citation:
Un dealer parle avec un mec qui veut acheter : "Come get me by the water." est traduit par "Viens me voir près de la mer."

Pourquoi affadir le vocabulaire de la sorte? Pourquoi ne pas avoir traduit "Viens me voir près de l'eau"?
"the water" n'est pas une locution courante remplaçant "la mer" dans le langage familier US. Le spectateur américain moyen ne sait pas plus que le français que "by the water" signifie "près de la mer" MAIS il le comprend. Le spectateur français moyen est jugé incapable de faire le même rapprochement?


Là, ça dépend du contexte.
Le spectateur américain est plus au fait de la géographie américaine que le spectateur français. Donc peut-être que c'est évident pour un américain qu'il s'agit de la mer, mais pour un français, ça pourrait être un fleuve, ou même une mare à la con.
Le sous-titre à vocation, quand c'est possible, à expliquer certaines références culturelles.

Donc je n'en sais pas assez pour te répondre si ce choix est bon ou non. Dans certains cas, il pourrait l'être, dans d'autres non.
Dis m'en plus sur les informations à la disposition du spectateur quand la phrase est prononcée.
J'imagine que l'histoire se passe à San Francisco, vu que tu parles du BART.

Citation:
Plus tard, une personne dit :
"I told him to take the train. I told him to use the BART." (Bay Area Rapid Transit)
C'est sous-titré :
"Je lui ai dit de prendre le train. C'est de ma faute."
ÉVIDEMMENT que c'est ce que sous-entend le personnage lorsqu'elle affirme cela mais pourquoi infantiliser le spectateur français en explicitant ce sens?


Ici, le problème pour le sous-titreur, c'est qu'il ne peut pas utiliser BART texto. Il aurait plus de 99 pour cent de ses lecteurs qui ne comprendraient pas la référence.
Donc il faut trouver un substitut. Je ne trouve pas le choix fait particulièrement heureux, mais tu comprends l'idée. Bon, j'imagine qu'un truc comme train de banlieue aurait pu passer.

Mais oui, bien sûr, dans le fond, le sous-titreur n'a pas à expliciter des subtilités qui ne sont pas culturelles.

Auteur:  Film Freak [ 06 Jan 2014, 01:12 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Castorp a écrit:
Ah ah, très bonne idée de topic. N'hésite pas à venir l'alimenter souvent, je suis sûr que j'apprendrai des trucs aussi.
Mais bon, je te préviens, je risque d'être d'accord avec toi, parfois. :lol:

Compte sur moi.

Citation:
Là, ça dépend du contexte.
Le spectateur américain est plus au fait de la géographie américaine que le spectateur français. Donc peut-être que c'est évident pour un américain qu'il s'agit de la mer, mais pour un français, ça pourrait être un fleuve, ou même une mare à la con.
Le sous-titre à vocation, quand c'est possible, à expliquer certaines références culturelles.

Donc je n'en sais pas assez pour te répondre si ce choix est bon ou non. Dans certains cas, il pourrait l'être, dans d'autres non.
Dis m'en plus sur les informations à la disposition du spectateur quand la phrase est prononcée.
J'imagine que l'histoire se passe à San Francisco, vu que tu parles du BART.

Oui, la ville de San Francisco est évoquée plusieurs fois.
D'ailleurs, ce qui est étonnant, c'est que les sous-titres ne changent pas le terme "Frisco" exclusivement utilisé par les personnages.
Je trouve plus étrange d'estimer que le spectateur français moyen sait que Frisco est le surnom de San Francisco que de l'estimer incapable de comprendre que "retrouve-moi près de l'eau" est l'expression d'un acheteur à son dealer pour désigner la mer.

Citation:
Ici, le problème pour le sous-titreur, c'est qu'il ne peut pas utiliser BART texto. Il aurait plus de 99 pour cent de ses lecteurs qui ne comprendraient pas la référence.
Donc il faut trouver un substitut.

Ouais enfin il propose pas un substitut, il invente une nouvelle phrase! Il sous-titre la pensée du personnage!

Citation:
Je ne trouve pas le choix fait particulièrement heureux, mais tu comprends l'idée.

Je comprenais l'idée dès la première phrase du perso (à vrai dire, le spectateur y a même déjà pensé étant donné qu'on a vu plus tôt la scène où le personnage dit au protagoniste - qui se fait tirer dessus dans la toute première scène du film à la station Fruitvale du BART - de prendre le train plutôt que sa caisse), j'avais pas besoin qu'on me l'explicite comme si j'étais teubé.

Citation:
Bon, j'imagine qu'un truc comme train de banlieue aurait pu passer.

Train de banlieue, transports en commun, métro, y avait plein de possibilités. Il aurait rien mis que ça aurait été mieux.

Auteur:  Jack Griffin [ 06 Jan 2014, 08:44 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Film Freak a écrit:
aka LE TOPIC QUI VA NOUS PERMETTRE DE FAIRE CHIER CASTORP :D


Vu aujourd'hui dans Fruitvale Station :

Un dealer parle avec un mec qui veut acheter : "Come get me by the water." est traduit par "Viens me voir près de la mer."

Pourquoi affadir le vocabulaire de la sorte? Pourquoi ne pas avoir traduit "Viens me voir près de l'eau"?


C'est aussi que ça sonne terriblement mal "Viens me voir près de l'eau".
Si j'avais vu ça dans un sous-titres j'aurais trouvé ça amateur pour le coup ou fait penser que le personnage s'exprime mal.

Auteur:  sponge [ 06 Jan 2014, 08:54 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Ouais non ça fait chelou. A la limite "sur les quais" ou un truc du genre.

Auteur:  Qui-Gon Jinn [ 06 Jan 2014, 09:36 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

J'en avais parlé aux autres il y a quelques jours, mais je comprend pas qu'un sous-titreur, qui est a priori quelqu'un de bilingue, puisse aider à perpétuer des fautes telles que "C'est la loose".

La meuf écrit ça et elle SAIT qu'elle se trompe.

Du coup, j'ai sourit lorsque, dans DON JON, le ST écrit: "C'est la louze".

Auteur:  Castorp [ 06 Jan 2014, 10:51 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

La nuit porte conseil.

Griffin a écrit:
C'est aussi que ça sonne terriblement mal "Viens me voir près de l'eau".


Mais en fait, "viens me voir près de la mer" aussi, c'est horrible.
Le traducteur aurait dû choisir entre "au bord de l'eau", "au bord de la mer", ou "sur la plage".
Mais certainement pas "près de la mer", qui est un mot à mot d'une grande laideur.

Freak a écrit:
D'ailleurs, ce qui est étonnant, c'est que les sous-titres ne changent pas le terme "Frisco" exclusivement utilisé par les personnages.


Carrément. Frisco c'est super obscur pour un public de non-initiés.

Liam a écrit:
J'en avais parlé aux autres il y a quelques jours, mais je comprend pas qu'un sous-titreur, qui est a priori quelqu'un de bilingue, puisse aider à perpétuer des fautes telles que "C'est la loose".

La meuf écrit ça et elle SAIT qu'elle se trompe.


Ca fait partie de la panoplie de mots très mal utilisés par les traducteurs. Liste non exhaustive :

- To realize en "réaliser" au lieu de "se rendre compte" (Freak, je te regarde là)
- Definitely en "définitivement" au lieu de "clairement" (Wave, je te regarde là)
- Digital en "digital" au lieu de "numérique" (je te regarde, web 2.0 français qui ne sait même pas que digital en français, c'est relatif au doigt). Le comble, "Forteresse Digitale", de Dan Brown. La honte totale.
- après que + indicatif, pas + subjonctif (Massinfect, je te regarde)

Et j'en oublie des tas.

Auteur:  Déjà-vu [ 06 Jan 2014, 11:00 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Castorp a écrit:
- après que + indicatif, pas + subjonctif

Tu viens d'ouvrir la boîte de Pandore.

Auteur:  Castorp [ 06 Jan 2014, 11:02 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Déjà-vu a écrit:
Tu viens d'ouvrir la boîte de Pandore.


J'imagine. :lol:
Mais c'est débattable en ce qui concerne l'oral, pas de problème. Mais à l'écrit, non. Ou alors il faut que tout le monde écrive "si j'aurais", qui est un non-sens grammatical du même niveau.

Auteur:  Le Cow-boy [ 06 Jan 2014, 11:11 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Ça va être génial ce topic.
Quelqu'un pour signaler la monumentale aberration du premier Terminator ? :)

Auteur:  Qui-Gon Jinn [ 06 Jan 2014, 12:57 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Le Cow-boy a écrit:
Ça va être génial ce topic.
Quelqu'un pour signaler la monumentale aberration du premier Terminator ? :)

Je connais les énormités de la VF (la flemme de chercher une vidéo), mais pas des ST.

Auteur:  Tom [ 06 Jan 2014, 13:08 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

L'horreur c'est les sous-titres à la mode qui seront fanés dans cinq ans. « Je fais Star'Aqu'», ça m'a traumatisé.

Auteur:  Le Cow-boy [ 06 Jan 2014, 13:09 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Qui-Gon Jinn a écrit:
Je connais les énormités de la VF (la flemme de chercher une vidéo), mais pas des ST.

Ah oui putain j'ai confondu.

Auteur:  Le Cow-boy [ 06 Jan 2014, 13:11 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Déjà-vu a écrit:
Tu viens d'ouvrir la boîte de Pandore.

Ça fait longtemps qu'il ne vient plus sur le forum !

Auteur:  Qui-Gon Jinn [ 06 Jan 2014, 13:14 ]
Sujet du message:  Re: Sous-titres de merde

Le Cow-boy a écrit:
Qui-Gon Jinn a écrit:
Je connais les énormités de la VF (la flemme de chercher une vidéo), mais pas des ST.

Ah oui putain j'ai confondu.

Pour ceux qui connaissaient pas, voici la retranscription:

Sarah Connor VF : "Vous croyez toujours qu'il est fou ?" (en parlant de Reese)
Sarah Connor VO : "Alors il est fou ?"
Docteur Silberman VF : "En ma qualité de psychologue, je suis sans réponse."
Docteur Silberman VO : "Techniquement parlant, c'est un dingue."
Lt Traxler VF : "Sarah, c'est ce qu'on appelle un gilet pare-balles. Toutes nos forces d'intervention en portent. Même du calibre 12 ne peut pas le traverser. J'aurais préféré vous offrir un vison, mais même si c'est plus lourd, enfilez le..."
Lt Traxler VO : "Sarah, voici un gilet pare-balles. Nos unités tactiques en portent. Il arrête les balles de calibre 12. L'autre homme (il parle du terminator) devait en porter un sous son manteau, touchez..."
Sarah Connor VF : "Mais vous croyez vraiment que je suis menacée ?"
Sarah Connor VO : "Et quand il a défoncé le pare-brise ?"
Lt Vukovich VF : "Puiqu'il est invulnérable, il vaut mieux ne pas lui offrir en prime votre joli corps".
Lt Vukovich VO : "Il devait être drogué. Il s'est cassé la main sans rien sentir."

En fait c'est très drôle à mater en VF mais avec les ST français à l'image (qui sont eux corrects).

Page 1 sur 31 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/